SOURCE: The Centre for Drug Research and Development

CDRD

SOURCE: Société canadienne de la SP

Société canadienne de la SP

21 oct. 2014 11h27 HE

La collaboration entre la Société de la SP et le CDRD fait avancer la recherche prometteuse sur la SP progressive

Les travaux du Dr Craig Moore, de l'Université Memorial, visent la découverte et la validation de nouvelles cibles thérapeutiques

TORONTO, ON--(Marketwired - 21 octobre 2014) - C'est un nouvel élan qui est donné cet automne à la mise au point de médicaments contre les formes progressives de sclérose en plaques (SP) grâce au lancement de la première étude financée conjointement par la Société canadienne de la SP et le Centre for Drug Research and Development (CDRD - centre voué à la recherche et à la mise au point de médicaments). L'étude en question, sélectionnée parmi plus de trente propositions de recherche soumises par des chercheurs des quatre coins du monde, sera dirigée par le Dr Craig Moore, de l'Université Memorial, à Terre-Neuve. S'étalant sur une période de six mois, elle aura pour buts de découvrir et de valider de nouvelles cibles thérapeutiques contre les formes progressives de SP et, plus précisément, de favoriser la compréhension des mécanismes par lesquels l'inflammation du cerveau mène à une altération des tissus et à leur réparation. Découlant directement de travaux précédents menés par le Dr Moore à l'Université McGill (Montréal, Québec), cette étude sera réalisée au CDRD, centre totalement intégré d'élaboration et de commercialisation de médicaments, situé à Vancouver.

" Nous avons identifié plusieurs molécules différentes dans les cellules du système immunitaire qui pourraient être ciblées pour favoriser la réparation des lésions cérébrales causées par la SP, indique le Dr Craig Moore. En collaboration avec le CDRD, mes collègues et moi tenterons de modifier le microenvironnement du cerveau, de sorte qu'il résiste à l'altération de ses tissus et qu'il favorise sa réparation. À l'aide de techniques avant-gardistes et d'échantillons humains biologiquement pertinents, nous sommes en train d'élaborer et d'éprouver des méthodes qui permettront de mettre au point des médicaments contre la SP progressive ", conclut-il.

Le financement de ce projet constitue un premier pas important dans la poursuite de la collaboration entre le CDRD et la Société de la SP, créée dans le but d'accélérer la mise au point de médicaments sûrs et efficaces pour les personnes qui vivent avec la SP. Les experts du CDRD dans les domaines de l'élaboration et de la commercialisation de médicaments travailleront en étroite collaboration avec le Dr Moore afin d'amener les découvertes de ce dernier au stade des essais cliniques et, en définitive, d'aboutir à l'élaboration de nouveaux médicaments contre la SP progressive.

" À l'ère de la mise au point de médicaments, la valeur extraordinaire de la participation de tous les intervenants - scientifiques consacrés à la recherche de pointe, fondations, centres de recherche translationnelle, industrie, gouvernements et patients, bien entendu - ne pourra jamais être surestimée ", a déclaré le Dr T. Michael Underhill, codirecteur scientifique du CDRD. " L'étude que nous venons d'entreprendre avec le Dr Moore montre d'éloquente façon que le CDRD peut réunir toutes ces parties, leurs installations et leur expertise pour affecter les ressources là où elles peuvent apporter les plus grands bienfaits directs aux patients. "

Bien que dix médicaments soient offerts au Canada pour diminuer l'inflammation et la fréquence des poussées dans le contexte de la SP, aucun traitement ne s'est avéré capable d'arrêter ou d'inverser l'aggravation graduelle des lésions tissulaires et des incapacités qui en découlent. Étant donné qu'une évolution progressive de la SP est ultimement observée chez la plupart des personnes touchées par cette maladie, il est urgent d'élaborer des médicaments destinés à la contrer.

" Des gens de tout le pays nous ont déclaré qu'ils souhaitaient voir s'accélérer la recherche afin que soient découverts le plus rapidement possible des moyens tangibles d'améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de SP ", souligne la Dre Karen Lee, vice-présidente de la recherche de la Société canadienne de la SP. " En travaillant en étroite collaboration avec le CDRD et en finançant l'étude novatrice du Dr Moore, la Société de la SP réitère son engagement à financer des travaux de recherche qui permettront de mettre au point des traitements sûrs et efficaces contre la SP, de comprendre les raisons de la progression de la SP, de stopper celle-ci et de favoriser la réparation des lésions ", ajoute-t-elle.

À propos de la sclérose en plaques et de la Société canadienne de la SP
Le Canada affiche le plus fort taux de sclérose en plaques du monde. La sclérose en plaques est une maladie chronique souvent invalidante du système nerveux central, qui comprend le cerveau, la moelle épinière et les nerfs optiques. C'est l'affection neurologique la plus répandue parmi les jeunes adultes du Canada. Cette maladie se manifeste généralement chez des personnes âgées de 15 à 40 ans, qui en subiront les effets imprévisibles toute leur vie. La Société de la SP offre des services aux personnes atteintes de SP et à leur famille et subventionne la recherche sur la cause et le remède de cette maladie. Rendez-vous à scleroseenplaques.ca ou composez le 1 800 268-7582 pour faire un don ou pour obtenir de plus amples renseignements.

À propos du CDRD
Le CDRD est un centre canadien entièrement intégré, spécialisé dans l'élaboration et la commercialisation des médicaments, qui procure aux chercheurs provenant d'établissements de recherche en santé de renom l'expertise et les installations dont ils ont besoin pour favoriser la mise au point de traitements prometteurs qui n'en sont qu'au premier stade de développement. Le mandat du CDRD est d'atténuer les risques financiers liés aux découvertes issues de la recherche en santé subventionnée par l'État et de transformer ces découvertes en des occasions d'investissement viables pour le secteur privé. Il favorise ainsi un rapprochement en matière de commercialisation entre le milieu de la recherche et l'industrie, de même que la mise au point de nouveaux traitements à partir des découvertes scientifiques. Le programme des réseaux de centres d'excellence a reconnu le CDRD comme le centre d'excellence dans la commercialisation et la recherche (CECR). http://www.cdrd.ca/

Renseignements

  • Pour obtenir davantage d'information, veuillez communiquer avec :
    Lindsay Gulin
    Société canadienne de la SP
    416 922-6600, poste 3245
    lindsay.gulin@mssociety.ca

    Barry Gee
    Centre for Drug Research and Development (CDRD)
    604-827-1223
    bgee@cdrd.ca