Societe canadienne d'hypotheques et de logement

11 juil. 2011 08h15 HE

La construction résidentielle demeure vigoureuse à Kingston au deuxième trimestre de 2011

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 11 juillet 2011) - Selon les données provisoires diffusées aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), les mises en chantier d'habitations dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Kingston sont demeurées relativement nombreuses au deuxième trimestre de 2011, malgré une forte baisse dans le segment des maisons individuelles. Du 1er avril au 30 juin, 175 logements ont été commencés, soit une unité de plus qu'à pareille période en 2010.

Cette modeste hausse est entièrement attribuable à une intensification de l'activité sur les marchés des jumelés et des maisons en rangée, qui a permis de neutraliser le repli observé dans la catégorie des maisons individuelles. Le total des appartements mis en chantier est quant à lui demeuré stable.

« En volume absolu, les maisons individuelles continuent de dominer le secteur de l'habitation de Kingston, mais ce segment a toutefois accusé une diminution de 13 % de ses mises en chantier durant le trimestre, par comparaison avec la même période en 2010 », a indiqué Abdul Kargbo, analyste de marché à la SCHL pour la région de Kingston.

« L'accroissement de l'activité dans les catégories des jumelés et des maisons en rangée donne à penser que les accédants à la propriété profitent toujours des bas taux hypothécaires actuels et de l'amélioration de la conjoncture économique locale. En mai 2011, le taux d'emploi à plein temps chez les 25 à 44 ans (groupe d'âge où on accède habituellement à la propriété) s'est accru de 7 % dans la RMR en regard à son niveau correspondant de l'an dernier », de conclure M. Kargbo.

Entre le 1er avril et le 30 juin 2011, la plupart (142) des mises en chantier ont été réalisées dans la ville de Kingston proprement dite. Dans les faits, celle-ci est la seule zone de la RMR à avoir affiché une croissance positive de la construction résidentielle au second trimestre, puisque les cantons de Frontenac Islands, de Frontenac Sud et de Loyalist ont tous trois essuyé des baisses supérieures à 10 %.

Mettant à contribution 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions importantes.

Pour en savoir davantage, consultez le www.schl.ca ou composez le 1-800-668-2642.

Pour voir le graphique associée à ce communiqué de presse, veuillez visiter le lien suivant :

http://media3.marketwire.com/docs/knf0708.jpg

Pour voir la table associée à ce communiqué de presse, veuillez visiter le lien suivant :

http://media3.marketwire.com/docs/knftb.jpg

Renseignements

  • En Francais:
    Sandra K. Perez Torres
    Analyste principale de marche
    613-748-5120
    sperezto@schl.ca

    En anglais:
    Abdul K. Kargbo,
    Analyste de marche
    613-748-5129
    akargbo@schl.ca

    Ontario:
    Ted Tsiakopoulos
    Economiste regional
    416-218-3407
    ttsiakop@schl.ca

    Canada:
    Charles Sauriol
    Agent principal, Relations avec les medias
    613-748-2799
    csauriol@schl.ca