SOURCE: iPass Inc

iPass Inc

03 nov. 2014 03h01 HE

La carte de croissance du Wi-Fi iPass prévoit 1 borne publique pour 20 personnes dans le monde en 2018

Selon une étude commune avec les analystes de Maravedis Rethink, l'Europe est le numéro un mondial du Wi-Fi

REDWOOD SHORES, CA--(Marketwired - Nov 3, 2014) - iPass Inc. (NASDAQ: IPAS), le plus grand réseau Wi-Fi commercial au monde, a communiqué les résultats de l'étude la plus large et la plus détaillée sur le déploiement de bornes Wi-Fi publiques, grâce à sa carte de la croissance du Wi-Fi. Selon les données des analystes de Maravedis Rethink, 47,7 millions de bornes Wi-Fi publiques seront déployées dans le monde d'ici 2014. La carte indique que, dans quatre ans, le nombre de bornes dépassera les 340 millions, soit près d'une borne Wi-Fi pour 20 personnes en 2018 (contre 1 pour 150 personnes aujourd'hui). Voici quelques-uns des faits marquants révélés par cette carte :

  • La France est le « pays du Wi-Fi » en 2014 avec le plus de bornes, suivie par les États-Unis et le Royaume-Uni. En 2018, le podium sera occupé, dans l'ordre, par les États-Unis, la Chine et la France.
  • L'Europe est le « continent du Wi-Fi » avec 50 % du parc Wi-Fi mondial en 2014. En 2018, l'Asie aura détrôné l'Europe.
  • Aujourd'hui, la Chine compte cinq fois plus de bornes Wi-Fi commerciales que n'importe quel autre pays.
  • L'Europe, puis l'Amérique du Nord ont été les éléments moteurs de la communauté Wi-Fi, mais l'Asie les devancera en 2018.
  • 22,7 millions de bornes Wi-Fi permettent une itinérance entre les différents fournisseurs de réseau actuels. Ce nombre dépassera 289,3 millions en 2018.

« Ces dernières années ont vu l'émergence de la première génération du Wi-Fi. Le Wi-Fi séduit à nouveau, il est considéré comme un service essentiel, comme l'eau ou l'électricité », explique Evan Kaplan, président-directeur général d'iPass. « La plupart des appareils que nous utilisons sont des périphériques Wi-Fi. Et même sur les téléphones 4G les plus perfectionnés, 78 % des données passent par le Wi-Fi. Autrement dit, c'est le réseau privilégié des consommateurs. Et bientôt, ils pourront profiter de ce réseau grâce à plusieurs millions de bornes. »

Des bornes dans les avions, les trains et au sein des communautés
Le Wi-Fi est également nomade : il sera disponible dans 60 % des avions et 11 % des trains en 2018. À titre de comparaison, seuls 16 % des avions et 3 % des trains proposent le Wi-Fi en 2014. Les bornes Wi-Fi publiques chez les particuliers vont se multiplier à un rythme effréné, passant de moins de 40 millions en 2014 à plus de 325 millions en 2018.

« L'augmentation du nombre de bornes au sein des communautés étend le Wi-Fi public aux agglomérations urbaines. Les opérateurs de ligne fixe, dont les câbles souterrains proposent une large bande et un très haut débit, transforment les particuliers en fournisseurs de bornes pour leur communauté, au rythme de 1 par seconde. Pendant plusieurs années, le débat sur la mobilité n'a concerné que la 3G, la 4G et quelques opérateurs mobiles. Nos données montrent que, très bientôt, le Wi-Fi occupera le devant de la scène. Car la soif de données des consommateurs dépasse largement les capacités des réseaux cellulaires, sans compter que les chefs d'entreprise considèrent le Wi-Fi comme le facteur qui leur permet de se démarquer et d'innover », précise Peter White, cofondateur de Maravedis Rethink.

La révolution du Wi-Fi
Cette étude montre que le Wi-Fi rebat les cartes dans le secteur des télécommunications. 50 % des bornes commerciales sont contrôlées par des marques dont les télécommunications ne sont pas le cœur de métier. Il y a quelques années, on ne comptait que quelques fournisseurs de Wi-Fi. Aujourd'hui, ils sont plusieurs millions. Contrairement au monde cellulaire très réglementé, le Wi-Fi est organique, émergent et créateur d'activité. Ce marché n'étant pas régulé, tout le monde peut facilement déployer son réseau. C'est pourquoi nous assistons à un transfert du pouvoir des opérateurs traditionnels vers certains acteurs économiques, comme les cafés, les hôteliers et les grandes enseignes qui prennent position sur le marché du Wi-Fi.

« Un réseau Wi-Fi mondial, désorganisé et fragmenté, est en train d'apparaître. Le défi est double : il doit être facilement accessible aux consommateurs et facilement monétisable pour les fournisseurs. C'est là où les fournisseurs de plateforme, tels que Facebook et Google, entrent en jeu. Ils peuvent contribuer à ce que ces nouveaux fournisseurs de Wi-Fi soient payés en monnaies exploitables : espèces, publicité ou données utilisateur », renchérit I. Kaplan. « Il y a à peine 10 ans, bon nombre d'entreprises sous-utilisaient leurs actifs en ligne avant l'émergence de Google AdSense. Aujourd'hui, elles en tirent des revenus substantiels. »

À propos d'iPass
iPass permet aux voyageurs d'affaires de rester connectés dans le monde entier, en leur fournissant un accès Wi-Fi simple et économique sur leurs smartphones, tablettes et ordinateurs portables. Fondé en 1996, iPass (NASDAQ: IPAS) gère le plus grand réseau Wi-Fi au monde, couvrant plus de 120 pays et territoires. Cette société compte plus de 700 grandes entreprises, fournisseurs de services de télécommunication et autres partenaires stratégiques comptent parmi ses clients. Grâce à son modèle basé sur le cloud, elle connecte les voyageurs d'affaires à plus de 13 millions de bornes Wi-Fi dans les aéroports, les avions, les hôtels et les espaces publics. Face au besoin croissant en connectivité haut débit, iPass permet aux voyageurs d'affaires de se concentrer sur l'essentiel pendant leurs déplacements, notamment l'accès à la vidéo, les communications unifiées, la conférence Web et d'autres applications basées sur le cloud.

À propos de Maravedis-Rethink
Maravedis-Rethink est une filiale commune de deux grands noms de l'analyse des infrastructures sans fil : Maravedis LLC et Rethink Research. Depuis 2002, ces deux cabinets cherchent à produire l'étude la plus fiable sur les infrastructures sans fil à large bande (LTE, Wi-Fi porteur, petites cellules, réseau cœur, débit sans fil, etc.) ainsi que sur les réglementations du secteur et les tendances des opérateurs.

Renseignements