Le Groupe ROSCO

Le Groupe ROSCO
ROSCO Restauration de documents

ROSCO Restauration de documents
Musée du Centenaire et des Archives de Peterborough

Musée du Centenaire et des Archives de Peterborough

18 oct. 2006 14h00 HE

La collection d'importance nationale Balsillie des images du Studio Roy reprend sa place au Musée du Centenaire et Archives de Peterborough après avoir été restaurée

PETERBOROUGH, ONTARIO--(CCNMatthews - 18 oct. 2006) - Le Musée du Centenaire et Archives de Peterborough (MCAP), en collaboration avec Rosco Restauration de Documents, dévoile la collection restaurée Balsillie des images du Studio Roy lors d'une cérémonie tenue au MCAP. Au terme de deux ans d'un travail de restauration aussi complexe que délicat, Rosco Restauration de Documents a remis au Musée plus de 10 500 négatifs de la collection du Studio Roy, qui avaient été abîmés lors des graves inondations de Peterborough en juillet 2004.

La collection Balsillie des images du Studio Roy revêt une importance nationale puisqu'elle regroupe 300 000 négatifs sur plaques de verre et films, qui ont permis à trois générations de photographes de la famille Roy de documenter la vie dans la région de Peterborough de 1896 à 1992. En 2000, M. Jim Balsillie, président du conseil, co-pdg et cofondateur de Research-in-Motion (RIM), en a fait l'acquisition avant d'en faire don à la Ville de Peterborough.

La collection du Studio Roy, qui est administrée par le Service des archives du Musée du Centenaire et Archives de Peterborough, est conservée depuis 2000 dans la voûte d'entreposage du MCAP qui est située à la Bibliothèque publique de Peterborough. Ce site est considéré comme provisoire jusqu'à ce que le Musée puisse trouver une solution permanente.

L'inondation des 14 et 15 juillet 2004 a fait pénétrer jusqu'à 30,5 cm (12 pouces) d'eau sur le plancher du sous-sol de la bibliothèque. Environ 10 % de la collection est restée ainsi submergée pendant 24 heures. On estime que 30 000 négatifs et autres documents photographiques connexes, ont alors été endommagés.

L'intervention rapide des experts de Rosco et du personnel du Musée de même que le recours à la technologie d'avant-garde de Rosco Restauration de Documents ont permis de sauver ces trésors d'importance nationale. Au moment de l'inondation, M. Michael Harrington, directeur des Services de la conservation et de la formation de l'Institut canadien de conservation (ICC), a souligné la collaboration exceptionnelle de cette firme canadienne, spécialisée dans la restauration de documents endommagés par l'eau ou la fumée.

"La récupération et la lyophilisation de la collection du Studio Roy représentait un énorme défi qui repoussait les limites en matière de pratiques de conservation, a déclaré M. Harrington. Rosco a travaillé en étroite collaboration avec l'ICC, la Bibliothèque et les Archives nationales du Canada, ainsi que le Musée du Centenaire et Archives de Peterborough. Leur traitement minutieux, leur expérience professionnelle et leur expertise inégalée ont assuré le succès d'une opération sans précédent dans les annales de la conservation pour une collection du genre."

Au cours de la cérémonie, la directrice du Musée, Mme Susan Neale, a souligné la grande valeur de la collection. "Les musées sont les gardiens de notre patrimoine collectif, a-t-elle affirmé. Grâce à la restauration de ces photographies, les générations futures pourront apprécier nos racines et nos trésors culturels."

M. Barry J. Ross, président du Groupe Rosco, a pris la parole au nom du personnel d'experts de Rosco pour exprimer la fierté de son équipe d'avoir accompli cette tâche dans un délai relativement court. Un projet de cette envergure reste sans précédent dans l'histoire canadienne.

"De concert avec le personnel du MCAP, une équipe de spécialistes de Rosco s'est consacrée pendant deux ans à redonner vie à cet héritage photographique, a déclaré M. Ross. Cela a été un dur labeur, mais je crois que nous pouvons affirmer sans nous tromper que nous avons atteint nos objectifs. Ce genre de défi exige une réaction rapide puisque le moindre retard peut avoir un effet dévastateur sur les images que nous tentons de sauver. Nous remercions les gens de Peterborough, qui ont, sans hésiter, fait confiance à notre expertise."

En guise de conclusion, la mairesse de Peterborough, Mme Sylvia Sutherland, a réaffirmé qu'une partie des oeuvres du photographe Robert Maitland Roy, de son fils Frederick et de son petit-fils Robert aurait été perdue sans l'expertise du personnel du MCAP et de Rosco Restauration de Documents. "C'est avec beaucoup de gratitude que nous reconnaissons aujourd'hui la contribution de Rosco, a dit la mairesse Sutherland. L'état remarquable dans lequel ces documents photographiques nous ont été retournés nous assure de leur qualité future et du fait que les gens de Peterborough pourront les apprécier pendant les générations à venir."

Au sujet du Groupe Rosco

Fondé en 1979 et établi à Montréal, le groupe de compagnies Rosco, comprenant notamment les divisions Rosco Restauration Après-Sinistre et Rosco Restauration de Documents inc., joue un rôle de chef de file dans le domaine au Canada. L'entreprise constitue le premier choix de services d'archives, de musées, de bibliothèques, de compagnies d'assurances, d'hôpitaux, d'agences gouvernementales, de centres de recherche et d'un très grand nombre d'industries soudainement aux prises avec un problème de documents endommagés par l'eau, le feu, la suie ou la moisissure. Rosco offre une expertise et une expérience inégalées grâce à ses méthodes de restauration les plus à l'avant-garde qui soient en la matière. Les heures qui suivent un désastre font la différence entre un arrêt temporaire des activités, un désastre financier ou encore une perte totale de documents irremplaçables. Le succès de Rosco consiste à savoir réagir avec efficacité et rapidité dans les situations d'urgence. www.roscodoc.com

Au sujet du Musée du Centenaire et Archives de Peterborough (MCAP)

La collection d'artéfacts du MCAP est la deuxième en ancienneté en Ontario. Elle renferme actuellement 33 000 artéfacts, ainsi que des documents d'archives pouvant se compter par milliers de pieds linéaires. La collection s'est constituée principalement à partir de dons d'un public enthousiaste. Le MCAP est établi en Ontario, dans la ville de Peterborough, qui en assure l'exploitation. Le Musée du Centenaire et Archives est membre de l'Association des musées de l'Ontario, de l'Association des archives de l'Ontario, de l'Association des musées canadiens, de l'Association Canadienne des Archivistes, de l'Association canadienne pour la conservation et la restauration des biens culturels, ainsi que de l'American Institute for Conservation. En se conformant aux rigoureuses politiques et procédures adoptées par ces agences, le MCAP s'est valu une cote "Catégorie A" en tant que musée de collection. www.pcma.ca

Renseignements