La Légion royale canadienne

La Légion royale canadienne

05 nov. 2013 14h06 HE

La Famille est la pierre d'assise du soutien aux militaires et, à son tour, elle mérite d'être soutenue

La Légion salue les recommandations du rapport de l'Ombudsman de la Défense nationale

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 5 nov. 2013) - L'Ombudsman de la Défense nationale et des Forces canadiennes a publié plus tôt aujourd'hui son rapport spécial intitulé « Sur le front intérieur : Évaluation du bien-être des familles des militaires canadiens en ce nouveau millénaire ». Ce rapport est le résultat d'un examen complet et indépendant centré sur l'état des familles de militaires des Forces armées canadiennes (FAC). Selon le rapport, les FAC ont depuis 1990 participé de façon presque continue à des opérations militaires; par ailleurs, la transition qui nous a menés d'opérations de soutien à la paix à celles de temps de guerre, ont exigé beaucoup trop des militaires, et, par extension, considérablement plus de la part de leurs familles.

« La Légion royale canadienne a examiné le rapport et note que ces constatations ne devraient surprendre personne. Dans les faits, celles-ci sont pour les FAC, et ce depuis le Rapport CPDNAC de 1998, à l'avant-plan de leur ordre du jour sur la famille », de dire M. Gordon Moore, président national de La Légion royale canadienne.

« Nous sommes entièrement d'accord avec les recommandations de l'Ombudsman qui visent à maintenir et à améliorer le niveau actuel d'assistance octroyée aux familles des militaires, et à veiller à ce que ce niveau soit maintenu en place pendant encore très longtemps », a dit M. Moore. Bien que la Légion vient en aide à toutes les familles de militaires et apporte son soutien financier aux Centres de ressources pour les familles de militaires partout au pays, le gouvernement a la responsabilité de fournir les programmes et services, et de veiller à ce que ceux-ci soient en place partout au pays afin de répondre aux besoins des hommes et femmes au service de notre pays.

La Légion entérine la recommandation à l'effet que les MDN/FAC se doivent de moderniser les politiques et procédures actuelles de réinstallation afin de remédier aux défis qu'imposent les déménagements géographiques. Aussi, le Programme de garantie de remboursement des pertes immobilières a besoin d'un examen immédiat pour éviter que la politique ne soit trop vague et les critères trop exigeants. Nos militaires ne devraient pas payer de leurs poches lorsqu'ils vendent leur résidence principale suite à un déménagement en raison des exigences du service.

La Légion partage la requête de l'Ombudsman demandant une révision du Programme des services aux familles des militaires (PSFM). Introduit en 1991, le PSFM a été ajusté et revu depuis, mais, de façon fondamentale, le programme n'a pas évolué depuis sa création. « Un examen approfondi a été complété en 2009 pour identifier les améliorations à apporter aux services et aux systèmes de soutien offerts aux familles; or, plusieurs des enjeux relevés par l'Ombudsman ont été identifiés en 2009, mais n'ont pas été mis en œuvre », a rajouté M. Moore. « Nous demandons que les FAC s'engagent dès maintenant à en faire l'examen, et prennent les mesures nécessaires pour mettre en place les initiatives toujours en attente et qui ont d'abord été identifiées en 2009. » Ces initiatives verront à permettre une uniformité des services offerts aux familles et à faciliter une transition moins chaotique durant les affectations et les déploiements. Une mise en place rapide des politiques, programmes et services améliorés en soutien aux familles aidera les FAC à demeurer une force militaire efficace qui a l'appui des familles.

La Légion endosse pleinement le Programme des services aux familles des militaires et, à cet égard, nous travaillons étroitement et depuis longtemps avec les paliers national et locaux; ce faisant, nous veillons à ce que les membres des Forces armées canadiennes, les vétérans et leurs familles aient accès à des services qui leurs soient accessibles où qu'ils puissent être.

À propos de la Légion

Créée en 1926, la Légion est la plus grande organisation de services du Canada qui vient en aide aux vétérans avec au-delà de 320 000 membres. Sa mission consiste à servir les anciens combattants - y compris les membres des Forces armées canadiennes et de la Gendarmerie royale du Canada, en service actif - et leurs familles, à promouvoir le Souvenir, et à servir nos collectivités et notre pays.

Les officiers du Bureau d'entraide de la Légion sont aptes à accompagner et à représenter les militaires des FAC, les vétérans, les membres de la GRC et leurs familles, auprès d'Anciens combattants Canada (ACC) et du Tribunal des anciens combattants (révision et appel) (TACRA), pour toute demande de prestation d'invalidité ou dossier connexe. Partout au pays, c'est la Légion qui voit à perpétuer le Souvenir par l'entremise de la Campagne du coquelicot et des cérémonies entourant le jour du Souvenir. Comptant plus de 1 450 filiales, la Légion vient en aide à des programmes pour personnes âgées, de logement pour anciens combattants, de soins de longue durée, de formation en leadership pour les jeunes, d'éducation, de sports, de soutien aux cadets, ainsi qu'aux guides et aux scouts. Nous nous souviendrons d'eux.

Renseignements