Bombardier Aéronautique
TSX : BBD.A
TSX : BBD.B

Bombardier Aéronautique

11 déc. 2006 10h44 HE

La Garde côtière japonaise choisit trois turbopropulseurs Bombardier Q300 pour ses missions de patrouille maritime

TORONTO, QUEBEC--(CCNMatthews - 11 déc. 2006) - Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd'hui que la Garde côtière japonaise avait choisi l'avion de patrouille maritime Bombardier Q300 comme avion de patrouille et de surveillance de dernière génération.

Sojitz Corporation, du Japon, est le principal fournisseur pour la Garde côtière japonaise et fera l'acquisition de trois biturbopropulseurs Q300 de Bombardier. Field Aviation Company inc., de Toronto, assurera les modifications mécaniques de l'avion et installera l'équipement de surveillance.

Ce contrat constitue la quatrième commande d'un appareil Q300 pour des missions de patrouille maritime. En mars 2006, National Air Support a commandé trois avions de patrouille maritime Q300 pour compléter la flotte de cinq appareils Dash 8/Q200 du programme Surveillance Australia Coastwatch. La Garde côtière suédoise a choisi trois appareils Q300 pour ses missions de surveillance maritime. Le Bureau japonais de l'aviation civile (JCAB) a sélectionné l'appareil Q300 pour l'inspection et l'étalonnage des aides à la navigation à basse et moyenne altitude en 2005.

Le Bureau des opérations aériennes et maritimes de l'Agence américaine de protection frontalière et douanière a choisi trois biturbopropulseurs Q200 comme avions de surveillance multimission (MRSA), éléments clés des programmes du Département de la Sécurité du territoire.

"De plus en plus d'exploitants du monde entier reconnaissent les mérites des avions de la série Q conçus et construits au Canada pour des missions autre que le transport des passagers, a indiqué Derek Gilmour, vice-président, Ventes solutions aéronautiques spécialisées, Bombardier Aéronautique. C'est une solide reconnaissance de la qualité, de la fiabilité, de la robustesse, du confort de la cabine et des faibles coûts d'exploitation des avions Bombardier."

Un total de 39 avions de la série Q étaient en service auprès d'exploitants japonais, ou avaient été commandés par ceux-ci. En septembre 2006, Bombardier a annoncé qu'elle mettait sur pied un dépôt de pièces de rechange au Japon pour assurer le soutien complet des clients des avions d'affaires et régionaux Bombardier. Le nouvel établissement, qui doit ouvrir en 2007, sera situé stratégiquement à proximité de l'aéroport international de Narita et rehaussera le réseau établi de distribution de pièces de Bombardier dans la région de l'Asie-Pacifique.

Aujourd'hui, plus de 700 appareils de la série Q sont utilisés à plusieurs fins dans le monde.

A propos de Bombardier

Un chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et avions d'affaires ainsi que dans ceux du matériel et des systèmes de transport sur rail et services connexes, Bombardier Inc. est une entreprise d'envergure internationale dont le siège social est situé au Canada. Ses revenus pour l'exercice clos le 31 janvier 2006 s'élevaient à 14,7 milliards $US et ses actions se négocient à la Bourse de Toronto (BBD). De l'information est disponible sur le site Internet de la Société à l'adresse www.bombardier.com.

Bombardier, série Q, Q200 et Q300 sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Note à l'intention des rédacteurs :

Une image de l'appareil Q300 de la Garde côtière japonaise est disponible dans la galerie multimédia de notre site Web, au : www.aero.bombardier.com/htmfr/F15.jsp.

Renseignements