Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

02 août 2012 14h24 HE

A la défense de notre souveraineté dans le Nord : le ministre MacKay annonce l'Op Nanook 2012

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 2 août 2012) - L'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a annoncé aujourd'hui le début de l'opération Nanook, la principale opération canadienne annuelle de souveraineté dans le Nord. Cette opération, qui en est à sa sixième édition, se déroulera du 1er au 26 août et impliquera plus de 1 250 membres des Forces canadiennes qui travailleront en vue d'étendre et de raffiner leurs compétences en collaboration avec d'autres ministères fédéraux et d'autres niveaux de gouvernement.

« L'opération Nanook représente une occasion importante pour les membres des Forces canadiennes d'approfondir leurs compétences et leurs capacités croissantes dans le Nord afin de pouvoir réagir à des situations de sécurité uniques dans de nouveaux emplacements et dans des conditions difficiles. De plus en plus de nos militaires tirent profit de cette période d'entraînement exceptionnelle et, en fait, cette année marque la plus importante participation de membres des Forces canadiennes de l'histoire de l'opération, explique le ministre MacKay. Je suis très fier du travail que nous accomplissons toujours, conformément à notre Stratégie pour le Nord et à la Stratégie de défense Le Canada d'abord, pour bien surveiller le territoire canadien et pour augmenter notre capacité à intervenir dans le Nord aux côtés de nos nombreux partenaires septentrionaux. »

L'opération de cette année se déroulera dans deux nouveaux emplacements distincts : dans l'Arctique de l'Ouest, précisément à Tsiigehtchic (Territoires du Nord-Ouest) et dans les environs, et dans l'Arctique de l'Est, précisément dans le détroit d'Hudson, la baie d'Hudson et la zone littorale, notamment à Churchill (Manitoba). Le scénario de l'Ouest comprendra la construction de deux bases d'opérations temporaires et une collaboration étroite entre les responsables locaux et fédéraux, en plus d'employer les Forces canadiennes dans les airs et sur la terre ferme. Le scénario de l'Est, quant à lui, se concentrera sur l'approche d'un navire d'intérêt. Ces deux scénarios mettront en lumière le rôle national joué par les Forces canadiennes en ce qui a trait à la protection de la nation, à la dissuasion des menaces pour notre sécurité et aux interventions en cas d'urgences dans le Grand Nord.

« Les Forces canadiennes demeurent prêtes et aptes à opérer dans le Nord pour protéger la sécurité de la population canadienne, déclare le général Walt Natynczyk, chef d'état-major de la Défense. Nos activités courantes de défense comprendront l'augmentation de la connaissance de la situation, la démonstration de la capacité d'intervention rapide et de maintien en puissance de la réponse n'importe où dans le Grand Nord et le maintien d'une présence visible en soutien à l'exercice de la souveraineté dans le Nord. »

Les membres des Forces canadiennes travailleront aux côtés de leurs partenaires fédéraux de la Gendarmerie royale du Canada et de Sécurité publique Canada, entre autres, de représentants des gouvernements des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut et de responsables locaux de Tsiigehtchic, d'Ivunik et de Churchill. L'opération Nanook aide les Forces canadiennes à établir et à entretenir de solides relations avec les autorités locales et les peuples autochtones du Nord, ainsi qu'à approfondir l'expertise unique des Rangers canadiens et à en tirer profit.

Le succès des Forces canadiennes pour la conduite d'opérations interarmées de grande envergure dans le Nord témoigne de leur entraînement, de leur professionnalisme et de leur capacité extraordinaire à faire leur travail dans les régions les plus rudes du monde. À titre de pays arctique, le Canada s'efforce de faire en sorte que le Nord devienne une région saine, prospère et sécuritaire au sein d'un Canada fort et souverain.

« L'opération Nanook permet aux Forces canadiennes de démontrer leur capacité à opérer efficacement dans cet environnement difficile tout en améliorant les compétences de tous nos militaires, affirme le lieutenant-général Walter Semianiw, commandant du Commandement Canada. Cette opération met également en lumière l'interopérabilité, le commandement et le contrôle et la collaboration avec nos partenaires interministériels, intergouvernementaux et internationaux dans le Nord. »

Chaque année, les Forces canadiennes mènent trois opérations dans le Nord : l'opération Nunalivut en avril, l'opération Nunakput de juillet à août et l'opération Nanook en août. Ces activités se déroulent en complément à d'autres opérations courantes des Forces canadiennes qui se déroulent tout au long de l'année dans le Nord canadien. La première édition de l'opération Nanook, en 2007, s'est déroulée pendant dix jours et impliquait la participation de plus de 700 membres des Forces canadiennes.

Remarque à l'intention des rédacteurs en chef/directeurs des nouvelles :

Des photos et des vidéos de l'Op Nanook 12 sont disponibles à http://www.combatcamera.forces.gc.ca/site/index-fra.asp

Pour obtenirplus d'information, veuillez consulter la documentation : http://www.forces.gc.ca/site/news-nouvelles/news-nouvelles-fra.asp?id=4338

Renseignements