SOURCE: La Mancha Resources

05 août 2011 05h00 HE

LA MANCHA AFFICHE UN BÉNÉFICE NET RECORD AU DEUXIÈME TRIMESTRE

PARIS--(Marketwire - Aug 5, 2011) - La Mancha Resources Inc. (TSX: LMA) (FRANKFURT: LMA)

Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Non vérifié

FAITS SAILLANTS DU DEUXIÈME TRIMESTRE

-- Bénéfice net en hausse de 40 % à 11,3 millions $

-- Trésorerie et investissements à court terme accrus de 259 % et atteignant 70,7 millions $

-- Forte production de 34 632 onces d'or à un coût décaissé moyen de 657 $US l'once

-- Flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation de 14,6 millions $

-- Revenus totaux de 46,0 millions $

-- Dépôt d'une étude de faisabilité positive pour la mise à niveau de l'usine à la technologie CIL à la mine Hassaï

Dominique Delorme, président et chef de la direction de La Mancha, a déclaré : � Avec un total de plus de 67 000 onces d'or pour les six premiers mois de 2011, la production La Mancha est non seulement conforme aux objectifs annuels, mais elle résiste de plus aux poussées inflationnistes sur les coûts. Bien que les coûts décaissés par once exprimés en dollars américains aient augmenté de 8 % d'une année à l'autre, il est bon de noter que les coûts décaissés exprimés en monnaies locales ont baissé pour environ les deux tiers de notre production. La croissance de la production et un bon contrôle des coûts alliés aux actuels prix records de l'or ont permis à La Mancha de renforcer considérablement son bilan, la préparant à sa prochaine phase de croissance. Disposant d'une encaisse de plus de 70 millions $ et de projets solides soutenant sa croissance à court terme, La Mancha est dans la situation idéale pour rejoindre rapidement les rangs des producteurs intermédiaires. �

La Mancha Resources Inc. (TSX : LMA, FSE : LMA, ci-après � La Mancha � ou � la Compagnie �) a le plaisir de rapporter que sa production consolidée demeure conforme à ses prévisions pour 2011 de 115 000 à 135 000 onces d'or attribuables, puisque sa production pour la première moitié de 2011 totalisait 67 068 onces d'or à un coût décaissé de 637 $US l'once.

La Mancha a produit 34 632 onces d'or à un coût décaissé moyen de 657 $US l'once au cours du deuxième trimestre de 2011, comparativement aux 42 857 onces d'or à un coût décaissé moyen de 581 $US l'once au cours du même trimestre l'an dernier. Alors que la production d'Hassaï s'est accrue légèrement, la production consolidée de la Compagnie a diminué, principalement en raison des fluctuations trimestrielles du calendrier d'usinage à façon à son complexe minier australien et, dans une moindre mesure, de l'arrêt de production à la mine Ity. Les coûts décaissés consolidés ont augmenté surtout en raison de la dépréciation du dollar américain face au dollar australien et à l'euro.

Le bénéfice net consolidé de La Mancha au deuxième trimestre a atteint un record de 11,3 millions $, soit une hausse de 40 % par rapport au trimestre correspondant de 2010, alors que la Compagnie tirait profit des prix de l'or plus élevés. En raison des changements à la production mentionnés plus haut et d'une différence entre les onces vendues et les onces produites, les revenus de La Mancha totalisaient 46,0 millions $ au deuxième trimestre de 2011, comparativement à des revenus de 54,5 millions $ au trimestre correspondant de 2010.

La trésorerie et les placements à court terme de la Compagnie se sont accrus de 259 % depuis le 30 juin 2010 pour atteindre 70,7 millions $ au 30 juin 2011, alors que les flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation au deuxième trimestre de 2011 s'élevaient à 14,6 millions $. Ceci est à comparer aux flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation de 18,9 millions $ au trimestre correspondant de 2010.

En plus de la trésorerie et des placements à court terme, les sources de fonds disponibles à La Mancha au 30 juin 2011 incluaient 7,3 millions $ investis dans le véhicule d'actif cadre II (Master Asset Vehicle II ou � MAV 2 �) et une facilité de crédit auprès d'AREVA qui demeure disponible pour son plein montant de 22,0 millions $A. La Compagnie est sans dette depuis le 30 juin 2010.

Pour la première moitié de 2011, La Mancha a affiché un bénéfice net de 18,8 millions $ et des flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation de 41,2 millions $, alors que sa production aurifère attribuable totalisait 67 058 onces d'or. Ceci est à comparer au bénéfice net de 11,7 millions $, aux flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation de 28,7 millions $ et à la production aurifère de 64 511 onces au cours de la même période de 2010.

EXPLOITATIONS AUSTRALIENNES

La production à la mine Frog's Leg reste conforme aux prévisions de 2011, la mine ayant produit 15 376 onces d'or nettes pour La Mancha à un coût décaissé moyen de 565 $US l'once (531 $A l'once) au deuxième trimestre de 2011, comparativement aux 24 076 onces à un coût décaissé moyen de 488 $US l'once (551 $A l'once) à la période correspondante de 2010. La production d'or a décru par rapport au trimestre correspondant de 2010 en raison des changements trimestriels du calendrier d'usinage à façon, lesquels ont cependant été compensés en partie par les teneurs plus élevées.

L'efficience accrue de l'extraction minière a permis une baisse de 4 % du coût décaissé par once exprimé en dollars australiens à Frog's Leg par rapport à la période correspondante de 2010; cependant, en raison des variations désavantageuses du taux de change des devises, le coût décaissé par once exprimé en dollars américains a augmenté de 16 %. Le remblai en pâte commencé en 2010 a apporté une plus grande stabilité à la mine et, en conséquence, réduit la dilution lors de l'extraction, ce qui explique les teneurs en or obtenues plus élevées.

Comme prévu, la disponibilité de l'usinage à façon à l'usine Greenfields proche a permis le traitement de 86 140 tonnes de minerai empilé à White Foil au cours du deuxième trimestre de 2011, donnant 7 963 onces d'or à un coût décaissé de 792 $US l'once (746 $A l'once). Ceci est à comparer aux 89 678 tonnes de minerai traitées à l'usine Three-Mile-Hill au deuxième trimestre de 2010 qui ont donné 5 959 onces d'or à un coût décaissé de 882 $US l'once (997 $A l'once).

En raison des plus fortes teneurs en or, le coût décaissé par once exprimé en dollars australiens à White Foil a diminué de 25 % par rapport à la période correspondante de 2010; cependant, le coût décaissé par once en dollars américains a décru de 11 % à cause des variations défavorables des taux de change des devises.

La Mancha est toujours en négociations avec FMR Investments pour la prolongation et l'augmentation de son entente d'usinage à façon. L'entente d'usinage actuelle est en vigueur jusqu'en avril 2012.

EXPLOITATIONS AFRICAINES

La production à la mine Hassaï reste conforme aux prévisions de 2011 et totalisait 21 000 onces d'or (8 400 onces attribuables à La Mancha) à un coût décaissé moyen de 703 $US l'once au deuxième trimestre de 2011. Ceci est à comparer aux 20 021 onces d'or (8 008 onces attribuables à La Mancha) produites au deuxième trimestre de 2010 à un coût décaissé de 658 $US l'once.

Il est important de noter qu'environ la moitié de l'augmentation du coût décaissé par once par rapport à la période correspondante de 2010 est due à la hausse de la redevance payée découlant des prix de l'or plus élevés, alors que le reste est surtout dû au cours aux fluctuations défavorables des taux de change.

Au cours du weekend du 25 juin, un incendie a partiellement endommagé deux cellules d'électroextraction. Les deux cellules ayant été remplacées et remises en service rapidement, l'incident ne devrait avoir qu'un effet minime sur la production du troisième trimestre.

Après un arrêt de dix semaines, la mine Ity a repris ses activités le 9 mai avec une production en rapide accélération. N'ayant été en opération que pendant huit semaines, la mine a toutefois produit un total de 6 302 onces d'or (2 893 onces attribuables à La Mancha) à un coût décaissé moyen de 646 $US l'once au cours du deuxième trimestre de 2011, comparativement aux 9 115 onces d'or de l'année précédente (4 184 onces attribuables à La Mancha) à un coût décaissé moyen de 552 $US l'once.

La mine a maintenant atteint sa cadence d'usinage prévue et la direction prévoit que la production aurifère au troisième trimestre reflètera cette bonne performance, alors que le tonnage traité dans le processus de lixiviation rattrapera celui du moulin. La mine Ity devrait produire de 32 700 à 37 000 onces d'or en 2011 (15 000 à 17 000 onces attribuables à La Mancha), soit un niveau semblable à celui de 2010.

PROJET DES VMS

Le 16 mai 2011, La Mancha annonçait les résultats positifs de l'étude de faisabilité de la première phase de mise en valeur du projet des sulfures volcanogènes massifs (� VMS �). Le stade de développement initial est la mise à niveau de l'actuelle usine de lixiviation en tas à la technologie de charbon en lixiviation (� CIL �).

Malgré les solides paramètres économiques du projet, la Compagnie a souligné, lors de la divulgation des résultats de l'étude de faisabilité, que la mise en valeur serait soumise à deux conditions, soit a) la conclusion fructueuse de négociations concernant la propriété avec ses partenaires et b) l'achèvement du montage global du financement du projet. Bien que la Compagnie voie de façon positive la récente transition au Soudan qui a mené à la création du Sud Soudan, confirmée le 9 juin 2011, cette évolution politique n'a pas facilité la tenue de discussions concluantes sur la propriété. Comme ces négociations ne doivent reprendre qu'en septembre, le démarrage du projet sera probablement retardé jusqu'au début de 2012. Ceci permettrait encore la mise en service de l'usine en 2013.

Le second stade de développement à la mine Hassaï implique le minage des dépôts de sulfures volcanogènes massifs (VMS) sous les fosses excavées. La propriété Hassaï est un complexe minier comprenant 18 fosses excavées dont six ont un potentiel de VMS identifié visuellement. À la suite de la publication d'une EEP positive le 7 septembre 2010, une campagne de forage d'une durée de douze mois et de 100 000 mètres a été entreprise dans le but de reclasser la ressource inférée dans la catégorie de ressource mesurée et indiquée, accroître la ressource actuelle de deux premières cibles et tester le potentiel de la structure de VMS identifiée à la troisième cible. Au 31 juillet 2011, la campagne se déroulait selon l'échéancier avec un total de 65 077 mètres forés. Au total, sept foreuses sont actuellement à l'œuvre. Une mise à jour détaillée du programme de forage devrait être publiée en septembre.

ÉVÉNEMENTS CORPORATIFS

Calendrier des relations avec les investisseurs

La direction de La Mancha sera présente aux futures conférences sur l'investissement suivantes :

Rodman & Renshaw Annual Global Investment Conference

11 au 13 septembre 2011, The Waldorf-Astoria, New York, États-Unis

Denver Gold Forum 2011

18 au 21 septembre 2011, Broadmoor Hotel and Resort, Colorado Springs, Colorado, États-Unis

Présentation le 21 septembre 2011 à 11 h 10

De plus, La Mancha tiendra des colloques de présentation de la Compagnie aux emplacements suivants :

Ottawa      8 août 2011, 12 h 00, à l'hôtel Sheraton Ottawa -
            salon O'Conner, 150 rue Albert, Ottawa, Canada
Toronto     9 août 2011, 12 h 00, à l'hôtel Hilton Toronto -
            salon Tom Thomson room, 145 Richmond Street West,
            Toronto, Canada
Ste-Foy     11 août 2011, 12 h 00 à l'hôtel ALT Québec -
            Salon Germain, 1200 Avenue Germain des Prés, Ste-Foy, Canada

Ces colloques de présentation sont ouverts au public et La Mancha invite tous les investisseurs à y assister. Pour plus de détails concernant ces événements et les réservations, veuillez contacter John Boidman de Renmark au 514 939-3989 ou jboidman@renmarkfinancial.com.

États financiers consolidés

Le rapport de gestion (MD&A) et les états financiers consolidés non vérifiés avec les notes explicatives pour le trimestre terminé le 31 juin 2011 sont disponibles en format PDF par l'entremise de SEDAR à www.sedar.com

Voir tableau en piece jointe.

À PROPOS DE LA MANCHA RESOURCES Inc. :

La Mancha Resources Inc. est un producteur d'or international basé au Canada avec des exploitations, des projets de développement et des activités d'exploration au Soudan, en Côte d'Ivoire et en Australie. Les actions de La Mancha sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX) sous le symbole � LMA �. Pour plus d'informations concernant la Compagnie, visitez son site Internet à www.lamancha.ca.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Ce communiqué de presse contient des � énoncés prospectifs � comprenant notamment, sans s'y limiter, les énoncés concernant les plans stratégiques de la Compagnie, la production future et sa rentabilité, les cibles de production et les échéanciers; les énoncés concernant les calendriers et teneurs d'usinage de minerai de la mine Frog's Leg; les énoncés en regard de la production de White Foil et la possibilité de traiter à l'usine Greenfields son minerai stocké; les énoncés concernant la reprise de l'extraction à façon à White Foil; les énoncés concernant l'effet positif des nouvelles cellules de lixiviation d'Ity sur la production; les énoncés en regard le la mise à niveau à la technologie CIL à Hassaï ainsi que l'échéancier et le calendrier de production qui s'y rattachent; les énoncés concernant les résultats d'exploration à Hassaï. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent communiqué de presse, les plans, estimations, prévisions, projections, attentes ou opinions de la Compagnie à l'égard d'événements ou résultats futurs. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques et incertitudes, et il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts. Par conséquent, les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de façon importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les risques et incertitudes qui pourraient faire différer de façon importante les résultats réels et les événements futurs des attentes actuelles exprimées expressément ou implicitement dans ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les facteurs associés aux fluctuations des prix du marché des métaux précieux, aux risques liés à l'industrie minière, aux risques liés à l'exploration, aux risques liés aux exploitations à l'étranger, aux risques et dangers environnementaux, aux incertitudes quant au calcul des réserves minérales, aux besoins de financement additionnel ou de permis, autorisations ou licences additionnels, aux risques de délais dans la construction et la production et autres risques énoncés dans la notice annuelle de 2010 de La Mancha qui a été déposée auprès des commissions des valeurs mobilières, ainsi qu'auprès de la Bourse de Toronto.

Renseignements

  • Pour plus d'informations, veuillez contacter :

    La Mancha Resources Inc.
    Martin Amyot,
    Vice-président, Développement corporatif
    Tél. : 514 987-5115 poste 25
    Courriel : Email Contact

    Nicole Blanchard
    Relations avec les investisseurs
    514 961-0229