Gouverneur général du Canada

Gouverneur général du Canada

16 juin 2010 16h10 HE

La gouverneure générale investit 45 récipiendaires au sein de l'Ordre du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 16 juin 2010) - Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, présidera une cérémonie d'investiture de l'Ordre du Canada à Rideau Hall, le vendredi 18 juin 2010, à 10 h 30. La gouverneure générale, qui est chancelière et Compagnon principal de l'Ordre, remettra cette distinction à un Compagnon, à 12 Officiers et à 32 Membres.

L'Ordre du Canada a été créé en 1967, année du centenaire du Canada, pour reconnaître l'œuvre d'une vie, le dévouement exceptionnel d'une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Depuis sa création, plus de 5 000 personnes de tous les milieux ont été investies au sein de l'Ordre.

Les membres des médias qui souhaitent couvrir cet événement ou avoir une entrevue avec des récipiendaires sont priés de communiquer avec le Bureau de presse de Rideau Hall. L'horaire de la cérémonie destiné aux médias, la liste des récipiendaires, les citations et une fiche d'information sur l'Ordre sont joints au présent communiqué.

HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE

Les membres des médias sont priés d'observer l'horaire suivant :  
  9 h 45 : Arrivée des médias à Rideau Hall
  10 h 30 : Début de la cérémonie d'investiture
  La gouverneure générale prend la parole
  La gouverneure générale remet les insignes
  (Les Membres, puis les Officiers et enfin le Compagnon)
  12 h : Entrevues des médias avec les récipiendaires

LISTES DE RÉCIPIENDAIRES

MEMBRES DE L'ORDRE DU CANADA

Carroll Baker, C.M. Guelph (Ont.) et Port Medway (N.-É.)
Elsie C. Basque, C.M. Saulnierville (N.-É.)
Stan Bevington, C.M. Toronto (Ont.)
Émile Bouchard, C.M., C.Q. Saint-Lambert (Qc)
Melvin J. Boutilier, C.M., O.N.S. Halifax (N.-É.)
Deane Cameron, C.M. Toronto (Ont.)
Savvas Chamberlain, C.M. Waterloo (Ont.)
Victor Cicansky, C.M. Regina (Sask.)
Joan Clark, C.M. St. John's (T.-N.-L.)
Ian D. Clark, C.M. Toronto (Ont.)
Maureen and Patrick Doherty, C.M. Bragg Creek (Alb.)
Fred S. Fountain, C.M. Head of St. Margaret's Bay (N.-É.)
George Gate, C.M. Pointe-Claire (Qc)
Alan Giachino, C.M. Ottawa (Ont.)
Susan J. Glass, C.M. Winnipeg (Man.)
Shirley E. Greenberg, C.M. Ottawa (Ont.)
David G. Helwig, C.M. Charlottetown (Î.-P.-É.)
Winston S. L. Kassim, C.M. Toronto (Ont.)
Krishna Kumar, C.M., S.O.M. Regina (Sask.)
Jean-Claude Labrecque, C.M., C.Q. Montréal (Qc)
Roderick R. McInnes, C.M., O.Ont. Mount Royal (Qc)
Father Sylvio Michaud, C.M. Montréal (Qc)
Mahmood A. Naqvi, C.M., O.N.S. Sydney (N.-É.)
Roland Priddle, C.M. Ottawa (Ont.) et Victoria (C.-B.)
Peter R. Taylor, C.M. Vancouver (C.-B.)
Ian M. Thom, C.M. Victoria (C.-B.)
Réjean Thomas, C.M., C.Q. Montréal (Qc)
Marvin Tile, C.M. Toronto (Ont.)
Nancy Turner, C.M., O.B.C. Victoria (C.-B.)
Donald A. Young, C.M. Fredericton (N.-B.)
Madeline Ziniak, C.M., O.Ont. Toronto (Ont.)

OFFICIERS DE L'ORDRE DU CANADA

Ian Bruce, O.C. Dorval (Qc)
Paul Georges Buissonneau, O.C. Montréal (Qc)
Mel Cappe, O.C. Toronto (Ont.)
Nellie J. Cournoyea, O.C. Inuvik (T.N.-O.)
John W. Crow, O.C. Etobicoke (Ont.)
Clémence DesRochers, O.C., C.Q. Austin (Qc)
Stanley C. (Buzz) Holling, O.C. Nanaimo (C.-B.)
Peter Jaffe, O.C. London (Ont.)
The Honourable Michael Kirby, O.C. Ottawa (Ont.)
Anita Kunz, O.C. Toronto (Ont.)
The Honourable John P. Manley, C. P., O.C. Ottawa (Ont.)
Cornelia Hahn Oberlander, O.C. Vancouver (C.-B.)

COMPAGNON DE L'ORDRE DU CANADA

Peter Munk, C.C. Toronto (Ont.)

CITATIONS DES RÉCIPIENDAIRES

MEMBRES DE L'ORDRE DU CANADA

Carroll Baker, C.M.
Guelph (Ontario) et Port Medway (Nouvelle-Écosse)
Membre de l'Ordre du Canada

Carroll Baker, l'une des plus grandes étoiles de la musique country du Canada, est une chanteuse et compositrice accomplie dont la contribution et les réalisations ont inspiré des générations d'artistes. Première chanteuse canadienne à enregistrer une émission spéciale télévisée à la légendaire salle Grand Ole Opry, elle a aidé d'une manière significative à faire rayonner la musique country, ici et à l'étranger. Récipiendaire de nombreux prix, cette vedette a connu plusieurs succès populaires, brisant les records de l'industrie en figurant en première place du palmarès pour 12 chansons, et ce, d'une manière consécutive. Elle donne généreusement de son temps en agissant comme animatrice et artiste lors de nombreux concerts-bénéfice au profit de Timbres de Pâques et de la Fondation de l'Hôpital pour enfants à Toronto.

Elsie C. Basque, C.M.
Saulnierville (Nouvelle-Écosse)
Membre de l'Ordre du Canada

En tant que pédagogue et bénévole, Elsie Basque a été un modèle exemplaire et s'est fait la championne des valeurs et des traditions autochtones. Cette survivante du système des écoles résidentielles a été la première femme mi'kmaq en Nouvelle-Écosse à obtenir un brevet d'enseignement et la première personne autochtone à enseigner dans une école de non-Autochtones de l'île du Cap-Breton. Tant aux États-Unis que sur la réserve Shubenacadie, elle a enseigné aux autochtones de tous âges d'être fiers de leur héritage culturel. Ayant consacré énormément de son temps au bien-être des membres des Premières nations, particulièrement aux aînés, elle continue à jouer un rôle actif au sein de sa communauté en qualité de membre du conseil de direction des Aînés du Centre culturel Mi'kmawey Debert.

Stan Bevington, C.M.
Toronto (Ontario)
Membre de l'Ordre du Canada

Un maître imprimeur réputé pour ses concepts novateurs, Stan Bevington a fondé, dans les années 60, une petite maison d'édition indépendante. Depuis, Coach House Press est devenue un tremplin pour bon nombre de grands auteurs canadiens. Il a aidé à lancer ou à faire avancer la carrière d'une multitude de poètes, de dramaturges et de romanciers. Il est également réputé pour la publication d'œuvres non conventionnelles. Promoteur invétéré de la littérature canadienne, il a publié de nombreux ouvrages traduits du français, faisant ainsi de Coach House un point de diffusion important pour les auteurs québécois. Son engagement en faveur de l'excellence littéraire lui a valu le respect et la gratitude d'écrivains et de ses pairs, et une place de choix dans l'histoire de l'édition canadienne.

Émile Bouchard, C.M., C.Q.
Saint-Lambert (Québec)
Membre de l'Ordre du Canada

L'un des grands défenseurs des Canadiens de Montréal dans les années 40 et 50, Émile Bouchard a été une source d'inspiration pour ses coéquipiers ainsi que pour les jeunes sportifs et les francophones du pays. Il a connu une carrière remarquable dans le hockey professionnel en 15 saisons passées avec le Tricolore, dont huit à titre de capitaine. Intronisé au Temple de la renommée du hockey ainsi qu'au Panthéon des sports du Québec, ce grand athlète s'est aussi démarqué par son engagement communautaire. Après sa carrière de hockeyeur, il a mis son leadership mobilisateur au profit de sa communauté. L'hôpital Sainte-Justine, le Collège Roussin et l'équipe junior de baseball Les Ducs de Longueuil ont tous bénéficié de son apport.

Melvin J. Boutilier, C.M., O.N.S.
Halifax (Nouvelle-Écosse)
Membre de l'Ordre du Canada

Depuis plus de 30 ans, Melvin Boutilier aide les marginaux de Halifax à rebâtir leur vie. En tant que fondateur et directeur exécutif bénévole de longue date de la Community Care Network Society, il a créé plusieurs services et programmes essentiels. Ceux-ci comprennent notamment des banques d'aliments, de meubles et de chaussures; un repas de Noël pour les sans-abri ainsi que deux magasins d'articles usagés dont les revenus aident à financer les programmes. En dépit de l'incendie qui a détruit les locaux de l'organisme en 2001, il demeure aussi dévoué que jamais au service d'autrui. Avec l'appui de la communauté, il a remis l'organisation sur pied et a même étendu sa vocation en y ajoutant un centre de développement des compétences.

Deane Cameron, C.M.
Toronto (Ontario)
Membre de l'Ordre du Canada

Deane Cameron appuie et encourage des musiciens canadiens depuis des dizaines d'années. Persistant et passionné, ce cadre de l'industrie du disque a été un ardent porte-parole des artistes des Premières nations et de leur musique et a ouvert des portes à de nombreux artistes canadiens sur le marché local et étranger. Aujourd'hui, certaines grandes vedettes canadiennes lui doivent en grande partie leur succès professionnel. Offrant un soutien actif à des associations du milieu musical, il est très estimé pour le combat qu'il mène contre le piratage et pour la révision de la législation sur les droits d'auteur. Il a par ailleurs joué un rôle clé dans le développement de MusiCan, un programme national qui accorde des subventions aux écoles pour l'achat d'instruments de musique, des bourses d'études ainsi que des prix pour les professeurs de musique. 

Savvas Chamberlain, C.M.
Waterloo (Ontario)
Membre de l'Ordre du Canada

Savvas Chamberlain a rehaussé la réputation de chef de file du Canada dans le secteur de la haute technologie. En qualité de scientifique, d'universitaire et d'entrepreneur, il a dirigé le développement de capteurs d'images à la fine pointe de la technologie pour diverses applications scientifiques, médicales et industrielles. Cet ancien professeur de génie électrique à l'Université de Waterloo est le fondateur de DALSA, un leader mondial dans le développement de l'imagerie numérique de haute performance et dans la conception et la fabrication de semi-conducteurs. Au fil des ans, il a apporté sa contribution à la communauté et à maints organismes nationaux et internationaux.

Victor Cicansky, C.M.
Regina (Saskatchewan)
Membre de l'Ordre du Canada

Connu pour son imagerie familière et ses sculptures souvent humoristiques, en terre cuite et en bronze, Victor Cicansky est l'un des plus célèbres artistes de l'Ouest canadien. Son œuvre, unique en son genre, rend hommage au patrimoine agricole et à la vie quotidienne de la Saskatchewan, et a été exposée dans des galeries d'art partout au Canada et à l'étranger. Il a agi comme un ardent défenseur et promoteur de ses pairs et a fourni son appui et son expertise à divers conseils d'administration d'organismes artistiques et à des galeries, notamment la Mackenzie Art Gallery et la Susan Whitney Gallery à Regina. Pédagogue et mentor, il a aidé à perpétuer l'art de la sculpture en inspirant des générations de jeunes artistes.

Joan Clark, C.M.
St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)
Membre de l'Ordre du Canada

Écrivaine et promotrice des arts, Joan Clark a contribué à l'épanouissement d'un milieu littéraire dynamique en Alberta de même qu'à Terre-Neuve-et-Labrador. En tant qu'auteure de romans pour enfants et pour adultes, elle a su, au fil de ses 15 livres, donner vie aux personnages de ses récits qui racontent la vie des villages de pêche isolés de Terre-Neuve et l'exploration du Canada par les Vikings. Cette ardente défenseure des arts littéraires a aidé à mettre sur pied deux associations provinciales d'écrivains et a cofondé la revue littéraire Dandelion. Grâce à son travail au sein d'organisations telles que la Literary Arts Foundation of Newfoundland and Labrador et la Commission du droit de prêt public, cette généreuse mentore a été un guide autant pour des auteurs émergents que déjà établis.

Ian D. Clark, C.M.
Toronto (Ontario)
Membre de l'Ordre du Canada

Profondément attaché à son pays, Ian Clark a toujours cherché à améliorer la politique publique canadienne, la gouvernance et l'éducation. Fonctionnaire respecté, il a occupé des postes aux échelons supérieurs de la fonction publique fédérale, dont ceux de sous-secrétaire du Cabinet et secrétaire du Conseil du Trésor. À titre de président-directeur général du Conseil des universités de l'Ontario, cet homme de vision a également mis son leadership au service de cet organisme pour rehausser la qualité de l'enseignement postsecondaire et en faciliter l'accès. Il continue à faire progresser le discours sur la politique publique en qualité d'agrégé supérieur de recherches au Collège Massey et de professeur à l'École de politique publique et de gouvernance de l'Université de Toronto.

Maureen et Patrick Doherty, C.M.
Bragg Creek (Alberta)
Membre de l'Ordre du Canada

Maureen et Patrick Doherty ont apporté une remarquable contribution philanthropique et humanitaire dans le monde. En tant que fondateurs de la fondation Our Lady Queen of Peace, ils ont changé la vie de milliers de jeunes dans le besoin, aussi bien au pays qu'à l'étranger. À Calgary et Edmonton, ils offrent gratuitement une expérience de plein air dans un ranch à des enfants qui ont des problèmes émotionnels, physiques ou mentaux, ou qui sont démunis. Le couple a noué des partenariats avec des groupes locaux en Bosnie-Herzégovine, au Mexique, en Tanzanie et en Haïti afin de construire et de gérer des écoles, des orphelinats, des églises et des centres communautaires. Ils ont en outre fourni leur appui à des organismes d'aide sociale locaux tels que le Mustard Seed Street Ministry et la halte-accueil de Calgary.

Fred S. Fountain, C.M.
Head of St. Margaret's Bay (Nouvelle-Écosse)
Membre de l'Ordre du Canada

Par son travail bénévole, son leadership et sa générosité, Fred Fountain a apporté une immense contribution à la province de la Nouvelle-Écosse. Président-directeur général de la société Great Eastern Corporation, il a fait profiter de sa fortune une multitude de groupes dans les milieux culturels comme dans ceux de l'éducation et de la santé, et son exemple a incité d'autres à en faire autant. Il a également prêté son concours à la direction de diverses organisations sans but lucratif et a mené des campagnes qui ont permis de recueillir des sommes considérables pour le Centre des sciences de la santé Queen Elizabeth II, la Galerie d'art de la Nouvelle-Écosse et l'Université Dalhousie, dont il est actuellement le chancelier.

George Gate, C.M.
Pointe-Claire (Québec)
Membre de l'Ordre du Canada

George Gate est connu comme étant le grand-père de la natation moderne au Canada. Sa carrière a débuté comme gérant et maître nageur de la piscine municipale, dans une petite localité d'une région forestière de la Colombie-Britannique. C'est là aussi qu'il a développé de nouvelles techniques en natation, devenues à présent pratique courante partout au pays. Ses nageurs ont établi 26 records nationaux en compétitions et ont formé la moitié de l'équipe masculine canadienne aux Olympiques de 1964. Il a ensuite transformé la piscine locale de Pointe-Claire en un centre aquatique de calibre international pour la natation et le plongeon. Il y a également élaboré des programmes uniques pour les nageurs débutants et pour les personnes handicapées. Choisi à sept reprises comme entraîneur principal des équipes nationales canadiennes, il demeure un mentor très respecté, autant par les athlètes que par les entraîneurs.

Alan Giachino, C.M.
Ottawa (Ontario)
Membre de l'Ordre du Canada

Chirurgien à l'Hôpital d'Ottawa et professeur agrégé à l'Université d'Ottawa, Alan Giachino est une source d'inspiration et un modèle pour ses étudiants et ses collègues. Outre sa pratique médicale très chargée, il a fait bénéficier un certain nombre de pays en développement du calibre élevé des normes canadiennes en matière de chirurgie orthopédique. En qualité de bénévole auprès de World Orthopaedic Concern et de Health Volunteers Overseas, il a offert son expertise et fourni des occasions de mentorat et de réseautage à de nombreux professionnels de la santé en Asie et en Afrique. Le zèle qu'il déploie pour la formation de chirurgiens sur ces continents a encore rehaussé la réputation du Canada, renommé pour sa compassion et sa bienveillance.

Susan J. Glass, C.M.
Winnipeg (Manitoba)
Membre de l'Ordre du Canada

Bénévole infatigable et philanthrope engagée, Susan Glass a toujours été un soutien essentiel au milieu artistique dans l'Ouest canadien et dans le reste du pays. Elle est notamment reconnue pour le leadership remarquable dont elle a fait bénéficier le Royal Winnipeg Ballet et le Banff Centre, en contribuant au soutien à long terme de ces institutions. Son influence se fait sentir d'un bout à l'autre du Canada, entre autres grâce à ses fonctions de gouverneure nationale du festival de théâtre Shaw et de présidente du Sommet canadien des arts. Elle a également joué un rôle directeur des plus dynamiques et des plus novateurs auprès de nombreux organismes à Winnipeg, dont l'Hôpital général Saint-Boniface et l'Université du Manitoba. Femme généreuse, elle a inspiré d'autres personnes à suivre son exemple et à appuyer les arts et la culture à travers le Canada.

Shirley E. Greenberg, C.M.
Ottawa (Ontario)
Membre de l'Ordre du Canada

En tant qu'avocate, bâtisseuse communautaire et philanthrope, Shirley Greenberg s'efforce de faire découvrir aux femmes le pouvoir qu'elles ont d'améliorer leur vie et de s'approprier leur droit à l'égalité dans la société. Cofondatrice du tout premier cabinet composé uniquement d'avocates à Ottawa, elle a lutté pour améliorer l'égalité des droits des femmes dans l'application du droit du travail et du droit de la famille. Source d'inspiration pour son énergie et son engagement, elle a joué un rôle primordial dans la création du Centre pour les femmes à Ottawa, qui propose un centre d'aide aux victimes d'agression sexuelle, un refuge pour femmes et enfants battus et un service d'orientation professionnelle pour femmes. Elle a en outre fourni un généreux appui pour l'établissement du Centre de santé pour les femmes, unique en son genre et qui fait partie de l'Hôpital d'Ottawa, ainsi que pour la dotation d'une chaire sur les femmes et la profession juridique à la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa.

David G. Helwig, C.M.
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)
Membre de l'Ordre du Canada

Homme de lettres accompli, David Helwig a rehaussé le paysage culturel et littéraire du Canada depuis près de quatre décennies. Récipiendaire de nombreux prix, il est l'auteur d'une œuvre considérable qui se distingue par sa diversité, son réalisme et une expression sans contraintes. En tant que poète, il occupe une place de choix au Canada en raison de la maîtrise de ses sujets et de la profondeur du caractère méditatif de ses textes. Réviseur très dévoué pour ses pairs, il jouit d'un grand respect auprès d'eux, et il a été pendant plusieurs années l'éditeur des deux anthologies emblématiques d'Oberon Press : Best Canadian Stories et Coming Attractions. Il a en outre agi comme membre de plusieurs jurys d'organismes artistiques nationaux et a été poète lauréat de l'Île du-Prince-Édouard.

Winston S. L. Kassim, C.M.
Toronto (Ontario)
Membre de l'Ordre du Canada

Depuis plus de 30 ans, Winston Kassim se fait le défenseur de communautés ethniques et de causes humanitaires aussi bien à l'échelle locale, que nationale et internationale. Bénévole engagé et dynamique, il a joué un rôle essentiel dans l'établissement de plusieurs centres communautaires confessionnels, dont deux mosquées en Ontario, où sont offerts des services d'appui aux nouveaux immigrants. La considération dont il jouit repose sur ses compétences en matière de campagnes de financement et sur ses réseaux de contacts, dont il a fait bénéficier maints organismes, entre autres l'International Development and Relief Foundation. Chef des initiatives stratégiques bancaires à la Banque Royale du Canada, il agit également comme mentor en milieu de travail et dans la communauté, aidant à promouvoir l'inclusion et la sensibilisation aux différentes cultures.

Krishna Kumar, C.M., S.O.M.
Regina (Saskatchewan)
Membre de l'Ordre du Canada

Un leader dans le domaine de la neurochirurgie, Krishna Kumar a consacré une quarantaine d'années de sa carrière au traitement de la douleur chronique et des troubles neuromoteurs, comme la maladie de Parkinson. Il est réputé pour ses techniques innovatrices telles que le développement d'un implant qui stimule électriquement les nerfs rachidiens. Ce procédé module les signaux de la douleur, ce qui procure un soulagement dans des cas de douleurs chroniques autrefois impossibles à traiter. Il est sollicité dans le monde entier comme conférencier et consultant, et il est admiré comme pédagogue et mentor dans son rôle de professeur clinique de neurochirurgie à l'Université de la Saskatchewan. Très actif dans la vie de sa communauté, il est l'un des fondateurs du temple hindou du Sud de la Saskatchewan.

Jean-Claude Labrecque, C.M., C.Q.
Montréal (Québec)
Membre de l'Ordre du Canada

Depuis plus de 40 ans, Jean-Claude Labrecque contribue au développement du cinéma québécois en tant que réalisateur, chef opérateur et scénariste. Il a immortalisé des moments historiques et artistiques du Québec et nous a présenté des gens qui ont marqué leur époque. À travers son œuvre, composée de documentaires et de films de fiction, tels que L'affaire Coffin et À hauteur d'homme, on reconnaît son humanité et son respect du sujet traité. Il est également un directeur photo de grand talent et a été associé à de nombreux films d'autres cinéastes réputés. Il s'est aussi engagé activement dans le milieu artistique, notamment comme président de la Cinémathèque québécoise, des Rendez-vous du cinéma québécois et du conseil d'administration des prix Jutra.

Roderick R. McInnes, C.M., O.Ont.
Mont Royal (Québec)
Membre de l'Ordre du Canada

Roderick McInnes est un chef de file dans le domaine du développement oculaire et des affections oculaires héréditaires. Ses travaux de recherche ont mené, entre autres, à l'identification d'importants gènes régulateurs du développement oculaire et à leur association à la cécité héréditaire, ainsi qu'à la codécouverte de cellules souches rétiniennes. Ancien professeur à l'Université de Toronto et à l'Hôpital pour enfants, il est maintenant titulaire de la chaire Alva en génétique humaine à l'Université McGill et directeur de l'Institut Lady Davis pour la recherche médicale à l'Hôpital général juif. Il a été le premier directeur scientifique à l'Institut de génétique des Instituts de recherche en santé du Canada et est actuellement le président de l'American Society of Human Genetics. Au fil des ans, de nombreux organismes scientifiques nationaux et internationaux ont bénéficié de son leadership.

Le père Sylvio Michaud, C.M.
Montréal (Québec)
Membre de l'Ordre du Canada

Depuis de nombreuses années, Sylvio Michaud se consacre au soutien et au réconfort des itinérants et sans-abri de Montréal. Un ardent défenseur de la dignité humaine, il a contribué à mettre sur pied divers services pour venir en aide aux plus démunis, fournissant repas, vêtements et hébergement. Directeur associé de la Maison du Père, il travaille activement au sein de divers organismes tels le Réseau d'aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal et Renaissance, une organisation qui aide les gens sans emploi à réintégrer le marché du travail.

Mahmood A. Naqvi, C.M., O.N.S.
Sydney (Nouvelle-Écosse)
Membre de l'Ordre du Canada

En tant que chirurgien et administrateur, Mahmood Naqvi a apporté d'importantes améliorations aux services de soins de santé offerts à la population du Cap-Breton. Ses nombreuses réalisations comprennent notamment la création de diverses unités à l'Hôpital de Sydney, soit de soins intensifs, de soins coronariens, de soins pour malades atteints d'affections vasculaires et de services de dialyse. Il a de plus aidé à introduire la chirurgie laparoscopique en Nouvelle-Écosse et a également joué un rôle clé dans le développement de l'hôpital régional du Cap-Breton et dans l'établissement d'un centre régional de soins pour les personnes atteintes du cancer. Très respecté pour les efforts qu'il a inlassablement déployés pour recruter des médecins et des spécialistes pour le Cap-Breton, il demeure un mentor et un chef de file inspirant.

Roland Priddle, C.M.
Ottawa (Ontario) et Victoria (Colombie-Britannique)
Membre de l'Ordre du Canada

Roland Priddle a été un chef de file dans le domaine des politiques et de la réglementation de l'énergie pendant plus de quatre décennies. En qualité de sous-ministre du pétrole au ministère de l'Énergie, des Mines et des Ressources (aujourd'hui Ressources naturelles Canada), il a été à l'origine de la réglementation de l'industrie du pétrole, en contribuant à l'élaboration de l'Accord de l'Ouest de 1985 en matière d'énergie conclu entre le gouvernement fédéral et des provinces canadiennes. À titre de président de l'Office national de l'énergie, il a développé de saines politiques visant à protéger les intérêts canadiens dans un marché concurrentiel restructuré. Depuis qu'il a pris sa retraite, plusieurs organismes nationaux et internationaux, dont l'Agence canadienne de développement international, la Banque mondiale et le World Forum on Energy Regulation, sollicitent fréquemment ses conseils et son expertise.

Peter R. Taylor, C.M.
Vancouver (Colombie-Britannique)
Membre de l'Ordre du Canada

Peter Taylor est un ingénieur reconnu pour sa grande expertise dans la construction de ponts à câbles et autres grands ponts. Cofondateur et directeur de Buckland and Taylor Limited, il a été à l'origine de développements innovateurs dans son domaine. Durant sa carrière, il a conçu quelques-uns des ponts à haubans et convoyeurs les plus longs au monde. Il a en outre inventé de nombreuses techniques qui sont devenues la norme dans la construction et la remise en état d'édifices de ce genre. Il agit également comme expert pour un certain nombre de projets dans divers pays, et est souvent sollicité comme conférencier d'honneur.

Ian M. Thom, C.M.
Victoria (Colombie-Britannique)
Membre de l'Ordre du Canada

Ian Thom est un historien, un auteur et un conservateur principal respecté, qui a largement contribué à une meilleure compréhension et appréciation de l'art canadien. Un érudit, particulièrement en ce qui concerne l'œuvre d'Emily Carr, il a mis en lumière le patrimoine artistique de la Colombie-Britannique et de ses artistes. Il a en outre organisé des centaines d'expositions temporaires et itinérantes, et il est l'auteur de nombreux articles et ouvrages sur d'éminents artistes canadiens. Dans son rôle de conservateur principal auprès d'institutions telles que l'Art Gallery of Greater Victoria, la Collection McMichael d'art canadien et la Vancouver Art Gallery, il a fait l'acquisition de nombreuses œuvres qui constituent un héritage pour tous les Canadiens.

Réjean Thomas, C.M., C.Q.
Montréal (Québec)
Membre de l'Ordre du Canada

Depuis plus de 25 ans, Réjean Thomas se voue à la prévention et au traitement du VIH/sida et des infections transmises sexuellement. Il a cofondé et préside la clinique médicale L'Actuel, l'une des premières au Canada à offrir des services de dépistage et de traitement reliés à ces maladies. Fondateur et ancien président de Médecins du Monde Canada, il a mis sur pied plusieurs missions humanitaires dans des pays touchés par des catastrophes naturelles et des épidémies ou ravagés par les guerres. Il a aussi créé et mis en place des projets axés sur la prévention du sida, dont le projet mère-enfant à Cité Soleil, en Haïti. Appelé le docteur des grandes causes, il est connu pour sa lutte contre les préjugés, sa défense des droits des personnes séropositives et pour son travail de sensibilisation auprès de la population.

Marvin Tile, C.M.
Toronto (Ontario)
Membre de l'Ordre du Canada

Considéré comme l'un des plus grands chirurgiens orthopédistes du Canada, Marvin Tile a contribué d'une manière significative aux progrès dans son domaine. Il est reconnu dans le milieu médical pour ses recherches avant-gardistes sur le remplacement d'articulations complètes au moyen de prothèses et sur le traitement des fractures du bassin et de la hanche. Il est l'ancien responsable du service d'orthopédie et l'ancien chirurgien en chef de l'Hôpital Sunnybrook à Toronto, où il a joué un rôle majeur dans l'établissement de la première unité de traumatologie au Canada. Non seulement réputé pour ses talents de pédagogue et d'auteur, il est également un communicateur hors pair et un mentor infatigable. Il a toujours fait du bénévolat, prêtant ses compétences en leadership à divers organismes locaux, nationaux et internationaux.

Nancy Turner, C.M., O.B.C.
Victoria (Colombie-Britannique)
Membre de l'Ordre du Canada

Nancy Turner est une sommité en ethnobotanique, la science qui étudie les relations qu'entretiennent les différentes cultures avec les plantes. Professeure distinguée à l'École des études environnementales de l'Université de Victoria, elle s'est spécialisée dans la documentation de l'utilisation des plantes par les communautés des Premières nations de l'Ouest du Canada. Grâce à son travail, ce savoir est préservé, et nous connaissons mieux les pratiques traditionnelles de la durabilité. Admirée par les environnementalistes, les Autochtones et ses pairs, elle est aussi reconnue pour sa générosité et son dévouement comme pédagogue et mentor. Auteure primée ayant 20 livres à son actif, elle a aidé à rendre ses recherches accessibles au public au moyen de conférences, présentations et collaborations avec des musées.

Donald A. Young, C.M.
Fredericton (Nouveau-Brunswick)
Membre de l'Ordre du Canada

Agrologue très respecté, Donald Young a contribué d'une manière significative à l'avancement du secteur agricole. C'est à lui que l'on doit le développement et l'introduction de plusieurs variétés de cultivars de pommes de terre, la variété Shepody en particulier, ce qui a eu un impact majeur sur la production de pommes de terre en Amérique du Nord, et il a acquis une réputation internationale dans l'industrie des frites. Au terme d'une carrière distinguée à Agriculture et Agroalimentaire Canada, il a fait bénéficier McCain Foods et l'Agence canadienne de développement international (ACDI) de sa grande expertise et a aidé des pays en développement à améliorer la production de leurs récoltes.

Madeline Ziniak, C.M., O.Ont.
Toronto (Ontario)
Membre de l'Ordre du Canada

Madeline Ziniak est, depuis 30 ans, la force motrice du développement de la télévision multilingue et multiculturelle. À titre de présidente de la Canadian Ethnic Media Association et vice-présidente nationale d'OMNI Television, elle a joué un rôle de premier plan dans l'élargissement de ce réseau qui ne comptait, à ses débuts, qu'un seul canal et qui, à présent, offre quotidiennement ses propres émissions ainsi que des bulletins de nouvelles et des films en plus de 40 langues. Elle a aidé à donner une orientation à de nombreuses associations professionnelles et a milité sans cesse en faveur d'une plus grande visibilité des femmes, des Autochtones et des membres des minorités visibles dans les médias. Connue pour son intégrité, sa créativité et son esprit visionnaire, elle a favorisé la diversité culturelle au sein des médias en donnant une voix aux communautés ethnoculturelles, et a sensibilisé les Canadiens à une vision élargie de ce que recèle notre identité.

OFFICIERS DE L'ORDRE DU CANADA

Ian Bruce, O.C.
Dorval (Québec)
Officier de l'Ordre du Canada

Ian Bruce a favorisé le développement de la voile, tant à l'échelle nationale qu'internationale. Ce designer industriel et ancien navigateur olympique s'intéresse depuis plus de trois décennies au design de voiliers. Il a lancé l'idée du Laser, l'un des dériveurs légers de haute performance les plus populaires au monde, et est à l'origine de son développement. Il continue à construire des voiliers de haut niveau pour jeunes navigateurs. Le Byte, par exemple, conçu spécialement pour ce segment du marché, est le dériveur léger officiel qui sera utilisé lors des compétitions qui auront lieu cet été aux premiers Jeux olympiques de la Jeunesse en 2010.

Paul Georges Buissonneau, O.C.
Montréal (Québec)
Officier de l'Ordre du Canada

Paul Buissonneau a façonné le paysage culturel du Québec, entraînant dans son sillage créativité, audace et avant-gardisme. Cofondateur et directeur du Théâtre de Quat'Sous pendant trois décennies, il a contribué à l'émergence d'une nouvelle dramaturgie québécoise. Il a notamment donné la possibilité à de jeunes artistes et metteurs en scène d'y présenter leurs créations, dont le fameux spectacle L'Osstidcho. En tant que directeur de La Roulotte, une scène mobile qu'il a promenée dans les parcs de Montréal pendant plus de 30 ans, il a fait découvrir gratuitement le théâtre aux enfants et permis à plusieurs grands comédiens d'y faire leurs débuts. Il a aussi prêté ses multiples talents à la télévision, au cinéma et à de grandes compagnies de théâtre où il a mis en scène des productions marquantes, telles que Faut jeter la vieille. Cet enseignant et mentor exceptionnel est également connu pour son célèbre personnage télévisuel Picolo.

Mel Cappe, O.C.
Toronto (Ontario)
Officier de l'Ordre du Canada

Anciennement sous-ministre de trois ministères fédéraux et greffier du Conseil privé, Mel Cappe a longtemps été admiré pour son expertise en matière de politiques publiques et pour sa capacité de créer le consensus entre différentes parties. Sa nomination actuelle à titre de président de l'Institut de recherche en politiques publiques se situe dans la foulée de ses réalisations précédentes, notamment comme directeur de l'Institut international du développement durable et comme membre de la Table ronde nationale sur l'environnement et l'économie. Ayant en outre déjà été haut-commissaire au Royaume-Uni, il est sollicité comme conférencier sur la théorie des politiques publiques et il continue de contribuer, grâce à ses analyses réfléchies et à sa vision, à l'évaluation du rôle du Canada sur la scène mondiale.

Nellie J. Cournoyea, O.C.
Inuvik (Territoires du Nord-Ouest)
Officier de l'Ordre du Canada

Le parcours de Nellie Cournoyea offre l'un des plus beaux exemples des réalisations exceptionnelles dans les régions nordiques de notre pays. En effet, lors de son élection au poste de premier ministre des Territoires du Nord-Ouest, elle est devenue la première Autochtone au Canada à diriger un gouvernement provincial ou territorial. Force vive de l'autonomisation des Inuvialuits et des Inuits, elle a diversifié et consolidé les assises économiques de sa région, avant tout grâce au règlement des revendications territoriales et à une gestion rationnelle des ressources. De nombreuses organisations, dont le Comité d'étude des droits des Autochtones, l'Aboriginal Pipeline Group et l'Inuvialuit Regional Corporation, ont bénéficié de sa clairvoyance et de son leadership constant. Elle est sans contredit une source d'inspiration pour les populations du Nord, autochtones ou autres, et en particulier pour les femmes.

John W. Crow, O.C.
Etobicoke (Ontario)
Officier de l'Ordre du Canada

Tout au long d'une carrière exemplaire, John Crow a servi sa communauté et son pays avec grande distinction. Économiste très respecté, il a occupé des postes importants au sein de la direction du Fonds monétaire international et de la Banque du Canada. Il a fait preuve de vision et de leadership comme gouverneur de la Banque du Canada en établissant des objectifs d'inflation, un progrès notable dans notre régime de politique monétaire. Il est aujourd'hui président d'un cabinet conseil en économie et finances, et est membre senior de l'Institut C.D. Howe. Nombreux sont les conseils d'administration et organismes à but non lucratif, dont Arts for Children of Toronto, qui ont bénéficié de ses conseils.

Clémence DesRochers, O.C., C.Q.
Austin (Québec)
Officier de l'Ordre du Canada

Clémence DesRochers est une figure emblématique du milieu culturel québécois. L'une des premières chansonnières, elle a aussi signé le livret de la première comédie musicale québécoise, Le Vol Rose du Flamant, et de plusieurs autres revues, dont Les Girls. Première femme humoriste en spectacle solo, elle est également l'une des premières à avoir allié la comédie à une profonde réflexion sur l'humanité. Dans ses spectacles, elle a abordé des sujets alors tabous sur scène, comme la ménopause et la vieillesse, avec une authenticité, une tendresse et un humour sans pareils. De plus, on retrouve ces mêmes qualités dans ses recueils de poèmes et de nouvelles. Elle s'est aussi illustrée au cinéma et à la télévision dans des séries et comme animatrice. Son nom est également associé à diverses causes envers lesquelles elle est très engagée.

Stanley C. (Buzz) Holling, O.C.
Nanaimo (Colombie-Britannique)
Officier de l'Ordre du Canada

Buzz Holling est reconnu comme étant l'un des écologistes les plus influents du Canada. Ses travaux de recherche ont aidé à améliorer la gestion écologique et à comprendre les rôles que jouent la stabilité et le changement dans les systèmes humain et naturel. Professeur émérite à l'Université de la Colombie-Britannique et éminent chercheur émérite à l'Université de la Floride, il est le fondateur de Resilience Alliance, un organisme de recherche qui fournit une base solide à la politique et la pratique en matière de développement durable. Au fil des ans, divers comités et conseils scientifiques internationaux ont bénéficié de son leadership, dont l'Institut international pour l'analyse des systèmes appliqués.

Peter Jaffe, O.C.
London (Ontario)
Officier de l'Ordre du Canada

Peter Jaffe est un agent de changement efficace et passionné. Depuis des décennies, il cherche à améliorer les façons dont les cas de violence familiale et d'abus envers les femmes et les enfants sont traités par les systèmes juridique, éducatif et social au Canada. Psychologue, pédagogue influent et chercheur réputé, il occupe actuellement le poste de directeur académique au Centre de recherche et d'éducation sur la violence envers les femmes et les enfants de l'Université de Western Ontario. Grâce à ses travaux d'avant-garde et à son expertise professionnelle, alliés à son activisme et à son leadership en tant que bénévole, les interventions sont devenues plus efficaces et des réformes législatives ont été apportées. Tous les niveaux de gouvernement et les corps juridiques de partout en Amérique du Nord le sollicitent pour ses conseils.

L'honorable Michael Kirby, O.C.
Ottawa (Ontario)
Officier de l'Ordre du Canada

Au cours d'une carrière remarquable et diversifiée, Michael Kirby a exercé une influence durable sur la politique publique canadienne. Il a joué un rôle clé en tant que haut fonctionnaire responsable des négociations qui ont débouché sur la canadianisation de la Constitution et la Charte canadienne des droits et libertés. Plus tard, alors qu'il était président du Groupe d'étude des pêches de l'Atlantique, il a contribué à la restructuration majeure de cette industrie. À titre de sénateur, il a notamment dirigé un comité qui a réalisé le premier examen complet portant sur la santé mentale et la toxicomanie au Canada. Aujourd'hui, en tant que premier président de la Commission de la santé mentale du Canada, il continue à promouvoir des options nouvelles en matière de soins pour l'un des groupes les plus vulnérables de la société.

Anita Kunz, O.C.
Toronto (Ontario)
Officier de l'Ordre du Canada

Les portraits provocateurs d'Anita Kunz ainsi que ses œuvres perspicaces fournissent un point de vue distinct et mémorable sur la vie sociale, politique et culturelle moderne. Première artiste féminine et canadienne à voir ses œuvres exposées à la Swann Gallery of Caricature and Cartoon de la Library of Congress à Washington, elle a exposé en solo un peu partout dans le monde et a produit des dessins pour la page couverture de nombreuses publications canadiennes et étrangères, telles que Maclean's, Rolling Stone, The New Yorker et Time Magazine. Elle donne régulièrement des ateliers et des conférences à l'étranger, et ses illustrations à l'humour tranchant se retrouvent dans les collections permanentes de musées au Canada, aux États-Unis et en Europe.

L'honorable John P. Manley, C.P., O.C.
Ottawa (Ontario)
Officier de l'Ordre du Canada

Tout au long d'une carrière distinguée, John Manley a été un modèle du service public. Homme d'État très respecté, il a occupé plusieurs postes de haut rang au sein du cabinet. Il est notamment reconnu pour son leadership dans l'élaboration de politiques en matière d'innovation et de compétitivité, de relations transfrontalières et de finances. Lorsqu'il a quitté le gouvernement, il a été nommé président du Groupe d'experts indépendant sur le rôle futur du Canada en Afghanistan. Il est actuellement le chef de la direction du Conseil canadien des chefs d'entreprise. Il est également un bénévole passionné qui met ses talents au service de plusieurs organisations, dont CARE Canada, MaRS Discovery District, l'Université de Waterloo, l'Institut de recherche en politiques publiques et la Fondation du Centre national des Arts.

Cornelia Hahn Oberlander, O.C.
Vancouver (Colombie-Britannique)
Officier de l'Ordre du Canada

Architecte-paysagiste parmi les plus réputés au monde, Cornelia Hahn Oberlander s'est donné pour mission de promouvoir la fusion harmonieuse de l'architecture et du site. Cette audacieuse avant-gardiste a établi de nouvelles normes d'excellence, grâce au respect du contexte social et de l'environnement dont elle fait preuve dans la conception de ses aménagements paysagers. Pour ses réalisations, qui sont fondées sur des recherches exhaustives, elle utilise des plantes locales et des décors naturels afin de réduire notre empreinte écologique et la dégradation environnementale du milieu urbain. Grâce à une multitude de projets entrepris tant au Canada qu'à l'étranger, elle a lancé un défi au public et l'a incité à envisager le développement futur et la croissance sous l'angle de la durabilité écologique.

Il s'agit d'une promotion au sein de l'Ordre.

COMPAGNON DE L'ORDRE DU CANADA

Peter Munk, C.C.
Toronto (Ontario)
Compagnon de l'Ordre du Canada

Peter Munk, l'un des grands entrepreneurs du Canada, est tout autant réputé au pays qu'à l'étranger pour son appui philanthropique à diverses causes. Sous la gouverne de ce fervent promoteur de l'esprit d'entreprise et de l'essor du secteur privé canadien, la Barrick Gold Corporation est arrivée à se classer parmi les sociétés minières d'or les plus imposantes du monde. Il a par ailleurs contribué à la construction de l'un des centres de cardiologie et de soins cardiovasculaires les plus perfectionnés qui soient, lequel relève du Réseau universitaire de santé à Toronto. Il est l'un des artisans d'établissements de recherche avant-gardistes associés à la Munk School of Global Affairs de l'Université de Toronto et à l'Institut israélien de technologie Technion. Enfin, il a mis sur pied des fondations qui soutiennent des organisations et des chercheurs dans les secteurs de la santé, de l'éducation, de la politique publique et des arts.

Il s'agit d'une promotion au sein de l'Ordre.

FICHE D'INFORMATION SUR L'ORDRE DU CANADA

Créé en 1967 par Sa Majesté la reine Elizabeth II, l'Ordre du Canada est l'une des plus hautes reconnaissances du régime canadien de distinctions honorifiques. Il couronne l'œuvre d'une vie, le dévouement exceptionnel d'une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Des Canadiens de tous les milieux de la société ont reçu l'Ordre du Canada. La nature de leurs réalisations est extrêmement variée, mais la façon dont ils ont changé nos vies et le visage de notre pays les unit.

Devise et grades

La devise de l'Ordre, DESIDERANTES MELIOREM PATRIAM, signifie « Ils veulent une patrie meilleure ». Sa Majesté la Reine est la souveraine de l'Ordre et la gouverneure générale est chancelier et Compagnon principal de l'Ordre.

Compagnon - Initiales honorifiques : C.C.

Reconnaît l'œuvre de toute une vie et le mérite exceptionnel de personnes ayant apporté une contribution extraordinaire au Canada et au bien de l'humanité.

Officier - Initiales honorifiques : O.C.

Reconnaît l'œuvre d'une vie et le grand mérite de personnes ayant apporté une contribution importante au Canada et au bien de l'humanité.

Membre - Initiales honorifiques : C.M.

Reconnaît une vie vouée au service d'une communauté, d'un groupe ou d'un champ d'activité.

Description de l'insigne

L'insigne de l'Ordre du Canada a la forme d'un flocon de neige à six pointes et arbore en son centre une feuille d'érable entourée d'un anneau rouge sur lequel est circonscrite la devise de l'Ordre : DESIDERANTES MELIOREM PATRIAM (Ils veulent une patrie meilleure). L'anneau est placé sous la couronne de saint Édouard.

Admissibilité

Tous les Canadiens et Canadiennes sont admissibles à l'Ordre du Canada, à l'exception des politiciens et des juges fédéraux et provinciaux en fonction. La constitution de l'Ordre permet à des non-Canadiens d'être admissibles à des nominations à titre honorifique en fonction de réalisations exceptionnelles qui font honneur au Canada ou de la contribution de toute une vie à l'humanité dans son ensemble. L'Ordre ne peut être décerné à titre posthume.

Nominations

Toute personne ou tout groupe peut présenter la candidature d'individus dignes d'être nommés dans l'Ordre du Canada. Les nominations sont faites sur recommandation du Conseil consultatif de l'Ordre présidé par le juge en chef du Canada. Les membres du Conseil reflètent la diversité et l'excellence au sein de la société canadienne. Certains d'entre eux sont nommés en vertu de la fonction qu'ils occupent; d'autres sont nommés pour un mandat d'une période déterminée afin d'assurer une représentation équilibrée des diverses régions du pays.

Pour en apprendre davantage sur l'Ordre du Canada ou pour soumettre une candidature, consultez la section des distinctions honorifiques de notre site Web, www.gg.ca.

Renseignements