SOURCE: International Diabetes Federation (IDF)

12 nov. 2010 10h00 HE

La Journée mondiale du Diabète 2010 rassemblera des millions de personnes dans une campagne de sensibilisation.

Les campagnes se dérouleront dans160 pays dans le cadre de cette journée pour souligner la nécessité d'agir si l'on veut endiguer l'épidémie du diabète.

BRUSSELS, BELGIUM--(Marketwire - November 12, 2010) - Remarque des rédacteurs en chef : Une photo accompagne ce communiqué de presse.

À partir d'aujourd'hui, les gens venus des quatre coins du monde se rassemblent et s'apprêtent à célébrer l'occasion pendant trois jours en vue de faire connaître le diabète au grand public. La Journée mondiale du Diabète constitue une occasion unique d'attirer l'attention sur cette maladie sournoise et dévastatrice qu'est le diabète.

Célébrée chaque année le 14 novembre, la Journée Mondiale du Diabète a été lancée en 1991 par la Fédération Internationale du Diabète (FID) et l'Organisation Mondiale de la Santé en réponse à l'inquiétude grandissante suscitée par l'ampleur de la menace sanitaire que pose le diabète dans le monde. Journée officielle des Nations Unies depuis le passage de la Résolution 61/225 en 2006, la Journée Mondiale du Diabète attire l'attention sur des questions de grande importance qui touchent la communauté mondiale du diabète. Par ailleurs, elle maintient le diabète au cœur de l'actualité. Elle est représentée par un cercle bleu — le symbole mondial du diabète.

Le diabète est une menace majeure pour la santé et le développement à l’échelle mondiale. D'après la FID, la maladie touche aujourd'hui plus de 300 millions de personnes dans le monde et coûtera à l'économie mondiale au moins 376 milliards de dollars américains en 2010, soit 11,6 % des dépenses de santé du monde entier. Par ailleurs, on estime que 344 millions de personnes sont à risque de diabète de type 2, la forme la plus fréquente de la maladie. Si rien n'est fait pour enrayer l'épidémie, la FID estime que d'ici 2030, 438 millions de personnes vivront avec le diabète à un coût qui devrait dépasser les 490 milliards de dollars.

« Quatre-vingt-dix ans après la découverte de l'insuline et quatre ans après la Résolution 61/225 approuvée par les Nations Unies, le nombre de personnes atteintes de diabète ne cesse de croître à un rythme effarant. Dans tous les pays et dans chaque communauté à travers le monde, nous perdons la bataille contre cette maladie cruelle et meurtrière », a déclaré le président de la FID, Jean Claude Mbanya.

Face à ces chiffres alarmants, la Journée Mondiale du Diabète vise à établir l'accès à l'éducation sur le diabète en tant que droit pour toute personne atteinte de diabète, à promouvoir une plus grande prise de conscience des facteurs de risque et des signes précurseurs du diabète, et à encourager le partage des meilleures pratiques en matière de prévention du diabète.

Cette année marque la seconde campagne qui porte sur une période de cinq ans (2009-2013) et répond au besoin croissant d'éducation sur le diabète et de programmes de prévention à travers le monde. Le thème de la Journée mondiale du Diabète 2010 s'intitule « Maîtrisons le diabète. Maintenant. » En accord avec ce thème, la FID a conçu un outil interactif en ligne qui présente les facteurs de risque du diabète de type 2 et met en évidence les mesures positives qui peuvent être adoptées pour prévenir cette maladie.

ENFIN, UNE VOLONTÉ MONDIALE POLITIQUE POUR UNE SOLUTION PERMANENTE

Reconnaissant la menace du diabète et autres maladies non transmissibles (MNT), le monde se réveille enfin. Le 13 mai de cette année, l'Assemblée générale des Nations Unies a voté unanimement pour la résolution l64/265 de l'ONU afin de tenir un Sommet de haut niveau des Nations Unies sur les maladies non transmissibles en septembre 2011. Un sommet semblable sur le VIH/SIDA en 2001 a marqué un tournant important pour la lutte contre cette maladie.

Ann Keeling, Présidente directrice générale de la FID a déclaré : « Le Sommet de l'ONU réunira des chefs d'État, des représentants gouvernementaux, des ONG et des experts en santé publique pour discuter de la menace mondiale et s'engager dans la riposte mondiale au diabète et autres maladies non transmissibles ». « La Journée mondiale du diabète constitue une plateforme idéale pour diffuser et promouvoir les messages importants de la FID et les objectifs du Sommet de l'ONU, » a ajouté Mme Keeling.

Pour marquer la Journée Mondiale du Diabète de cette année, la FID coordonne un programme de travail - intitulé la feuille de route du diabète - qui produira un dossier d'analyses, de preuves et de solutions pour assurer que le Sommet des Nations Unies se traduit par un changement véritable pour les millions de personnes atteintes de diabète dans le monde.

Un appel à l'action sur le diabète sera lancé le 14 novembre dans l'épicentre du diabète du monde : la Chine. La Chine compte 92,4 millions d'adultes atteints de diabète (1 sur 10 adultes). Un Appel à l'action constitue l'outil de plaidoyer central pour la communauté mondiale du diabète en prévision du Sommet de l'ONU, ce qui porte l'épidémie mondiale du diabète à l'attention des dirigeants mondiaux, et oriente et assure l'action, l'engagement, le soutien et les ressources pour lutter contre le diabète. Le document fera l'objet d'une présentation dans le cadre des festivités de la Journée mondiale du diabète au Grand Palais emblématique du Peuple à Beijing. On y présentera également de nouvelles données sur le coût du diabète pour l'économie et la société chinoise.

Les célébrations s'étendront de la Chine à divers pays dans le monde où une fois de plus, des sites et monuments célèbres s'illumineront en bleu dans le cadre de la campagne de sensibilisation au diabète. Plus de 500 bâtiments emblématiques dans plus de 60 pays seront illuminés, notamment la Montagne de la Table en Afrique du Sud, le Christ Rédempteur au Brésil, la Brandenburger Tor en Allemagne, et les chutes du Niagara au Canada. À côté de ces illuminations, des activités de sensibilisation au diabète sont au programme : des marches ouvertes au public et des séances d'exercices aérobiques qui visent à démontrer l'importance d'un mode de vie sain pour aider à maîtriser cette épidémie.

« Nos champions mondiaux du diabète vont littéralement mettre le diabète en lumière lors de la Journée Mondiale du Diabète. Peu importe où nous sommes, ce sont nos efforts qui contribueront à la réussite de la Journée Mondiale du Diabète, et ce, à l'échelle planétaire, » a déclaré le professeur Mbanya.

« Le moment est venu : Agissons contre le diabète. »

Note aux rédacteurs :

La Fédération Internationale du Diabète (FID) défend les intérêts de plus de 300 millions de personnes qui, dans le monde, sont atteintes de diabète. Elle représente plus de 200 associations du diabète réparties dans plus de 160 pays. Elle a pour mission de promouvoir les soins, la prévention et la guérison du diabète à travers le monde. La FID est en relation officielle avec l’Organisation Mondiale de la Santé et est associée au Département de l’Information Publique des Nations Unies.

La Journée Mondiale du Diabète est soutenue par 16 partenaires officiels : Abbott Diabetes Care, AstraZeneca, Boehringer Ingelheim, Boston Scientific, Bristol-Myers Squibb, LifeScan, Eli Lilly, Medtronic, Merck Sharp & Dohme (MSD), Novartis, Novo Nordisk, Pfizer, Roche, Sanofi Aventis, Servier, et Takeda.

Pour en savoir plus sur la Fédération Internationale du Diabète, consulter le site : http://www.idf.org

Pour en savoir plus sur la Journée Mondiale du Diabète, consultez le site : http://www.worlddiabetesday.org

Faites le test du Cercle bleu : http://www.worlddiabet esday.org/bluecircletest

Suivez-nous sur Twitter : www.twitter.com/wdd

Devenez fan sur Facebook : http://tinyurl.com/39c6ojs

Regardez nos vidéos sur YouTube : http://www.youtube.com/u ser/WorldDiabetesDay

Pour voir la photo relative à ce communiqué, veuillez suivre le lien suivant : http://www.mark etwire.com/library/20101110-idf800.jpg

Renseignements



  • Contacts :
    Fédération Internationale du Diabète
    Nancy Matos
    Communications Officer
    +32-2-543-1639
    Mobile : +32-492-817-785
    media@idf.org