CORPORATION COMMERCIALE CANADIENNE

CORPORATION COMMERCIALE CANADIENNE

13 mai 2008 16h00 HE

La Corporation commerciale canadienne tient sa première assemblée publique annuelle

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 13 mai 2008) - La Corporation commerciale canadienne (CCC) a tenu aujourd'hui sa première assemblée publique annuelle, qui a attiré des participants venant du grand public, du monde des affaires, du gouvernement, d'associations commerciales, d'organisations non gouvernementales et des milieux universitaires canadiens. Le président du conseil de la CCC, M. Alan R. Curleigh, a approuvé énergiquement l'orientation commerciale de la Corporation et sa solide gouvernance dans son discours d'ouverture.

"La croissance constante de nos activités dans le secteur de la défense et dans les marchés émergents et en développement place la CCC dans une position idéale pour accomplir son mandat, à savoir aider les exportateurs canadiens à accéder aux projets de marchés publics, dans les années à venir, une position que nous nous efforcerons de renforcer encore", a indiqué M. Curleigh. "Je suis convaincu que la CCC, grâce à sa bonne gouvernance et à ses pratiques exemplaires de passation de contrats et de gestion du risque, contribuera à accroître le commerce extérieur du Canada."

Le président et chef de la direction de la CCC, M. Marc Whittingham, a expliqué la façon dont la CCC vient promouvoir et faciliter le commerce extérieur pour le compte de l'industrie canadienne. Le modèle d'affaires de la CCC est axé sur la mise en relation d'acheteurs de gouvernements étrangers et d'exportateurs canadiens. Pour ce faire, la CCC développe continuellement des relations uniques en leur genre et s'assure de disposer de l'expertise nécessaire pour permettre aux exportateurs canadiens de faire face avec succès à la concurrence dans un marché mondial exigeant et en pleine évolution. "La CCC se concentre sur les domaines sensibles, où le gouvernement a un rôle à jouer ou, encore, auxquels des directives d'approvisionnement particulières s'appliquent, notamment dans le secteur de la défense et dans les marchés émergents et en développement", a déclaré M. Whittingham.

M. Robert Ryan, vice-président, Défense, a donné un aperçu des activités de la CCC dans le marché international de la défense. Il a présenté de façon détaillée les relations de longue date qui existent entre le Canada et son principal allié, les Etats-Unis, ainsi que les enjeux associés au maintien d'une solide assise industrielle nord-américaine dans le domaine de la défense. En ce qui concerne l'acquisition de matériel de défense à l'échelle internationale, M. Ryan a souligné les importantes percées effectuées auprès d'autres forces alliées désireuses de se procurer des biens et services militaires canadiens.

Pour sa part, M. Pierre Lemay, vice-président, Marchés émergents et en développement, a présenté la stratégie de la Corporation en vue d'accroître les activités dans des domaines où le Canada possède un savoir-faire particulier, comme les infrastructures, l'énergie et la fabrication, et de faciliter l'accès à de nouveaux débouchés pour les Canadiens dans divers secteurs publics à l'étranger. M. Lemay a aussi fait le point sur l'état d'avancement de l'un des plus grands projets d'infrastructure de la CCC, le nouvel aéroport international de Quito, qui doit être achevé en 2010.

Etablie à Ottawa, la CCC est une société d'Etat fédérale chargée de promouvoir et de faciliter le commerce extérieur pour le compte de l'industrie canadienne, en particulier auprès des gouvernements étrangers. La CCC comprend deux grandes unités opérationnelles, qui sont structurées de façon à appuyer les exportateurs canadiens dans l'industrie de la défense, surtout aux Etats-Unis, ainsi que dans les marchés émergents et en développement. La CCC gère des contrats à l'exportation d'une valeur dépassant 1 milliard de dollars et offre aux exportateurs un accès exceptionnel aux marchés publics étrangers, au moyen de ses services de passation de contrats de gouvernement à gouvernement.

La CCC rend compte au Parlement par l'intermédiaire du ministre du Commerce international.

Renseignements

  • Corporation commerciale canadienne
    Emilie Girard-Ruel
    Directrice des communications
    613-947-0390