Alberta Energy Regulator

Alberta Energy Regulator

09 juil. 2013 16h45 HE

La Commission d'examen conjoint rend public le rapport sur le projet d'expansion de la mine Jackpine

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 9 juillet 2013) - La Commission d'examen conjoint, constituée en vue d'évaluer le projet d'expansion de la mine Jackpine, a publié la décision 2013‐011, qui accorde une autorisation conditionnelle de la part du Alberta Energy Regulator (AER) à Shell Canada Energy pour aménager et exploiter l'expansion de la mine. Le rapport de la commission a été présenté au ministre fédéral de l'environnement aux fins d'examen et de prise de décision en vertu de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012).

La commission a tenu une audience publique du 23 octobre au 21 novembre 2012, à Fort McMurray et à Edmonton, en Alberta.

La commission a formulé 88 recommandations aux gouvernements fédéral et provincial. La commission a fixé également à Shell 22 conditions. Les recommandations et les conditions se trouvent dans les annexes du rapport de la commission.

Le rapport de la commission et un résumé du rapport ainsi que des renseignements sur l'évaluation environnementale peuvent être consultés sur le site du Registre canadien d'évaluation environnementale au www.ceaa-acee.gc.ca au numéro de référence 59540, et sur le site web du Alberta Energy Regulator à www.aer.ca .

À propos du projet

Shell Canada propose l'expansion du projet de la mine Jackpine. L'expansion comprendrait de nouvelles zones minières et les installations de traitement, les services publics et les infrastructures connexes. Le projet serait situé à environ 70 kilomètres au nord de Fort McMurray, sur la rive est de la rivière Athabasca. Le projet d'expansion permettrait d'accroître la production de bitume de 15 900 mètres cubes par jour pour porter la production de la mine à 47 700 mètres cubes par jour.

À propos de la commission d'examen

La commission d'examen conjoint pour le projet d'expansion de la mine Jackpine est un organisme indépendant, mandaté par le ministre de l'Environnement et par le président du Energy Resources Conservation Board (maintenant le AER) en septembre 2011 pour évaluer les effets environnementaux du projet et examiner la demande du promoteur.

Renseignements