Maison Bespokenov

Maison Bespokenov

15 nov. 2016 08h00 HE

La Maison Bespokenov confie l'avenir de la mode à l'artisanat ancestral

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 15 nov. 2016) - Le fondement de toute marque de luxe est le savoir-faire ancestral des artistes et des artisans, dont les travaux seraient voués à l'extinction s'il n'y avait pas d'acheteurs prêts à payer le prix pour les préserver. Tel est le cas des horlogers suisses très méticuleux, des mystérieux créateurs de parfums français et des habiles tisserands de chapeaux de paille équatoriens. Les maisons de luxe sont devenues les gardiennes de compétences et de traditions fort précieuses, lesquelles semblent de plus en plus rares d'année en année, surtout dans le domaine de la mode où la grande majorité des designers et des fabricants de vêtements se lancent dans une course visant à produire plus pour beaucoup moins. Heureusement, une nouvelle espèce de protecteurs de l'art émergent.

Parmi ces protecteurs, on trouve la marque de mode montréalaise Maison Bespokenov. Fondée par Mme Cinthya Chalifoux, maîtresse-tailleuse et dessinatrice de mode, la maison en pleine croissance a rapidement attiré l'attention internationale grâce à un engagement inébranlable envers une approche de première qualité par son équipe dévouée d'artisans de la mode. Tels des hybrides entre les conservateurs de musée et les marchands d'autrefois, les créateurs de Bespokenov explorent le monde à la recherche de secrets de remarquables artisans, couturiers et fabricants de tissus. Lors d'un récent voyage à Paris, Mme Chalifoux a profité de l'occasion pour enrichir son travail à La Fédération Nationale des Maîtres-Tailleurs de France, alors que Kamil Demel, premier apprenti de Bespokenov, a passé un temps précieux à parfaire ses compétences en haute couture à la Maison Lesage, l'une des principales maisons de broderie au monde depuis 1924.

Aux yeux du personnel de Bespokenov, son dévouement envers les beaux vêtements et la préservation des arts nobles n'est pas seulement une cause digne d'intérêt, mais également une décision commerciale judicieuse. Tandis que certains trouvent un intérêt dans la diminution des standards et la production de masse, Mme Chalifoux et son équipe préfèrent laisser leur marque dans cet espace exclusif où la qualité est intransigeante. Cette philosophie leur a valu l'admiration et le soutien de la communauté artistique montréalaise, notamment de la part de la chanteuse et compositrice électro-folk APigeon, dont la voix énigmatique et puissante dresse un parallèle bien mérité avec le travail de Björk. Mme Chalifoux partage également un intérêt pour l'art d'APigeon qu'elle considère comme la muse des premières vidéos promotionnelles de Bespokenov. Pour y faire suite, les collaboratrices planifient un projet intime qui mettra en vedette une série de supports visuels, de vidéos et de paysages sonores stupéfiants.

Une autre des muses et âmes sœurs artistiques de Bespokenov est l'artiste de rue montréalais de renommée internationale Stikki Peaches, dont le slogan est « Et si l'art dominait le monde? ». Il est la force créatrice derrière les murales inoubliables faites à partir de diverses techniques que l'on trouve aussi loin qu'à Barcelone, à New York et au Art Basel de Miami Beach. En 2017, Stikki Peaches et Bespokenov annonceront un premier projet collaboratif présentant une série de masques uniques. Les pièces, toutes faites à la main à partir de techniques artisanales, seront progressivement dévoilées, ce qui conduira à une grande exposition en 2017.

Pour en savoir plus sur le travail artistique de la Maison Bespokenov, d'APigeon et de Stikki Peaches, veuillez visiter :

http://www.bespokenov.com/

http://apigeon.com/

https://www.facebook.com/StikkiPeaches/

Pour télécharger des photos : https://www.dropbox.com/sh/6qhh93yeuf9a5dx/AAAMoy0DshqsmUbLXT4Kw4kna?dl=0

Renseignements