Société canadienne de la sclérose en plaques

Société canadienne de la sclérose en plaques

01 mai 2013 09h23 HE

La campagne "Un jour en mai" lève le voile sur le quotidien des personnes atteintes de sclérose en plaques

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 1 mai 2013) - La sclérose en plaques est une maladie complexe. Ses symptômes, souvent invisibles, peuvent varier d'une personne à l'autre. Ce mois-ci, la Société canadienne de la sclérose en plaques lance sa campagne « Un jour en mai », destinée à sensibiliser le public à la SP et aux effets de cette maladie.

Chaque jour, des milliers de Canadiens doivent composer avec la sclérose en plaques; or, il peut se passer beaucoup de choses en un jour lorsqu'on vit avec cette maladie.

« J'ai de nombreux symptômes de SP », dit Gaby DiVirgilio-Mammone, propriétaire d'une entreprise, mère et participante à la défense des droits des personnes atteintes de SP. « Il m'arrive souvent de voir des taches dans mon champ visuel. On dirait alors que je porte des lunettes sales et que je dois m'efforcer de trouver les espaces propres pour mieux voir. Je fais également des chutes parfois, en raison de troubles de l'équilibre… et quand je me réveille le matin, je ne sais jamais ce qui m'attend. »

La campagne « Un jour en mai » exhorte les gens à sensibiliser le public à la SP et à soutenir les personnes aux prises avec cette maladie. Tous les Canadiens sont donc invités à choisir une date en mai pour manifester leur soutien à ces personnes. Petit ou grand, chaque geste compte lorsqu'il s'agit d'accroître la portée de notre message et de renforcer le mouvement lancé au Canada pour stopper la SP.

« La SP est une maladie qui n'affecte pas seulement la personne malade, mais tous ses proches », souligne Norine Thomason, lauréate du prix Opal 2012 pour les proches aidants, décerné par la Société canadienne de la SP. « Je prends soin de mon mari, Bill, depuis plus de 40 ans. Nul besoin de préciser que la SP a eu des répercussions sur notre vie et nos relations de couple; mais comme nos enfants le diraient, pour nous, vivre avec la SP, c'est normal; nous n'avons pas connu autre chose », ajoute-t-elle.

En tâchant de comprendre les symptômes de la SP et de sensibiliser les gens à ce que vivent les personnes touchées par cette maladie, vous pouvez grandement contribuer à améliorer les choses. Dans le cadre de la campagne « Un jour en mai », manifestez votre appui envers ces personnes, de l'une ou l'autre des manières suivantes :

  • Participez à la Marche de l'espoir et à la Campagne de l'œillet SP dans votre région pour sensibiliser le public à la SP et amasser des fonds au profit des personnes qui vivent avec cette maladie.
  • Inscrivez-vous au Séminaire Web sur la recherche en SP, qui aura lieu le mercredi 15 mai, de 18 h à 20 h (HE), pour connaître les dernières nouvelles dans ce domaine.
  • Écrivez à votre député pour lui demander de promouvoir l'amélioration des mesures relatives à la sécurité du revenu au profit des personnes atteintes de SP.
  • Du 10 au 12 mai, rendez-vous chez M. Lube pour faire faire la vidange d'huile de votre véhicule; un montant sera remis à la Société de la SP pour chaque vidange d'huile effectuée durant cette période.
  • Visitez les icônes du Canada qui s'illumineront en rouge à l'occasion de la « Journée mondiale de la SEP », le 29 mai, tels les chutes Niagara, la Tour du CN, le Science World et la BC Place, en Colombie-Britannique.
  • Affichez des photos illustrant ce que « Un jour en mai » signifie pour vous sur Instagram en utilisant le mot clé #1jourenmai; photographiez les icônes du Canada illuminées en rouge et partagez également ces photos avec le mot clé #1jourenmai.
  • Apposez une affiche de la campagne « Un jour en mai » au bureau de votre employeur, dans des centres communautaires et d'autres lieux publics.

« Nous avons de la chance d'être aussi bien entourés par nos familles et nos amis, déclare Norine. Ils sont bien au courant des difficultés que la SP nous a posées et ils nous sont venus en aide, chacun à leur façon. Tout le monde ne peut pas compter sur autant de soutien. C'est pourquoi les gens doivent être mis au courant des effets que la SP peut avoir sur une famille », conclut-elle.

Un jour en mai, parlez de la SP à quelqu'un et posez un geste pour contribuer à stopper cette maladie. Visitez le site 1jourenmai.ca pour connaître d'autres moyens de vous joindre au mouvement.

À propos de la sclérose en plaques et de la Société canadienne de la sclérose en plaques

La sclérose en plaques est une maladie chronique, souvent invalidante, du cerveau et de la moelle épinière. C'est l'affection neurologique la plus répandue parmi les jeunes adultes du Canada. Elle se manifeste le plus souvent chez des personnes de 15 à 40 ans, qui en subiront les effets imprévisibles toute leur vie. La Société de la SP offre des services aux personnes atteintes de SP et à leur famille et subventionne la recherche dont l'objectif est de trouver la cause et le remède de cette maladie. Pour faire un don ou obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous à scleroseenplaques.ca ou composez le 1 800 268-7582.

Renseignements