Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

29 mai 2015 17h03 HE

La Conférence internationale sur les données ouvertes accueille des experts mondiaux à Ottawa

La Conférence mondiale est une initiative clé de la promotion des données ouvertes du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 29 mai 2015) - Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

La Conférence internationale sur les données ouvertes (CIDO), qui a eu lieu hier et aujourd'hui à Ottawa, a réuni des experts des données ouvertes de six continents devant une foule débordante et sous le thème « Faciliter la révolution des données ». Le président du Conseil du Trésor, Tony Clement, a parlé de l'avenir des données ouvertes, soulignant leur valeur en tant que ressources considérables, mais encore largement inexploitées et pouvant mener à une innovation accrue, à la création d'emplois et à une expansion économique.

Lors de son allocution, le ministre Clement a souligné les résultats importants obtenus lors de la Conférence, puis les progrès réalisés en ce qui a trait à la charte des données ouvertes à l'échelle internationale et enfin, la feuille de route pour faire progresser les données ouvertes. Il a souligné l'importance de ces jalons pour aider à tracer l'avenir immédiat des données ouvertes par le biais de politiques et d'activités de collaboration.

La Conférence offrait plus de 50 présentations, dont l'atelier intitulé Données autochtones + gouvernements ouverts, offert pour la toute première fois, permettant aux chefs de file en matière de données autochtones de se rencontrer et de réseauter avec d'autres spécialistes de partout dans le monde. Une autre séance, La francophonie : nouvelle frontière des données ouvertes, rassemble les représentants de divers pays, des gouvernements, de la société civile, des innovateurs et des jeunes entreprises de la communauté francophone afin qu'ils partagent leurs expériences et leurs pratiques exemplaires en matière de données ouvertes et cernent les domaines de collaboration possibles.

Il s'agit de la troisième CIDO, le Canada ayant accueilli 1 100 participants, dont des cadres supérieurs du gouvernement, des responsables des politiques et des partisans des données ouvertes. L'échange d'information par le biais de forums mondiaux comme la CIDO aide à tracer l'avenir des données ouvertes et, en retour, renforce la démocratie, crée des emplois et accroît la prospérité à l'échelle mondiale et au Canada.

Les faits en bref

  • La CIDO est organisée par le gouvernement du Canada, le Centre de recherches pour le développement international et la Banque mondiale.

  • La Conférence s'est terminée après une semaine remplie d'activités liées aux données ouvertes, dont la première édition de l'Open Data Research Symposium, la non-conférence sur les données ouvertes et le Sommet canadien sur les données ouvertes.

  • Parmi les conférenciers figuraient d'éminents spécialistes des données ouvertes provenant de la société civile, du gouvernement, du milieu universitaire et du secteur privé.

  • Les deux premières conférences internationales sur les données ouvertes se sont tenues à Washington D.C. en 2010 et en 2012 et étaient parrainées conjointement par le gouvernement des États-Unis et la Banque mondiale. La prochaine CIDO aura lieu en Espagne en 2016.

Citations

« La Conférence internationale sur les données ouvertes représente une occasion sans précédent pour la collectivité internationale des données ouvertes de se rencontrer, de tisser des liens et de travailler ensemble pour permettre la révolution des données ouvertes. Cette activité aidera à tracer l'avenir des données ouvertes et d'en accélérer le progrès grâce à une collaboration stratégique à l'échelle internationale. »

- Tony Clement, président du Conseil du Trésor

« L'accès aux données signifie innovation, possibilités économiques et participation démocratique. Il peut accélérer le développement et améliorer des vies. Comme chef de file, le Centre de recherches pour le développement international contribue à l'investissement du Canada dans ce mouvement en visant l'acquisition de connaissances, l'innovation et des solutions ayant pour objectif d'étendre les avantages des données ouvertes dans les pays en développement. »

- Jean Lebel, président du Centre de recherches pour le développement international

« Cet événement est un jalon du mouvement international des données ouvertes - qui offre un appui aux chefs de file des données ouvertes, qui permet un avancement des normes et aide à exploiter la valeur économique et sociale des données ouvertes et en mesure les résultats. La Conférence internationale sur les données ouvertes a motivé les personnes, les institutions, les entreprises et les gouvernements à travailler ensemble à la création de solutions aux importants défis de société. »

- Cyril Muller, vice-président, Groupe de la Banque mondiale, Relations extérieures et institutionnelles

Produits connexes

- Portail du gouvernement ouvert

- Blogue : La Conférence internationale sur les données ouvertes a lieu au Canada pour la première fois!

- Blogue : Montrer l'importance des données ouvertes pour les pays en développement

Liens connexes

- Conférence internationale sur les données ouvertes

- Centre de recherches pour le développement international

- Banque mondiale

- Partenariat pour un gouvernement transparent

- Open Data Research Symposium (en anglais seulement)

- Sommet canadien sur les données ouvertes

- Open Data for Development (OD4D) program (en anglais seulement)

Renseignements

  • Heather Domereckyj
    Attachée de presse
    Cabinet du président du Conseil du Trésor
    613-369-3170

    Relations avec les médias
    Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
    613-369-9400
    ATME (appareil de télécommunication pour
    malentendants) - 613-369-9371