TRANSCANADA
NYSE : TRP
TSX : TRP

TRANSCANADA

04 avr. 2011 12h10 HE

La Chambre des représentants des Etats-Unis et d'éminents spécialistes discutent de l'importance de l'oléoduc Keystone

Le projet d'oléoduc est primordial pour assurer la sécurité de l'énergie aux Etats-Unis

WASHINGTON, D.C.--(Marketwire - 4 avril 2011) - Lors d'une audience publique tenue hier par le sous-comité des Affaires étrangères pour l'hémisphère occidental de la Chambre des représentants, des membres de la Chambre des représentants des Etats-Unis ont entendu les témoignages d'experts en politiques sur "La hausse des prix du pétrole et la dépendance aux régimes hostiles : les arguments qui militent en faveur du pétrole canadien". L'audience, qui était présidée par le représentant Connie Mack (R-FL), a souligné les avantages importants que procurerait l'oléoduc Keystone en matière de sécurité économique, énergétique et nationale.

"(D)'un point de vue de sécurité nationale et énergétique, l'importance de Keystone XL pour la sécurité de l'énergie aux Etats-Unis est fondamentale et irréfutable", a déclaré l'honorable David L. Goldwyn, président de Goldwyn Global Strategies ainsi qu'ancien coordonnateur et envoyé spécial pour les affaires énergétiques internationales du département d'Etat américain.

M. Goldwyn a également indiqué dans son témoignage qu'il croyait que "l'autorisation de Keystone XL est dans l'intérêt national des Etats-Unis", citant les raisons suivantes :



-- Keystone XL renforcera la sécurité de l'approvisionnement des Etats-Unis;
-- Keystone XL assurera la sécurité des infrastructures;
-- Les rentes économiques des paiements faits par les raffineurs américains
aux fournisseurs canadiens sont susceptibles d'être réinvesties aux
Etats-Unis grâce au commerce;
-- L'autorisation de Keystone XL créera un grand nombre d'emplois; et
-- Keystone XL renforcera la sécurité nationale des Etats-Unis.


"Le pipeline XL devrait recevoir le feu vert pour des raisons de sécurité énergétique, économique et nationale. La sécurité énergétique est un élément essentiel de la sécurité nationale et une nécessité pour la sécurité économique", a affirmé pour sa part Paul Sullivan, Ph.D., professeur d'économie à la National Defense University et professeur auxiliaire d'études sur la sécurité et d'affaires scientifiques, technologiques et internationales à l'Université de Georgetown.

On prévoit que l'oléoduc Keystone XL :



-- augmentera l'approvisionnement de pétrole sûr, sécuritaire et fiable en
provenance du Canada, un voisin ami;
-- générera de nouveaux investissements de plus de 20 milliards $ dans
l'économie américaine;
-- créera au moins 20 000 emplois de premier plan durant la phase de
construction;
-- générera 6,5 milliards $ en nouveaux revenus personnels pour les
travailleurs américains et leur famille; et
-- générera plus de 585 millions $ en nouveaux revenus d'impôts provinciaux
et locaux pour les Etats situés le long du parcours.


"(I)l serait tout à fait insensé d'empêcher la construction et l'exploitation de ce pipeline sur le plan de la sécurité énergétique et nationale", a ajouté le professeur Sullivan.

"L'approbation immédiate du projet d'expansion Keystone de TransCanada revêt une importance de plus en plus grande étant donné la baisse de la production au Venezuela et au Mexique, la volatilité considérable au Moyen-Orient, la hausse des prix du pétrole et les contraintes grandissantes liées au fait de transporter efficacement le pétrole brut vers les principales raffineries se trouvant au milieu du continent et sur la côte du golfe du Mexique", a déclaré Lucian Pugliaresi, président d'Energy Policy Research Foundation, Inc.

Lucian a mentionné par ailleurs que "TransCanada accroît la capacité de Keystone XL en offrant aux producteurs de pétrole de Bakken, situés dans le Dakota du Nord et le Montana, la chance de se connecter au pipeline et d'acheminer pour la toute première fois leur pétrole brut vers les raffineries de la côte du golfe du Mexique. En augmentant l'efficacité du transport et en permettant aux producteurs de Bakken d'avoir accès à de nouveaux marchés de raffinerie sur la côte du golfe, le projet Keystone XL a l'avantage supplémentaire d'améliorer la valeur des têtes de puits pour la production de pétrole à partir de la formation de Bakken. EPRINC estime que l'expansion de Keystone procurerait des avantages économiques nets jusqu'à hauteur de 600 millions $ par année tirés de l'amélioration du transport et du traitement du pétrole, en plus de donner une impulsion immédiate au secteur de la construction."

Forte d'une expérience de plus de 50 ans, TransCanada est un chef de file de l'aménagement responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, notamment des gazoducs, des oléoducs, des centrales électriques et des installations de stockage de gaz. Son réseau de gazoducs détenus en propriété exclusive s'étend sur plus de 60 000 kilomètres (37 000 milles) et permet d'accéder à la presque totalité des grands bassins d'approvisionnement gazier en Amérique du Nord. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de stockage de gaz naturel et de services connexes avec une capacité de stockage d'environ 380 milliards de pieds cubes. Producteur d'électricité indépendant en plein essor, TransCanada détient, en totalité ou en partie, des installations ayant une capacité de production de plus de 10 800 mégawatts d'électricité au Canada et aux Etats-Unis. TransCanada aménage actuellement l'un des plus grands systèmes de transport de pétrole en Amérique du Nord. Les actions ordinaires de TransCanada sont inscrites à la cote des Bourses de Toronto et de New York sous le symbole TRP. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site : www.transcanada.com.

Renseignements

  • TransCanada
    Renseignements aux médias:
    Terry Cunha/Shawn Howard
    403.920.7859 ou 800.608.7859
    ou
    TransCanada
    Renseignements aux investisseurs et aux analystes:
    David Moneta/Terry Hook
    403.920.7911 ou 800.361.6522
    www.transcanada.com