Quebecor Media Inc.
TSX : QBR.A
TSX : QBR.B

Quebecor Media Inc.

16 déc. 2008 15h25 HE

La direction du Journal de Montréal est toujours ouverte à une véritable négociation

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 16 déc. 2008) - La direction du Journal de Montréal réitère sa volonté de négocier dès aujourd'hui autour d'une table de négociation ou en présence d'un conciliateur. La direction du Journal s'interroge toutefois sur les véritables motivations du Syndicat des travailleurs de l'information du Journal de Montréal (STIJM), qui, lors d'une conférence de presse, a demandé au ministre du Travail la nomination d'un conciliateur alors que la convention collective arrive à échéance le 31 décembre 2008.

Au cours des derniers mois, la direction du Journal a réitéré à plusieurs reprises et de plusieurs façons sa volonté d'en venir à une entente sur le renouvellement de la convention collective. A plusieurs reprises, le syndicat s'est déclaré non disponible pour cet exercice d'une grande importance, tant pour les employés que pour l'employeur. C'est donc sans étonnement que la direction constate que le syndicat porte cet enjeu sur la place publique alors qu'il a lui-même quitté la table de négociation le 18 novembre dernier, refusant de négocier quoi que ce soit.

Des enjeux bien connus des parties en présence

La direction du Journal demeure donc toujours disposée à participer à une véritable négociation en présence d'un conciliateur, sachant toutefois que les parties connaissent très bien les enjeux de l'industrie, comme en font foi les réductions significatives d'effectifs dans la presse écrite en Occident et les innovations technologiques qui ont créé une véritable mutation de l'activité des journaux. Il est d'ailleurs utile de souligner à cet égard que le Congrès de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) qui se tenait à Québec il y a dix jours en est venu aux mêmes conclusions.

L'industrie des quotidiens payants vit en effet des bouleversements majeurs, parmi lesquels l'avènement d'une culture de la gratuité, les habitudes changeantes des lecteurs, la transférabilité des contenus sur des supports numériques, les réalités de l'information en temps réel et la transformation du marché publicitaire. Les derniers résultats du secteur Journaux de Quebecor Media témoignent d'ailleurs des impacts de cette mutation. Ainsi, en excluant les bénéfices d'exploitation générés par Osprey Media, groupe de presse canadien acquis en 2007, le bénéfice d'exploitation du secteur a affiché une baisse de 8,7 M $ au troisième trimestre de 2008, un recul de 17,1 % sur le bénéfice comparable du même trimestre l'an dernier.

La direction du Journal, ainsi que celle de Quebecor Media, considèrent comme fondamentale cette négociation puisqu'elle déterminera la pérennité du Journal ou sa disparition à moyen terme. Elle entend prendre toutes les responsabilités qui lui incombent et espère encore convaincre les représentants syndicaux de l'urgence d'agir ainsi que de leurs responsabilités à l'endroit des employés du Journal

Quebecor Media inc. est une filiale de Quebecor inc. (TSX:QBR.A)(TSX:QBR.B), société de communication qui exerce ses activités en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Quebecor Media possède plusieurs sociétés actives dans divers domaines liés aux médias. Elle est, grâce à sa filiale Vidéotron ltée, le premier câblodistributeur du Québec et un important fournisseur d'accès Internet, de services de téléphonie et de télécommunications d'affaires. Par l'intermédiaire de Corporation Sun Media, Quebecor Media est le plus grand éditeur de journaux du Canada. Dans le domaine de la télédiffusion, Quebecor Media exploite, par l'entremise de Groupe TVA inc., le premier réseau de télévision francophone généraliste du Québec, diverses chaînes spécialisées et la chaîne généraliste de langue anglaise, Sun TV. En outre, Quebecor Media exploite Canoë inc. et son réseau de propriétés Internet au Canada en langues française et anglaise. Une autre filiale de Quebecor Media, Nurun inc., est une importante agence de technologies et de communications interactives au Canada, aux Etats Unis, en Europe et en Asie. Quebecor Media est active dans l'édition de magazines (TVA Publications inc.), dans l'édition et la distribution de livres (Groupe Livre Quebecor Media inc.), dans la production, la distribution et la vente au détail de produits culturels (Groupe Archambault inc., TVA Films), dans la location et la vente au détail de DVD et de jeux vidéos (Le SuperClub Vidéotron ltée), et dans l'édition d'annuaires imprimés et en ligne par l'intermédiaire de Quebecor MediaPages.

Renseignements