Gouverneur général du Canada

Gouverneur général du Canada

01 avr. 2009 10h40 HE

La gouverneure générale décerne 75 Prix pour l'entraide

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 1 avril 2009) - Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, a annoncé aujourd'hui les noms de 75 récipiendaires du Prix du Gouverneur général pour l'entraide.

Créé en 1996 par le très honorable Roméo LeBlanc, le Prix reconnaît la contribution non rémunérée, volontaire et discrète de celles et ceux qui prodiguent une aide ou des soins extraordinaires à la communauté. Les récipiendaires se sont dévoués pendant un certain nombre d'années et, habituellement, n'ont reçu aucune autre distinction honorifique, nationale ou provinciale, auparavant.

Le Prix consiste en un certificat encadré et une épinglette qui peut se porter tous les jours. Le symbole du Prix représente le don de soi par les Canadiennes et les Canadiens. Les Prix seront remis aux récipiendaires à une date ultérieure par un représentant désigné de la gouverneure générale ou, à l'occasion, par la gouverneure générale durant ses visites régionales.

Les noms des récipiendaires et les citations relatives à ces octrois suivent le présent communiqué. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Prix, veuillez consulter le site : www.gg.ca/honours/awards/cca/index_f.asp.



PRIX DU GOUVERNEUR GENERAL POUR L'ENTRAIDE
-------------------------------------------------
Eric Alessandrini Sault Ste. Marie (Ont.)
Fred L. Alteen Corner Brook (T.-N.-L.)
Mathieu Archambault Montréal (Qc)
Deborah Bennett Ottawa (Ont.)
Ernest Bernier St-Ours (Qc)
Terry Boyd South Mountain (Ont.)
Molly M. E. Bruce Ottawa (Ont.)
Nicholas Brunet Clarence-Rockland (Ont.)
Claudia Ruth Campbell Teulon (Man.)
Douglas Champagne Richmond (Ont.)
Pamela Champagne Richmond (Ont.)
Carolyn L. Clancy Ottawa (Ont.)
James Cupido Edmonton (Alb.)
Mariette Dandeneau Lavallée Saint-Damien (Qc)
Garnet Davis Melfort (Sask.)
Mary Ellen Davis Melfort (Sask.)
Audrey Darling Ottawa (Ont.)
Lyla DeVreeze Westport (Ont.)
Suzanne Dugas Beresford (N.-B.)
Anita Dugas Cormier Caraquet (N.-B.)
Gloria Dusyk Montmartre (Sask.)
Ronald Elliot St. Thomas (Ont.)
Edwin Findlater Okanagan Falls (C.-B.)
Genevieve Follett Placentia (T.-N.-L.)
Raymond E. Glover Delta (C.-B.)
Doreen Grandy Ottawa (Ont.)
Martha Louise Harlow Crosbie Kentville (N.-E.)
Hilda Harris Toronto (Ont.)
Ruth Anne Hénault Gatineau (Qc)
Audrey M. Hicks Sackville (N.-B.)
John M. Horton Richmond (C.-B.)
Michel Kinumbe Sherbrooke (Qc)
John Kolanchey Morinville (Alb.)
Ann Kosiuk Montréal (Qc)
Joan Lylian Kouri Montréal (Qc)
Glenna Gail Anne Kropf Kitchener (Ont.)
Roméo LaFrance Grand Falls (N.-B.)
Jean Paul Lamy Grand-Mère (Qc)
Valérie D. Lamy Grand-Mère (Qc)
Nicole Laurin Montréal (Qc)
Don Lawlor Navan (Ont.)
David Arthur LeClair Charlottetown (I.-P.-E.)
Bernard Léger Ottawa (Ont.)
Thérèse Léger Ottawa (Ont.)
Richard Marchand Repentigny (Qc)
Lionel K. Mason Toronto (Ont.)
Lynda A. Mason Toronto (Ont.)
Phyllis Cathleen Mayers Ottawa (Ont.)
Gretchen McCurdy Chester (N.-E.)
Yvette Messier Bernier St-Ours (Qc)
Donald Bruce McDonald Mildmay (Ont.)
Sister Gilberte McGrath Saint-Quentin (N.-B.)
Beth McKenty Iqaluit (NU)
Jeffrey Morris Sidney (C.-B.)
Heather Breanne Muir Walkerton (Ont.)
Eleanor Nielsen Toronto (Ont.)
Rolande Patry Bouchette (Qc)
James Chi Ming Pau Vancouver (C.-B.)
Frances Pearson Placentia (T.-N.-L.)
Réjean Pelletier Anjou (Qc)
Walter Ricketts Vancouver (C.-B.)
Deborah Robertson Sudbury (Ont.)
Sylvie Samson Alexandria (Ont.)
Philip Arthur Saunders St. John's (T.-N.-L.)
David Martin Shulist Wilno (Ont.)
Thérèse St-Laurent Rimouski (Qc)
Joey Strati Ville de Pincourt (Qc)
Ronald S. Sullivan Cornwall (Ont.)
Sasha Tewari Burnaby (C.-B.)
Carolyn Gertrude Thomas East Preston (N.-E.)
Althea Janet Tolliver East Preston (N.-E.)
Gérard Vachon New Liskeard (Ont.)
Peter Westwood Williams Sudbury (Ont.)
Joseph J. Zadzora Ottawa (Ont.)
Connie Zolotar London (Ont.)
-------------------------------------------------


CITATIONS


Eric Alessandrini, Sault Ste. Marie (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Au cours de 40 années de labeur et de dévouement, Eric Alessandrini, pompier à la retraite de Sault Ste. Marie, en Ontario, a organisé des campagnes de charité qui ont permis de ramasser des milliers de dollars pour des organismes tels que Ontario March of Dimes et la Fondation des maladies du coeur du Canada. Directeur des campagnes de financement de l'Association de la dystrophie musculaire depuis 30 ans, M. Alessandrini a clairement démontré qu'il est un bénévole des plus dévoués.


Fred L. Alteen, Corner Brook (Terre-Neuve-et-Labrador)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Fred Alteen, un vétéran de la Deuxième Guerre mondiale, a oeuvré inlassablement pour que les anciens combattants de sa municipalité de Corner Brook, à Terre-Neuve-et-Labrador, reçoivent les services dont ils ont besoin. Au cours de ses 60 années à titre de membre de la Légion royale canadienne, M. Alteen a occupé plusieurs postes de direction. M. Alteen est également un membre à vie des Chevaliers de Colomb et du Club Kinsmen, et il a déjà siégé au conseil d'administration de la Fondation de l'Hôpital Western Memorial. Ce travailleur acharné a toujours oeuvré pour le bien-être des autres.


Mathieu Archambault, Montréal (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Mathieu Archambault, un jeune Montréalais dynamique, a été sensibilisé très tôt aux bienfaits de l'engagement communautaire. Il a en effet pris part à plus de 300 activités bénévoles organisées par Coup de pouce jeunesse, travaillant auprès d'enfants de familles démunies, d'aînés et de personnes souffrant de problèmes psychiatriques. Maintenant animateur scout, M. Archambault organise des camps et des rencontres avec sa troupe. La contribution de M. Archambault, qui est réputé pour sa bonne humeur, a eu un effet bénéfique sur d'innombrables jeunes.


Deborah Bennett, Ottawa (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Deborah Bennett, d'Ottawa, en Ontario, a recueilli des milliers de dollars au bénéfice du Perley and Rideau Veterans' Health Centre, grâce à sa gestion efficace de la boutique de cadeaux du centre et au dévouement avec lequel elle s'est acquittée de cette tâche. En effet, depuis 1992, elle a consacré plus de 14 000 heures à coordonner les autres bénévoles, à acheter la marchandise, à planifier le budget et à remplacer celles et ceux qui ne pouvaient faire leur quart de travail. Sa bienveillance et sa détermination ont contribué à l'amélioration de la qualité de vie de tous les anciens combattants résidant dans ce foyer de soins de longue-durée.


Ernest Bernier et Yvette Messier Bernier, Saint-Ours (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Ernest et Yvette Bernier, de Saint-Ours, au Québec, ne perdent pas de temps lorsqu'il s'agit de s'impliquer dans leur communauté. Ainsi, M. Bernier consacre son temps au profit du Club Optimiste de Saint-Ours, de son église et des Chevaliers de Colomb, et fait la livraison de paniers de Noël. Mme Bernier de son côté oeuvre bénévolement auprès d'un certain nombre d'organismes, notamment l'Association féminine d'éducation et d'action sociale, le Mouvement Couples et Familles, le Centre d'accès communautaire Internet et Le Chef-Lieu, un bulletin de nouvelles local pour organismes communautaires. Peu importe qu'ils travaillent ensemble ou séparément, les Bernier sont des modèles de dévouement, de générosité et du désir profond d'aider celles et ceux qui sont dans le besoin.


Terry Boyd, South Mountain (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis plus de 15 ans, Terry Boyd, de South Mountain, en Ontario, offre un appui et de l'encouragement aux familles de jeunes filles atteintes du syndrome de Rett. C'est avec détermination que Mme Boyd a assumé divers rôles, dont celui de présidente de l'Association du syndrome de Rett de l'Ontario, d'organisatrice de retraites annuelles pour les mères et de nombreuses activités de financement. Elle assiste également à la planification d'une clinique du syndrome de Rett au Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario. Mère d'une fille souffrant de ce syndrome, Mme Boyd demeure une source d'inspiration lorsqu'il s'agit de sensibiliser les autorités et le public à l'existence de ce grave trouble neurologique.


Molly M. E. Bruce, Ottawa (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Molly Bruce, d'Ottawa en Ontario, a marqué un grand nombre de personnes handicapées et leurs familles. Depuis près de 30 ans, elle dirige un groupe de soutien pour personnes handicapées. Outre son travail comme ancien membre des conseils d'administration de Family Alliance Ontario et du chapitre d'Ottawa de la Société canadienne de l'autisme, elle a créé la Fondation de recherche Bridge, un organisme qui lui permet de fournir des renseignements sur l'accès à des services, à du matériel et à des traitements destinés aux personnes handicapées. Ardente porte-parole et source de connaissances précieuse pour ces personnes, Mme Bruce inspire tous ceux et celles qui sont témoins de son altruisme.


Nicholas Brunet, Clarence-Rockland (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Intègre et dévoué, Nicholas Brunet, un jeune homme de Clarence-Rockland, en Ontario, est un modèle pour les étudiants de son âge. M. Brunet a été conseiller de camp pendant les trois derniers étés, veillant à la sécurité et au bien-être d'un jeune campeur en fauteuil roulant. Il s'est également porté volontaire lors de nombreuses initiatives communautaires telles que la course Terry Fox, le Fonds Habineige pour enfants et la campagne de collecte d'aliments de Rockland. M. Brunet, qui se distingue par sa maturité et son sens des responsabilités, a déjà montré son leadership au sein de sa communauté.


Claudia Ruth Campbell, Teulon (Manitoba)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Véritable pilier de la communauté de Teulon, au Manitoba, Claudia Ruth Campbell se dévoue inlassablement au service des jeunes, des arts et de son église. Mme Campbell a toujours été l'organisatrice de la Foire annuelle de Teulon et participe activement à la vie de sa paroisse. Elle est en outre la directrice de la Société agricole de Teulon et du district depuis 1958. Elle est aussi l'une des principales responsables de l'organisation du Festival artistique de Rockwood depuis qu'elle a aidé à créer cet événement annuel en 1956. Grâce à la générosité dont elle fait preuve, Mme Campbell a grandement enrichi la vie de ses concitoyens.


Douglas et Pamela Champagne, Richmond (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis plus de 10 ans, Douglas et Pamela Champagne de Richmond, en Ontario, mettent leurs talents musicaux au profit de causes diverses. C'est ainsi qu'ils recueillent des fonds pour la Fondation des maladies du coeur, la Société canadienne de la sclérose en plaques, la Fondation canadienne du rein, la Légion royale canadienne et la Société protectrice des animaux d'Ottawa. Talentueux, généreux et bienveillants, les Champagne sont toujours prêts à faire une différence dans la vie des autres.


Carolyn L. Clancy et Audrey Darling, Ottawa (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Carolyn Clancy et Audrey Darling sont membres fondateurs des Auxiliaires Civic de l'Hôpital d'Ottawa et, depuis 1966, elles se consacrent à amasser des fonds au profit de l'hôpital. Mme Clancy a siégé au conseil d'administration pendant 10 ans et elle est aujourd'hui coordonnatrice de la boutique de cadeaux. Mme Darling a pour sa part été présidente des Auxiliaires et a assuré la coordination des bénévoles. Elle est par ailleurs l'historienne des Auxiliaires. Le dévouement de Mmes Clancy et Darling a permis à des milliers de patients de bénéficier d'un plus grand confort et de meilleurs soins durant leur séjour à l'hôpital.


James Cupido, Edmonton (Alberta)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Une personne de grande compassion, artiste et musicien de talent, James Cupido, d'Edmonton, en Alberta, a amélioré les conditions de vie de nombreuses personnes. Au cours des 40 dernières années, M. Cupido a fait plus de 500 dons de sang et de produits sanguins à la Société canadienne du sang. Par les pressions qu'il a exercées, il a également réussi à faire éliminer la limite d'âge pour les gens qui font des dons de sang. Il consacre son temps aux activités du Pilgrims Hospice, et a donné de nombreux concerts de violon au chevet de patients dans des hôpitaux d'Edmonton. M. Cupido est doué d'une aptitude naturelle pour transiger avec les malades et leur apporter du réconfort.


Mariette Dandeneau Lavallée, Saint-Damien (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

En s'investissant dans plusieurs organisations, Mariette Dandeneau Lavallée a aidé sa collectivité de Saint-Damien, au Québec, pendant plus de 40 ans. Depuis 1967, Mme Dandeneau Lavallée oeuvre auprès des Artisanes de Saint-Damien, une association vouée à la promotion du rôle des femmes dans la société et à la préservation du patrimoine culturel. Au cours des années 1970, elle a collaboré avec le conseil municipal à la restauration de l'infrastructure récréative de Saint-Damien. Organisatrice hors pair, elle a également travaillé inlassablement à diminuer la pauvreté par le biais de sa participation au cercle local des Filles d'Isabelle. Elle a aussi favorisé l'interaction entre les générations grâce à un programme qui permet à des aînés et à des élèves de se rencontrer. Le dévouement de Mme Dandeneau Lavallée est digne des plus grands éloges.


Garnet et Mary Ellen Davis, Melfort (Saskatchewan)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis 25 ans, Garnet et Mary Ellen Davis sont bien connus au sein de leur collectivité de Melfort, en Saskatchewan. Cela fait 25 ans que M. Davis est membre du Club Lions de Melfort, où il a occupé de nombreux postes de direction, dont celui de président. Quant à Mme Davis, elle est membre de longue date du Club des Lionnes de Melfort et a fait partie de nombreux conseils d'administration, dont ceux de la société de logement de Melfort et de la bibliothèque municipale. M. et Mme Davis se dévouent sans compter pour aider les membres de leur collectivité.


Lyla DeVreeze, Westport (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Femme d'une énergie remarquable, Lyla DeVreeze, de Westport, en Ontario, consacre son temps à une multitude de causes. Depuis 1986, elle est au service de la Société canadienne du cancer dans divers rôles, notamment comme présidente du bureau local, organisatrice du Relais pour la vie et volontaire dans le cadre du programme Surmonter le cancer. Elle fait également partie du Comité des loisirs de North Crosby depuis 20 ans et joue un rôle actif auprès de la succursale locale de la Légion royale canadienne. Dès qu'il y a un besoin, Mme DeVreeze n'hésite jamais à prêter main-forte.


Suzanne Dugas, Beresford (Nouveau-Brunswick)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Se consacrant au bien-être de ses concitoyennes et concitoyens et aidant de nombreux nouveaux venus à s'établir au Canada, Suzanne Dugas, de Beresford, au Nouveau-Brunswick, est un modèle de citoyenneté et de dévouement exemplaire. Au cours de ses nombreuses années d'engagement communautaire, Mme Dugas a aidé un grand nombre d'immigrants et de réfugiés à s'adapter à leur nouvelle vie en les accueillant chez elle et en les aidant à se familiariser avec les activités de la vie quotidienne d'ici. Mme Dugas est réputée dans l'ensemble de sa collectivité pour sa cordialité, son ouverture d'esprit et son sens de l'entraide.


Anita Dugas Cormier, Caraquet (Nouveau-Brunswick)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Anita Dugas Cormier, résidante de Caraquet, au Nouveau-Brunswick, a généreusement donné de son temps à une panoplie de causes durant plusieurs décennies. Elle est membre de l'Institut féminin depuis 1953 et du cercle de Caraquet des Dames d'Acadie depuis sa création en 1974. Elle n'hésite pas à mettre son expérience au profit des jeunes générations de bénévoles de l'Acadie, et elle encourage les aînés à briser les solitudes en faisant de même. Par son engagement de toute une vie au développement de sa collectivité, Mme Cormier a encouragé un grand nombre de personnes à avoir confiance en elles-mêmes.


Gloria Dusyk, Montmartre (Saskatchewan)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Gloria Dusyk, de Montmartre, en Saskatchewan, se dévoue depuis plus de 20 ans au bien-être de sa paroisse et de sa communauté. Elle a toujours offert un leadership et des services exceptionnels à divers organismes, dont 23 années au profit de la succursale locale de la Ligue des femmes catholiques. Mme Dusyk a continuellement apporté son aide à d'innombrables organismes afin d'assurer le développement et la vitalité de son village natal.


Ronald Elliot, St. Thomas (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis près de 35 ans, Ronald Elliot s'implique sans relâche dans sa collectivité de St. Thomas, en Ontario, ainsi qu'à l'étranger. M. Elliot a oeuvré entre autre auprès des West London Jaycees, du groupe d'action d'Elgin, du Club Kiwanis de St. Thomas et de la Chambre de commerce de St. Thomas. Outre-mer, il a été pharmacien bénévole dans le cadre de plusieurs missions à Haïti dirigées par l'église, projets qu'il continue d'appuyer localement. La nature pondérée et l'altruisme de M. Elliot contribuent à améliorer la qualité de vie de ses concitoyens et d'autres citoyens du monde.


Edwin Findlater, Okanagan Falls (Colombie-Britannique)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Edwin Findlater est, depuis de nombreuses années, une force active au sein de sa collectivité d'Okanagan Falls, en Colombie-Britannique. Durant ses presque 25 années à titre de membre de la Légion royale canadienne, M. Findlater a occupé plusieurs postes de direction, dont ceux de président de la campagne du coquelicot et président du conseil exécutif du BC/Yukon Command. Il a également fait énormément de bénévolat pour la Gendarmerie royale du Canada et pour plusieurs oeuvres de bienfaisance dans le domaine de la santé. Du fait de son association avec de nombreux organismes, M. Findlater est un véritable catalyseur de changement au sein de sa collectivité.


Genevieve Follett et Frances Pearson, Placentia (Terre-Neuve-et-Labrador)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Femmes d'exception, Genevieve Follett et Frances Pearson sont des bénévoles qui ont consacré d'innombrables heures à aider les aînés de la petite collectivité de Placentia, à Terre-Neuve-et-Labrador. Mmes Follett et Pearson se dévouent depuis 15 et 20 ans respectivement au profit du Centre de soins de santé de Placentia pour répondre aux besoins des aînés. Tous les jours, Mme Pearson vient prêter main-forte de toutes sortes de manières, tandis que Mme Follet, elle-même une bénévole assidue, est également membre des Auxiliaires de l'association Star of the Sea depuis 21 ans. Grandement respectées par les résidants du Centre, ainsi que par leurs familles et par le personnel, ces deux récipiendaires apportent à cet établissement des sourires et une énergie des plus appréciés.


Raymond E. Glover, Delta (Colombie-Britannique)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Aveugle depuis 1984, Raymond Glover vit comme il l'a toujours fait, c'est-à-dire en faisant l'impossible pour aider les citoyens de Delta, en Colombie-Britannique. M. Glover appuie admirablement les causes des anciens combattants en tant que membre actif de la British Columbia Regiment Association. C'est ainsi que, entre autres, il établit des bourses d'études au nom de l'association et organise la livraison de repas à domicile pour des personnes âgées. Il dirige des activités de financement telles que le Repas annuel pour les sans-abri, au manège militaire, où il assure la coordination des 80 bénévoles qui servent plus de 450 invités. L'engagement de M. Glover envers sa communauté fait de lui une véritable source d'inspiration.


Doreen Grandy, Ottawa (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

D'une loyauté à toute épreuve, Doreen Grandy a ramassé des sommes importantes pour l'Hôpital d'Ottawa. Elle gère la boutique de cadeaux de l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa depuis sa création en 1989. Elle y consacre 25 à 30 heures par semaine et supervise une équipe de 35 bénévoles. La générosité de Mme Grandy est une source d'inspiration pour tous ceux et celles qui la connaissent de près ou de loin.


Martha Louise Harlow Crosbie, Kentville (Nouvelle-Ecosse)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Martha Louise Crosbie a participé activement à une multitude d'oeuvres de bienfaisance, de comités et de campagnes de financement dans sa collectivité de Kentville, en Nouvelle-Ecosse, et à la grandeur de la province. Nombreux sont ses concitoyennes et concitoyens qui ont bénéficié de son implication dans la restauration d'un centre de traitement pour toxicomanes, dans l'établissement d'un centre de soins de santé pour jeunes, et dans le soutien continu qu'elle offre à plusieurs organisations artistiques. Cette bénévole représente le meilleur de ce que la Nouvelle-Ecosse a à offrir.


Hilda Harris, Toronto (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Hilda Harris, de Toronto, en Ontario, est une bénévole dévouée qui s'occupe des anciens combattants et de leurs familles depuis près de 15 ans. Parmi les nombreux rôles qu'elle a joués au Centre des sciences de la santé de l'Hôpital Sunnybrook, mentionnons ceux d'adjointe au rabbin de l'aumônerie juive et d'organisatrice d'activités pour les épouses et veuves d'anciens combattants. Elle accueille également les nouveaux venus dans l'aile de l'hôpital consacrée aux soins des anciens combattants. Sa bienveillance et son dévouement exceptionnels permettent aux anciens combattants et à leurs familles de bénéficier du confort et des soins qu'ils méritent.


Ruth Anne Hénault, Gatineau (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Qu'il s'agisse d'offrir des divertissements aux aînés ou d'appuyer de jeunes élèves, Ruth Anne Hénault, de Gatineau, au Québec, a fait preuve de leadership et de dévouement au fil de ses nombreuses années de bénévolat. Mme Hénault oeuvre activement au bien-être de sa communauté paroissiale depuis plus de 25 ans et est membre de la chorale Canadian Showtime Chorus depuis plus d'une décennie. Elle est également une bénévole de longue date à l'école primaire South Hull, où elle a assumé de nombreux rôles, notamment en qualité de bibliothécaire et d'aide-enseignante. La contribution de Mme Hénault continue d'avoir un impact positif aussi bien sur les jeunes que sur les moins jeunes.


Audrey M. Hicks, Sackville (Nouveau-Brunswick)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Audrey Hicks oeuvre sans relâche depuis des années pour le bien de sa collectivité de Sackville, au Nouveau-Brunswick. Elle prend activement part au mouvement guide depuis plus de 20 ans. Elle siège en outre au conseil d'administration de la succursale locale des Infirmières de l'Ordre de Victoria du Canada et a été bénévole auprès de la Fondation des maladies du coeur. Mme Hicks est une personne sur qui on peut toujours compter pour prêter main-forte et qui améliore la vie de ceux qu'elle rencontre.


John M. Horton, Richmond (Colombie-Britannique)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Ancien réserviste de la Marine royale et passionné de navigation, John Malcolm Horton, de Richmond, en Colombie-Britannique, a consacré plusieurs années à assurer la sécurité de ses confrères marins. Depuis 28 ans, M. Horton agit comme secouriste volontaire au sein du Service auxiliaire canadien des sauvetages et de l'organisme qu'il a aidé à établir en 1990, la Canadian Lifeboat Institution. Il a également mis son expertise au service des cadets de la marine et de diverses équipes de sauvetage professionnelles et volontaires. Jusqu'à ce jour, M. Horton continue à se dévouer sans relâche pour améliorer la sécurité en mer et venir en aide aux personnes en danger.


Michel Kinumbe, Sherbrooke (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Michel Kinumbe, étudiant en médecine et originaire de la République démocratique du Congo, consacre une grande partie de ses heures de loisir aux jeunes de la communauté de Sherbrooke, au Québec. De 1998 à 2007, M. Kinumbe a oeuvré au sein de la Fédération des communautés culturelles de l'Estrie et, depuis 10 ans, est l'un des organisateurs du Festival des Traditions du Monde. Les jeunes de Sherbrooke bénéficient grandement de son altruisme et de la vision élargie du monde qu'il leur propose.


John Kolanchey, Morinville (Alberta)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Vétéran de la guerre de Corée, John Kolanchey, de Morinville, en Alberta, s'est investi pendant des années pour aider les anciens combattants et leurs familles. Depuis sa participation au comité chargé de superviser la construction du Centre Kipnes pour anciens combattants, M. Kolanchey est un point d'appui pour ce centre. Il a également consacré plusieurs heures à conseiller et à aider des anciens combattants, en écrivant des lettres pour eux, en remplissant des formulaires de prestations et en les accompagnant à des rendez-vous et à des réunions. M. Kolanchey est une personne qui n'hésite jamais à venir en aide à celles et ceux qui sont dans le besoin.


Ann Kosiuk, Montréal (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Bénévole exemplaire, toujours disposée à s'acquitter de n'importe quelle tâche ou fonction, la montréalaise Ann Kosiuk se dévoue au bien-être d'autrui depuis près de 40 ans. Entre autres, Mme Kosiuk est bénévole au Centre hospitalier de St. Mary's depuis 1975. Elle est l'actuelle présidente du conseil de la boutique de cadeaux des Auxiliaires, coordonnant à ce titre une équipe de 60 bénévoles, et travaille depuis plus de 25 ans avec des patients et leurs familles dans le cadre du programme de soins pour les patients externes atteints du cancer. Mme Kosiuk est une personne de coeur, dynamique et dévouée.


Joan Lylian Kouri, Montréal (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Joan Lylian Kouri, de Montréal, au Québec, a mis son énergie débordante au profit de plusieurs organismes qui favorisent l'épanouissement des jeunes et des femmes et le développement dans le domaine de la santé. Sa contribution bénévole et infatigable font d'elle un véritable atout pour son église, le groupe d'auxiliaires féminines, le foyer Cedars pour personnes âgées, l'Institut des cèdres contre le cancer, ainsi que pour le Centre de santé et de services sociaux de l'Ouest-de-l'île. Elle a également été membre de l'Association québécoise des troubles d'apprentissage et directrice du conseil d'Alternatelle, un refuge pour femmes dans l'Ouest-de-l'île. Mme Kouri fait preuve d'un dévouement inaltérable envers celles et ceux qu'elle aide.


Glenna Gail Anne Kropf, Kitchener (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis près de 50 ans, Gail Kropf, de Kitchener, en Ontario, consacre d'innombrables heures à diverses causes afin d'aider des individus et des familles de sa municipalité. Riche de multiples talents, elle s'est investie entre autres auprès du Waterloo Region Children's Safety Village, du comité d'embellissement de la ville de Kitchener et du Programme régional parents-secours de Waterloo. Elle a en outre participé activement à la vie de sa paroisse en tant que marguillière, déléguée laïque et membre de l'association Anglican Church Women. Bénévole des plus respectées, Mme Kropf a grandement amélioré la qualité de vie des gens de sa collectivité grâce à l'ardeur de son engagement.


Roméo LaFrance, Grand Falls (Nouveau-Brunswick)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis de nombreuses années, Roméo LaFrance est un leader reconnu au sein de la communauté de Grand Falls, au Nouveau-Brunswick. Il aide à fournir un soutien aux personnes ayant des déficiences intellectuelles au moyen d'activités et de programmes divers parrainés par l'Order of United Commercial Travelers, une société d'aide mutuelle d'envergure nationale. Il est en outre un membre fondateur du Club Optimiste de Grand Falls et le président du groupe de bénévoles chargés des activités au Grand Falls Manor. Ce bénévole enthousiaste et dévoué est une véritable source d'inspiration pour tous.


Jean Paul et Valérie D. Lamy, Grand-Mère (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Jean Paul et Valérie Lamy ont été les fers de lance de programmes de bénévolat à Grand-Mère, au Québec, et ce, depuis plus de 20 ans. Leurs efforts ont eu des répercussions importantes sur plus d'une dizaine d'organismes caritatifs aussi diversifiés que les Chevaliers de Colomb, les Filles d'Isabelle, Héma-Québec, Marche de Marie et l'équipe de baseball Le Rocher de Grand-Mère. Leur désir de servir leur collectivité a fait d'eux des bénévoles hors pairs, toujours prêts à intervenir en cas de besoin.


Nicole Laurin, Montréal (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Nicole Laurin, résidante de Montréal, au Québec, apporte réconfort aux aînés et aux personnes vulnérables, et appui et encouragement aux jeunes. Au cours des 15 dernières années, elle a consacré d'innombrables heures au service de psychiatrie pédiatrique du Centre hospitalier de l'Université de Montréal. Mme Laurin donne également de son temps à l'Hôpital Notre-Dame, pour lequel elle organise la campagne de financement annuelle en faveur d'Opération Enfant Soleil. Elle est en outre membre du comité de soutien à domicile de Services Plus des Trois Pignons, un organisme à but non lucratif qui fournit un abri aux aînés. Pour son bénévolat infatigable, Mme Laurin fait l'admiration de tous ceux et celles qui la connaissent.


Don Lawlor, Navan (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis plus de 35 ans, Don Lawlor de Navan, en Ontario, donne de son temps à divers organismes de sa collectivité. Il s'implique notamment au sein du comité organisateur de la Foire de Navan, et offre ses services à l'église St. Mary's, à l'Eglise Unie de Navan-Vars et au Club Lions de Navan. Il contribue aussi à l'organisation des cérémonies annuelles du jour du Souvenir et des activités de l'équipe de hockey junior A Cumberland Grads. M. Lawlor assume avec enthousiasme son rôle de pilier de la communauté.


David Arthur LeClair, Charlottetown (Ile-du-Prince-Edouard)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis plus de 35 ans, David LeClair, de Charlottetown, à l'Ile-du-Prince-Edouard, aide des jeunes à réussir dans le sport, tout en appuyant le développement communautaire en général. Pilier de l'association de baseball mineur de Charlottetown, M. LeClair a partagé sa passion pour ce sport avec un nombre incalculable de jeunes, ayant agi entre autres comme président du conseil administratif de cette association, organisateur de tournoi, gérant général et instructeur. Il est également très actif au sein de sa paroisse et consacre une bonne partie de son temps à diverses activités et campagnes de financement. M. LeClair fait preuve de bienveillance et de compassion envers toutes les personnes qu'il rencontre.


Bernard et Thérèse Léger, Ottawa (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Bernard et Thérèse Léger, d'Ottawa, en Ontario, mettent en pratique des valeurs qui leur sont chères : l'entraide, le service communautaire et la solidarité. Depuis plus de 50 ans, ils sont des membres actifs de la Société Saint-Vincent-de-Paul. M. Léger apporte également sa contribution à de nombreux organismes, tels les Chevaliers de Colomb dont il est membre de longue date et où il supervise la campagne annuelle de collecte d'aliments. Quant à Mme Léger, elle s'occupe d'activités de financement et participe au programme de paniers de Noël du cercle Marie-Reine-des-Cours des Filles d'Isabelle. Ce couple généreux fait également du bénévolat dans plusieurs résidences pour aînés, semant ainsi la joie dans le coeur de bien des gens.


Richard Marchand, Repentigny (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Richard Marchand, de Repentigny, au Québec, consacre son temps et son énergie aux enfants malades par l'intermédiaire d'Opération Enfant Soleil. Depuis 2002, M. Marchand a ramassé près de 70 000 $ en fabriquant des colliers et des bracelets qu'il vend 25 cents chacun. Il sollicite aussi des fonds auprès d'entreprises locales pour l'organisme. M. Marchand a pris l'engagement d'aider les jeunes, un but qu'il poursuit avec une passion motivante et contagieuse.


Lionel K. et Lynda A. Mason, Toronto (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Il y a 25 ans, Lionel et Lynda Mason, de Toronto, en Ontario, ont mis sur pied une ligue de bowling appelée Woodchippers pour les personnes ayant des besoins spéciaux, et ils en supervisent les activités depuis. Leur contribution à cette cause prend diverses formes, telles que l'organisation de parties, la gestion financière et la tenue d'un tournoi annuel avec banquet. Ils ont même participé à la publication d'un guide sur le bowling pour les personnes ayant des besoins spéciaux. La ligue comprend actuellement 150 joueurs et 30 bénévoles. M. et Mme Mason incarnent le dévouement, l'esprit communautaire et la patience. Leur bienveillance a touché de nombreuses personnes qui leur en sont reconnaissantes.


Phyllis Cathleen Mayers, Ottawa (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Infirmière à la retraite, Phyllis Cathleen Mayers, d'Ottawa, en Ontario, se consacre depuis plus de 45 ans à diverses causes sociales afin d'améliorer le sort des personnes dans le besoin. Depuis 1960, Mme Mayers participe aussi activement à la vie de sa paroisse, y ayant occupé divers rôles, notamment comme ministre de l'eucharistie, organisatrice du bazar de Noël et présidente du comité d'action sociale et communautaire. Elle a en outre fait énormément de bénévolat pour l'UNICEF, la Barbados Ottawa Association et la Fondation des maladies du coeur. Toujours à l'écoute des autres, Mme Mayers s'est dépensée sans compter pour améliorer la vie des gens qu'elle côtoie.


Gretchen McCurdy, Chester (Nouvelle-Ecosse)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis de nombreuses années, Gretchen McCurdy prend activement part à la vie de la collectivité de Chester, en Nouvelle-Ecosse. Outre son implication au sein de divers organismes caritatifs locaux et dans le domaine des affaires municipales, c'est son engagement de plus de 25 ans au sein des Guides du Canada qui la démarque. Douée d'un charisme naturel, Mme McCurdy a été nommée commissaire générale et commissaire, Relations internationales, de cet organisme en 2003. Faisant don de son temps, de son expérience et de son expertise avec la plus grande générosité, Mme McCurdy se fait un devoir de guider et d'appuyer les jeunes.


Donald Bruce McDonald, Mildmay (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Véritable leader dans la ville de Mildmay, en Ontario, Bruce McDonald incarne la participation citoyenne et la force tranquille. Que ce soit en tant que planificateur, participant ou sympathisant, M. McDonald a grandement su répondre aux besoins de sa collectivité. Il a contribué à son épanouissement grâce à son implication dans divers organismes, notamment l'Association canadienne du diabète, le Club Lions local et des organisations vouées au développement municipal. M. McDonald a considérablement amélioré la qualité de vie des gens de la région.


La soeur Gilberte McGrath, Saint-Quentin (Nouveau-Brunswick)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

La soeur Gilberte McGrath de Saint-Quentin, au Nouveau-Brunswick, est toujours prête à répondre aux besoins de sa collectivité. Au cours des 40 dernières années, la soeur McGrath a apporté espoir et réconfort à un grand nombre de personnes grâce à son travail auprès d'organismes tels que l'Hôpital Hôtel Dieu Saint-Joseph, la Résidence Mgr Arthur Melanson et la paroisse de Saint-Sacrement de Saint-Quentin. Elle s'est aussi impliquée auprès des Louveteaux de Saint-Quentin. La soeur McGrath continue de se donner sans compter pour aider les autres.


Beth McKenty, Iqaluit (Nunavut)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Beth McKenty, d'Iqaluit, au Nunavut, a trouvé sa vocation et a eu le courage d'agir. Préoccupée par le taux élevé de suicides au Nunavut, Mme McKenty a quitté Calgary pour s'établir à Iqaluit afin d'aider les jeunes à surmonter leurs difficultés par le biais de l'expression artistique. Le programme qu'elle dirige de chez elle, l'Arctic Youth Initiative, incite les jeunes à la participation et accueille aujourd'hui plus de 300 enfants. Elle a également établi des programmes artistiques dans les écoles de la région. De plus, elle offre sécurité, chaleur et nourriture aux jeunes dans le besoin. Chaque année, grâce à elle, une multitude de jeunes ressentent un profond sentiment de fierté, de satisfaction et affirment une plus grande estime de soi.


Jeffrey Morris, Sidney (Colombie-Britannique)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Jeffrey Morris, de Sidney, en Colombie-Britannique, a grandement contribué au succès d'Angel Flight, un organisme à but non lucratif qui fournit gratuitement le transport aérien à des résidants qui ont besoin de soins médicaux. Depuis 2002, M. Morris recrute des pilotes, assure la liaison avec les hôpitaux et organise, en collaboration avec d'autres groupes caritatifs, le transport terrestre équivalant à près de 200 trajets par an. Grâce à lui, de nombreux patients ont pu obtenir les soins qu'il leur fallait. Le temps qu'il consacre au bon fonctionnement des activités de cet organisme témoigne de sa compassion et de son altruisme envers les gens dans le besoin.


Heather Breanne Muir, Walkerton (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Loin d'être désemparée par un trouble médical rare diagnostiqué lorsqu'elle avait quatre ans, Heather Breanne Muir, de Walkerton, en Ontario, s'est pleinement engagée à faire valoir les enjeux auxquels les jeunes font face et à agir comme bénévole auprès de la Société canadienne du sang. Ancienne présidente de l'association Elèves ontariens contre l'ivresse au volant, Mme Muir est membre du Club Optimiste local, des 4-H et du Comité national de liaison de la Société canadienne du sang. Mme Muir continue aujourd'hui dans la même voie, se consacrant à la promotion de causes importantes.


Eleanor Nielsen, Toronto (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Survivante du cancer et bénévole dévouée, Eleanor Nielsen, de Toronto en Ontario, a redonné l'espoir à des milliers de femmes. Depuis des années, Mme Nielsen est bénévole pour la division ontarienne de la Société canadienne du cancer et pour le programme Research for Recovery, destiné aux patients. En 1992, elle a cofondé Dragons Abreast, une équipe de rameuses de canots, qui prend part à des compétitions dans le but d'amasser des fonds. Mme Nielsen a également joué un rôle très actif auprès de Hope Air, un service de transport à but non lucratif pour des personnes atteintes du cancer. Femme sereine mais déterminée, Mme Nielsen fait preuve d'un dévouement inébranlable envers ses semblables.


Rolande Patry, Bouchette (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Au cours des 60 dernières années, Rolande Patry, mère de 11 enfants, résidant à Bouchette, au Québec, a oeuvré au sein de sa communauté pour développer et fournir des services d'entraide. Parmi les nombreuses activités bénévoles de Mme Patry, mentionnons son engagement de longue date auprès de l'Association féminine en éducation et action sociale, sa participation comme membres du cercle Maniwaki des Filles d'Isabelle depuis 1979, et son rôle de présidente et de superviseure du Centre d'habitation des aînés de Bouchette. Mme Patry est tenue en très haute estime pour l'ardeur avec laquelle elle a toujours rempli ses fonctions.


James Chi Ming Pau, Vancouver, British Colombia

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis qu'il a immigré au Canada en 1975, le Dr James Chi Ming Pau s'est inlassablement voué à fournir des services de santé et de l'appui aux aînés, aux personnes défavorisées et aux alcooliques et toxicomanes du quartier Downtown Eastside de Vancouver. Peu après son arrivée, le Dr Pau s'est intégré à sa nouvelle communauté au sein de laquelle il a assumé divers rôles, que ce soit en tant que membre du conseil d'administration du centre communautaire Carnagie, cofondateur du North American Buddhist Friendship Order, une amicale bouddhiste, ou fondateur du HIV/IDU Services Consumers Board, un organisme offrant un programme d'échange d'aiguilles. Il a également donné gratuitement des traitements d'acupuncture à de nombreux patients qui ne pouvaient se les permettre. Le Dr Pau travaille inlassablement pour faire en sorte que les personnes fragilisées sachent qu'elles peuvent compter sur des gens qui ont à coeur leur santé et leur bien-être.


Réjean Pelletier, Anjou (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Réjean Pelletier, d'Anjou, au Québec, est un bénévole dont le travail et le dévouement exceptionnel ont eu un effet incontestable dans la vie de milliers de jeunes. Depuis 1988, M. Pelletier a consacré plus de 45 000 heures à des programmes jeunesse du Club Optimiste de Ville d'Anjou. Depuis 1991, il a également joué un rôle actif auprès de la Ligue des Cadets de l'Air à titre de directeur régional pour l'Est de Montréal. M. Pelletier est toujours heureux d'aider là où il y a un besoin, que ce soit comme instructeur de hockey ou comme solliciteur de fonds au profit de diverses causes.


Walter Ricketts, Vancouver (Colombie-Britannique)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis 13 ans, Walter Ricketts fait du bénévolat sept jours sur sept au Triage Emergency Shelter, un refuge pour sans-abri situé dans le quartier Downtown Eastside de Vancouver. Héros méconnu qui oeuvre dans les coulisses, M. Ricketts vide et nettoie les 28 chambres de ce centre chaque matin, fait la lessive et s'occupe de l'entretien de l'immeuble. Dans cette communauté reconnue comme étant parmi les plus défavorisées au Canada, M. Ricketts est un exemple remarquable de bonté et de compassion.


Deborah Robertson, Sudbury (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Chanteuse, animatrice culturelle et artiste de la scène, Deborah Robertson, de Sudbury, en Ontario, a encouragé la guérison et stimulé la fierté au sein de sa collectivité en oeuvrant auprès des jeunes. Elle a aidé plusieurs adolescents à se prendre en main grâce à sa collaboration avec le Centre d'amitié autochtone, et a agi comme ambassadrice culturelle en interprétant un chant d'honneur autochtone à l'occasion de diverses activités caritatives. Son engagement social et son leadership ont en outre eu un effet profond et durable sur bon nombre de jeunes de sa collectivité.


Sylvie Samson, Alexandria (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Sylvie Samson, une élève dynamique d'Alexandria, en Ontario, est une jeune bénévole exemplaire, impliquée dans un large éventail d'activités. Mlle Samson a siégé aux conseils d'administration de la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne et de l'Association canadienne d'éducation de langue française pour la région de l'Ontario. Elle participe en outre à la communauté pastorale de son école, travaille bénévolement au sein de la troupe théâtrale Café Chantant et agit à titre d'organiste à l'église Sainte-Marguerite d'Ecosse. Vive d'esprit, Mlle Samson regorge d'idées nouvelles et mène ses activités avec une attitude toujours positive.


Philip Arthur Saunders, St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Voilà plus de 40 ans que Philip Arthur Saunders, de St. John's à Terre-Neuve-et-Labrador, met son temps, ses ressources et ses talents au service des autres. Depuis qu'il a fondé le Club Kiwanis de Cabot en 1966, M. Saunders a assumé divers rôles dont celui de membre fondateur de l'Association du festival de musique Kiwanis de St. John's. Il a en outre consacré d'innombrables heures au service de sa paroisse, a présidé le conseil d'administration de l'Hôpital Waterford, et a été membre exécutif des Infirmières de l'Ordre de Victoria pendant près de 50 ans. Les gens qui travaillent avec M. Saunders perçoivent immédiatement l'altruisme et la bienveillance qui motivent les actions de cet homme.


David Martin Shulist, Wilno (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

David Shulist, de Wilno, en Ontario, est une force motrice de la promotion et de la préservation du patrimoine kachoube du Canada. C'est ainsi qu'à titre de président de l'organisation Wilno Heritage Society depuis 1998, il organise de nombreuses activités culturelles et initiatives de développement communautaire. Il a en outre été le fer de lance de la campagne qui a donné lieu à la construction du parc patrimonial de Wilno, comprenant un musée et une scène de spectacle, devenu la principale attraction de la ville. M. Shulist a le don de rassembler les gens et de les amener à oeuvrer vers un but commun, au grand bénéfice de la municipalité de Wilno.


Thérèse St-Laurent, Rimouski (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Femme de coeur et d'une grande générosité, Thérèse St-Laurent, de Rimouski, au Québec, fait du bénévolat depuis de nombreuses années, prodiguant aide, soutien et réconfort à ses semblables. Mme St-Laurent oeuvre au sein du Centre d'action bénévole depuis 23 ans et y a occupé divers rôles. Elle a également été bénévole auprès de l'Association du cancer de l'Est du Québec pendant plusieurs années et, depuis 1996, elle a appuyé activement les résidants du Centre de santé et de services sociaux Rimouski-Neigette. Mme St-Laurent est une source d'inspiration et de motivation pour celles et ceux avec qui elle travaille.


Joey Strati, Pincourt (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

En 1995, Joey Strati a aidé à créer le premier service d'intervention médicale d'urgence de la municipalité de Pincourt, au Québec. L'équipe de 35 bénévoles répond à quelque 650 urgences médicales par an et peut intervenir 24 heures sur 24, 365 jours par année. Grâce à la persistance et au dévouement de M. Strati, ce groupe, qui assure maintenant la sécurité et le bien-être des résidants de Pincourt, est devenu un modèle pour d'autres collectivités.


Ronald S. Sullivan, Cornwall (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Ronald S. Sullivan, de Cornwall, en Ontario, est un généreux bénévole qui vient en aide à ses concitoyens, plus particulièrement les jeunes et les aînés, depuis plus de 40 ans. Ce passionné de théâtre a fondé le Glen Productions Theatre en 1965 et a agi comme président du conseil d'administration du Cornwall Arts Development Council pendant 18 ans. Ancien professeur au niveau secondaire, M. Sullivan est un aîné au sein de sa congrégation. Il supervise l'école du dimanche depuis 36 ans, et livre aussi des fruits et légumes frais à la banque alimentaire durant l'été. L'implication de M. Sullivan dans les domaines des arts, de l'éducation et au sein de son église est un exemple pour tous.


Sasha Tewari, Burnaby (Colombie-Britannique)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Etudiante exemplaire, Sasha Tewari, de Burnaby, en Colombie-Britannique, a marqué sa collectivité de manière tangible et durable grâce à son inspiration et son leadership. Mlle Tewari est la fondatrice et présidente d'Involvement Club: Charity Activists Relentlessly Envision (IC Care), un groupe qui a pour mission de réduire la pauvreté, localement et à l'étranger. Elle a également oeuvré au sein de plusieurs programmes de parcs et de services récréatifs et culturels à Burnaby en qualité de superviseure de jeunes enfants. Dévouée et passionnée, Mlle Tewari a eu un effet bénéfique dans la vie des familles et des enfants qu'elle a aidés.


Carolyn Gertrude Thomas, East Preston (Nouvelle-Ecosse)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis plus de 20 ans, Carolyn Thomas, d'East Preston, en Nouvelle-Ecosse, s'emploie à faire du Canada un pays où la justice et l'égalité prédominent sans exception. Entre autres, Mme Thomas a assumé de nombreux rôles, dont ceux de présidente du Groupe consultatif sur les relations interraciales de la Nouvelle-Ecosse, gouverneure de la Fondation canadienne des relations raciales et du Centre canadien pour les relations interraciales de la police. Elle a également été vice-présidente régionale de la division de la Nouvelle-Ecosse de la Croix-Rouge et présidente des Dames auxiliaires d'East Preston. Elle a de plus participé aux activités de l'African United Baptist Association. En oeuvrant à la promotion de ces causes et de tant d'autres, Mme Thomas a toujours fait preuve d'un enthousiasme, de détermination, de courage et d'intégrité.


Althea Janet Tolliver, East Preston (Nouvelle-Ecosse)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis plus de 20 ans, Althea Tolliver participe activement à la vie de la collectivité d'East Preston, en Nouvelle-Ecosse. Son implication au sein de son église, du Club Lions et de plusieurs autres organismes, a contribué au bien-être des jeunes et à leur développement. Mme Tolliver détient un impressionnant palmarès. Elle est, entre autres, membre fondatrice de la Ligne d'aide pour les jeunes de race noire et de l'Association des travailleurs sociaux de race noire, membre du conseil d'administration de la Fondation Gordon et secrétaire de la Chambre de commerce de la région de Preston. Bénévole loyale et travaillante, Mme Tolliver est l'incarnation même de sa propre devise : "Même si une seule personne ne peut sauver le monde, il est possible de sauver une personne ou deux en faisant le bien autour de soi."


Gérard Vachon, New Liskeard (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Gérard Vachon, de New Liskeard, en Ontario, a consacré de nombreuses années au service de sa collectivité et de sa paroisse. Il fait du bénévolat au sein du Club Richelieu Témiscaming depuis plus de 35 ans et a également créé le Festival des Folies Franco-Fun. M. Vachon est président du conseil paroissial et représentant local de l'église pour Développement et Paix depuis plus de 30 ans. Il ne fait aucun doute que la communauté tout entière a bénéficié de la loyauté et de la persévérance de M. Vachon.


Peter Westwood Williams, Sudbury (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Peter Williams est bien connu à Sudbury, en Ontario, pour ses innombrables activités bénévoles et pour sa personnalité chaleureuse et attirante. Bénévole auprès de la Société du timbre de Pâques depuis 15 ans, M. Williams est le coanimateur du téléthon annuel de cet organisme et participe activement à sa collecte de fonds. Il remplit fréquemment les fonctions de maître de cérémonie lors des événements organisés par l'Orchestre symphonique de Sudbury. Il est l'hôte de la journée de bowling annuelle de l'association des Grands Frères Grandes Sours et, en 1998, il a mis sur pied un tournoi annuel de billard appelé Big Break pour la campagne de financement de cette dernière. Il prête également main-forte durant la campagne de collecte d'aliments pour le projet Neighbourhood Action de Sudbury. M. Williams donne généreusement de son temps et est toujours disposé à mettre ses talents au service de la communauté.


Joseph J. Zadzora, Ottawa (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis 13 ans, Joe Zadzora fait profiter de ses efforts infatigables le Club des garçons et filles d'Ottawa en participant activement à l'organisation du Tournoi de golf à la mémoire de Brian Smith. Coprésident de l'organisme depuis 2001, M. Zadzora est chargé de diriger l'équipe de plus de 70 bénévoles qui planifient et animent cet événement annuel. Depuis la création de ce tournoi, plus d'un million de dollars ont été ramassés. Se faisant un devoir de reconnaître avant tout le mérite de ses collaborateurs, M. Zadzora travaille avec acharnement, conscient que toute amélioration apportée à cet événement peut permettre d'envoyer un enfant de plus dans un camp de vacances, une expérience autrement impossible.


Connie Zolotar, London (Ontario)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis des années, Connie Zolotar fait un travail remarquable en tant que bénévole à London, en Ontario. Elle passe d'innombrables heures comme coordonnatrice de la banque alimentaire de Northwest London et de nombreuses soirées à venir en aide au Food Depot, le principal entrepôt alimentaire de London. Elle facilite de plus l'exploitation de la Collective Kitchen, une cuisine communautaire pour les citoyens démunis, et oeuvre activement au sein de sa paroisse. Toujours prête à aider, Mme Zolotar est un membre d'équipe qui travaille dans les coulisses avec efficacité, en vue de faire de sa collectivité un lieu où il fait bon vivre.

Renseignements