Commission canadienne de sûreté nucléaire

Commission canadienne de sûreté nucléaire

21 sept. 2005 10h33 HE

La CCSN accueille la conclusion de l'AIEA selon laquelle toutes les matières nucléaires au Canada sont utilisées uniquement dans des applications pacifiques

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 21 sept. 2005) - La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) accueille l'annonce faite récemment par M. Mohamed ElBaradei, directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), selon laquelle toutes les matières nucléaires au Canada sont utilisées uniquement dans des applications pacifiques. L'AIEA a tiré cette conclusion après avoir déterminé qu'aucune matière nucléaire déclarée n'a été détournée, et qu'il n'y a aucune matière ni activité nucléaire non déclarée au Canada.

Après cinq ans de mise en oeuvre des garanties renforcées au Canada, l'AIEA est maintenant en mesure de fournir l'assurance plausible qu'il n'y a aucune matière ni activité nucléaire non déclarée au Canada. Par conséquent, elle tire, pour la première fois, une conclusion élargie sur la mise en oeuvre des garanties.

"Cette conclusion apporte un degré de confiance accru aux Canadiens et aux Canadiennes ainsi qu'à la communauté internationale, sachant que les activités nucléaires du Canada sont uniquement de nature pacifique, affirme Linda J. Keen, présidente et première dirigeante de la CCSN. Cela ouvre également la voie à de nouvelles approches pour la mise en oeuvre des garanties au Canada."

Le Protocole additionnel à l'Accord relatif aux garanties que le Canada a signé en septembre 1998 fournit à l'AIEA un plus grand accès aux sites du Canada et plus d'information sur les activités nucléaires et non nucléaires du Canada. La conclusion élargie sur la mise en oeuvre des garanties constitue le point culminant d'efforts intenses et concertés et d'une collaboration entre la CCSN, Affaires étrangères Canada, l'AIEA et le secteur nucléaire canadien, qui a commencé en septembre 2000 lorsque le Canada a mis en oeuvre le Protocole additionnel.

C'est la première fois que l'AIEA tire cette conclusion pour le Canada. Aussi le Canada est-il déterminé à s'assurer que l'AIEA continuera de tirer cette conclusion à chaque année et en fera rapport au Conseil des gouverneurs.

Un document d'information est disponible sur notre site web à l'adresse www.suretenucleaire.gc.ca.

Renseignements

  • Commission canadienne de sûreté nucléaire
    Aurèle Gervais
    (613) 996-6860