SOURCE: Poly Plant Project, Inc.

Poly Plant Project, Inc.

09 nov. 2011 23h29 HE

La direction de Poly Plant Project, Inc. pense que la poursuite judiciaire de GT Advanced Technologies est « sans fondement » et fera l'objet soit d'un rejet, soit d'un non-lieu

L'avocat de PPP met en garde GT Advanced Technologies qu'elle peut s'être elle-même exposée à une responsabilité potentielle envers PPP pour ingérence délictuelle avec les clients de PPP

BURBANK, Californie--(Marketwire - Nov 9, 2011) - Jan Maurits, Président de Poly Plant Project, Inc. (PPP), fournisseur mondial de technologies de procédés de fabrication de polysilicium ultramodernes et de systèmes d'équipement de fabrication de polysilicium et qui a produit par le passé du polysilicium d'une grande pureté pour les industries solaire et des semi-conducteurs, a déclaré aujourd'hui sa conviction que la plainte déposée par GT Advanced Technologies à l'encontre de PPP est « complètement fausse et sans fondement ».

GT Advanced Technologies, une société basée à Merrimack dans le New Hampshire, a déposé une plainte contre PPP auprès de la Cour de justice des États-Unis du District central de Californie.

« Il n'y a aucun moyen d'empêcher une entreprise de déposer un dossier futile », a déclaré M. Maurits. « En 2008, GT Solar avait déjà déposé une plainte contre Fabrice Goi, qui est un consultant prisé de PPP et GT Solar fait aujourd'hui essentiellement les mêmes revendications contre Poly Plant Project, Inc. L'action en justice de GT Solar semble n'être rien de plus qu'une stratégie continue de concurrence par litige. Ce procès valide seulement la croyance de PPP que PPP est un véritable concurrent aux yeux de GT Solar et de l'industrie du polysilicium. Cette plainte ne dissuadera pas PPP de faire concurrence à GT Solar sur le marché du polysilicium. »

Poly Plant Project, Inc est le premier concepteur, fabricant et vendeur de systèmes de réacteur de dépôt chimique en phase vapeur produisant du polysilicium d'une grande pureté, la matière première utilisée pour fabriquer les systèmes photovoltaïques qui génèrent de l'énergie électrique à partir de l'énergie solaire.

« Les réacteurs de type CVD de Siemens sont utilisés pour produire du polysilicium depuis plus de 50 ans. Le réacteur générique de type 36 tiges de Siemens est vendu par plusieurs entreprises et est utilisé partout dans le monde par de nombreuses usines de fabrication de polysilicium. Il est clair que les revendications de GT Solar à l'encontre de PPP concernant la vente du réacteur de type 36 tiges de Siemens sont fallacieuses. La poursuite judiciaire de GT Solar contre PPP n'est rien de plus qu'une nouvelle mouture du procès frivole et infondé intenté à l'encontre de Fabrizio Goi.

« Indépendamment de cette plainte futile, PPP propose à la vente son CVDR-500, un réacteur CVD de qualité supérieure, hautement efficace et offrant un débit plus important, utilisant un design à 54 tiges qui est plus performant et produit plus de polysilicium que les plus petits réacteurs similaires à 48 ou 36 tiges vendus par GT Solar », a ajouté M. Maurits.

Michael J. Connolly, Directeur associé chez Hinckley, Allen & Snyder LLP, représentant PPP et M. Goi, a déclaré : « Nous devons remettre en question la sincérité sous-jacente au dépôt d'instance à Los Angeles contre PPP qui fait valoir les mêmes revendications fausses et sans fondement soulevées il y a trois ans dans une affaire en cours d'instance dans le New Hampshire. GT Advanced Technologies (GTAT) n'a pas prouvé ces allégations dans le cas du New Hampshire, et ne peut pas non plus les prouver à Los Angeles, parce qu'elles sont complètement fausses.

« À aucun moment, des informations propriétaires ou confidentielles exclusives issues de GT Advanced Technologies ont été transmises ou divulguées à quiconque au sein de PPP pour une utilisation dans ses produits. Contrairement aux allégations contenues dans la plainte de GTAT, ni PPP ni M. Goi n'ont utilisé de renseignements confidentiels de GTAT obtenus auprès de l'employeur précédent de M. Goi. M. Goi avait déjà de nombreuses années d'expérience dans la conception et la fabrication de différents types de réacteurs de polysilicium avant l'arrivée de GTAT sur ce marché. Cette plainte reflétant des revendications déjà employées et sans fondement semble être une campagne médiatique éhontée de la part de GTAT visant à harceler un concurrent ayant un produit de qualité supérieure, par opposition à une demande légitime auprès des tribunaux. GTAT peut s'être elle-même exposée à une responsabilité potentielle envers PPP pour ingérence délictuelle avec les clients de PPP. Nous sommes convaincus que le cas de GTAT sera rejeté ou échouera sur le fond. »

À propos de Poly Plant Project, Inc. (PPP)
Basée à Burbank en Californie, Poly Plant Project, Inc. fournit aux industries photovoltaïque et des semi-conducteurs des solutions de production de polysilicium ultramodernes. PPP fournit des systèmes de processus avancés et éprouvés de technologie d'équipements de classe mondiale, notamment son CVDR-500, système de réacteur CVD à haute efficacité, ainsi que des services de conseil, d'ingénierie, de formation, de soutien de projets et services sur le terrain nécessaires à la construction, l'exploitation et l'optimisation de la production industrielle de polysilicium à haute pureté de qualité électronique pour les industries des semi-conducteurs et des systèmes photovoltaïques (PV).

« Solutions de production de polysilicium ultramodernes. L'industrie du solaire démarre avec nous. »

Pour tout complément d'information, veuillez consulter le site : www.PolyPlantProject.com

Renseignements