Gouverneur général du Canada

Gouverneur général du Canada

10 sept. 2007 11h15 HE

La gouverneure générale présentera le Prix pour l'entraide à 12 bénévoles

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 sept. 2007) - Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, présentera le Prix du Gouverneur général pour l'entraide à 12 bénévoles au cours d'une cérémonie qui aura lieu à la Citadelle, le vendredi 14 septembre 2007 à 15 h.

Créé en 1996 par le très honorable Roméo LeBlanc, le Prix reconnaît la contribution non rémunérée, volontaire et discrète de ceux qui prodiguent une aide ou des soins extraordinaires aux personnes de leur communauté. Les récipiendaires se sont dévoués pendant un certain nombre d'années et, habituellement, n'ont reçu aucune autre distinction honorifique, nationale ou provinciale, auparavant.

Les noms des récipiendaires et les citations relatives à ces octrois suivent.

Le Prix consiste en un certificat encadré et une épinglette qui peut se porter tous les jours. Le symbole du Prix représente le don de soi par les Canadiennes et les Canadiens.

Pour de plus amples renseignements au sujet de ce prix, consultez le site : www.gg.ca/honours/awards/cca/index_f.asp.



Récipiendaires du Prix du Gouverneur général pour l'entraide

----------------------------------------------------------------
Norman Aird Verdun (Québec)
----------------------------------------------------------------
Roland Babin Caplan (Québec)
----------------------------------------------------------------
Eleanor Beattie Montréal (Québec)
----------------------------------------------------------------
Thérèse Bélanger Gauthier Montréal (Québec)
----------------------------------------------------------------
Marcellin Bernatchez Montmagny (Québec)
----------------------------------------------------------------
Guy Côté Beauport (Québec)
----------------------------------------------------------------
Charles Edouard Généreux Saint-Pie-de-Guire (Québec)
----------------------------------------------------------------
Céline Lemay Massicotte Cap-Santé (Québec)
----------------------------------------------------------------
Jules Pinard Trois-Rivières (Québec)
----------------------------------------------------------------
Jeanne TremblayThibeault Baie-Saint-Paul (Québec)
----------------------------------------------------------------
Jacqueline Verrette Montréal (Québec)
----------------------------------------------------------------
René Villemure Trois-Rivières (Québec)
----------------------------------------------------------------


Citations


Norman Aird, Verdun (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Au cours des 20 dernières années, Norman Aird a siégé au conseil d'administration d'Olympiques spéciaux Québec. Oeuvrant activement au sein de cet organisme, il a agi comme instructeur auprès d'athlètes ayant une déficience intellectuelle et comme planificateur de nombreuses campagnes de financement, notamment des dîners bénéfices et du tournoi de golf annuel. Il a également consacré beaucoup de son temps à la collecte de fonds de l'Armée du Salut, ainsi que des années de bénévolat au Centre hospitalier de LaSalle. Habité d'un profond sens communautaire, il continue d'aider des patients qui reçoivent des soins à long terme et d'apporter soutien et réconfort à celles et ceux qui en ont besoin.


Roland Babin, Caplan (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Dans le village de Caplan, au Québec, il n'y a ni service de taxi ni transports publics. Lorsqu'une personne doit se rendre à l'hôpital, mais ne peut conduire en raison de son état, Roland Babin est là pour aider. Depuis plus de 25 ans, M. Babin conduit des résidents malades à leurs rendez-vous chez le médecin ou à l'hôpital ainsi que vers des destinations à l'extérieur du village. Il lui est souvent arrivé de couvrir des distances de plus de 100 km pour rendre service à ses passagers du troisième âge. Depuis plusieurs années, M. Babin participe également à toutes les activités de financement de l'Oeuvre des Terrains de Jeux. Il consacre aussi de 20 à 30 heures par semaine à s'occuper de jeunes et de personnes âgées. Membre actif du Club de l'âge d'or de Caplan, M. Babin continue de servir sa communauté avec beaucoup de coeur, d'énergie et de dynamisme.


Eleanor Beattie, Montréal (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis 1991, Eleanor Beattie travaille sans relâche pour le compte des personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle. Elle est cofondatrice et la première présidente de L'Abri en Ville et oeuvre bénévolement au sein de cet organisme qui fournit des logements permanents et un appui social aux adultes ayant une déficience intellectuelle. Elle a en outre aidé à créer des programmes similaires dans d'autres quartiers de Montréal et a contribué à la publication d'un guide bilingue sur la façon d'établir des résidences de ce genre partout au Canada. Depuis 2000, elle est membre du conseil d'administration d'AMI-Québec (Agir contre la maladie mentale), une organisation qui aide les familles à gérer les effets de la maladie mentale par l'éducation de la population et la défense des droits de ceux qui en sont atteints.


Thérèse Bélanger Gauthier, Montréal (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Thérèse Bélanger Gauthier a consacré 26 années empreintes de compassion aux patients de l'unité de soins palliatifs de l'Hôpital Notre-Dame de Montréal. Par sa présence apaisante, et avec un respect infini, elle a aidé, réconforté et accompagné les malades en phase terminale et offert son soutien à leurs proches. De nombreuses familles ont bénéficié du dévouement de Mme Gauthier qui a également été une source d'inspiration et un modèle d'excellence pour tous les bénévoles de l'hôpital.


Marcellin Bernatchez, Montmagny (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Marcellin Bernatchez se consacre aux personnes dans le besoin depuis 45 ans. Il a oeuvré pendant plus de 27 ans au sein de nombreuses organisations pour les jeunes de sa collectivité, notamment les Scouts et les Guides, et par sa contribution au mouvement des Cadets de l'air, il a changé la vie de nombreux jeunes de Montmagny et d'ailleurs. Plus particulièrement, ses collectes de fonds ont permis à des cadets de participer à des activités sportives, à des exercices sur le terrain et à des camps. Il a également été marguillier pour le conseil de la paroisse Saint-Thomas de Montmagny et son engagement envers son église, la corporation du cimetière Saint-Odilon et sa communauté est bien connu. Aujourd'hui, ses concitoyens continuent de bénéficier de ses talents manuels ainsi que de sa générosité et de son enthousiasme.


Guy Côté, Beauport (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Depuis plus de 40 ans, Guy Côté consacre une grande partie de son temps et de son énergie au mieux-être de sa collectivité. En plus d'avoir planifié, organisé et présidé des activités à l'intention des familles de Courville pendant 20 ans, il a également appuyé la Société Saint-Vincent de Paul locale, le Centre social de la Croix-Blanche et le Club Kinsmen qui offrent de l'aide aux familles en difficulté et aux aînés. Il a été président du Centre d'action bénévole Aide 23 et, toujours actif et engagé, il conduit des personnes âgées et des résidents malades à leurs rendez-vous médicaux, livre des repas et recueille des fonds pour le Centre.


Charles Edouard Généreux, Saint-Pie-de-Guire (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

D'une générosité sans borne, Charles Edouard Généreux est toujours prêt à rendre service. Cet agriculteur de métier passionné par la musique est organiste bénévole pour la paroisse Saint-Pie-de-Guire depuis 1944. Au cours des 30 dernières années, il a accompli bien des tâches pour l'église, y compris l'entretien, le jardinage et le déneigement. Il a été président du club de l'âge d'or de sa communauté de 1985 à 1997 et a également présidé le conseil d'administration de la caisse populaire locale pendant 15 ans. Plutôt que de jouir d'un repos bien mérité durant ses années de retraite, M. Généreux continue de consacrer son temps à sa collectivité.


Céline Lemay Massicotte, Cap-Santé (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Pendant plus de 40 ans, Céline Lemay Massicotte a assumé toutes les responsabilités associées à l'organisation de collectes de sang pour Héma-Québec. Par sa nature engageante et ses qualités de rassembleuse, elle a toujours réussi à recruter les bénévoles nécessaires et à encourager les gens à faire un don de sang. La générosité de Mme Lemay Massicotte, qui s'étend également à la visite de malades et aux activités de pastorale, l'a amenée à fonder la troupe des Guides et Jeannette de Cap-Santé. Elle oeuvre de plus au sein des Filles d'Isabelle, du Cercle de Fermières et de la Société canadienne du cancer, toujours pour le bonheur et le mieux-être des autres.


Jules Pinard, Trois-Rivières (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Par son engagement civique et communautaire et par la fondation de COPERS, une corporation de développement économique, Jules Pinard a contribué à l'essor de la région de Bécancour-Nicolet-Yamaska, au succès de nombreuses organisations locales et à la création d'emplois. De plus, président de plusieurs campagnes de financement dans les années 80 et 90, il a recueilli des millions de dollars au profit de la pastorale du diocèse de Nicolet, de la maison de soins palliatifs Albatros, de Centraide et du Camp Notre-Dame-de-la-Joie, un camp destiné alors aux jeunes ayant une déficience mentale. Membre dynamique de la Légion canadienne, fidèle partisan d'Héma-Québec et leader-né, M. Pinard s'est voué à la prospérité de sa communauté et au bien-être de ses concitoyens et concitoyennes.


Jeanne Tremblay-Thibeault, Baie-Saint-Paul (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Tendrement surnommée "Ma tante Jeanne", Jeanne Tremblay-Thibeault a fait profiter toute la communauté de Baie-Saint-Paul de ses qualités de leader et de son dévouement intarissable. Dans les années 60 déjà, elle était impliquée dans l'organisation du festival folklorique de la municipalité et préside aujourd'hui la fête culturelle "Théâtre en Fête". Membre fondateur du Groupe d'Action des 50 ans et plus de Charlevoix, elle est également co-fondatrice du cercle local des Filles d'Isabelle où elle à distribué ses recettes et ses conseils. Par son engagement et son dévouement, elle brise la solitude des personnes âgées et recluses, aide discrètement les plus démunis, réconforte les malades et est une source d'inspiration pour toutes les générations de Baie-Saint-Paulois.


Jacqueline Verrette, Montréal (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

Avec un dévouement hors pair, Jacqueline Verrette contribue depuis 26 ans à la réinsertion sociale des détenus. Elle aide les délinquants à rebâtir leur vie et à s'investir dans la communauté tout en leur servant d'exemple. Bénévole à la Maison du Père et à l'Accueil Bonneau, des établissements offrant des services aux sans-abri et aux toxicomanes, elle a mis sur pied plusieurs comités accompagnateurs de détenus et, au fil des ans, a créé des partenariats entre le Service correctionnel du Canada et plusieurs organismes humanitaires. C'est ainsi que Mme Verrette escorte et guide des prisonniers qui, à leur tour, apportent leur aide à des patients hospitalisés et à des sidéens, jeunes et moins jeunes, en phase terminale.


René Villemure, Trois-Rivières (Québec)

Prix du Gouverneur général pour l'entraide

La vie de René Villemure a été complètement bouleversée quand, suite à un accident de vélo de montagne, il s'est retrouvé tétraplégique à l'âge de 17 ans. Cependant, d'un optimisme et d'une détermination exceptionnels, il a transformé cette épreuve en défi humanitaire, celui d'aider les autres et de devenir un modèle pour les enfants. Ce fervent athlète a organisé des rallyes pour Opération Enfant Soleil et parcouru 120 km en fauteuil roulant, de Repentigny à Trois-Rivières, afin de recueillir des fonds au profit des enfants malades. Oeuvrant au sein de l'Association Emmanuel, il a conseillé les parents adoptifs d'enfants vivant avec des handicaps physiques ou mentaux. Aujourd'hui étudiant au doctorat, il visite régulièrement les écoles de sa communauté afin d'encourager les jeunes à la persévérance ainsi que pour promouvoir l'esprit communautaire et l'athlétisme au moyen de courses de vélo et de marchethons de bienfaisance.

Renseignements

  • Bureau de presse de Rideau Hall
    Marie-Paule Thorn
    613-993-2569
    www.gg.ca