Bourse des valeurs canadiennes (CSE)

Bourse des valeurs canadiennes (CSE)

12 janv. 2017 15h06 HE

La CSE enregistre une autre année record en 2016, et les ajouts de personnel et d'infrastructures renforcent les perspectives pour 2017

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 12 jan. 2017) - La Bourse canadienne des valeurs mobilières (CSE) est heureuse de présenter des résultats records pour ses activités de négociation en 2016, notamment une croissance à trois chiffres dans le pourcentage du volume de transactions, de la valeur des échanges et du nombre de transactions. Au terme de l'année, la CSE a terminé l'intégration d'un tout nouveau système de négociation. Ce système fournira une base solide pour la croissance future de la Bourse avec un rendement amélioré, de nouveaux types et de nouvelles fonctions d'ordre et une gamme de capacités en matière de gestion des risques et de soutien à la négociation qui répondent aux besoins de la communauté mondiale des courtiers-négociants.

Statistiques clés

- Le volume des opérations sur des titres inscrits à la cote de la CSE a augmenté de 159 % pour atteindre un nombre record de 6,4 milliards d'actions;

- Le volume des opérations sur des titres inscrits à la cote de la CSE s'est chiffré à 1,5 milliard de dollars, une hausse de 334 %;

- Les sociétés inscrites à la CSE ont effectué 364 opérations de financement totalisant plus de 400 millions de dollars, soit 106 % de plus qu'en 2015.

Les records en matière de volume des opérations et de valeur découlent d'une augmentation importante de l'activité au cours du second semestre, certains secteurs du marché ayant fortement attiré l'attention des investisseurs avant l'élection présidentielle aux États-Unis. La période d'octobre à décembre s'est révélée le trimestre le plus occupé dans l'histoire de la CSE, comme l'atteste la hausse de 334 % du volume par rapport à la même période en 2015.

L'investissement dans l'infrastructure numérique a été un autre thème clé à la CSE en 2016, l'introduction d'un nouveau site Web au printemps ayant été suivie de la livraison de la nouvelle plateforme de négociation au début de décembre. Les mises à niveau des plateformes de négociation incluent l'acheminement des ordres et de nouveaux outils de conformité et de gestion des risques pour les courtiers, tandis qu'ils s'efforcent d'optimiser leurs services d'exécution pour les investisseurs de sociétés inscrites à la CSE. Le nouveau système fonctionne environ 11 fois plus vite que sa précédente version.

Les ajouts de personnel ont également joué un rôle important dans le développement de la CSE en 2016. Des membres de l'équipe expérimentés ont été ajoutés à la conformité, à l'examen et à l'accroissement des inscriptions ainsi qu'au sein du conseil d'administration. La CSE se positionne encore plus fortement alors que 2017 commence à fournir une liste préliminaire et un examen permanent de la divulgation financière et géologique aux demandeurs et aux émetteurs actuels, ce qui permettra de s'assurer que les sociétés inscrites à la CSE respectent des normes élevées de divulgation.

La Bourse a accueilli 38 nouveaux émetteurs au cours de l'année. Les sociétés inscrites à la CSE provenaient de divers secteurs d'activité, notamment les services pétroliers, le cannabis médical, l'exploration minière et la technologie mobile. Après une année au cours de laquelle l'absence virtuelle de premiers appels publics à l'épargne (PAPE) au Canada a fait la manchette à plus d'une occasion, la CSE a accueilli cinq nouvelles sociétés par l'entremise de PAPE.

Maintenant que la mise à niveau des plateformes de négociation et les ajouts de personnel sont terminés, la CSE prévoit de mobiliser des ressources considérables en 2017 pour accroître la profondeur des ordres et la qualité globale du marché pour ses émetteurs. Ces efforts comprendront des initiatives continues visant à informer la communauté financière au sujet des émetteurs individuels de la CSE, ainsi que sur la Bourse et son engagement à faciliter le coût du capital public canadien le plus bas. Les exigences mises à jour pour les sociétés inscrites sont à l'étude et devraient être introduites en 2017.

« Il est gratifiant de constater la croissance spectaculaire de la CSE au cours des dernières années, non seulement en nombre d'émetteurs, mais aussi en volume, en qualité du marché et dans l'intérêt général à l'égard de notre environnement d'inscription », a déclaré Richard Carleton, PDG de la CSE. « Nous croyons que la CSE offre des avantages distincts aux sociétés à petite capitalisation envisageant de devenir des entités cotées en bourse. Tous les membres de l'équipe de la CSE croient à notre mission de réduire les coûts financiers et administratifs auxquels sont confrontées les sociétés ouvertes, car elle permet aux sociétés entreprenantes de consacrer plus de ressources à leur croissance. Nous prévoyons diverses initiatives au pays et à l'étranger en 2017 pour atteindre de nouveaux publics et faire en sorte que le plus de gens possible soient au courant des avantages de la CSE. »

La CSE encourage les émetteurs et les investisseurs à en apprendre davantage sur les réalisations de la Bourse en 2016 et à jeter un œil à l'année financière 2017 en lisant une entrevue [en anglais seulement] avec le PDG Richard Carleton sur le site Web de la CSE à l'adresse http://blog.thecse.com/2017/01/05/record-growth-evolving-marketplace-interview-richard-carleton/ M. Carleton parle notamment des mesures prises récemment par la Bourse pour raffiner les services aux investisseurs et aux émetteurs, offre une perspective de marché pour 2017 et explique de quelle façon la CSE compte s'appuyer sur ses récents succès pour l'avenir.

Renseignements