SOURCE: La Mancha Resources

18 janv. 2011 07h42 HE

LA MANCHA ATTEINT UNE PRODUCTION AURIFERE RECORD EN 2010 ET CIBLE JUSQU'A 135 000 ONCES EN 2011

PARIS--(Marketwire - January 18, 2011) -


FAITS SAILLANTS

--  Production aurifère record de 122 571 onces en 2010
--  Production aurifère cible jusqu'à 135 000 onces en 2011
--  Coûts décaissés moyens attendus de 671 $US l'once d'or
--  Situation favorable dans les environs de la mine Ity permettant la
    reprise graduelle des opérations

La Mancha Resources Inc. (TSX: LMA) (ci-après « La Mancha » ou « la Compagnie ») a le plaisir d'annoncer que, conformément à ses prévisions de production, sa production aurifère consolidée a atteint un record de 122 571 onces, comparativement à 94 570 onces d'or en 2009. Cette hausse de 30 % est due à l'accélération constante de la production à la mine Frog's Leg, en Australie, de même qu'au démarrage réussi de la quatrième mine de la Compagnie, White Foil, qui a plus que compensé la production africaine légèrement moindre. En 2010, 64 % de la production aurifère totale de La Mancha provenait de ses exploitations australiennes.

La Mancha prévoit accroître sa production consolidée jusqu'à 10 % en 2011. La production totale devrait se situer dans une fourchette de 115 000 à 135 000 onces attribuables à un coût décaissé moyen de 671 $US l'once.

Le tableau suivant montre la répartition de la production attribuable à La Mancha :

Tableau 1

----------------------- -------- -------- -------- -------- ---------------
Production attribuable    2007     2008     2009     2010     Prévisions
 (en onces)               réel     réel     réel     réel        2011
----------------------- -------- -------- -------- -------- ---------------
Mines australiennes
----------------------- -------- -------- -------- -------- ---------------
  Frog's Leg (détenue à
   51%)                        -   15 375   46 120   66 444   65 000-70 000
----------------------- -------- -------- -------- -------- ---------------
  White Foil (détenue à
   100 %)                      -    1 910        -   11 713   14 000-17 000
----------------------- -------- -------- -------- -------- ---------------
Mines africaines
----------------------- -------- -------- -------- -------- ---------------
  Hassaï (détenue à 40
   %)                     34 760   29 270   24 715   27 374   24 000-28 000
----------------------- -------- -------- -------- -------- ---------------
  Ity (détenue à 45,9
   %)                     19 140   24 995   23 735   17 040   12 000-20 000
----------------------- -------- -------- -------- -------- ---------------
Total                     53 900   71 550   94 570  122 571 115 000-135 000
----------------------- -------- -------- -------- -------- ---------------

Comme le montre le tableau précédent, la production aurifère de La Mancha a plus que doublé entre 2007 et 2010 en raison du démarrage de ses deux mines australiennes.

Dominique Delorme, président et chef de la direction de La Mancha, a déclaré : « Marquée par le démarrage réussi de notre quatrième mine, une forte croissance de la production d'une année à l'autre et des résultats d'exploration prometteurs, l'année 2010 a connu un aboutissement fructueux des stratégies de création de valeur mises en œuvre lors de la formation de La Mancha en 2006. Nous continuerons, en 2011, à augmenter notre production, alors que nous entreprenons la seconde phase d'expansion de La Mancha avec notre projet des VMS à Hassaï. Ayant rapidement dépassé le seuil des 120 000 onces par année, nous attendons du développement de notre projet-phare des VMS au Soudan et de notre ressource en croissance rapide en Australie qu'ils continuent de propulser notre production au-delà de la barre des 200 000 onces d'ici la fin de 2013. »

La Mancha a produit 30 744 onces d'or attribuables au cours du quatrième trimestre terminé le 31 décembre 2010, soit une augmentation de 30 % par rapport aux 23 683 onces d'or attribuables produites durant la période correspondante de 2009.

EXPLOITATIONS AUSTRALIENNES

En conformité avec la réévaluation du plan minier et l'accroissement de la capacité d'usinage, la mine Frog's Leg a continué d'accélérer rapidement sa production, générant 66 444 onces d'or nettes pour La Mancha en 2010, comparativement à 46 120 onces en 2009.

Comme le montre le tableau suivant, les activités d'extraction minière ont encore connu une amélioration en 2010, alors que le tonnage et la teneur ont augmenté de 11 % et 17 % respectivement d'une année à l'autre. Il est à noter que les teneurs aurifères souterraines extraites au quatrième trimestre de 2010 étaient d'une moyenne record de 6,35 g Au/t.

Tableau 2

--------------------- ----------------- ----------------- -----------------
                            2009               2010           Prévisions
(sur une base de 51 %)      réel               réel             2011
--------------------- ----------------- ----------------- -----------------
Tonnage souterrain
 extrait (t)                    311 219           344 153 300 000 - 340 000
--------------------- ----------------- ----------------- -----------------
Teneur en or (g Au/t)              4,73              5,52              5,91
--------------------- ----------------- ----------------- -----------------
Or contenu (oz)                  47 297            61 077   57 000 - 64 600
--------------------- ----------------- ----------------- -----------------

Comme le montre le tableau ci-haut, la performance de la mine Frog's Leg devrait demeurer forte en 2011 alors que les teneurs en or devraient s'accroître davantage.

La Mancha prévoit accroître sa capacité actuelle d'usinage à façon de 500 000 tonnes à 650 000 tonnes en 2011. Une telle entente en est aux derniers stades de la négociation avec les propriétaires de l'usine Greenfields proche. Cette entente d'usinage à façon réévaluée sera utilisée en priorité pour le minerai à haute teneur de Frog's Leg; le minerai de White Foil comblera le reste. Avec 33 000 tonnes de minerai à haute teneur (6,37 g Au/t et contenant 6 800 onces) empilé à la fin de 2010 et devant être traité en janvier 2011, La Mancha prévoit que sa part de la production à la mine Frog's Leg sera d'une fourchette de 65 000 à 70 000 onces d'or à un coût décaissé évalué de 617 $US l'once.

Au quatrième trimestre de 2010, la mine Frog's Leg a généré 18 079 onces d'or nettes pour La Mancha, comparativement aux 11 611 onces au trimestre correspondant de 2009. La production au quatrième trimestre de 2010 a subi l'effet négatif d'une restriction sur le traitement de minerai à haute teneur à l'usine Greenfields, ce qui a forcé La Mancha à l'alimenter en minerai empilé à basse teneur plutôt qu'en matériel à haute teneur extrait au cours de la période.

La mine White Foil, détenue à 100 % et inaugurée en avril 2010, est devenue le quatrième actif productif de La Mancha et la seconde mine mise en production en moins de deux ans. Au cours de la première année d'exploitation, la mine a produit 11 713 onces d'or à partir d'un minerai d'une teneur moindre que les attentes.

En conformité avec le plan d'usinage à façon, 282 104 tonnes ont été extraites de mars à août 2010, ce qui concluait avec succès le minage du premier gradin. À la fin de l'année, le minerai en tas de White Foil s'élevait à 108 998 tonnes d'une teneur de 1,94 g Au/t.

La production de la mine White Foil devrait se situer dans une fourchette de 14 000 à 17 000 onces d'or en 2011 à un coût décaissé évalué à 1 082 $US l'once. La Mancha s'attend à attribuer, au deuxième trimestre, un contrat d'extraction minière du second gradin de la fosse, représentant environ 310 000 tonnes de minerai à une teneur moyenne de 2,0 g Au/t. Comme en 2010, la capacité excédentaire de l'usine Greenfields proche devrait être comblée par le minerai de White Foil.

Au quatrième trimestre de 2010, la production de la mine White Foil était de 2 525 onces d'or, alors que la restriction sur le minerai à haute teneur mentionnée plus haut à l'usine Greenfields a permis le traitement de 46 600 tonnes de minerai provenant de White Foil.

EXPLOITATIONS AFRICAINES

Conformément aux attentes, la mine Hassaï a produit un total de 68 434 onces d'or (27 374 onces attribuables à La Mancha) en 2010, comparativement aux 61 790 onces d'or (24 715 onces attribuables à La Mancha) en 2009. Cette augmentation de la production est notamment due à la hausse de la cadence à l'usine découlant de l'optimisation réussie du circuit de traitement du quartz.

Aucun changement important de la production n'est prévu à la mine Hassaï jusqu'au moment de la mise en service de la première phase du projet de sulfures volcanogènes massifs (VMS) en 2013. En conséquence, la production à la mine Hassaï devrait être dans une fourchette de 60 000 à 70 000 onces d'or (24 000 à 28 000 onces attribuables à La Mancha) en 2011 à un coût décaissé évalué à 660 $US l'once.

Au cours du quatrième trimestre de 2010, la production à la mine Hassaï était de 15 148 onces d'or (6 059 onces attribuables à La Mancha) comparativement à 17 475 onces (6 990 onces attribuables à La Mancha) au trimestre correspondant de 2009.

La mine Ity a produit un total de 37 125 onces d'or en 2010 (17 040 onces attribuables à La Mancha), comparativement aux 51 710 onces produites en 2009 (23 735 onces attribuables à La Mancha). Les opérations à Ity ont subi l'effet de plusieurs facteurs au cours de 2010.

La plus grande partie de manque de production en 2010 est due à la construction des nouvelles cellules de lixiviation et à la suspension pendant un mois des activités d'usinage qui en a découlé en raison du déménagement de l'usine, de la période de redémarrage de l'usine sur plusieurs mois ainsi que des longs arrêts causés par les fortes précipitations durant la période de juillet à octobre.

De plus, l'interruption temporaire forcée des activités à la mine le 17 décembre 2010 en raison de l'agitation entourant l'avenir politique incertain du pays a eu un effet néfaste sur les résultats du trimestre qui était pourtant en voie d'être le meilleur de l'année. La situation dans le secteur Zouan Hounien où se situe la mine s'est depuis stabilisée, ce qui a permis une reprise graduelle des activités minières au cours des derniers jours. En résultante, l'exploitation pourrait atteindre sa capacité normale d'ici la fin de janvier, sous condition de la livraison sans interruption des fournitures minières.

En raison de la plus importante capacité des cellules de lixiviation de la mine récemment mises en service, Ity pourrait accroître sa production jusqu'à 52 290 onces d'or en 2011 (24 000 onces attribuables à La Mancha). Cependant, la performance d'Ity en 2011 demeure vulnérable par rapport à la situation politique du pays, les conditions sécuritaires changeantes aux environs de la mine et les difficultés à assurer l'approvisionnement de la mine. En conséquence, la Compagnie émet des prévisions de production de 26 140 à 43 570 onces d'or (12 000 à 20 000 onces attribuables à La Mancha) en 2011 à un coût décaissé évalué à 519 $US l'once.

En raison de l'arrêt temporaire de la mine mentionné plus haut, la production au quatrième trimestre était de 8 892 onces d'or (4 081 onces attribuables à La Mancha) en 2010 comparativement aux 11 615 onces d'or (5 328 onces attribuables à La Mancha) en 2009.

ÉVÉNEMENTS CORPORATIFS

Calendrier des Relations avec les investisseurs

La Mancha sera présente à l'Africa Mining Congress à Livingstone, en Zambie, du 3 au 5 février et à Mining Indaba à Capetown, en Afrique du Sud, du 6 au 8 février. La direction de La Mancha sera disponible afin de rencontrer les investisseurs à ces deux événements. De plus, la Compagnie fera une présentation à la 2010 Global Metals & Mining Conference de BMO Capital Markets, tenue du 28 février au 3 mars à Hollywood, en Floride.

À PROPOS DE LA MANCHA RESOURCES INC. :

La Mancha Resources Inc. est un producteur international d'or basé au Canada avec des exploitations, des projets de développement et des activités d'exploration en Afrique, en Australie et en Argentine. Les actions de La Mancha sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX) sous le symbole « LMA ». Pour plus d'informations, visitez le site Internet de La Mancha au www.lamancha.ca.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Ce communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » comprenant notamment, sans s'y limiter, les énoncés concernant les plans stratégiques de la Compagnie, la production commerciale future et ses cibles de production et de coûts décaissés, la capacité d'accroître les ressources et les échéanciers qui si rattachent, les énoncés en regard des plans de développement du projet des VMS de la Compagnie de même que les énoncés concernant sa viabilité et sa rentabilité économiques, sa capacité à atteindre le stade de production commerciale, l'échéancier de développement qui s'y rattache et son effet sur la production globale de la Compagnie; les énoncés concernant la progression de Frog's Leg et l'opinion de la Compagnie en regard des plus fortes teneurs extraites en 2011, les énoncés concernant la capacité de la Compagnie de faire usiner à façon à l'usine Greenfields le minerai extrait, de même que la capacité de la Compagnie à accroître son entente actuelle d'usinage à façon; les énoncés en regard de l'effet positif des nouvelles cellules de lixiviation à la mine Ity et leur capacité à accroître la production future; les énoncés concernant la capacité de la Compagnie à exploiter la mine Ity à sa capacité normale. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent communiqué de presse, les plans, estimations, prévisions, projections, attentes ou opinions de la Compagnie à l'égard d'événements ou résultats futurs. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques et incertitudes, et il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts. Par conséquent, les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de façon importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les risques et incertitudes qui pourraient faire différer de façon importante les résultats réels et les événements futurs des attentes actuelles exprimées expressément ou implicitement dans ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les facteurs associés aux fluctuations des prix du marché des métaux précieux, aux risques liés à l'industrie minière, aux risques liés aux exploitations à l'étranger, aux risques et dangers environnementaux, aux incertitudes quant au calcul des réserves minérales et autres risques énoncés dans la notice annuelle de 2009 de La Mancha qui a été déposée auprès des commissions des valeurs mobilières de toutes les provinces du Canada, ainsi qu'auprès de la Bourse de Toronto.

Renseignements

  • Pour plus d'informations, veuillez contacter :
    La Mancha Resources Inc.
    Martin Amyot
    Vice-president, Developpement corporatif
    Tél (514) 987-5115, poste 25
    Courriel : Email Contact

    Nicole Blanchard
    Relations avec les investisseurs
    (514) 987-5115, poste 26
    Email Contact

Multimédia