La Financiere Sun Life inc.
TSX : SLF
NYSE : SLF

La Financiere Sun Life inc.

27 oct. 2005 12h18 HE

La Financière Sun Life annonce un BPA d'exploitation record, en hausse de 12,3 % par rapport au troisième trimestre de 2004; Le RCP d'exploitation atteint 13,1 %

TORONTO, ONTARIO--(CCNMatthews - 27 oct. 2005) - La Financière Sun Life inc. (TSX:SLF)(NYSE:SLF) a annoncé aujourd'hui un bénéfice par action (BPA) d'exploitation record de 0,82 $ l'action pour le trimestre terminé le 30 septembre 2005, une progression de 12,3 %, soit 18 % à un taux de change constant, par rapport au troisième trimestre de 2004. Le rendement des capitaux propres (RCP) d'exploitation a été porté à 13,1 % pour le trimestre par rapport à 11,9 % en 2004. Le bénéfice d'exploitation ne tient pas compte d'un montant après impôts passé en charges de 51 millions de dollars lié à la vente d'Administradora de Fondos de Pensiones Cuprum S.A. (Cuprum). Compte tenu de cette charge, le BPA s'est chiffré à 0,74 $ et le RCP, à 11,7 % pour le troisième trimestre de 2005.

" Nos activités du trimestre reflètent nos efforts soutenus en vue d'établir une présence appréciable dans certains marchés internationaux, a déclaré Donald A. Stewart, chef de la direction. Durant le trimestre, nous avons mis en place plusieurs initiatives visant à consolider nos activités en Asie et à jeter les assises en vue d'une croissance à long terme rentable pour la Compagnie. L'acquisition de CMG Asia Limited et de CommServe Financial Limited entraînera une hausse des bénéfices et de la part de marché, en plus d'ouvrir la voie à notre expansion éventuelle en Chine du Sud-Est. En Inde, l'acquisition d'Alliance Capital Mutual Fund a porté notre actif géré à 3,5 milliards de dollars. Enfin, nous avons entrepris des activités dans une troisième ville de la Chine, à savoir Hangzhou. "

Paul W. Derksen, vice-président général et premier directeur financier, a expliqué : " Les résultats du trimestre témoignent de notre capacité à respecter nos engagements clés envers nos actionnaires. Malgré l'incidence défavorable des taux de change, le RCP d'exploitation a progressé de 120 points de base pour s'établir à 13,1 %, alors que le BPA d'exploitation s'est accru de 12,3 % par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent. Nous sommes également en bonne voie de respecter ou de dépasser notre objectif en matière de rachat d'actions, soit 500 millions de dollars pour l'ensemble de l'exercice. "

Points saillants - Situation financière

- Le RCP d'exploitation a progressé de 120 points de base pour s'établir à 13,1 % comparativement à 11,9 % au troisième trimestre de 2004, ce qui dépasse l'objectif que s'était fixé la Compagnie en matière de RCP d'exploitation, soit un accroissement de 75 à 100 points de base pour l'exercice.

- Le BPA d'exploitation trimestriel a augmenté de 12,3 % par rapport au troisième trimestre de 2004. Exclusion faite de l'incidence négative du raffermissement du dollar canadien par rapport aux devises, le BPA d'exploitation a affiché une hausse de 18 % pour le trimestre, ce qui dépasse l'objectif de la Compagnie pour 2005, lequel ciblait une croissance du bénéfice de 10 % à un taux de change constant.

- Durant le troisième trimestre de 2005, la Financière Sun Life inc. a racheté quelque 2 millions d'actions ordinaires au prix moyen de 43,91 $ en vertu de son programme de rachat d'actions. Depuis le début de l'exercice, la Compagnie a racheté 11,5 millions d'actions pour un montant de 464 millions de dollars, et elle est en bonne voie d'atteindre ou de dépasser son objectif de 500 millions de dollars pour l'exercice.

- La Financière Sun Life inc. a émis pour 325 millions de dollars d'actions privilégiées à dividende non cumulatif, série 2 au prix de 25 $ l'action, lesquelles donnent droit à des dividendes trimestriels non cumulatifs de 0,30 $ l'action, ce qui représente un rendement annuel de 4,8 %. La clôture du placement a eu lieu le 15 juillet 2005. Ces actions privilégiées constituent pour la Financière Sun Life une source de capital intéressante et peu coûteuse.

Points saillants - Activités

Changements touchant l'ensemble de l'entreprise

- La Financière Sun Life a conclu l'acquisition de CMG Asia et de CommServe Financial le 18 octobre 2005. Par suite de l'opération, la Financière Sun Life Hong Kong s'est hissée au rang des dix principales compagnies d'assurance-vie à Hong Kong sur le plan des ventes, avec un réseau de quelque 1 700 représentants exclusifs. L'opération devrait contribuer au bénéfice et au RCP dès 2006.

- Dans le cadre de sa stratégie soutenue visant à rendre sa place dans les marchés stratégiques fondamentaux plus prépondérante et à se retirer de ceux où sa présence est négligeable, la Financière Sun Life a vendu sa participation de 31,72 % dans Cuprum, une société chilienne de gestion de régimes de retraite.

- La Financière Sun Life a été choisie comme l'un des 100 meilleurs employeurs au Canada parmi plus de 7 500 employeurs ayant été invités à poser leur candidature pour le palmarès annuel publié par le magazine Maclean's.

Financière Sun Life Canada (FSL Canada)

- L'accent soutenu placé sur la conservation de l'actif par la division Régimes collectifs de retraite a continué de générer des résultats favorables. L'actif conservé a totalisé 135 millions de dollars pour le trimestre et 346 millions de dollars depuis le début de l'exercice, soit une progression de 65 % par rapport à l'exercice précédent.

- La division Régimes collectifs de retraite est demeurée en tête du marché canadien, avec 48 % des souscriptions de régimes de retraite à cotisations déterminées pour le premier semestre de 2005.

- La division Garanties collectives a consolidé sa relation avec Postes Canada en devenant le fournisseur d'un régime de garanties Vie à 64 000 membres.

- Les souscriptions de contrats d'assurance individuelle du troisième trimestre ont progressé de 20 % par rapport au troisième trimestre de 2004, ce qui reflète des gains de productivité de l'effectif de vente de Clarica ainsi que la croissance soutenue du canal de distribution aux intermédiaires.

Financière Sun Life Etats-Unis (FSL Etats-Unis)

- Les produits de rente à capital variable s'enrichissent d'une nouvelle garantie viagère appelée Secured Returns(SM) for Life. Ce nouvel avenant prévoit une garantie de retrait à vie tout en conservant la caractéristique unique de l'avenant Secured Returns(SM) 2 de la Financière Sun Life, à savoir le remboursement des frais si la garantie n'est pas nécessaire.

- La division Assurance collective vie et maladie a affiché une forte croissance, comme en témoigne la hausse des souscriptions brutes de 22 millions de dollars US, soit 51 %, par rapport au troisième trimestre de 2004. Les affaires en vigueur ont progressé de 19 % comparativement au troisième trimestre de l'exercice précédent.

- La division Assurance-vie individuelle a annoncé le lancement de l'assurance-vie universelle à prime unique Sun Value(SM) dans l'Etat de New York, laquelle comprend un processus de souscription rationalisé. Les clients peuvent souscrire l'assurance Sun Value(SM) par l'intermédiaire des institutions financières de l'Etat de New York, et elle sera bientôt offerte aux clients des banques et des caisses de crédit dans d'autres Etats.

MFS Investment Management (MFS)

- La MFS a généré des rentrées nettes pour un quatrième trimestre d'affilée, grâce à des souscriptions nettes de 1,4 milliard de dollars US au cours du troisième trimestre de 2005. Depuis le début de l'exercice, les rentrées nettes ont totalisé 5,6 milliards de dollars US, une progression de 14,6 milliards de dollars US par rapport à la période correspondante de 2004.

- L'actif géré a augmenté de 7 milliards de dollars US pour s'établir à 157,4 milliards de dollars US à la fin de septembre 2005.

- La MFS a consolidé plusieurs familles de fonds étrangers destinés aux particuliers en créant les nouveaux fonds MFS Meridian, qui sont enregistrés au Luxembourg et dont l'actif dépasse 6 milliards de dollars US. Les nouveaux fonds MFS Meridian offrent aux investisseurs de toute l'Europe une gamme complète et polyvalente de solutions de placement. Les fonds sont libellés en euros, en livres sterling et en dollars américains et ils offrent à la fois des actions donnant droit aux intérêts et aux dividendes et des actions donnant droit à la plus-value.

Financière Sun Life Asie (FSL Asie)

- Birla Sun Life Asset Management Company Limited (BSLAMC) a intensifié ses activités grâce à l'acquisition de l'entreprise indienne de fonds communs de placement d'Alliance Capital Mutual Fund. L'actif géré de BSLAMC s'élève maintenant à quelque 3,5 milliards de dollars CA.

- Sun Life Everbright a accru sa portée en commençant ses activités dans la province du Zhejiang, grâce à l'ouverture d'une troisième succursale à Hangzhou, la capitale de cette province.

Utilisation de mesures financières hors PCGR

La direction évalue les résultats de la Compagnie en fonction de mesures financières établies conformément aux principes comptables généralement reconnus (PCGR) du Canada, comme le bénéfice, le BPA et le RCP. Elle mesure aussi le rendement de la Compagnie en fonction de certaines mesures qui ne s'inscrivent pas dans les PCGR, comme le bénéfice d'exploitation, le BPA d'exploitation, le RCP d'exploitation, des mesures du rendement financier préparées à un taux de change constant ainsi que le RCP des secteurs d'activité de la Compagnie. Les rapports de gestion annuel et intermédiaires de la Compagnie ainsi que ses trousses de renseignements financiers supplémentaires disponibles à la section Relations avec les investisseurs - Information financière du site Web de la Financière Sun Life à l'adresse www.sunlife.com présentent des renseignements concernant ces mesures financières hors PCGR, ainsi qu'un rapprochement avec les mesures selon les PCGR.

Les résultats financiers présentés dans ce document ne sont pas vérifiés.

Conférence téléphonique à l'intention des analystes

La Compagnie fera état de ses résultats du troisième trimestre de 2005 à l'occasion d'une conférence téléphonique qui aura lieu aujourd'hui à 16 h, heure de l'Est. Pour écouter la webémission en direct de la conférence et visualiser les diapositives de la présentation, veuillez accéder à notre site Web et cliquer deux fois sur le lien " Résultats du 3e trimestre " figurant à la page d'accueil, dix minutes avant le début de la conférence. Un lien vers notre page de diffusion Web, à partir de laquelle vous pourrez accéder à la webémission, s'affichera, de même que d'autres liens qui vous guideront vers de l'information connexe. La webémission et la présentation seront archivées sur notre site Web par la suite.

Financière Sun Life

La Financière Sun Life, qui a été constituée en 1865, est une organisation de services financiers de premier plan à l'échelle internationale qui offre aux particuliers et aux entreprises une gamme diversifiée de services et de produits dans les domaines de la constitution de patrimoine et de l'assurance. Avec ses partenaires, la Financière Sun Life exerce aujourd'hui ses activités dans d'importants marchés du monde, notamment au Canada, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, à Hong Kong, aux Philippines, au Japon, en Indonésie, en Inde, en Chine et aux Bermudes. Au 30 septembre 2005, l'actif total géré des compagnies du groupe Financière Sun Life s'élevait à 374 milliards de dollars.

Les actions de la Financière Sun Life inc. sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX), à la Bourse de New York (NYSE) et à la Bourse des Philippines (PSE) sous le symbole " SLF ".

Note à l'intention des rédacteurs : tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.



Rapport de gestion
pour la période terminée le 30 septembre 2005
Daté du 27 octobre 2005

Bénéfice et rentabilité
------------------------------------------------------------------------
SOMMAIRE FINANCIER
(Non vérifié)
-----------------------------------------------------------
Cumul depuis
le début de
Résultats trimestriels l'exercice
-----------------------------------------------------------
T3 05 T2 05 T1 05 T4 04 T3 04 2005 2004
-----------------------------------------------------------
Produits
(en millions
de dollars) 5 530 6 026 5 119 5 269 5 390 16 675 16 479

Bénéfice net
Attributable
Aux
Actionnaires
Ordinaries
(en millions
de dollars) 430 477 458 438 439 1 365 1 242
Bénéfice
d'exploitation(1)
(en millions
de dollars) 481 477 458 438 439 1 416 1 301
Bénéfice par
Action
Ordinaire
(BPA)
(en dollars) 0,74 0,81 0,77 0,74 0,73 2,32 2,07
BPA
d'exploitation1
(en dollars) 0,82 0,81 0,77 0,74 0,73 2,40 2,17
BPA
d'exploitation
dilué1
(en dollars) 0,82 0,81 0,77 0,73 0,73 2,40 2,16

Rendement des
capitaux
propres
(RCP) (%) 11,7 13,0 12,6 12,1 11,9 12,6 11,4
RCP
d'exploitation(1)
(%) 13,1 13,0 12,6 12,1 11,9 13,0 11,9

Nombre moyen
d'actions
ordinaires
en circulation
(en millions) 584,2 587,4 591,8 595,2 598,7 587,8 599,8

Indice S&P 500
(moyenne
quotidienne) 1 223 1 181 1 192 1 162 1 104 1 199 1 120
Indice S&P 500
(clôture) 1 229 1 191 1 181 1 212 1 115 1 229 1 115

Certains chiffres se rapportant à des périodes antérieures ont été
retraités pour que leur présentation soit conforme à celle qui a été
adoptée au premier trimestre de 2005.
------------------------------------------------------------------------


La Financière Sun Life inc.(2) a déclaré un bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires de 430 millions de dollars pour le troisième trimestre terminé le 30 septembre 2005, en baisse de 9 millions de dollars par rapport à 439 millions de dollars en 2004. Le recul du bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires s'explique essentiellement par un montant passé en charges de 51 millions de dollars lié à la vente d'Administradora de Fondos de Pensiones Cuprum S.A. (Cuprum), laquelle a été annoncée le 12 août 2005. La perte constatée sur cette vente est imputable à l'affaiblissement du peso chilien par rapport au dollar canadien depuis l'acquisition de la participation dans Cuprum en 1998. La perte de change se reflétait auparavant dans les capitaux propres de la Financière Sun Life et, par conséquent, cette charge n'a pas eu d'incidence importante sur la situation consolidée de la Compagnie au chapitre du capital. L'incidence de cette charge a été largement contrebalancée par la hausse du bénéfice dégagé dans l'ensemble des organisations de la Compagnie. Le RCP du troisième trimestre de 2005 s'est chiffré à 11,7 % comparativement à 11,9 % pour le troisième trimestre de 2004. Le BPA s'est établi à 0,74 $ par rapport à 0,73 $ pour l'exercice précédent.

Le BPA d'exploitation, qui ne comprend pas la charge liée à la vente de Cuprum, s'est établi à 0,82 $ pour le troisième trimestre de 2005, en hausse de 12,3 %, soit 18 % à un taux de change constant, par rapport au troisième trimestre de 2004. La FSL Canada, la FSL Etats-Unis et la MFS ont toutes participé à l'amélioration du bénéfice. Le RCP d'exploitation a été porté à 13,1 %, une progression de 120 points de base comparativement au troisième trimestre de 2004.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires a totalisé 1,4 milliard de dollars pour les neuf premiers mois de 2005, une hausse de 123 millions de dollars par rapport à la période correspondante de 2004. Le BPA s'est chiffré à 2,32 $ pour les neuf premiers mois de 2005, une progression de 12,1 % comparativement au BPA de 2,07 $ enregistré pour la période correspondante de 2004.

La Compagnie a enregistré un BPA d'exploitation de 2,40 $ pour les neuf premiers mois de 2005, en hausse de 10,6 % par rapport aux neuf premiers mois de 2004, laquelle s'explique par l'augmentation du bénéfice d'exploitation dans toutes les divisions, malgré l'incidence défavorable des taux de change, ainsi que par les rachats d'actions. Le RCP d'exploitation a progressé de 110 points de base pour s'établir à 13,0 % au cours des neuf premiers mois de 2005, par rapport à 11,9 % pour les neuf premiers mois de 2004.

Rendement des différentes organisations

La Compagnie compte cinq secteurs isolables : la FSL Canada, la FSL Etats-Unis, la MFS, la FSL Asie et l'Organisation internationale. Au besoin, l'information sur un secteur isolable a été présentée en dollars canadiens et dans la devise utilisée par le secteur, afin de faciliter l'analyse des tendances sous-jacentes. Le RCP des secteurs fait partie des mesures financières " hors PCGR ". Ces mesures sont décrites à la rubrique " Utilisation de mesures financières hors PCGR ". Pour obtenir de plus amples renseignements sur les secteurs ainsi que sur la signification et l'utilité de l'information sectorielle, se reporter à la note 6 des états financiers consolidés intermédiaires de la Financière Sun Life inc. pour le troisième trimestre de 2005, qui sont préparés selon les principes comptables généralement reconnus (PCGR) du Canada.

FSL Canada



------------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------
Cumul depuis
le début de
Résultats trimestriels l'exercice
-----------------------------------------------------------
T3 05 T2 05 T1 05 T4 04 T3 04 2005 2004
-----------------------------------------------------------
Produits
(en millions
de dollars) 2 120 2 104 2 146 2 029 1 960 6 370 6 133
Primes et
encaissements
(en millions
de dollars) 3 501 3 800 5 412 3 900 3 942 12 713 12 856

Bénéfice net
Attributable
Aux
actionnaires
ordinaries
(en millions
de dollars)
Assurance
Individuelle
et placements 128 145 168 126 121 441 385
Garanties
collectives 69 54 38 63 66 161 189
Régimes
Collectives
de retraite
et placements
institutionnels 31 37 39 35 34 107 97
------------------------------------------------------------------------
Total 228 236 245 224 221 709 671

RCP (%) 13,5 14,2 14,8 13,7 13,4 14,3 13,5

Certains chiffres se rapportant à des périodes antérieures ont été
retraités pour que leur présentation soit conforme à celle qui a été
adoptée au deuxième trimestre de 2004 et au premier trimestre de 2005.
------------------------------------------------------------------------


Au troisième trimestre de 2005, le bénéfice de la FSL Canada a légèrement augmenté par rapport au troisième trimestre de 2004, en raison principalement de la pression moins vigoureuse exercée par les affaires nouvelles à la suite de l'amélioration des coûts ainsi que des meilleurs résultats de mortalité et de morbidité. Les primes et les encaissements pour le troisième trimestre de 2005 se sont chiffrés à 3,5 milliards de dollars, en baisse de 11 % par rapport au troisième trimestre de 2004, en raison de la baisse des ventes de placements institutionnels. Les primes et les encaissements (exclusion faite des ventes de placements institutionnels) ont progressé de 18 %, ce qui reflète la croissance des activités en vigueur de la division Garanties collectives, des encaissements de la division Régimes collectifs de retraite et des souscriptions de parts de fonds communs de placement de CI Financial Inc. (CI Financial) par l'effectif de vente de Clarica.

Depuis le début de l'exercice, le bénéfice a augmenté de 6 % par rapport à la période correspondante de 2004, en raison principalement des résultats de mortalité favorables, de l'accroissement des honoraires de la division Régimes collectifs de retraite et placements institutionnels, des conditions de crédit favorables ainsi que de la progression du bénéfice tiré du placement dans CI Financial, neutralisés en partie par les résultats moindres de la division Garanties collectives au premier trimestre. Le RCP depuis le début de l'exercice a progressé de 80 points de base par rapport à la période correspondante de 2004.

- Le bénéfice de la division Assurance individuelle et placements a augmenté de 6 % par rapport au troisième trimestre de 2004, en raison de la hausse des produits financiers, de la baisse des coûts unitaires et de l'amélioration du bénéfice tiré du placement dans CI Financial.

- L'amélioration des résultats de morbidité et les modifications apportées aux arrangements de réassurance ont contribué à la croissance de 5 % du bénéfice de la division Garanties collectives par rapport au troisième trimestre de 2004.

- Le recul du bénéfice de la division Régimes collectifs de retraite et placements institutionnels par rapport au troisième trimestre de 2004 est imputable aux résultats de mortalité plus favorables du troisième trimestre de 2004.

FSL Etats-Unis



------------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------
Cumul depuis
le début de
Résultats trimestriels l'exercice
-----------------------------------------------------------
T3 05 T2 05 T1 05 T4 04 T3 04 2005 2004
-----------------------------------------------------------
Produits
(en millions
de dollars US) 2 020 2 281 1 539 1 825 1 832 5 840 5 420
Produits
(en millions
de dollars CA) 2 443 2 835 1 889 2 228 2 399 7 167 7 201
Bénéfice net
attributable
aux
actionnaires
ordinaries
(en millions
de dollars US)
Rentes 78 72 34 45 44 184 139
Assurance-vie
individuelle 21 20 25 19 19 66 62
Assurance
collective vie
et maladie 10 15 6 12 7 31 23
-----------------------------------------------------------
Total (en
millions de
dollars US) 109 107 65 76 70 281 224
Total (en
millions de
dollars CA) 133 132 81 93 92 346 298
RCP (%) 13,6 13,8 8,6 10,5 9,9 12,1 10,4
------------------------------------------------------------------------


Le raffermissement du dollar canadien par rapport au dollar américain a entraîné une diminution du bénéfice de la FSL Etats-Unis de 12 millions de dollars CA au troisième trimestre de 2005 par rapport au troisième trimestre de 2004 et de 28 millions de dollars CA au cours des neuf premiers mois de 2005.

Le bénéfice s'est chiffré à 109 millions de dollars US au troisième trimestre de 2005, une progression de 56 % par rapport au troisième trimestre de 2004. Les résultats du troisième trimestre de 2005 ont été favorablement influencés par le redressement des marchés boursiers et par l'amélioration des écarts de taux. Le bénéfice s'est établi à 281 millions de dollars US depuis le début de l'exercice, soit une augmentation de 57 millions de dollars US, ou 25 %, par rapport à l'exercice précédent, ce qui est attribuable à la progression du bénéfice de tous les secteurs d'activité et, en particulier, de celui de la division des rentes.

- Le bénéfice de la division des rentes a progressé de 34 millions de dollars US par rapport au troisième trimestre de 2004 et de 45 millions de dollars US depuis le début de l'exercice, ce qui est attribuable à l'amélioration des écarts de taux dans le secteur des rentes à capital fixe et à la hausse du bénéfice découlant des fluctuations des marchés boursiers. L'amélioration des écarts de taux dans le secteur des rentes à capital fixe s'explique par la gestion des taux d'intérêt, par la progression des produits financiers et par les solides résultats en matière de crédit.

- Le bénéfice de la division Assurance collective vie et maladie a augmenté de 3 millions de dollars par rapport au troisième trimestre de 2004, ce qui est attribuable à l'amélioration des résultats de mortalité. Le bénéfice depuis le début de l'exercice a progressé de 8 millions de dollars comparativement à 2004, essentiellement en raison de l'amélioration du taux de conservation et des résultats techniques.

MFS Investment Management



------------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------
Cumul depuis
le début de
Résultats trimestriels l'exercice
-----------------------------------------------------------
T3 05 T2 05 T1 05 T4 04 T3 04 2005 2004
-----------------------------------------------------------
Produits (en
millions de
dollars US) 342 332 332 330 316 1 006 976
Produits (en
millions de
dollars CA) 412 413 407 402 414 1 232 1 298

Bénéfice net
(perte nette)
attributable
aux
actionnaires
ordinaries
(en millions
de dollars US) 38 34 37 36 32 109 52
Bénéfice
d'exploitation
(en millions de
dollars US) 38 34 37 36 32 109 97
Bénéfice net
(perte nette)
attribuable aux
actionnaires
ordinaries
(en millions
de dollars CA) 46 42 46 44 42 134 70
Bénéfice
d'exploitation
(en millions
de dollars CA) 46 42 46 44 42 134 129

Actif net moyen
(en milliards
de dollars US) 155 147 145 140 132 149 138
Actif géré
(en milliards
de dollars US) 157 150 145 146 134 157 134
Nouvelles
Souscriptions
(nouveaux
rachats),
montant net
(en milliards
de dollars US) 1,4 3,5 0,7 0,1 (2,5) 5,6 (9,0)
Fluctuation
des marches
(en milliards
de dollars US) 6,3 1,8 (2,4) 12,1 (0,9) 5,7 2,7
Indice S&P 500
(moyenne
quotidienne) 1 223 1 181 1 192 1 162 1 104 1 199 1 120
------------------------------------------------------------------------


La MFS a généré un bénéfice net de 46 millions de dollars CA au troisième trimestre de 2005. Le raffermissement du dollar canadien par rapport au dollar américain a réduit le bénéfice de la MFS de 4 millions de dollars CA au troisième trimestre de 2005 comparativement au troisième trimestre de 2004.

Les souscriptions nettes se sont établies à 1,4 milliard de dollars US au troisième trimestre de 2005, comparativement à des souscriptions nettes de 3,5 milliards de dollars US au trimestre précédent et à des rachats nets de 2,5 milliards de dollars US au troisième trimestre de l'exercice précédent. Les solides rentrées nettes liées aux clients institutionnels ont largement contrebalancé les sorties d'actif liées aux fonds communs de placement destinés aux particuliers et aux rentes. La MFS a inscrit des rentrées nettes pendant quatre trimestres consécutifs. Le total de l'actif géré, stimulé par le rendement des marchés et par les souscriptions nettes positives enregistrées au troisième trimestre, a augmenté de 5 %, s'établissant à 157 milliards de dollars US.

La croissance de 17 % de l'actif net moyen, lequel s'est établi à 155 milliards de dollars US au troisième trimestre de 2005, par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent a contribué à augmenter les produits du trimestre en cours de 26 millions de dollars US, pour des produits de 342 millions de dollars US, et a favorisé l'accroissement du bénéfice, qui s'est élevé à 38 millions de dollars US au troisième trimestre de 2005, une progression de 19 % par rapport au troisième trimestre de 2004. Depuis le début de l'exercice 2005, les produits ont augmenté de 30 millions de dollars US pour se chiffrer à 1 006 millions de dollars US, alors que le bénéfice d'exploitation s'est accru de 12 millions de dollars US, soit 12 %. Le chiffre d'affaires net depuis le début de l'exercice a totalisé 5,6 milliards de dollars US, en hausse de 14,6 milliards de dollars US par rapport aux neuf premiers mois de 2004.

FSL Asie



------------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------
Cumul depuis
le début de
Résultats trimestriels l'exercice
-----------------------------------------------------------
T3 05 T2 05 T1 05 T4 04 T3 04 2005 2004
-----------------------------------------------------------
Produits
(en millions
de dollars) 178 205 214 239 189 597 529

Bénéfice net
Attributable
Aux
actionnaires
ordinaries
(en millions
de dollars) 10 19 6 18 10 35 27

RCP (%) 9,8 17,6 5,4 16,8 9,3 10,8 8,2

Certains chiffres se rapportant à des périodes antérieures ont été
retraités pour que leur présentation soit conforme à celle qui a été
adoptée au premier trimestre de 2005.
------------------------------------------------------------------------


Les produits enregistrés au troisième trimestre de 2005 ont reculé de 6 % par rapport au troisième trimestre de 2004, ce qui s'explique en grande partie par la baisse des souscriptions de produits à prime unique et par l'affaiblissement des devises d'exploitation par rapport au dollar canadien. Selon un taux de change constant, les produits ont progressé de 3 %. Les produits des neuf premiers mois de 2005 se sont accrus de 68 millions de dollars, soit 13 %, comparativement à ceux des neuf premiers mois de 2004, traduisant la croissance soutenue des activités. Selon un taux de change constant, les produits des neuf premiers mois de 2005 ont affiché une hausse de 115 millions de dollars, soit 22 %, comparativement à 2004. Les produits du deuxième trimestre de 2005 étaient supérieurs à ceux du troisième trimestre de 2005 essentiellement en raison du caractère saisonnier des ventes en Inde.

Le bénéfice net est demeuré stable au troisième trimestre de 2005 par rapport au troisième trimestre de 2004. Le bénéfice net des neuf premiers mois de 2005 a progressé de 8 millions de dollars, soit 10 millions de dollars à un taux de change constant, par rapport à la période correspondante de 2004. Cette hausse est principalement attribuable au règlement favorable d'une question fiscale au deuxième trimestre de 2005. Le bénéfice net du troisième trimestre de 2005 a reculé de 9 millions de dollars comparativement au deuxième trimestre de 2005, essentiellement en raison du règlement favorable d'une question fiscale et de l'augmentation des produits financiers au deuxième trimestre de 2005.

Organisation internationale

Les résultats de l'Organisation internationale comprennent ceux des activités de la Financière Sun Life Royaume-Uni (la FSL R.-U.), les résultats des activités liées à la réassurance et au portefeuille de réassurance fermé, de même que les produits financiers, les charges, le capital et les autres éléments non répartis entre les autres divisions de la Financière Sun Life. Les résultats liés au portefeuille de réassurance fermé sont inclus au poste Autres.



------------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------
Cumul depuis
le début de
Résultats trimestriels l'exercice
-----------------------------------------------------------
T3 05 T2 05 T1 05 T4 04 T3 04 2005 2004
-----------------------------------------------------------
Produits
(en millions
de dollars) 454 538 530 477 534 1 522 1 660

Bénéfice net
(perte nette)
attribuable aux
actionnaires
ordinaries
(en millions
de dollars)
FSL R.-U. 48 39 47 45 39 134 128
Réassurance (6) 15 14 26 21 23 46
Autres (29) (6) 19 (12) 14 (16) 2
Total 13 48 80 59 74 141 176

Certains chiffres se rapportant à des périodes antérieures ont été
retraités pour que leur présentation soit conforme à celle qui a été
adoptée au premier trimester de 2005.
------------------------------------------------------------------------


Le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires, qui s'est établi à 13 millions de dollars pour le troisième trimestre de 2005, reflète le solide bénéfice de la FSL R.-U., la perte nette liée à la vente de Cuprum et la consolidation des réserves liées à la réassurance.

- Le bénéfice dégagé par la FSL R.-U. à l'exercice précédent reflétait de piètres résultats de mortalité dans le portefeuille de contrats d'assurance-vie collective, qui est maintenant essentiellement fermé par suite de la vente des droits de renouvellement qui y sont liés en 2003.

- Les résultats des activités liées à la réassurance pour le trimestre en cours traduisent l'incidence des modifications d'hypothèses et de méthodes actuarielles à l'égard des affaires en vigueur, ainsi que les piètres résultats de mortalité au cours du trimestre.

- La perte de 29 millions de dollars enregistrée par l'Organisation internationale reflète la perte nette de 51 millions de dollars liée à la vente de Cuprum ainsi que des pertes de change qui ont été partiellement contrebalancées par le règlement d'une question fiscale liée à un exercice antérieur.

Depuis le début de l'exercice, le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires s'est établi à 141 millions de dollars, ce qui reflète les gains de change liés au rapatriement du capital du Royaume-Uni au cours du premier semestre de 2005, lesquels ont été largement contrebalancés par la perte susmentionnée à la cession de Cuprum, par la hausse des charges liées aux projets, par les modifications d'hypothèses liées à la réassurance et par la radiation de logiciels excédentaires.

Information financière supplémentaire

Produits

Selon les PCGR du Canada, les produits tirés des primes comprennent les primes de rentes, qui sont exclues non seulement des produits selon les PCGR des Etats-Unis, mais également des produits d'exploitation relativement à des produits semblables vendus par d'autres institutions financières.

Les produits ont augmenté pour s'établir à 5,5 milliards de dollars au troisième trimestre de 2005, comparativement à 5,4 milliards de dollars à la même période de l'exercice précédent. Exception faite de l'incidence défavorable de 305 millions de dollars qu'a eue le raffermissement du dollar canadien par rapport aux devises, les produits ont augmenté de 445 millions de dollars, principalement en raison de la hausse des primes au Canada et aux Etats-Unis, de l'accroissement des produits financiers permis par la conjoncture favorable des marchés financiers et des honoraires liés à la gestion des actifs gagnés à l'égard d'actifs plus élevés, neutralisés en partie par la diminution des primes de rentes à taux fixe aux Etats-Unis.

Les produits tirés des primes se sont chiffrés à 3,3 milliards de dollars au troisième trimestre de 2005, soit le même montant qu'au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Compte non tenu de l'incidence défavorable de 175 millions de dollars qu'a eue le raffermissement du dollar canadien par rapport aux devises, les produits tirés des primes ont augmenté de 7 %, essentiellement en raison de l'augmentation des primes d'assurance-maladie collective au Canada et de la vente de 300 millions de dollars US de billets à moyen terme, neutralisées en partie par la diminution des primes de rentes à taux fixe aux Etats-Unis.

Les produits financiers nets au troisième trimestre de 2005 ont augmenté de 54 millions de dollars, soit 4 %, par rapport au troisième trimestre de 2004. Cette augmentation résulte des gains sur dérivés, qui reflètent l'amélioration des conditions des marchés financiers et les conditions de crédit favorables, en partie contrebalancées par une incidence défavorable de 77 millions de dollars imputable au raffermissement du dollar canadien par rapport aux devises et à la charge se rapportant à la vente de Cuprum.

Les honoraires de 730 millions de dollars enregistrés au troisième trimestre de 2005 sont plus élevés de 31 millions de dollars qu'à l'exercice précédent. Compte non tenu de l'incidence défavorable du change de 52 millions de dollars, les honoraires ont augmenté de 83 millions de dollars en raison principalement des honoraires liés à la gestion d'actifs gagnés à l'égard d'actifs plus élevés.

Le total des produits, qui s'est établi à 16,7 milliards de dollars pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005, représente une augmentation de 196 millions de dollars par rapport à la période correspondante de 2004. Les augmentations attribuables à la vente de 900 millions de dollars US de billets à moyen terme, la hausse des primes d'assurance-maladie collective au Canada, l'augmentation des primes d'assurance individuelle en Asie et l'accroissement des produits financiers ont été en partie contrebalancés par une diminution de 853 millions de dollars imputable au raffermissement du dollar canadien par rapport aux devises, à une réduction des primes de rentes aux Etats-Unis et à une baisse des primes d'assurance-vie au Royaume-Uni, ce qui reflète principalement la vente, en 2003, des droits de renouvellement liés au portefeuille d'assurance-vie collective de la FSL Royaume-Uni.

Actif géré

L'actif géré totalisait 373,8 milliards de dollars au 30 septembre 2005, comparativement à 377,1 milliards de dollars au 30 juin 2005 et à 355,4 milliards de dollars au 30 septembre 2004. La diminution de 3,3 milliards de dollars enregistrée entre le 30 juin 2005 et le 30 septembre 2005 résulte essentiellement d'une incidence défavorable de 15,7 milliards de dollars imputable aux fluctuations du taux de change, neutralisée en partie par ce qui suit :

i) une augmentation de 11,2 milliards de dollars due aux fluctuations du marché;

ii) des souscriptions nettes liées aux fonds communs de placement, aux fonds gérés et aux fonds distincts de 1,1 milliard de dollars.

L'actif géré a augmenté de 18,4 milliards de dollars entre le 30 septembre 2004 et le 30 septembre 2005, principalement en raison de la croissance continue des affaires et de ce qui suit :

i) une augmentation de 32,3 milliards de dollars due à la hausse des marchés financiers;

ii) des souscriptions nettes liées aux fonds communs de placement, aux fonds gérés et aux fonds distincts de 8,9 milliards de dollars;

iii) ces montants étant partiellement neutralisés par une diminution de 25,6 milliards de dollars provenant du raffermissement du dollar canadien par rapport aux devises.

Variations du bilan et des capitaux propres

L'actif total du fonds général se chiffrait à 107,9 milliards de dollars au 30 septembre 2005, comparativement à 111,1 milliards de dollars un an auparavant. Les augmentations attribuables à la croissance des affaires de la FSL Etats-Unis et de la FSL Asie, principalement, ont été plus que neutralisées par une réduction de 5,9 milliards de dollars due à l'appréciation du dollar canadien par rapport aux devises.

L'actif total du fonds général au 30 septembre 2005 était plus élevé de 111 millions de dollars qu'au 31 décembre 2004. L'augmentation attribuable à la croissance des affaires, principalement celles de la FSL Canada et de la FSL Etats-Unis, a été neutralisée pour l'essentiel par une diminution de 2,8 milliards de dollars imputable à l'appréciation du dollar canadien par rapport aux devises.

Les provisions techniques et autres provisions mathématiques s'établissaient à 76,2 milliards de dollars au 30 septembre 2005, ce qui représente une diminution de 1,7 milliard de dollars par rapport au chiffre inscrit au 30 septembre 2004. Une hausse de 2,7 milliards de dollars, attribuable essentiellement à la croissance des affaires de la FSL Canada et de la FSL Etats-Unis, a été plus que neutralisée par une réduction de 4,3 milliards de dollars imputable au raffermissement du dollar canadien par rapport aux devises.

Les provisions techniques et autres provisions mathématiques au 30 septembre 2005 totalisaient 76,2 milliards de dollars, soit le même montant qu'au 31 décembre 2004, la croissance enregistrée par la FSL Canada et la FSL Etats-Unis ayant été contrebalancée dans une large mesure par une diminution de 2,0 milliards de dollars imputable au raffermissement du dollar canadien par rapport aux devises au cours de la période.

Les capitaux propres, qui incluent les actions privilégiées de la Financière Sun Life inc., sont passés de 14,3 milliards de dollars au 31 décembre 2004 à 15,2 milliards de dollars au 30 septembre 2005. Le bénéfice net attribuable aux actionnaires, avant les dividendes privilégiés de 15 millions de dollars, représente un apport de 1,4 milliard de dollars aux capitaux propres et l'émission d'actions privilégiées, un apport de 713 millions de dollars. Le raffermissement du dollar canadien par rapport aux devises s'est traduit par une diminution de 364 millions de dollars des capitaux propres, tandis que les ajustements au compte des écarts de conversion dont il est question aux notes 3 et 11 des états financiers intermédiaires du troisième trimestre, ont eu pour effet de réduire les capitaux propres de 17 millions de dollars. L'augmentation des capitaux propres a aussi été neutralisée par les paiements de dividendes de 432 millions de dollars sur les actions ordinaires et par des coûts de 406 millions de dollars liés au rachat et à l'annulation d'actions ordinaires, déduction faite des nouvelles émissions d'options d'achat d'actions.

Les capitaux propres, qui incluent les actions privilégiées de la Financière Sun Life inc., s'élevaient à 15,2 milliards de dollars au 30 septembre 2005, ce qui représente une hausse de 143 millions de dollars par rapport au montant inscrit au 30 juin 2005. Le bénéfice net attribuable aux actionnaires, avant les dividendes privilégiés de 8 millions de dollars, représente un apport de 438 millions de dollars aux capitaux propres. L'augmentation des capitaux propres a été partiellement neutralisée par les paiements de dividendes de 149 millions de dollars sur les actions ordinaires et par des coûts de 63 millions de dollars liés au rachat et à l'annulation d'actions ordinaires, déduction faite des coûts des nouvelles émissions au titre des options d'achat d'actions. Les fluctuations monétaires et un ajustement au compte des écarts de conversion, décrits à la note 3 des états financiers intermédiaires du troisième trimestre, ont réduit les capitaux propres de 410 millions de dollars.

Au 30 septembre 2005, la Financière Sun Life inc. avait 582 937 030 actions ordinaires et 29 000 000 d'actions privilégiées en circulation.

Flux de trésorerie



------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------
Cumul depuis le début
Résultats trimestriels de l'exercice
---------------------------------------------

(en millions de dollars) T3 05 T3 04 2005 2004
---------------------------------------------
Espèces et quasi-espèces
au début 4 343 3 628 3 748 3 175
Flux de trésorerie lies
aux activités suivantes :
Exploitation 18 672 1 918 2 173
Financement 72 (225) (205) (505)
Investissement (697) (808) (1 689) (1 641)
Variations résultant des
fluctuations de change (163) (83) (199) (18)
---------------------------------------------
Augmentation des espèces
et quasi-espèces (770) (444) (175) 9
---------------------------------------------
Espèces et quasi-espèces
à la fin 3 573 3 184 3 573 3 184
Titres à court terme à la fin 2 709 2 747 2 709 2 747
---------------------------------------------
Total des espèces,
quasi-espèces et titres
à court terme à la fin 6 282 5 931 6 282 5 931
---------------------------------------------
---------------------------------------------

Certains chiffres se rapportant à des périodes antérieures ont été
retraités pour que leur présentation soit conforme à celle qui a été
adoptée au premier trimestre de 2005.
------------------------------------------------------------------------


Le montant net des espèces, quasi-espèces et titres à court terme à la fin du troisième trimestre de 2005 est plus élevé de 351 millions de dollars que le chiffre inscrit au troisième trimestre de 2004.

Les espèces et quasi-espèces ont diminué de 770 millions de dollars au cours du troisième trimestre de 2005, alors qu'elles avaient diminué de 444 millions de dollars au troisième trimestre de 2004. Les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation au troisième trimestre de 2005 ont diminué de 654 millions de dollars par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent puisque les rentrées provenant de la vente de billets à moyen terme ont été plus que contrebalancées par des capitaux échus et des rachats plus élevés et par l'incidence du moment où les opérations de placement ont eu lieu. Les flux de trésorerie provenant des activités de financement ont enregistré une hausse de 297 millions de dollars en raison surtout de l'émission de 325 millions de dollars d'actions privilégiées en juillet 2005, laquelle a été partiellement contrebalancée par la diminution des emprunts. Les flux de trésorerie affectés aux activités d'investissement ont diminué de 111 millions de dollars comparativement au dernier exercice, ce qui traduit la baisse du nombre d'acquisitions nettes de placements au cours du trimestre.

La Compagnie a enregistré des sorties nettes de 175 millions de dollars pour les neuf premiers mois de 2005, comparativement à des rentrées nettes de 9 millions de dollars pour la période correspondante de 2004. La diminution des flux de trésorerie, qui résulte de l'incidence défavorable de la fluctuation des taux de change et de la réduction des flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation (elle-même due principalement au moment où les opérations d'investissement ont été effectuées), a été neutralisée en partie par l'augmentation des flux de trésorerie provenant des activités de financement permise par l'émission de 725 millions de dollars d'actions privilégiées au cours de la période, déduction faite de l'augmentation des rachats d'actions et des paiements de dividendes.

Gestion du risque

La Financière Sun Life a établi une structure qui lui permet de classer par catégories, de surveiller et de gérer les divers risques auxquels elle est exposée. Les principales catégories de risques définies sont les suivantes : risque de crédit, risque de marché, risque d'assurance et risques reliés à l'exploitation. Cette dernière catégorie couvre une large gamme de risques, notamment les risques juridiques et réglementaires, ainsi que les risques associés aux personnes, aux systèmes et aux méthodes.

La Financière Sun Life applique de façon continue des méthodes de gestion des risques consistant à passer en revue les différents facteurs de risque pris en compte dans la structure établie et à communiquer les résultats de ces analyses à la haute direction mensuellement, et au comité d'examen des risques du conseil d'administration trimestriellement. Les méthodes de gestion des risques mises en application par la Financière Sun Life et les facteurs de risque sont expliqués dans les rapports de gestion annuel et intermédiaires ainsi que dans la notice annuelle de la Financière Sun Life inc. Le rapport de gestion annuel fait état de la sensibilité du bénéfice à l'évolution des taux d'intérêt et des marchés boursiers, mais celle-ci varie en fonction des mouvements du marché, des affaires nouvelles réalisées ou des mesures prises par la direction.

Perspectives

Les perspectives de croissance des économies nord-américaines n'ont pas changé de façon notable au troisième trimestre de 2005, malgré l'augmentation marquée des prix de l'énergie qui a suivi le passage de l'ouragan Katrina. L'économie américaine devrait continuer d'enregistrer un taux de croissance de 3,0 % à 3,5 %, tandis que l'économie canadienne devrait croître dans une proportion de 2,5 % à 3,0 %. La Réserve fédérale américaine et la Banque du Canada s'inquiètent de la hausse de l'inflation et devraient réagir en augmentant les taux d'intérêt. Une augmentation graduelle des taux d'intérêt serait généralement avantageuse pour les secteurs d'activité de la Compagnie, en raison de l'élargissement des écarts et de l'atténuation du risque lié aux garanties à l'égard de certains produits. Advenant une baisse des taux d'intérêt, les mesures mises en ouvre par la Compagnie permettraient d'atténuer le risque.

Questions d'ordre réglementaire et juridique

La Financière Sun Life inc. et certaines de ses filiales aux Etats-Unis coopèrent avec les organismes de réglementation chargés de l'assurance et des valeurs mobilières ainsi qu'avec d'autres organismes gouvernementaux et d'autoréglementation américains relativement aux enquêtes et aux examens en cours touchant différentes questions, notamment les stratégies de la performance des marchés et la réalisation d'opérations tardives en ce qui concerne les fonds communs de placement, les ententes de courtage dirigé et de partage des revenus et autres arrangements passés avec des distributeurs, les ententes de rémunération et autres pratiques commerciales entre les sociétés d'assurances et les courtiers ainsi que les exigences en matière de tenue de registres. Certaines de ces filiales sont parties à des discussions avec les organismes de réglementation américains qui pourraient entraîner des mesures administratives faisant l'objet d'un règlement, et une provision a été constituée pour l'Organisation internationale. Bien qu'il ne soit pas possible de prédire quel sera le règlement relatif à ces questions, la direction estime qu'il ne devrait pas avoir d'incidence importante sur la situation financière consolidée de la Compagnie.

Comme il a été mentionné précédemment, la Financière Sun Life inc., la MFS et certaines de ses filiales, le MFS Corporation Retirement Committee, divers fonds de la MFS, certains fiduciaires de ces fonds (anciens ou actuels) et certains dirigeants de la MFS ont été nommés défendeurs dans plusieurs poursuites intentées devant les tribunaux fédéraux et d'Etats des Etats-Unis, relativement aux questions qui ont fait l'objet de règlements entre la MFS et les organismes de réglementation de l'administration fédérale et des Etats en 2004. Ces poursuites en sont encore aux premiers stades et la Financière Sun Life inc. ne peut prévoir quelle en sera l'issue, pour le moment.

De plus amples renseignements concernant ces questions ainsi que des questions connexes sont fournis dans le rapport de gestion et les états financiers annuels et intermédiaires ainsi que dans la notice annuelle de la Financière Sun Life inc. Il est possible d'obtenir des exemplaires de ces documents sur le site www.sedar.com.

Utilisation de mesures financières hors PCGR

La direction évalue les résultats de la Compagnie en fonction de mesures financières établies conformément aux PCGR, comme le bénéfice, le BPA et le RCP. Elle mesure aussi le rendement de la Compagnie en fonction de certaines mesures qui ne s'inscrivent pas dans les PCGR, comme le bénéfice d'exploitation et d'autres mesures financières fondées sur le bénéfice d'exploitation, notamment le BPA d'exploitation et le RCP d'exploitation qui excluent certains éléments notables dont la nature ne relève pas de l'exploitation et qui ne sont pas susceptibles de se reproduire. La direction a également recours à des mesures du rendement financier qui sont établies selon un taux de change constant, et ne tiennent donc pas compte de l'incidence des fluctuations des devises. La direction utilise le RCP pour mesurer le rendement de ses secteurs d'activité. Le RCP des secteurs d'activité est fondé sur la répartition des capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires ou du capital-risque aux secteurs d'activité en fonction d'hypothèses, de jugements et de méthodes qui font régulièrement l'objet d'examens et de modifications par la direction. La direction estime que ces mesures financières hors PCGR peuvent aider les investisseurs à comprendre les résultats de la Compagnie et à comparer les résultats trimestriels et annuels des activités poursuivies de la Compagnie. Ces mesures financières hors PCGR ne font pas l'objet d'une définition normalisée et peuvent ne pas être comparables à des mesures semblables utilisées par d'autres sociétés. Elles ne doivent pas être considérées comme une mesure de rechange aux mesures de rendement financier établies conformément aux PCGR. Les rapports de gestion annuel et intermédiaires de la Financière Sun Life inc. ainsi que les trousses de renseignements financiers supplémentaires disponibles à la section Relations avec les investisseurs - Information financière du site Web de la Financière Sun Life à l'adresse www.sunlife.com présentent des renseignements supplémentaires concernant ces mesures financières hors PCGR, ainsi qu'un rapprochement avec les mesures selon les PCGR.

Le bénéfice d'exploitation, le BPA d'exploitation et le RCP d'exploitation ne tiennent pas compte de la charge de 51 millions de dollars inscrite au troisième trimestre relativement à la vente de Cuprum, ni de la charge de 59 millions de dollars inscrite au premier trimestre de 2004 relativement au règlement, en mars 2004, d'une poursuite administrative engagée par les organismes de réglementation américains contre la MFS.

Enoncés prospectifs

Certains des énoncés contenus dans ce document, notamment les énoncés relatifs aux stratégies de la Compagnie ainsi que d'autres énoncés de nature prévisionnelle dont la réalisation est tributaire, ou qui font mention, de conditions ou d'événements futurs, ou qui renferment des expressions telles que " s'attendre à ", " prévoir ", " avoir l'intention de ", " planifier ", " croire ", " estimer " ou autres expressions semblables, sont des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières. Entrent notamment dans les énoncés prospectifs les possibilités et hypothèses présentées relativement aux résultats d'exploitation futurs de la Compagnie. Ces énoncés ont pour objet non pas de renseigner sur des faits passés, mais de faire état des attentes, des estimations et des prévisions de la Compagnie en ce qui concerne les événements futurs.

Les énoncés prospectifs ne constituent pas une garantie des résultats futurs et mettent en cause des risques et des incertitudes dont la portée est difficile à prévoir. Les résultats et la valeur pour les actionnaires futurs de la Financière Sun Life inc. pourraient différer sensiblement de ceux qui sont présentés dans ces énoncés prospectifs, en raison, notamment, des facteurs traités sous la rubrique " Facteurs de risque " de la notice annuelle de la Financière Sun Life inc. et des facteurs décrits dans d'autres documents déposés auprès des autorités canadiennes et américaines de réglementation des valeurs mobilières, y compris le rapport de gestion et les états financiers annuels et intermédiaires, lesquels peuvent être consultés au www.sedar.com.

Les facteurs susceptibles d'entraîner un écart important entre les résultats réels et les résultats escomptés comprennent, mais sans s'y limiter, des facteurs externes, notamment les fluctuations des marchés boursiers, des taux d'intérêt et des taux de change, ainsi que les modifications apportées aux règlements gouvernementaux; le montant et la composition de l'actif géré; la gestion des prix des produits; les taux de mortalité et de morbidité; la gestion des frais; le maintien des écarts entre les taux portés au crédit des clients et le rendement obtenu sur les placements; les taux de rachat et de déchéance de contrats; la gestion du risque de marché et du risque de crédit; la gestion des risques inhérents aux produits assortis d'options prévoyant des avantages garantis; enfin, les résultats des enquêtes réglementaires portant sur les pratiques dans les secteurs de la distribution de fonds communs de placement, de produits d'assurance, de produits de rente et de produits financiers, y compris les démarches juridiques individuelles et les recours collectifs qui ont été engagés relativement à ces pratiques ou qui sont susceptibles de l'être. La Compagnie ne s'engage nullement à réviser ces énoncés prospectifs ni à en publier une mise à jour pour tenir compte d'événements ou de circonstances postérieurs à la date du présent rapport ou par suite d'événements imprévus, à moins que la loi ne l'exige.

(1) Se reporter à la rubrique " Utilisation de mesures financières hors PCGR ". Le bénéfice d'exploitation, le BPA d'exploitation et le RCP d'exploitation ne tiennent pas compte de la charge de 51 millions de dollars comptabilisée au troisième trimestre de 2005 à l'égard de la vente de Cuprum ni de la charge réglementaire de 59 millions de dollars imputée à la MFS au premier trimestre de 2004.

(2) Collectivement, avec ses filiales et ses coentreprises, la " Compagnie " ou la " Financière Sun Life ".

Renseignements

  • La Financière Sun Life inc.
    Renseignements pour les médias: Hélène Soulard
    Gestionnaire, affaires publiques
    (514) 866-3589
    helenesoulard@sunlife.com
    ou
    La Financière Sun Life inc.
    Renseignements pour les investisseurs: Kevin Strain
    Vice-président, relations avec les investisseurs
    (416) 204-8163
    investor.relations@sunlife.com