Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

04 juin 2009 09h46 HE

La cote air santé offerte à un plus grand nombre en Colombie-Britannique

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 4 juin 2009) - Un plus grand nombre d'habitants de la Colombie-Britannique dispose d'un nouvel outil de santé qui contribuera à les protéger, eux et leur famille, des répercussions néfastes de la pollution atmosphérique.

La cote air santé est un outil individuel de protection de la santé qui permet aux Canadiens et Canadiennes de mieux connaître la qualité de l'air qu'ils respirent. En Colombie-Britannique, la cote air santé est maintenant offerte à Whistler, Williams Lake et Victoria (collectivités de l'Ouest de la province). La Colombie-Britannique a été la première province à adopter la cote air santé, servant ainsi de modèle aux autres provinces.

"Je suis heureux que le gouvernement de la Colombie-Britannique puisse offrir la cote air santé à un plus grand nombre d'habitants de la province", a déclaré l'honorable Stockwell Day, ministre du Commerce international du Canada et ministre responsable de la Colombie-Britannique. "Cette cote est le premier outil de communication au monde sur la qualité de l'air axé sur la santé et un moyen efficace qui permettra aux habitants de la province de diminuer leur exposition aux effets dangereux de la pollution de l'air".

La Cote air santé donne aux Canadiens et Canadiennes des informations à jour et des prévisions sur la qualité de l'air qu'ils respirent.

"La cote air santé est un programme important; c'est une des nombreuses mesures prises en Colombie-Britannique pour faire en sorte que la province continue d'avoir un air de la meilleure qualité possible", a confié Barry Penner, ministre de l'Environnement de la Colombie-Britannique.

La diminution de la pollution de l'air est le principal facteur de la protection de l'air pur au Canada. Les émissions attribuables aux véhicules contribuent toujours énormément aux gaz à effet de serre et à la pollution de l'air. Pour régler ce problème, le gouvernement du Canada établira des normes réglementaires contraignantes pour limiter les émissions de dioxyde provenant des tuyaux d'échappement. Nous nous dirigeons aussi vers des règles de réduction des émissions de composés organiques volatiles (COV) provenant de produits de consommation courants comme la peinture. De plus, dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement investit 10 millions de dollars pour améliorer les rapports annuels sur des indicateurs environnementaux clés, comme la qualité de l'air, la qualité de l'eau et les émissions de gaz à effet de serre.

La cote air santé est le fruit d'un partenariat solide entre le gouvernement du Canada, les provinces, les municipalités et des groupes d'intervenants clés. La cote est déjà un guide utile pour des milliers de Canadiens et de Canadiennes qui souffrent de troubles cardiaques, d'asthme et d'autres maladies respiratoires.

On trouvera de l'information sur la cote air santé sur les pages Internet suivantes : www.ec.gc.ca/cas-aqhi ou www.meteo.gc.ca.

Also available in English

Renseignements

  • Cabinet du ministre de l'Environnement
    Frédéric Baril
    Attaché de presse
    819-997-1441
    ou
    Environnement Canada
    Relations avec les médias
    819-934-8008
    1-888-908-8008
    ou
    Cabinet de la ministre de la Santé
    Josée Bellemare
    Attachée de presse
    613-957-0200
    ou
    Santé Canada
    Relations avec les médias
    613-957-2983