Fondation Asie Pacifique du Canada

Fondation Asie Pacifique du Canada
Conseil consultatif des chefs d'entreprise sur l'Asie

Conseil consultatif des chefs d'entreprise sur l'Asie

10 mars 2017 16h00 HE

La Fondation Asie Pacifique accueille le Conseil consultatif des chefs d'entreprise sur l'Asie (ABLAC) à Vancouver

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 10 mars 2017) - La Fondation Asie Pacifique du Canada (la « Fondation ») a annoncé aujourd'hui qu'elle sera l'hôte de la deuxième séance annuelle du Conseil consultatif des chefs d'entreprise sur l'Asie (ABLAC 2017) à Vancouver, Colombie-Britannique, le 13 mars 2017.

Réunissant 28 chefs d'entreprise chevronnés de l'Asie et du Canada, l'événement ABLAC 2017 fournira une plateforme unique à des chefs d'entreprise canadiens et asiatiques pour donner des conseils sur des politiques stratégiques à des représentants du gouvernement, des gens d'affaires et des décisionnaires. ABLAC 2017 favorisera aussi un dialogue franc et ouvert sur la façon dont le Canada peut réaliser pleinement le potentiel de son engagement et de ses partenariats avec l'Asie.

Le Conseil consultatif des chefs d'entreprise sur l'Asie a été mis sur pied par la Fondation avec le généreux soutien du gouvernement de la Colombie-Britannique, Exportation et développement Canada et le gouvernement du Canada. Le thème de cette année est « La relation Canada-Asie : Saisir le moment ». L'événement comprend des séances sur les possibilités émergentes, pour le Canada, dans divers secteurs de l'Asie Pacifique, sur le rôle des partenariats publics-privés dans l'engagement dans la région de l'Asie Pacifique, et sur une nouvelle image de marque, pour le Canada, en tant que carrefour d'innovation axé sur les écosystèmes d'innovation à l'échelle de l'Asie Pacifique.

Dans le but de favoriser la transparence de l'engagement Canada-Asie, la Fondation annoncera également le lancement de son nouveau site Web Investment Monitor en avril 2017, dans le sillage de l'événement ABLAC 2017. En partenariat avec l'École des politiques publiques de l'université de Calgary, et avec une commandite d'AdvantageBC, de la Banque du Canada, du gouvernement de la Colombie-Britannique et d'Exportation et développement Canada, ce nouvel outil en ligne diffusera des données plus précises et plus fiables que celles qui sont présentement disponibles sur les investissements étrangers bilatéraux entre les économies du Canada et de l'Asie Pacifique.

« Le Canada peut jouer un rôle encore plus important pour ce qui est d'orienter les futures relations entre l'Orient et l'Occident », affirme Dominic Barton, directeur associé mondial, McKinsey & Company, et président d'ABLAC 2017. « J'ai bon espoir que les relations entre le Canada et l'Asie continueront de s'affermir et que le Conseil consultatif des chefs d'entreprise sur l'Asie contribuera à favoriser un engagement plus étroit entre le Canada et l'Asie. »

« Dans le contexte de la montée de l'isolement et du protectionnisme à l'échelle mondiale, le Canada est l'objet d'une attention soutenue, à cause de son ouverture sur les plans social et économique », a renchéri Steward Beck, président et chef de la direction de la Fondation. « L'ABLAC représente un important forum qui nous aidera à tirer parti de cette conjecture et à cibler nos efforts et notre énergie de manière stratégique dans la région de l'Asie Pacifique. »

Comptant des membres de la Chine, de l'Inde, de la Corée du Sud, de Hong Kong et des Philippines, le Conseil se réunira à l'hôtel Fairmont Pacific Rim de Vancouver, avec des représentants des gouvernements fédéral et provinciaux du Canada, des représentants d'administrations municipales, ainsi que des présidents et chefs de direction d'entreprises et d'institutions canadiennes de premier plan.

Personnes citées

« Malgré divers développements internationaux récents, le Canada continue de défendre ardemment l'augmentation du commerce mondial et les avantages qui en découlent. Les forums comme celui de l'ABLAC sont essentiels pour dynamiser et optimiser des possibilités qui se traduisent par des gains commerciaux réels et tangibles, pour les entreprises canadiennes et asiatiques. »

Benoit Daignault - Président et chef de la direction, Exportation et développement Canada

« Nous savons que la diversification des marchés de la C.-B. a maintenu la robustesse, la résilience et la croissance de l'économie de notre province, en dépit de la fluctuation des marchés mondiaux et des politiques changeantes. Le fait est que le commerce avec l'Asie joue un rôle primordial dans l'économie de la C.-B. Le renforcement de nos liens commerciaux avec les marchés asiatiques clés contribuera à faire croître l'économie de la C.-B. et à créer des bons emplois sur lesquels les Britanno-Colombiens peuvent compter. »

- L'hon. Teresa Wat - Ministre du Commerce international de la Colombie-Britannique et responsable du portefeuille Stratégie sur l'Asie Pacifique et le Multiculturalisme

« Le Conseil consultatif des chefs d'entreprise sur l'Asie est un tout nouveau pont essentiel à l'amélioration des relations canado-asiatiques à l'aide d'un dialogue franc et pertinent entre les partenaires. La séance inaugurale de l'ABLAC avait produit des recommandations tangibles et j'entrevois avec confiance que le sommet de cette année à Vancouver produise des résultats pratiques semblables. »

- L'hon. David Emerson - Président du conseil d'administration, Fondation Asie Pacifique du Canada

« Dans les données officielles à la disposition du public, on constate des écarts importants sur le volume, l'échelle et la portée des investissements bilatéraux entre le Canada et l'Asie Pacifique. En comblant ces écarts, nous espérons que notre projet trisannuel Investment Monitor aidera les représentants des gouvernements à prendre des décisions, à soutenir les entreprises dans leur prise de décisions et à catalyser la recherche universitaire sur les investissements, et qu'il contribuera à diffuser des faits pour susciter un début public éclairé sur les investissements étrangers. »

- Eva Busza, Ph. D. - Vice-présidente, recherche et programmes, Fondation Asie Pacifique du Canada

Liens pertinents

Investment Monitor: http://www.asiapacific.ca/fr/theme/trade/investmentmonitor

À propos de la Fondation Asie Pacifique du Canada

La Fondation Asie Pacifique du Canada a pour rôle de renforcer les liens entre le Canada et l'Asie, en se concentrant particulièrement sur l'expansion des relations économiques fondées sur le commerce, les investissements et l'innovation; sur la promotion de l'expertise du Canada en offrant des solutions aux défis que l'Asie doit relever concernant le changement climatique, les enjeux énergétiques, la sécurité alimentaire et la gestion des ressources naturelles; sur le développement des compétences et des savoir-faire sur l'Asie chez les Canadiens, dont les jeunes; et sur l'amélioration de la compréhension générale des Canadiens sur l'Asie et son influence mondiale grandissante.

La Fondation est reconnue pour ses sondages d'opinion nationaux sur les attitudes des Canadiens au sujet des relations avec l'Asie, dont les investissements asiatiques étrangers au Canada et le commerce entre le Canada et l'Asie. La Fondation accorde une grande place à la Chine, à l'Inde, au Japon et à la Corée du Sud, tout en acquérant de l'expertise sur les marchés émergents de la région, tout particulièrement les économies appartenant à l'ANASE.

Visitez le site Web de la Fondation, à www.asiapacific.ca/fr

Renseignements

  • Sur l'événement ABLAC 2017 ou planifier une entrevue,
    Michael Roberts
    Directeur des communications
    Fondation Asie Pacifique du Canada
    michael.roberts@asiapacific.ca
    Bureau : 604-630-1527