Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

08 juil. 2010 11h13 HE

La déclaration exacte des prises est le fondement d'une gestion durable des pêches qui profitera à l'ensemble des collectivités côtières de l'Atlantique Nord.

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 8 juillet 2010) -

15e Conférence des ministres des Pêches de l'Atlantique Nord O'Leary, Île-du-Prince-Édouard, Canada, 5 au 8 juillet 2010

Comptabilisation complète des prises – une nécessité grandissante pour la gestion durable des pêches

L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans du Canada, et son secrétaire parlementaire, M. Randy Kamp, ont été les hôtes de la 15e Conférence des ministres des Pêches de l'Atlantique Nord à O'Leary, Île-du-Prince-Édouard. Ont participé à la conférence les ministres des Pêches et leurs représentants des îles Féroé, du Groenland, de l'Islande, de la Norvège et de la Fédération de Russie, ainsi que le représentant de la commissaire européenne aux Affaires maritimes et à la Pêche.

Les ministres et leurs représentants ont convenu que la comptabilisation précise des prises était l'une des conditions de la gestion durable et responsable des pêches. Toutes les prises doivent être comptabilisées pour fournir aux scientifiques les renseignements précis et détaillés dont ils ont besoin pour formuler des avis judicieux aux fins de la gestion des pêches. Les ministres et leurs représentants ont conscience de l'importance croissante que revêtent les approches écosystémiques en gestion des pêches et du besoin accru d'information sur les répercussions des prises accessoires, des rejets et de la prédation des mammifères marins sur les stocks de poissons.

Les gestionnaires des pêches doivent élaborer des politiques et des règlements efficaces qui garantiront la comptabilisation complète des prises et des débarquements. Cela favorise la transparence d'une part, et permet d'espérer un taux plus élevé de respect des quotas découlant des ententes bilatérales et régionales, d'autre part. Les technologies, notamment la déclaration électronique des prises pratiquée à grande échelle, sont d'un précieux secours à cet égard et favoriseront l'échange d'information.

La déclaration exacte des prises présente un défi de taille et exigera un changement de culture de la part des pêcheurs. C'est un investissement dans la pérennité de la ressource qui fera beaucoup pour accroître la confiance des consommateurs. Le développement durable passe nécessairement par la santé des stocks et de l'économie.

Les ministres et leurs représentants ont insisté sur l'importance capitale de susciter l'adhésion et la participation de l'industrie à ce projet. Ils sont conscients du fait que la pêche est souvent le seul moyen de subsistance dans des collectivités côtières où il y a peu d'autres sources d'emplois. Ils ont cerné diverses mesures pour inciter les pêcheurs à se conformer aux nouvelles méthodes de déclaration des prises, un geste essentiel pour l'obtention des changements de comportement souhaités et la responsabilisation des pêcheurs.

Les ministres et leurs représentants ont convenu de travailler ensemble de manière bilatérale et multilatérale pour améliorer la comptabilisation des prises et accroître la coopération scientifique.

La 16e Conférence des ministres des Pêches de l'Atlantique Nord se tiendra en Islande en 2011.

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada
    Ottawa, Ontario
    Marian Kwok
    Relations avec les médias
    613-990-7537
    ou
    Pêches et Océans Canada
    Cabinet de la ministre
    Nancy Bishay
    Attachée de presse
    613-992-3474
    www.dfo-mpo.gc.ca