Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

22 janv. 2014 15h10 HE

La Garde côtière procède à des opérations de déglaçage du lac Michigan au lac Huron, y compris dans la baie Georgienne, en Ontario

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 22 jan. 2014) - La Garde côtière canadienne, en partenariat avec la Garde côtière des États-Unis et la Police provinciale de l'Ontario, souhaite communiquer un important message en matière de sécurité à tous les utilisateurs de la surface glacée à proximité des opérations de déglaçage et des routes de navigation dans les Grands Lacs.

Il se peut que les pistes de glace brisée et fragmentée laissées par les opérations de déglaçage et la circulation d'autres navires ne gèlent pas immédiatement. La nouvelle neige peut cacher les pistes des brise-glaces et des navires, et les changements dans les conditions météorologiques contribuent à rendre l'état des glaces non sécuritaire, et ce, bien après que les navires ont quitté la zone. Toute la surface glacée le long des routes des opérations de déglaçage et des routes de navigation prévues ou près de celles-ci devrait être considérée comme non sécuritaire pendant et après le passage des navires sur ces routes. La Garde côtière canadienne, la Garde côtière des États-Unis et la Police provinciale de l'Ontario recommandent à tous de rester à l'écart de ces zones.

Des opérations de déglaçage sont actuellement en cours dans différentes régions des Grands Lacs :

  • La Garde côtière canadienne et la Garde côtière des États-Unis mèneront des opérations de déglaçage tandis qu'elles escorteront le NM Algomarine du lac Michigan au lac Huron, y compris dans la baie Georgienne, où le navire se rendra à Owen Sound en vue de son désarmement hivernal. Les opérations dans ces zones sont prévues les 25 et 26 janvier 2014.

Les dates et les itinéraires peuvent être modifiés sans préavis en fonction des conditions météorologiques, de l'état des glaces, des grilles d'expédition ou d'autres imprévus.

Des messages d'intérêt public sont diffusés avant toute opération de déglaçage et toute activité de transport pour garantir la sécurité de tous les utilisateurs de la surface glacée, qui peuvent s'attendre à rencontrer de la glace instable et disloquée en raison de ces opérations.

Veuillez afficher l'information et la communiquer aux autres utilisateurs de la surface glacée, de manière que tous puissent profiter des joies de l'hiver en sécurité.

Pour diffusion :

Des opérations de déglaçage saisonnières ont actuellement cours sur les Grands Lacs. Toute glace située à proximité des itinéraires habituels dédiés au transport maritime doit être considérée comme non sécuritaire pendant les opérations de déglaçage et de navigation et après celles-ci. La Garde côtière canadienne, la Garde côtière des États-Unis et la Police provinciale de l'Ontario recommandent à tous de rester à l'écart de ces zones.

Faits saillants :

  • Les opérations de déglaçage et le trafic maritime brisent et fendent les glaces; les fragments ainsi créés ne gèlent pas immédiatement et rendent instable l'état des glaces dans la zone.

  • Toute glace située à proximité des itinéraires habituels des opérations de déglaçage et des activités de transport doit être considérée comme non sécuritaire pendant le passage des navires et après celui-ci.

Pour de plus amples renseignements sur la Garde côtière canadienne, consultez www.ccg-gcc.gc.ca.

Pour de plus amples renseignements sur la Garde côtière des États-Unis, consultez http://www.uscg.mil/d9/.

Pour de plus amples renseignements sur la Police provinciale de l'Ontario, consultez www.opp.ca.

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/DFO_MPO

Renseignements

  • Garde côtière canadienne
    Centre des opérations régionales
    Agent de service
    Sans frais : 1-855-209-1976

    Police provinciale de l'Ontario
    Sud de la baie Georgienne
    Constable provincial David Hobson
    705-733-5440
    david.hobson@ontario.ca