Fédération canadienne des services de garde à l'enfance

Fédération canadienne des services de garde à l'enfance

31 mars 2011 16h31 HE

La Fédération canadienne des services de garde à l'enfance salue l'engagement pris par le chef libéral fédéral Michael Ignatieff en faveur d'un plan de garde sérieux...

...pour les vraies familles canadiennes

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 31 mars 2011) - Le président de la Fédération canadienne des services de garde à l'enfance (FCSGE), Don Giesbrecht, a annoncé aujourd'hui qu'il saluait l'engagement pris par le chef libéral Michael Ignatieff à l'égard de l'apprentissage et de la garde des jeunes enfants. Cet engagement s'inscrit dans le programme électoral 2011 de son parti pour favoriser l'apprentissage continu

« Bien que la FCSGE demande à tous les partis fédéraux de s'engager à assurer des services de garde de qualité pour les enfants et à tenir compte de la situation des familles d'aujourd'hui qui travaillent, nous soutenons les principes, le leadership et l'obligation de rendre des comptes prévus par ce plan national d'apprentissage et de garde des jeunes enfants, explique le président de la FCSGE, Don Giesbrecht. Tous les jours, des familles des quatre coins du Canada ont de la difficulté à trouver des services d'éducation et de garde de haute qualité, abordables et inclusifs. Pour cette raison, nous apprécions que le financement fédéral prévu pour les provinces et les territoires au cours des quatre prochaines années commencera à être versé dès l'élection du Parti libéral. »

Autre élément positif, le plan du Parti libéral prévoit aussi mettre en place un mécanisme permettant aux provinces et aux territoires d'échanger et de partager les résultats de recherche et les pratiques exemplaires – en d'autres termes, un dialogue national sur les réseaux des services de garde. Le gouvernement du Canada doit tirer profit du vaste bassin d'études sur la petite enfance dont nous disposons et le mettre à profit pour créer un réseau pancanadien.

L'apprentissage et la garde des jeunes enfants continuent à être une question d'intérêt public qui touche des millions d'enfants canadiens et leur famille. Malgré cela, notre discours public actuel à l'échelle nationale n'aborde pas l'importance de la sécurité des enfants, de leur développement positif ou des besoins des vraies familles canadiennes. Il est temps d'accorder la priorité aux enfants en soutenant les familles et en investissant là où la recherche sur la petite enfance et les pratiques exemplaires montrent que nous récolterons le plus de fruits, c'est-à-dire dans des services d'apprentissage et de garde de qualité pour les jeunes enfants.

Première organisation du secteur de l'apprentissage et des soins de la petite enfance au Canada, la FCSGE est une entité qui regroupe des organismes provinciaux et territoriaux des quatre coins du pays et qui représente 10 000 membres, soit des intervenantes œuvrant en service de garde, des universitaires, des parents et des stratèges politiques. La FCSGE est résolue à assurer l'excellence des services d'apprentissage et de garde des jeunes enfants grâce à une pratique exemplaire et prometteuse, à la mise en valeur du potentiel et à la création de réseaux et d'ententes de collaboration et de partenariat. Pour de plus amples renseignements, consultez le site www.qualiteservicesdegardecanada.ca.

Nos enfants : notre richesse

Renseignements

  • (Winnipeg)
    Fédération canadienne des services de garde à l'enfance
    Don Giesbrecht, Président
    204-889-9858 ou Cell. : 204-223-9369
    dgiesbrecht@cccf-fcsge.ca
    ou
    (Ottawa)
    Fédération canadienne des services de garde à l'enfance
    Claire McLaughlin, Gestionnaire des communications
    613-729-5289, poste 221
    cmclaughlin@cccf-fcsge.ca