La Coalition AGH

La Coalition AGH

25 mai 2012 17h34 HE

La Coalition ontarienne AGH salue l'action du governement au sujet des droits des étudiant(e)s de nommer leurs associations

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 25 mai 2012) - La coalition ontarienne pour les alliances gai(e)s-hétéro (la Coalition AGH) se dit satisfaite du fait que la ministre de l'éducation Mme. Broten propose des amendements au projet de loi 13 qui auront pour but de clarifier les droits des étudiant(e)s de nommer leurs associations. Selon les amendements proposés, la future Loi pour des écoles tolérantes, si adoptée, va garantir le droit des étudiant(e)s de choisir le nom de leurs clubs, y compris le nom "alliance gai(e)-hétéro".

"Un de nos buts importants était de protéger le droit des étudiant(e)s de choisir le nom de leurs associations, y compris le nom alliance gai(e)-hétéro," a dit Mme. Marilyn Byers, présidente de la Coaltion. "Nous sommes heureux que la ministre nous a ecouté et qu'elle va clarifier le projet de loi pour indiquer que le droit de nommer est le droit des étudiant(e)s."

Douglas Elliott, avocat pour la Coalition ontarienne AGH, pense "qu'il est positif que le projet de loi va reconnaître de manière exprès la Charte Canadienne des Droits."

Il est attendu que le projet de loi sera adopter avant la pause d'été.

La Coalition ontarienne AGH regroupe un large éventail d'organisations, à savoir, Centre for Inquiry, Canadian Secular Alliance, Ontario Federation of Labour, Egale Canada, Canadian Auto Workers, CUPE Ontario, Canadian AIDS Society, PFLAG, Metropolitan Community Church of Toronto et Catholics for Choice Canada.

Renseignements