SOURCE: Ambassade de Arabie Saoudite en France

07 avr. 2017 07h59 HE

La Coalition menée par l'Arabie saoudite au Yémen demande aux Nations Unies de protéger les cargaisons humanitaires

PARIS, FRANCE--(Marketwired - Apr 7, 2017) - Dans un communiqué publié le 5 avril, la Coalition qui soutient les autorités légitimes du Yémen demande aux Nations unies d'assurer la libre circulation des cargaisons humanitaires dans le port de Hodeidah. En effet, la nourriture et les fournitures médicales, qui répondent à des besoins vitaux de la population Yéménite, n'atteignent pas pour l'instant les personnes dans le besoin, ce qui accentue la crise humanitaire au Yémen. Dans son communiqué, la coalition affirme également que les rebelles Houthis saisissent les cargaisons humanitaires, qui passent par le port, pour vendre les fournitures.

L'intégralité du communiqué ci-dessous :

 « La Coalition est profondément préoccupée par la situation humanitaire au Yémen. Nous faisons tout notre possible pour que la population yéménite reçoive la nourriture et les médicaments dont elle a besoin.

Le port de Hodeidah est un point d'entrée important pour la livraison de produits humanitaires. Cependant, le port est actuellement entre les mains des rebelles Houthis qui l'utilisent dans leur trafic de contrebande pour faire passer des armes ainsi que des personnes. De plus, pour financer leur campagne contre le pouvoir légitime, les rebelles Houthis saisissent les fournitures humanitaires pour les vendre à des sommes exorbitantes.

Nous avons demandé aux Nations Unies de surveiller le port de Hodeidah afin d'assurer la libre circulation des cargaisons humanitaires. D'autres ports, notamment celui d'Aden, de Mukalla, ainsi que plusieurs aéroports, restent eux des voies de transfert clés pour les cargaisons humanitaires. »