Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

30 oct. 2014 08h15 HE

La hausse des stocks limitera les mises en chantier d'habitations à Regina jusqu'en 2016

REGINA, SASKATCHEWAN--(Marketwired - 30 oct. 2014) - Selon l'édition de l'automne 2014 du rapport Perspectives du marché de l'habitation, Regina diffusée aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le nombre d'habitations mises en chantier dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Regina devrait descendre à 2 350 en 2014, en baisse de 25 % par rapport aux 3 122 unités commencées en 2013. Ce nombre devrait descendre à 2 150 en 2015 et à 2 100 en 2016.

« La hausse des stocks de logements neufs et la concurrence accrue du marché de la revente à Regina ont freiné le rythme des mises en chantier cette année, tout comme le ralentissement de la croissance de l'emploi et la baisse de la migration nette. Ces facteurs continueront de réduire le nombre de mises en chantier au cours des deux prochaines années », a indiqué Goodson Mwale, analyste principal de marché à la SCHL pour la Saskatchewan.

Comme la construction a ralenti pendant l'été, les mises en chantier de maisons individuelles à Regina sont en voie de descendre à 750 en 2014, soit 40 % de moins que les 1 246 unités commencées en 2013. Les stocks élevés de logements achevés mais non écoulés et l'offre accrue sur le marché de la revente ont entraîné une baisse des mises en chantier de maisons individuelles cette année. Cette tendance se poursuivra en 2015 en raison de la faible croissance de l'emploi et de la migration nette, et le nombre de mises en chantier s'établira à 725. À moins d'une importante réduction des stocks de logements, le nombre de mises en chantier de maisons individuelles descendra à 700 en 2016 à Regina.

En raison du rythme actuel de production, le segment des logements collectifs (jumelés, maisons en rangée et appartements) devrait enregistrer 1 600 mises en chantier en 2014, soit 15 % de moins que les 1 876 en 2013. « L'accroissement des stocks, la faiblesse de la croissance de l'emploi et le recul de la migration nette contribueront au ralentissement des mises en chantier de logements collectifs à Regina cette année », a ajouté M. Mwale. Les stocks élevés freineront le rythme de production des nouveaux ensembles. Par conséquent, les mises en chantier de logements collectifs devraient ralentir en 2015 - elles se chiffreront à 1 425 - avant de descendre à 1 400 en 2016.

Les ventes de logements existants à Regina sont en voie d'atteindre 3 700 transactions MLS® en 2014, nombre pratiquement inchangé par rapport aux 3 692 en 2013. Le marché de la revente dans la RMR de Regina a manqué de vigueur cette année parce que la création d'emplois a ralenti et que la concurrence du marché du neuf s'est accrue. Mais comme on s'attend à ce qu'un peu plus d'emplois soit créés au cours des deux prochaines années, les ventes MLS® devraient monter à 3 730 unités en 2015 et à 3 750 en 2016.

Étant donné que les conditions sur le marché de la revente ne favorisent les acheteurs que depuis peu de temps, le prix MLS® moyen à Regina devrait augmenter d'à peine 1,5 % pour atteindre 317 000 $ en 2014. De plus, contrairement aux années précédentes, la répartition des ventes n'a eu qu'une incidence modeste sur le prix de revente moyen à Regina cette année. On prévoit que l'augmentation des frais de possession, une légère hausse des taux hypothécaires et une diminution des gains d'avoir propre foncier freineront le déplacement des ventes vers les propriétés plus chères. Ces facteurs, combinés à une offre accrue, modéreront la croissance des prix de revente. Il est prévu que le prix MLS® moyen s'établisse à 322 500 $ en 2015 et à 326 500 $ en 2016.

Mettant à contribution plus de 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions éclairées.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642. Les rapports standards d'analyse de marché que produit la SCHL peuvent être téléchargés gratuitement à partir de la section Marché de l'habitation du site Web de la SCHL.

Suivez la SCHL sur Twitter @SCHL_ca

Données supplémentaires disponibles sur demande

(Also available in English)

Renseignements

  • Centre d'analyse de marché
    Goodson Mwale, analyste principal de marché
    306-975-4897
    gmwale@schl.ca

    Relations avec les médias
    Charles Daniel Mainville
    Conseiller principal en communications
    403-515-2915
    cdmainvi@schl.ca