Stella-Jones Inc.
TSX : SJ

Stella-Jones Inc.

03 mai 2007 07h45 HE

La croissance contribue à accroître la rentabilité au premier trimestre de Stella-Jones

Assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires ce matin

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 3 mai 2007) - Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) -

- Hausse des ventes au premier trimestre de 38,1 %, à 61,9 millions de dollars

- Gain de 73,3 % du bénéfice net, atteignant 6,1 millions de dollars

- Progression continue de la marge bénéficiaire

Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) est heureuse d'annoncer ses résultats financiers pour son premier trimestre terminé le 31 mars 2007. Les ventes ont affiché une croissance marquée par rapport à la même période en 2006, tandis que la marge bénéficiaire, en termes absolus et en pourcentage, témoigne d'une lancée favorable. Les répercussions positives des récentes acquisitions, jumelées à une attention soutenue portée à l'efficacité opérationnelle et à la réduction des coûts, ont permis à la Société de connaître le premier trimestre le plus fort de son histoire.

Les ventes au premier trimestre terminé le 31 mars 2007 ont atteint 61,9 millions de dollars, un gain de 17,1 millions de dollars, ou 38,1 % comparativement aux 44,9 millions de dollars du premier trimestre précédent. L'installation d'Arlington, dans l'Etat de Washington, acquise le 28 février 2007, a contribué 2,8 millions de dollars des ventes du premier trimestre, ou 16,4 % de la hausse enregistrée. La marge bénéficiaire brute a progressé considérablement au cours des trois premiers mois, tant en termes de dollars qu'en pourcentage des ventes. La marge bénéficiaire brute s'est établie à 15,9 millions de dollars ou 25,7 % des ventes, une hausse de 70,0 % par rapport aux 9,3 millions de dollars ou 20,8 % des ventes à la même période en 2006. Le bénéfice net a totalisé 6,1 millions de dollars, ou 0,50 $ par action pour le premier trimestre terminé le 31 mars 2007, comparativement aux 3,5 millions de dollars, ou 0,32 $ par action à pareille date en 2006.

La stratégie de croissance à deux volets continue d'être rentable

"La croissance de Stella-Jones s'est maintenue en force au premier trimestre," a affirmé Brian McManus, président et chef de la direction de Stella-Jones. "Nos actifs récemment acquis ont grandement contribué au chiffre d'affaires et à la rentabilité au cours du trimestre, mais je suis également heureux de constater que la croissance interne est également une des pierres angulaires du rendement solide de la Société pour le trimestre."

Trois des quatre catégories de produits de la Société ont enregistré une augmentation des ventes au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars 2007, par rapport à la même période en 2006. Les ventes des poteaux destinés aux sociétés de services publics ont plus que doublé, atteignant 30,6 millions de dollars, une hausse de 15,3 millions de dollars, comparativement aux trois premiers mois de 2006, principalement grâce à la contribution des installations de Carseland, en Alberta et d'Arlington, dans l'Etat de Washington. La croissance interne des ventes de poteaux destinés aux sociétés de services publics a également grandement influé sur les résultats du premier trimestre. Les ventes de traverses de chemin de fer ont progressé de 3,3 millions de dollars, ou 15,7 % pour s'établir à 24,6 millions de dollars, favorisées par la forte contribution de l'usine de Bangor, au Wisconsin. Les ventes de bois à usage résidentiel ont augmenté de 1,9 million de dollars, ou 104,9 % par rapport à la même période l'an dernier. Les ventes de bois à usage industriel ont connu un début d'année plus lent, reculant de 3,5 millions de dollars, ou 52,3 %, en raison des conditions météorologiques défavorables sur la côte est qui ont nuit au volume de ventes durant le trimestre.

"Notre marge bénéficiaire a maintenu sa progression au premier trimestre," a déclaré George Labelle, premier vice-président et chef des finances. "En effet, notre marge bénéficiaire brute en pourcentage des ventes a affiché des gains dans chaque catégorie de produits comparativement à la même période l'an dernier, à l'exception de la catégorie du bois à usage résidentiel. Les économies d'échelle, les efficacités opérationnelles et l'amélioration du flux de production ont été les principaux facteurs d'amélioration continue de la marge. Une combinaison de produits favorable et l'amélioration des prix ont également contribué aux résultats du premier trimestre."

Perspective

"Stella-Jones profite d'un début d'année 2007 solide, après avoir connu un excellent rendement en 2006, et nous sommes très optimistes quant au potentiel de croissance en 2007," a commenté M. McManus.

"D'abord, les marchés ultimes des produits de la Société continuent de jouir de facteurs économiques fondamentaux favorables. La demande de poteaux destinés aux sociétés de services publics se maintient à la hausse et notre acquisition du 28 février 2007 dans la région du Nord-Ouest du Pacifique nous permettra de continuer de tirer parti des occasions et des synergies pour toutes les installations de Stella-Jones. Nous prévoyons une pleine année de contribution de ces actifs au cours des prochains trimestres. En matière de traverses de chemin de fer, l'expansion de l'usine de Bangor, au Wisconsin avec l'ajout d'un cylindre de traitement se déroule dans le respect des délais et du budget, et devrait contribuer positivement aux résultats en augmentant la capacité de production. Dans le secteur du bois à usage résidentiel, nous prévoyons un rendement solide. Les ventes de bois à usage industriel devraient reprendre au cours des prochains trimestres à mesure que les conditions météorologiques ayant frappé la côte est s'apaiseront."

"Ensuite, nous miserons sur notre objectif d'offrir une rentabilité accrue aux actionnaires en intégrant les actifs récemment acquis, ainsi qu'en tirant parti des occasions de croissance externe actuellement accessibles. A cet égard, le marché américain devrait continuer de jouer un rôle de premier plan dans l'expansion de Stella-Jones," termine M. McManus.

Dividende

Le 14 mars 2007, le conseil d'administration a déclaré un dividende de 0,10 $ par action, aux actionnaires inscrits à la clôture des affaires le 4 avril 2007 et payable le 16 mai 2007. Il s'agissait d'un dividende admissible.

Assemblée générale annuelle

La Société tiendra son assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires à Montréal ce matin à 10 h au Salon Bleu de l'Hôtel Ritz-Carlton Montréal, au 1228, rue Sherbrooke Ouest, Montréal.

A PROPOS DE STELLA-JONES

Stella-Jones Inc. (TSX:SJ) est l'un des chefs de file nord-américain dans la production et la commercialisation de produits industriels en bois traité sous pression et elle se spécialise dans la fabrication de traverses de chemin de fer traitées sous pression et de poteaux en bois pour servir les entreprises de services publics dans le domaine de l'électricité et des télécommunications. Ses autres principaux produits comprennent les pilotis pour constructions maritimes, les pieux pour les fondations, le bois de construction, les glissières de sécurité pour les autoroutes et du bois traité pour des ponts. De plus, la Société offre des produits de bois d'oeuvre traité et des services personnalisés aux détaillants et aux grossistes en vue d'applications résidentielles extérieures. Les actions ordinaires de la Société sont inscrites à la Bourse de Toronto.

Visitez notre site Web : www.stella-jones.com

A l'exception de l'information historique, ce communiqué de presse peut contenir des assertions prospectives en ce qui a trait au rendement futur de la Société. Fondées sur le jugement légitime qu'exerce la direction en évaluant les éventualités, ces assertions comportent certains risques et incertitudes. Parmi les facteurs susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, toute variation dans les résultats financiers trimestriels, toute évolution de la demande pour les produits et services de la société, toute incidence de la concurrence sur les prix et sur le marché en général, ainsi que tout éventuel revers qui pourrait affecter la conjoncture économique. Par conséquent, le lecteur est avisé qu'un écart pourrait survenir entre les résultats effectifs et les résultats prévisionnels.

AVIS

Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés de Stella-Jones Inc. pour le premier trimestre se terminant le 31 mars 2007 n'ont pas été examinés par les vérificateurs externes de la Société.



(Signé)

George Labelle
Premier vice-président et chef des finances

Montréal (Québec)
Le 3 mai 2007



BILANS CONSOLIDES

31 mars 2007 31 décembre 2006
non vérifié
aux 31 mars 2007 et 31 décembre 2006 ($) ($)
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------

ACTIF
ACTIF A COURT TERME
Comptes débiteurs 39 737 938 32 113 553
Instruments financiers dérivés 1 023 245 -
Stocks 134 657 187 117 441 115
Frais payés d'avance 3 102 808 2 325 219
Impôts futurs 356 000 356 000
-----------------------------------------------------------------------
178 877 178 152 235 887

IMMOBILISATIONS 73 717 772 59 925 656
INSTRUMENTS FINANCIERS DERIVES 47 753 -
AUTRES ACTIFS 1 076 476 1 088 343
IMPOTS FUTURS 425 000 425 000
-----------------------------------------------------------------------

254 144 179 213 674 886
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------

PASSIF
PASSIF A COURT TERME
Endettement bancaire 55 129 442 42 286 469
Comptes créditeurs et charges 23 550 756 22 299 399
Impôts sur le revenu 2 366 238 2 964 247
Impôts futurs 337 671 -
Tranche à court terme de la dette
à long terme 5 306 457 3 797 096
Tranche à court terme des obligations
liées à la mise hors service de
certains actifs 938 229 922 929
-----------------------------------------------------------------------
87 628 793 72 270 140

DETTE A LONG TERME ET AUTRES
PASSIFS A LONG TERME 45 917 983 28 096 118
IMPOTS FUTURS 5 974 682 5 960 036
OBLIGATIONS LIEES A LA MISE HORS
SERVICE DE CERTAINS ACTIFS 525 370 414 635
AVANTAGES SOCIAUX FUTURS 1 175 477 1 112 177
-----------------------------------------------------------------------

141 222 305 107 853 106
-----------------------------------------------------------------------

CAPITAUX PROPRES
CAPITAL-ACTIONS 45 572 305 45 473 435
SURPLUS D'APPORT 2 787 435 2 416 650
BENEFICES NON REPARTIS 64 101 580 58 004 374
CUMUL DES AUTRES ELEMENTS DU
RESULTAT ETENDU 460 554 (72 679)
-----------------------------------------------------------------------

112 921 874 105 821 780
-----------------------------------------------------------------------

254 144 179 213 674 886
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes



BENEFICES NON REPARTIS CONSOLIDES
non vérifiés

pour les trois mois terminés 2007 2006
le 31 mars 2007 et 2006 ($) ($)
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------

SOLDE AU DEBUT DE L'EXERCICE 58 004 374 38 781 497
-----------------------------------------------------------------------
Bénéfice net de la période 6 097 206 3 518 184
-----------------------------------------------------------------------

SOLDE A LA FIN DE LA PERIODE 64 101 580 42 299 681
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes



RESULTATS CONSOLIDES trois mois terminés le 31 mars,
non vérifiés 2007 2006
($) ($)
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------

VENTES 61 949 046 44 872 540
-----------------------------------------------------------------------

DEPENSES
Coût des ventes 46 058 215 35 524 478
Frais de vente et d'administration 3 533 329 2 497 919
Perte (gain) sur les devises étrangères 67 869 (38 014)
Amortissement des immobilisations 1 066 587 782 644
Gain à l'aliénation d'immobilisations (11 497) (26 783)
-----------------------------------------------------------------------

50 714 503 38 740 244
-----------------------------------------------------------------------

BENEFICE D'EXPLOITATION 11 234 543 6 132 296
INTERETS SUR LA DETTE A LONG TERME 636 585 440 226
AUTRES INTERETS 748 787 289 886
-----------------------------------------------------------------------

BENEFICE AVANT LES IMPOTS SUR LE
REVENU 9 849 171 5 402 184
-----------------------------------------------------------------------

CHARGE D'IMPOTS SUR LE REVENU 3 751 965 1 884 000
-----------------------------------------------------------------------

BENEFICE NET DE LA PERIODE 6 097 206 3 518 184
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------

BENEFICE NET PAR ACTION ORDINAIRE 0,50 0,32

BENEFICE NET DILUE PAR ACTION
ORDINAIRE 0,48 0,32
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes



ETATS CONSOLIDES DU RESULTAT ETENDU
non vérifiés

pour les trois mois terminés 2007 2006
le 31 mars 2007 et 2006 ($) ($)
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------

BENEFICE NET DE LA PERIODE 6 097 206 3 518 184
-----------------------------------------------------------------------

Autres éléments du résultat étendu:

Variation nette des pertes non
réalisées découlant de la
conversion des états financiers
d'un établissement étranger
autonome (184 337) 62 777

Variation de la juste valeur des
dérivés désignés comme couverture
de flux de trésorerie (net d'impôts
de 73 281 $) 148 784 -
-----------------------------------------------------------------------
(35 553) 62 777
-----------------------------------------------------------------------

RESULTAT ETENDU 6 061 653 3 580 961
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes



FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES trois mois terminés le 31 mars
non vérifiés 2007 2006
($) ($)
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------

Flux de trésorerie liés aux activités
d'exploitation
Bénéfice net de la période 6 097 206 3 518 184
Ajustements pour :
Amortissement des immobilisations 1 066 587 782 644
Gain à l'aliénation d'immobilisations (11 497) (26 783)
Avantages sociaux futurs 63 300 43 749
Rémunération à base d'actions 370 785 609 451
Impôts futurs - (117 000)
-----------------------------------------------------------------------

7 586 381 4 810 245
-----------------------------------------------------------------------
VARIATION DES ELEMENTS HORS CAISSE
DU FONDS DE ROULEMENT
Augmentation des :
Comptes débiteurs (3 965 929) (6 169 445)
Stocks (7 552 696) (4 586 156)
Frais payés d'avance (639 343) (31 080)
Augmentation (diminution) des :
Comptes créditeurs et charges 1 107 193 282 401
Impôts sur le revenu (568 118) (2 429 500)
-----------------------------------------------------------------------

(11 618 893) (12 933 780)
-----------------------------------------------------------------------

(4 032 512) (8 123 535)
-----------------------------------------------------------------------
Activités de financement
Augmentation de l'endettement bancaire 13 043 878 10 634 477
Augmentation de la dette à long terme 10 568 704 2 700 000
Versements sur la dette à long terme (572 326) (3 739 069)
Augmentation des obligations liées à
la mise hors service de certains
actifs 126 035 -
Emissions d'actions ordinaires 98 869 88 587
-----------------------------------------------------------------------
23 265 160 9 683 995
-----------------------------------------------------------------------
Activités d'investissement
Diminution (augmentation) des
autres actifs 9 167 (292 000)
Acquisition d'une entreprise (16 937 350) -
Nouvelles immobilisations (2 283 768) (1 380 466)
Produit à l'aliénation
d'immobilisations 65 000 49 230
-----------------------------------------------------------------------
(19 146 951) (1 623 236)
-----------------------------------------------------------------------
EFFET DE L'ECART DE CONVERSION (85 697) 62 776
-----------------------------------------------------------------------
VARIATION NETTE DE LA TRESORERIE ET
DES EQUIVALENTS DE TRESORERIE AU
COURS DE LA PERIODE - -
-----------------------------------------------------------------------
TRESORERIE ET EQUIVALENTS DE
TRESORERIE AU DEBUT ET A LA
FIN DE LA PERIODE - -
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES
Intérêts payés 1 083 002 652 239
Impôts sur le revenu payés 4 387 186 3 994 851
-----------------------------------------------------------------------
Voir les notes afférentes ci-jointes


NOTES AFFERENTES AUX ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES

non vérifiées

NOTE 1 - Principales conventions comptables

Présentation

Les états financiers intermédiaires consolidés pour les périodes de trois mois terminées les 31 mars 2007 et 2006 sont non vérifiés et comprennent tous les estimés et ajustements que la direction juge nécessaires à une présentation fidèle de la situation financière de Stella-Jones Inc. (la "Société"), des résultats de son exploitation, du résultat étendu et de ses flux de trésorerie.

Les états financiers intermédiaires consolidés ont été dressés selon les principes comptables généralement reconnus du Canada ("PCGR") en utilisant les mêmes conventions comptables que celles des états financiers annuels consolidés de l'exercice terminé le 31 décembre 2006, à l'exception des nouvelles conventions comptables qui ont été appliquées le 1er janvier 2007, tel que décrit ci-après. Cependant, ils n'incluent pas toutes les divulgations habituellement requises aux états financiers annuels selon les PCGR et doivent donc être lus de concert avec les plus récents états financiers annuels consolidés vérifiés et les notes afférentes.

Certains chiffres correspondants ont été reclassés afin que leur présentation soit conforme à celle adoptée au cours de la période actuelle.

Principes de consolidation

Les états financiers intermédiaires consolidés comprennent les comptes de la Société et de ses filiales en propriété exclusive, Guelph Utility Pole Company Ltd., I.P.B. - W.P.I. International Inc, Stella-Jones Corporation ("SJ Corp"), et depuis le ler juillet 2006 les comptes consolidés de Bell Pole Canada Inc. ("Bell Pole"), préparés selon la méthode de l'acquisition. Les comptes consolidés de Bell Pole comprennent les comptes liés à une participation de 50% dans Kanaka Creek Pole Company Limited ("Kanaka"), une coentreprise comptabilisée selon la méthode de la consolidation proportionnelle.

Modifications des conventions comptables

L'Institut Canadien des Comptables Agréés ("ICCA") a publié les chapitres suivants qui ont été appliqués aux états financiers intermédiaires de la Société débutant le 1er janvier 2007:

- Le chapitre 3855 du Manuel, "Instruments financiers - Comptabilisation et évaluation", décrit les normes de comptabilisation et d'évaluation des actifs financiers, des passifs financiers et des dérivés non financiers. Tous les actifs financiers, à l'exception de ceux classés comme étant détenus jusqu'à échéance ou prêts et sommes à recevoir, et les instruments financiers dérivés doivent être évalués à leur juste valeur. Tous les passifs financiers doivent être évalués à leur juste valeur s'ils sont classés comme étant détenus à des fins de transaction. Sinon, ils sont évalués à leur valeur comptable.

La Société a effectué le classement suivant :

La trésorerie et les équivalents de trésorerie sont classés dans les actifs détenus à des fins de transaction et sont évalués à la juste valeur.

Les débiteurs et les prêts à certains fournisseurs sont classés dans les prêts et créances. Ils sont évalués initialement à la juste valeur. Les évaluations subséquentes sont enregistrées au coût après amortissement selon la méthode du taux d'intérêt effectif. Pour la Société, cette évaluation correspond généralement au coût.

Les emprunts bancaires, les créditeurs, les facilités de crédit, les billets, les emprunts et les obligations découlant de contrats de location-acquisition sont classés dans les autres passifs financiers. Ils sont évalués initialement à la juste valeur. Les évaluations subséquentes sont enregistrées au coût après amortissement selon la méthode du taux d'intérêt effectif. Pour la Société, cette évaluation correspond généralement au coût.

- Le chapitre 1530 du Manuel, "Résultat étendu" décrit les normes de présentation et d'informations relatives au résultat étendu et à ses éléments. Le résultat étendu désigne la variation des capitaux propres d'une entreprise au cours d'une période, découlant d'opérations et d'autres événements et circonstances sans rapport avec les propriétaires. Il comprend des éléments qui normalement ne seraient pas inclus dans le résultat net, tels que les gains ou pertes découlant de la conversion des états financiers des établissements étrangers autonomes et les gains ou pertes non réalisés sur des instruments financiers disponibles à la vente. Suite à l'adoption de ce chapitre, les états financiers intermédiaires consolidés comprennent un état du résultat étendu.

- Le chapitre 3251 du Manuel "Capitaux propres" remplace le chapitre 3250 "Surplus", et décrit les changements apportés aux normes d'information et de présentation des capitaux propres et des variations des capitaux propres compte tenu des nouvelles exigences énoncées au chapitre 1530 "Résultat étendu".

- Le chapitre 3865 du Manuel, "Couvertures" décrit les situations où il est approprié d'avoir recours à la comptabilité de couverture. L'objectif de la comptabilité de couverture est d'assurer que les gains, pertes, produits et charges reliés à l'élément de couverture et à l'élément couvert sont comptabilisés au résultat net au cours des mêmes périodes.

La Société conclut des contrats à terme sur devises étrangères pour réduire le risque lié à ses engagements d'entrées et de sorties nettes d'argent en monnaie américaine. De plus, la Société conclut des swaps de taux d'intérêt pour réduire son risque de fluctuation des taux d'intérêts sur ses dettes à court et à long terme. La Société a documenté son recours à des instruments financiers dérivés et a conclu qu'ils sont admissibles à la comptabilité de couverture.

L'application de ces nouvelles normes s'est traduite, au ler janvier 2007 par une augmentation du cumul des autres éléments du résultat étendu de 568 785 $, par une augmentation des instruments financiers dérivés présentés à l'actif court terme et long terme de 848 933 $ et par une augmentation des passifs d'impôts futurs de 280 148 $.

Pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2007, la Société a enregistré une augmentation du cumul des autres éléments du résultat étendu de 148 784 $, une augmentation des instruments financiers dérivés présentés à l'actif court terme et long terme de 222 065 $ et une augmentation des passifs d'impôts futurs de 73 281 $.

NOTE 2 - AVANTAGES SOCIAUX FUTURS

Pour les trois mois terminés le 31 mars 2007, la charge nette au titre des avantages sociaux futurs a totalisé 63,300 $ (2006 - 43 749 $).



NOTE 3 - CUMUL DES AUTRES ELEMENTS DU RESULTAT ETENDU

-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
2007 2006
$ $
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------

Solde au début de l'exercice - Pertes
non réalisées découlant de la
conversion des états financiers d'un
établissement étranger autonome (72 679) (201 646)
-----------------------------------------------------------------------

Effet cumulatif des ajustements au
solde d'ouverture en raison de
l'adoption de nouvelles conventions
comptables relatives aux dérivés
désignés comme couverture de flux
de trésorerie (net d'impôt de
280 148 $) 568 785 -
-----------------------------------------------------------------------

Solde redressé au début de l'exercice 496 106 (201 646)

Autres éléments du résultat étendu (35 553) 62 777
-----------------------------------------------------------------------

Solde à la fin de la période 460 554 (138 869)
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------


NOTE 4 - ACQUISITION

Le 28 février 2007, la filiale américaine en propriété exclusive de la Société, SJ Corp, a complété l'acquisition des actifs de l'entreprise de fabrication de poteaux de bois destinés aux sociétés de services publics de J.H. Baxter & Co. ("Baxter"). Les actifs acquis comprennent l'usine de fabrication de Baxter située à Arlington, dans l'état de Washington, ses installations d'écorçage de billots à Juliaetta, en Idaho, ainsi que la totalité des stocks et des comptes débiteurs liés à son entreprise de fabrication de poteaux en bois.

L'acquisition a été comptabilisée selon la méthode de l'achat pur et simple et, en conséquence, le prix d'achat a été réparti aux éléments d'actif acquis et de passifs pris en charge en fonction de leur juste valeur estimée par la direction à la date d'acquisition. La répartition de la juste valeur est provisoire et est basée sur les meilleures approximations de la direction ainsi que sur l'information disponible au moment de préparer les présents états financiers intermédiaires consolidés non vérifiés. Toute révision subséquente de cette répartition, s'il y en a, sera comptabilisée avant le 31 décembre 2007. Les résultats d'exploitation de Baxter ont été inclus aux états financiers intermédiaires consolidés à compter de la date d'acquisition.



Le tableau suivant résume les éléments d'actifs nets acquis à leur juste
valeur :

$
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
Eléments d'actifs acquis

Comptes débiteurs 3 792 494
Stocks 10 018 363
Frais payés d'avance 143 523
Immobilisations 12 605 534
-----------------------------------------------------------------------
26 559 914

Eléments de passifs pris en charge

Obligations en vertu de contrats de location -
acquisition 278 995
-----------------------------------------------------------------------
26 280 919
-----------------------------------------------------------------------

Contrepartie

Espèces, y compris des frais liés à la transaction
de 348 276 $ 16 937 350
Billet subordonné à long terme payable au vendeur 9 285 600
Montant en réserve pour les frais liés à la transaction,
inclus dans les comptes créditeurs 57 969
-----------------------------------------------------------------------
26 280 919


Le financement de la transaction a été assuré par un billet subordonné payable au vendeur de 8,0 millions $US et par un crédit de financement supplémentaire en vertu des facilités bancaires courantes et de nouvelles facilités bancaires. Les nouvelles facilités bancaires consiste en une augmentation de 5,0 millions $ US du crédit d'exploitation de SJ Corp ainsi qu'un nouveau prêt à terme sur 5 ans de 4,0 millions $ US, tous les deux ayant été conclus avec son banquier américain actuel.

NOTE 5 - DONNEES RELATIVES AUX ACTIONS

Au 2 mai 2007, le capital-actions émis et en circulation se composait de 12 315 873 actions ordinaires (12 298 015 au 31 décembre 2006).

NOTE 6 - CARACTERE SAISONNIER

Les activités intérieures de la Société suivent une tendance saisonnière; les expéditions de poteaux, de traverses et de bois à des fins industrielles étant plus élevées au cours des deuxième et troisième trimestres afin d'approvisionner en produits les utilisateurs industriels pour leurs projets d'entretien estivaux. Le chiffre d'affaires à l'égard du traitement du bois destiné aux consommateurs suit également la même tendance saisonnière. Les niveaux des stocks de traverses de chemin de fer et de poteaux de services publics sont habituellement plus élevés au cours du premier trimestre, en anticipation de la saison d'expédition estivale. Les premier et quatrième trimestres produisent habituellement des chiffres d'affaires semblables.

Renseignements

  • Source:
    Stella-Jones Inc.
    ou
    Personnes-ressources : Stella-Jones Inc.
    George T. Labelle, C.A.
    Premier vice-président et chef des finances
    514-934-8665
    514-934-5327 (FAX)
    glabelle@stella-jones.com
    ou
    MaisonBrison
    Frédéric Beausoleil, CFA
    514-731-0000
    frederic@maisonbrison.com