Société canadienne de la sclérose en plaques

Société canadienne de la sclérose en plaques

16 sept. 2008 10h22 HE

La Campagne StopSP vise à accélérer le rythme de la recherche et à nous rapprocher du remède de la SP

Une campagne visant à recueillir 60 millions de dollars permettra de financer un réseau national de recherche et de formation et d'accélérer le rythme des découvertes au Canada

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 16 sept. 2008) -

A l'attention des directeurs de l'information : Une photo accompagnant ce communiqué sera disponible sur le fil photo de la Presse Canadienne via Marketwire.

Aujourd'hui, la Société canadienne de la sclérose en plaques a annoncé le lancement de stopSP (www.stopsp.ca), une campagne nationale qui s'échelonnera sur trois ans et dont l'objectif consiste à recueillir 60 millions de dollars pour financer des activités de recherche et mettre sur pied le Réseau de recherche et de formation stopSP. Ce réseau constitue une première au sein de la communauté de la SP et permettra un investissement immédiat et exclusif grâce auquel le Canada maintiendra sa position de chef de file en matière de recherche sur la SP.

" La collaboration est essentielle au succès significatif et continu de la recherche sur la SP ", explique Dr Jack Antel, directeur du Réseau de recherche et de formation stopSP et neurologue clinicien à l'Université McGill. " Lorsque nous travaillons ensemble, nous sommes en mesure de mieux comprendre l'impact que nos découvertes peuvent avoir sur les patients; ce partage de savoir est le moteur qui continuera à nous propulser vers un remède. "

Le but du Réseau de recherche et de formation stopSP est d'accélérer la recherche visant et à stopper cette maladie. Le Réseau contribuera à attirer et à former de jeunes chercheurs tout en retenant les chercheurs expérimentés en vue d'accéler le rythme des découvertes.

Les chercheurs en SP du Canada ont une renommée mondiale et ont réalisé d'énormes progrès dans la compréhension de cette maladie et son traitement. Toutefois, si un nombre limité de jeunes chercheurs choisissent de faire carrière en SP, le rythme accéléré de la recherche actuelle pourrait ralentir.

" Etant donné son taux de SP figurant parmi les plus élevés du monde, l'absence de remède contre cette maladie et le coût annuel de celle-ci évalué à plus de 1 milliard de dollars, il est clair que le Canada ne peut guère se permettre d'être confronté à une pénurie de chercheurs dans le domaine de la SP ", explique le président et chef de la direction de la Société canadienne de la sclérose en plaques, Yves Savoie.

"Suite à mon diagnostic, je croyais que ma vie était terminée, " explique Marie-Claude Tremblay, qui vie avec la sclérose en plaques depuis 7 ans. " Mais aujourd'hui, la recherche me donne de nouvelles options de traitement et une lueur d'espoir. Plus nous en apprenons, plus j'ai espoir que les gens dans la fleur de l'âge ne vont pas tout simplement s'effondrer suite à l'annonce d'un diagnostic de sclérose en plaques, mais vont savoir à quel point il y a de ressources pour les aider. "

A propos du Réseau de recherche et de formation stopSP

Le Réseau de recherche et de formation stopSP de la Société de la SP révolutionnera les méthodes de communication et de collaboration des médecins et des chercheurs en SP. Il attirera et retiendra les meilleurs et les plus brillants chercheurs en faisant du Canada le pays de prédilection pour recevoir une formation de recherche en SP et faire carrière dans ce domaine.

Le Réseau de recherche et de formation stopSP vise à :

- accélérer la transposition en traitements des résultats de la recherche afin que des traitements efficaces soient offerts le plus rapidement possible.

- favoriser une collaboration active entre les cliniciens et les scientifiques grâce à une infrastructure basée sur la technologie, comprenant une bibliothèque virtuelle complète de résultats de recherche et de matériel éducatif.

- s'assurer que les avancées de la recherche profiteront à toutes les personnes atteintes de SP, quel que soit leur lieu de résidence ou l'importance de sa population.

" Nous sommes fiers de la lutte que nous menons sans relâche en vue de trouver le remède qui nous permettra d'éradiquer la SP ", affirme Yves Savoie. " La Campagne stopSP s'inscrit dans le cadre de notre tradition bien établie d'excellence en matière de recherche. Les fonds ainsi recueillis aideront la communauté canadienne de la recherche sur la SP à maintenir sa renommée mondiale et permettront au Canada de demeurer le pays de prédilection pour les chercheurs spécialisés en SP. "

Les réalisations du programme de recherche en SP du Canada

Depuis de nombreuses années, le Canada occupe les devants de la scène internationale dans le domaine de la recherche en SP. Les réalisations du programme de recherche en SP du Canada comprennent :

- l'établissement de la première clinique de SP pédiatrique en Amérique du Nord et l'élaboration d'une étude approfondie de la SP chez l'enfant.

- le perfectionnement des technologies d'IRM, qui a accéléré le processus diagnostique et hâté la prescription d'un traitement

- la première étude sur la transplantation de moelle osseuse dans la SP

- la plus vaste étude du monde sur la susceptibilité génétique à la SP

" Si nous tenons compte des percées considérables réalisées au cours des dix ou vingt dernières années dans le domaine de la SP, nous pouvons affirmer que nous avons déjà eu un impact sur la perception de cette maladie ", précise le Dr Antel. " En plus d'être remarquables, les progrès ainsi réalisés représentent une occasion réelle pour notre communauté et nos équipes d'intensifier la portée de leurs recherches et de continuer à avancer. "

A propos de la Société canadienne de la sclérose en plaques

La Société canadienne de la sclérose en plaques constitue, au Canada, le seul organisme de bienfaisance bénévole d'envergure nationale ayant pour mission de soutenir financièrement la recherche en SP, d'offrir des services aux personnes atteintes de SP et aux membres de leur famille, ainsi que de mettre sur pied des programmes d'information destinés au public. Depuis sa fondation en 1948, la Société de la SP a travaillé sans relâche en vue d'accélérer la découverte des causes de la SP, de traitements efficaces et du remède qui permettra d'éradiquer cette maladie. Qu'il s'agisse d'appuyer la recherche fondamentale menée en laboratoire ou la mise au point de nouveaux traitements contre la SP, le programme de la Société de la SP contribue actuellement à changer la vie des gens.

La Société de la SP fournit aussi des services aux personnes atteintes de sclérose en plaques et à leur famille par l'entremise de ses sept divisions et plus de 120 sections locales. Les bénévoles et le personnel de la Société de la SP contribuent également de façon active à la diffusion d'information sur la SP et ses traitements pour les professionnels de la santé, à des programmes de sensibilisation du public, ainsi qu'à des activités d'action sociale.

Renseignements