BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

06 juil. 2012 12h30 HE

La croissance de l'emploi demeure saine au Canada, selon la Direction des études économiques de BMO

Croissance modérée probable pour le reste de 2012

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 6 juillet 2012) - Les données publiées aujourd'hui par Statistique Canada font état d'une augmentation de 7 300 emplois en juin, ce qui constitue un signe encourageant, selon la Direction des études économiques de BMO. Les chiffres canadiens ont été diffusés simultanément avec les données sur les emplois non agricoles des États-Unis, lesquelles témoignent d'une croissance modérée pour le troisième mois consécutif.

« La plupart des aspects du rapport sont positifs et tous les gains réalisés sont des emplois à temps plein », a affirmé Doug Porter, économiste en chef délégué, BMO Marchés des capitaux. « Au Canada, le taux de chômage a fléchi à 7,2 pour cent, pourcentage correspondant aux chiffres les plus bas déjà enregistrés deux fois au cours du cycle. »

M. Porter signale que, bien que ces chiffres ne soient pas très solides, les modestes gains d'emplois réalisés au Canada sont néanmoins bienvenus après l'augmentation de près de 150 000 nouveaux emplois nets au cours des trois mois précédents. « Les chiffres d'emplois se sont avérés solides au cours des mois précédents malgré les signes de ralentissement de l'économie canadienne. La croissance plus modeste de juin devrait être la norme au cours du deuxième semestre. Du point de vue des dépenses de consommation, la hausse des salaires et l'augmentation des heures de travail pointent dans le sens d'une hausse notable du pouvoir d'achat. »

Les gains modestes reflètent les résultats du Sondage de BMO sur les intentions d'embauche, qui indiquent que 46 pour cent des entreprises canadiennes entendent embaucher de nouveaux employés cette année, tandis qu'un nombre légèrement supérieur (51 per cent) d'entreprises n'ont pas l'intention d'augmenter leur personnel cette année.

« Bien que les entreprises canadiennes demeurent prudemment optimistes, nous percevons chez elle une volonté de faire des investissements délibérés et ciblés pour favoriser leur croissance, notamment, pour certaines, en ajoutant de nouveaux employés à leur personnel », a ajouté Cathy Pin, vice-présidente, Services bancaires aux entreprises, BMO Banque de Montréal. « Compte tenu de l'incertitude qui subsiste à l'égard de l'économie mondiale, nombre d'entreprises font ces choix d'investissement différemment selon leur secteur d'activité, leur emplacement physique ou leur plan d'affaires particulier. Ces plans comprendront parfois l'embauche de nouveaux employés ou encore d'autres types d'initiatives de croissance ».

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur nord-américain de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif totalisant 525 milliards de dollars et d'un effectif de plus de 46 000 employés au 30 avril 2012, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires au détail, de la gestion de patrimoine et des services d'investissement.

Renseignements