Réseau des gestionnaires de la ressource du phoque

Réseau des gestionnaires de la ressource du phoque

30 janv. 2014 10h00 HE

La majorité des Canadiens appuient la chasse au phoque et s'opposent à la décision de l'OMC

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 30 jan. 2014) - Les résultats d'un sondage commandé par Le réseau des gestionnaires de la ressource du phoque (RGRP) démontrent qu'une grande majorité de Canadiens appuie la chasse au phoque et s'oppose à la décision de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) de maintenir l'embargo de l'Union européenne (UE) sur les produits dérivés du phoque canadiens.

D'après le sondage mené par Abacus Data, 70 p. 100 des Canadiens sont en faveur de la chasse au phoque sous une forme ou une autre. Seulement 22 p. 100 des Canadiens se disent opposés à la chasse au phoque sous une forme ou une autre. De plus, 69 p. 100 des Canadiens s'opposent à une interdiction des produits commerciaux, comme les produits dérivés du phoque, pour des raisons morales sauf si cela repose sur des preuves scientifiques.

Le gouvernement du Canada s'apprête à défendre les intérêts de la chasse au phoque devant l'OMC et ce nouveau sondage démontre que les Canadiens soutiennent fortement cette démarche. Non seulement les Canadiens estiment que la décision de l'OMC est injuste, ils craignent aussi que cette décision, fondée sur des « raisons d'ordre moral », établisse un précédent dangereux; 63 p. 100 des Canadiens sont d'avis que la décision de l'OMC aura des répercussions néfastes inattendues sur le commerce d'autres produits d'énergie, de ressources naturelles et d'utilisation durable. Près des deux tiers des Canadiens estiment que, si cette décision est maintenue, elle pourrait servir de fondement pour contester d'autres secteurs commerciaux du Canada comme les produits agricoles et de la pêche et même les produits pétroliers et gaziers.

La chasse au phoque au Canada joue un rôle essentiel dans l'économie des communautés inuites et côtières et pour le gagne-pain de milliers de Canadiens. L'embargo de l'UE sur les produits dérivés du phoque et la décision de l'UE ne reposent ni sur des preuves scientifiques, ni sur des faits; ils recourent plutôt à des « motifs de moralité publique » en vue de contester le droit de milliers de Canadiens à utiliser une ressource naturelle renouvelable et abondante au sein de leurs communautés. D'après un article paru dans le National Post du 7 janvier, même le propre avis juridique de l'UE convenait que: «l'embargo ne repose sur aucun fondement en vertu des règles de concurrence communes de l'UE. »

Les Canadiens d'un bout à l'autre du pays appuient le secteur de la chasse au phoque ainsi que la décision du gouvernement d'interjeter appel contre la décision de l'OMC. Selon les résultats du sondage rendus publics aujourd'hui, une faible majorité de Canadiens, 52 p. 100, iraient même jusqu'à réclamer des sanctions commerciales contre l'UE jusqu'à la levée de l'embargo.

À propos du Réseau des gestionnaires de la ressource du phoque:

Le Réseau des gestionnaires de la ressource du phoque (RGRP) est un organisme national sans but lucratif qui promeut les principes d'utilisation durable et judicieuse et qui s'engage à la conservation et au prélèvement respectueux des espèces de phoques du monde entier, et ce, par le biais d'une bonne gestion scientifique et de méthodes d'utilisation durable acceptées internationalement. Le RGRP se compose de protecteurs de l'environnement, d'Inuit, de vétérinaires, de professionnels de la santé et de représentants du gouvernement et de l'industrie. Pour obtenir de plus amples renseignements, prière de visiter www.sealsandsealing.net

Méthodologie du sondage:

Le sondage en ligne a été mené auprès de 1 996 répondants en anglais et en français à l'aide d'un sondage réalisé sur Internet et programmé par Abacus Data qui a également recueilli les données. Un échantillonnage aléatoire de panélistes a été invité à participer au sondage à même un panel représentatif de Canadiens. Le sondage a été effectué du 14 au 18 janvier 2014.

Une marge d'erreur n'a pu être calculée, le sondage en ligne ne reposant pas sur un échantillonnage aléatoire probabiliste. L'Association de la recherche et de l'intelligence marketing interdit les déclarations sur les marges d'erreur d'échantillonnage par rapport aux estimations démographiques en ce qui a trait à la plupart des panels en ligne.

La marge d'erreur d'un échantillonnage probabiliste de 1 996 répondants en utilisant un échantillon de probabilité est de +/- 2,2 p. 100, 19 fois sur 20. Les données ont été évaluées d'après les données de recensement afin que l'échantillon corresponde à la population canadienne en fonction de l'âge, du sexe, de la scolarisation et de la région. Le total des pourcentages n'est peut-être pas égal à 100 en raison de l'arrondissement. Vous trouverez ici les résultats détaillés du sondage.

Renseignements

  • Pour parler à un représentant de la communauté canadienne
    de la chasse au phoque, prière de communiquer avec:
    (Médias francophones) Denis Longuépée
    Le réseau des gestionnaires de la ressource du phoque
    longsord@hotmail.com
    418-937-8490

    (English Media)
    Tyler Gogo
    Seals and Sealing Network
    media@sealsandsealing.net
    613-231-7099

    Pour obtenir des renseignements au sujet
    du sondage, prière de communiquer avec:
    David Coletto, PhD
    Chief Executive Officer, Abacus Data Inc.
    david@abacusdata.ca
    613-232-2806