Fonds international pour la protection des animaux (IFAW)

Fonds international pour la protection des animaux (IFAW)

27 mars 2006 15h29 HE

La chasse au phoque s'attire les critiques du monde entier

Attention: Affectateur, Rédacteur à l'environnement, Directeur général et de l'information, Rédacteur des sciences, Rédacteur aux affaires politiques et gouvernementales CHARLOTTETOWN, CANADA--(CCNMatthews - 27 mars 2006) - Selon IFAW (Fonds international pour la protection des animaux, www.ifaw.org), la chasse annuelle au phoque du Groenland commencera demain samedi 25 mars 2006 à 6 heures du matin.

Le Canada a autorisé l'abattage de près d'un million de phoques au cours des trois dernières années, ce qui représente le plus grand massacre de mammifères marins au monde. Le quota pour 2006 est de 335 000 phoques à abattre. Ce quota fixé par le gouvernement est le plus élevé depuis le début de la chasse. Cette chasse se déroule chaque année au printemps ; pendant quelques jours, des centaines de milliers de bébés phoques sont tués.

La chasse aux phoques s'attire les critiques du monde entier du fait de sa brutalité et de son inutilité. Les phoques sont essentiellement tués pour leur peau et leur fourrure qui sont utilisées par l'industrie de la mode. Le reste du phoque est abandonné et inutilisé.

La chasse vise les bébés phoques. L'an dernier, selon des statistiques fournies par les pouvoirs publics canadiens, 329.829 phoques ont été tués, dont 98% avaient moins de 3 mois. Les experts s'accordent à dire que l'ampleur de cette chasse, associée à une incertitude environnementale due au changement climatique, font peser un grave danger sur la population des phoques du Groenland.

« C'est une chasse cruelle pour des produits dont personne n'a besoin,» a commenté Fred O'Regan, Directeur général d'IFAW. « Le Canada vaut mieux que cela. Il est temps que le nouveau gouvernement canadien mette un terme la chasse aux phoques ».

Chaque printemps, l'ensemble des phoques du Groenland qui vivent au nord-ouest de l'océan Atlantique migre vers le golfe du St Laurent et la côte Est de Terre-Neuve pour s'accoupler, mettre bas et allaiter leurs petits. Au début du mois de mars, au cours de l'un des plus grands spectacles qu'offre la nature, des milliers de phoques naissent sur les glaces vierges qui flottent au large de la côte Est du Canada.

Normalement, la chasse débute fin mars, quand les petits sont sevrés et commencent à muer. Les bébés phoques peuvent être abattus légalement dès qu'ils perdent leur fourrure blanche et duveteuse, alors qu'ils sont à peine âgés de 14 jours.

La communauté internationale est atterrée par la cruauté de la chasse aux bébés phoques gérée par le gouvernement Canadien. Cette année, l'Italie a instauré un système de permis strict et a fixé un embargo provisoire sur l'importation de produits dérivés de phoque. Le Mexique a voté une loi destinée à interdire l'importation de produits dérivés de phoque. La Belgique, le Royaume-Uni et les Pays-Bas examinent pour leur part une législation destinée à interdire les produits de phoque. Les Etats-Unis interdisent également les importations de produits dérivés de phoque depuis 1972.

A propos du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW)
Fondé en 1969, IFAW œuvre à la protection des animaux et de leur habitat, afin de faire de la terre un monde meilleur pour les animaux et les hommes. Pour savoir comment aider IFAW, rendez-vous sur le site www.ifaw.org
/Renseignements: Au sujet de l’IFAW (Fonds international pour la protection des animaux)
Fondé en 1969, l’IFAW s’emploie un peu partout dans le monde à protéger les animaux et leurs habitats et à créer un monde meilleur pour les animaux et les humains. Pour savoir comment aider IFAW à protéger les animaux, rendez-vous sur le site www.ifaw.org
/ IN: ENVIRONNEMENT, PÊCHERIES, INTERNATIONAL, POLITIQUE, COMMERCE

Renseignements

  • Ingrid Nielsen, Communications, International Fund for Animal Welfare
    Numéro de téléphone: 613-241-3982 poste 225
    Sans frais: 888-500-4329
    Courriel: inielsen@ifaw.org