La Mancha Resources Inc.
TSX : LMA

La Mancha Resources Inc.

09 nov. 2007 16h55 HE

La Mancha rapporte ses résultats du troisième trimestre

Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf mention contraire. Non vérifié

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 9 nov. 2007) -

FAITS SAILLANTS DU TROISIEME TRIMESTRE

- Production aurifère de 12 570 onces

- Cible de production en 2007 révisée à 51 550 onces

- Perte nette de 3,2 millions $

- Effets de commerce détenus requalifiés comme actifs à long terme

- Réduction de la main-d'Suvre de 275 travailleurs à la mine Hassaï

La Mancha Resources Inc. (TSX:LMA)(ci-après "La Mancha" ou "la Compagnie") a produit 12 570 onces d'or à un coût décaissé moyen de 476 $US l'once au cours du troisième trimestre de 2007, générant des revenus de 9,4 millions $. Ceci ce compare aux 16 840 onces d'or produites à un coût moyen de 345 $US au trimestre correspondant de 2006, pour des revenus de 16,2 millions $. Cette baisse à la fois de la production totale et des revenus peut s'expliquer par 1) une production aurifère moindre aux mines Hassaï et Ity et 2) une réduction de la participation de La Mancha dans la mine Ity (de 51 % à 45,9 %) en vigueur le 25 mai 2007, ce qui contraint la Compagnie à cesser de consolider 100 % des résultats d'Ity et à commencer à les consolider selon la méthode proportionnelle à partir de cette date.

La récente hausse du prix de l'or a été compensée par des coûts d'exploitation plus élevés, une augmentation des dépenses en exploration et administration et une charge pour perte de valeur associée aux effets de commerce (papiers commerciaux) détenus, ce qui a mené à une perte nette de 3,2 millions $ pour le trimestre. Ceci se compare au bénéfice net de 1,9 million $ au troisième trimestre de 2006.

Les exploitations ont généré des flux de trésorerie de (0,8) million $ au cours du troisième trimestre de 2007, comparativement à des flux de trésorerie de 5,9 millions $ au trimestre correspondant de 2006.

Pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2007, la perte nette s'établissait à 7,5 millions $ et les revenus à 36,4 millions $, comparativement à un bénéfice net de 7,1 millions $ et des revenus de 44,3 millions $ pour les neuf premiers mois de 2006. La production aurifère pour cette période totalisait 38 690 onces en 2007 comparativement à 46 110 onces en 2006.

SITUATION FINANCIERE

Dans le cadre des récents développements touchant la restructuration du marché canadien des effets de commerce, la Compagnie a choisi de reclasser en placement à long terme les 12 millions $ qu'elle détient dans des effets de commerce, avec le résultat que sa trésorerie s'établit maintenant à 19,2 millions $. De plus, une charge pour perte de valeur de 1,8 million $ a été inscrite pour ces mêmes actifs de façon à refléter la perte potentielle advenant l'échec à produire des résultats du processus de restructuration orchestré sous le vocable de "Proposition de Montréal".

La Compagnie dispose présentement d'une encaisse suffisante et/ou d'alternatives de financement pour financer ses opérations courantes et poursuivre ses projets de développement en assumant que ces perturbations de marché se règlent rapidement. Cette situation sera réévaluée le 14 décembre 2007, sur la base des résultats atteints par le processus de restructuration de la Proposition de Montréal.

EXPLOITATIONS

La mine Hassaï a produit 18 680 onces d'or (7 470 onces attribuables à La Mancha) au cours du troisième trimestre de 2007, comparativement aux 28 040 onces d'or (11 220 onces attribuables à La Mancha) produites au cours de la période correspondante de 2006. Malgré une récupération de l'or légèrement supérieure, la production aurifère a décru en raison a) d'un déclin de la teneur usinée à 3,6 g Au/t (4,4 g Au/t un an plus tôt) et b) le tonnage plus faible de minerai SBR usiné.

Affectés par le taux de production moindre, les coûts décaissés ont augmenté à 494 $US l'once au cours du troisième trimestre de 2007, comparativement aux 337 $US l'once pour la période correspondante de 2006. Cette augmentation peut être attribuée à plusieurs facteurs, dont la teneur moindre du minerai usiné, de plus forts ratios de découverture et une augmentation de 13 % du prix des fournitures.

Au 30 septembre, seulement 24 % des réserves d'Hassaï étaient du type SBR, principalement concentrées dans de petites fosses, limitant ainsi la cadence de leur extraction et leur disponibilité pour l'usinage. En raison des délais d'achèvement de la mise en service du circuit du quartz récemment construit, la baisse du tonnage de SBR n'a pas été compensée par une nouvelle production provenant du quartz tel que prévu. Le démarrage retardé du circuit du quartz est dû à des défaillances du roulement du concasseur et du système électrique. De plus, le circuit de mélange combiné a été affecté par des problèmes de capacité.

L'incapacité d'Hassaï à traiter le minerai de quartz tel que prévu au troisième trimestre a eu un impact important à la fois sur le tonnage total usiné et la teneur moyenne usinée, laquelle demeurera plus basse que la teneur moyenne du gisement (4,7 g Au/t au 31 décembre 2006) tant que le minerai de quartz à haute teneur (jusqu'à 6,0 g Au/t) empilé près de l'usine n'aura pas été traité.

Le nouveau circuit du quartz a été complété en juin 2007 et dispose d'une capacité de traitement prévue de 1 400 tonnes par jour. Au 30 septembre 2007, il y avait environ 1,0 million de tonnes de minerai de quartz d'une teneur moyenne de 4,6 g Au/t empilées près de l'usine, ce qui représente approximativement deux années de la capacité de l'usine une fois le circuit du quartz pleinement opérationnel.

Des améliorations aux opérations de l'usine seront apportées par plusieurs initiatives prévues au quatrième trimestre, dont :

- la revue et l'actualisation de la gestion de l'entretien de l'usine

- la revue et l'actualisation de la gestion de la production de l'usine

- la modification (mineure) du circuit de mélange pour en accroître la capacité

Une équipe multinationale constituée du personnel de La Mancha et de consultants est présentement assemblée dans le but de mener le programme d'amélioration.

Ce délai à compléter la mise en service du nouveau circuit du quartz a forcé La Mancha à réviser sa cible de production aurifère attribuable en 2007 provenant de la mine Hassaï de 44 000 onces à 31 750 onces. Ce nouvel objectif révisé est basé sur une cadence de production de 1 600 tonnes par jour de SBR à une teneur moyenne de 4,26 g Au/t. La direction considère soutenable cette cadence de production jusqu'à la fin du premier trimestre de 2008, alors que toutes les réserves présentement connues de SBR auront été extraites.

Afin de restaurer la rentabilité de l'exploitation et d'adapter la taille de sa main-d'Suvre au Soudan à la capacité temporairement réduite de ses opérations, la Compagnie a dû réduire la main-d'Suvre d'Hassaï de 25 %. Le 1er octobre 2007, 275 employés ont accepté de quitter la Compagnie selon les termes de l'entente mutuelle qui leur a été présentée en septembre. Une provision pour une charge de 350 000 $ a été prise à cet effet dans les résultats du troisième trimestre. Les besoins décrus d'extraction mèneront à d'autres réductions de la main-d'Suvre au premier semestre de 2008. Certains postes seront remplacés par des professionnels miniers expérimentés ou autre personnel qualifié dans le but d'atteindre le contrôle de la qualité.

Pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2007, la contribution d'Hassaï s'est élevée à 24 960 onces d'or à un coût décaissé de 475 $US l'once, comparativement à 30 340 onces à un coût décaissé de 315 $US l'once pour les neuf premiers mois de 2006.

La mine Ity a produit un total de 11 100 onces d'or (5 100 onces attribuables à La Mancha) au cours du troisième trimestre de 2007, en conformité avec sa cible. Ceci se compare à la production de 11 010 onces (5 620 attribuables à La Mancha) au cours du troisième trimestre de 2006. La baisse de la production attribuable à La Mancha s'explique par la diminution de la participation de la Compagnie dans la mine plus tôt cette année. Afin de renouveler son permis minier jusqu'en 2013, la participation de La Mancha dans la mine Ity a été réduite de 51 % à 45,9 % en mai 2007.

Le tonnage total usiné au cours du troisième trimestre de 2007 était de 120 300 tonnes, comparativement aux 97 775 tonnes au troisième trimestre de 2006. Cette augmentation de la cadence de traitement a plus que compensé la baisse de la teneur usinée et le taux de récupération moindre observé entre le troisième trimestre de 2007 et celui de 2006. L'augmentation de 23 % du tonnage usiné au troisième trimestre de 2007 comparativement au volume usiné au troisième trimestre de 2006 est due à l'introduction réussie d'un troisième quart de travail à l'usine.

Bien que les coûts décaissés aient baissé de 9 % par rapport aux 493 $US l'once enregistrés au trimestre précédent en résultante directe d'une plus forte cadence à l'usine, les coûts décaissés de 449 $US au troisième trimestre de 2007 étaient néanmoins plus élevés que les coûts décaissés de 362 $US au trimestre correspondant de 2006. La plus grande part de cette augmentation peut être attribuée à la baisse de la teneur usinée. La teneur moyenne du minerai usiné au troisième trimestre de 2007 est demeurée inférieure à la teneur moyenne des réserves (5,2 g Au/t), étant de 3,8 g Au/t comparativement à 4,3 g Au/t au trimestre correspondant de 2006. La direction s'attend à ce que la teneur usinée moyenne s'élève à la teneur moyenne des réserves lorsque la production passera de la fosse Fluoto-Zia à la nouvelle fosse de Mont Ity en début de 2008.

Pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2007, la contribution d'Ity s'est élevée à 14 520 onces d'or à un coût décaissé de 467 $US l'once, comparativement à 15 770 onces à un coût décaissé de 358 $US l'once pour les neuf premiers mois de 2006.

"Les améliorations démontrées à la mine Ity au troisième trimestre sont les premiers résultats directs du programme d'optimisation lancé au début de 2007," a déclaré Michel Cuilhé, président et chef de la direction de La Mancha. "En plus de l'implantation d'un troisième quart de travail à l'usine, nous nous devons de mentionner les nouvelles procédures de gestion des résidus visant à réduire les coûts de transport, ainsi que la nouvelle station de mélange du cyanure qui contribue à optimiser le développement de solutions cyanurées plus spécifiquement ajustées à chaque type de minerai; ce sont là de bons exemples des mesures de réduction des coûts additionnelles récemment implantées. Nous prévoyons que la rentabilité de la mine Ity s'améliorera encore dans les trimestres à venir alors que ces nouvelles mesures commenceront à porter fruit. Les plus hautes teneurs du minerai devant être extrait de la nouvelle fosse de Mont Ity en 2008 devraient aussi avoir un impact important sur la production et la rentabilité de la mine," a rajouté M. Cuilhé.

DEVELOPPEMENT DE PROJETS

Le développement de White Foil et de Frog's Leg, les deux projets miniers au stade avancé de la Compagnie en Australie, s'est poursuivi au cours de troisième trimestre.

A Frog's Leg, d'importants progrès ont été réalisés sur plusieurs fronts afin de s'assurer que l'exploitation minière souterraine planifiée reprenne tel que prévu avant la fin du deuxième trimestre de 2008. L'étude de faisabilité est maintenant presque complétée et sera rendue publique le 29 novembre 2007. Afin de compléter l'étude de faisabilité, La Mancha, qui a supervisé la préparation du document, a travaillé en collaboration avec sa partenaire en coparticipation, la minière australienne Dioro (AUX :DIO), ainsi qu'avec Australian Mining Consultancy (design de mine) et CRC Mining Consultants (analyses géotechniques).

Le développement souterrain de la mine a débuté en juillet et progresse à un rythme constant. A ce jour, plus de 650 mètres de la rampe ont été complétés à un coût en immobilisations de 1,4 millions $. La direction s'attend à ce que l'équipe de développement souterrain ait fait progresser la rampe de 700 mètres supplémentaires d'ici janvier 2008; à ce moment, ils devraient être en mesure de préparer le premier chantier d'abattage pour le dépôt Rocket. Entre-temps, des achats d'équipement minier et le développement de la main-d'Suvre ont lieu afin d'assurer un démarrage ordonné de la production en fonction de l'échéancier prévu.

Le programme de forage de définition des réserves demeure une grande priorité à Frog's Leg. La mise à jour de l'exploration complétée en septembre révèle que plusieurs zones à haute teneur additionnelles ont été intersectées; certaines de ces zones suggèrent que la minéralisation pourrait être continue entre les dépôts Rocket et Mist, ce qui mènerait potentiellement à des coûts moindres pour le développement de la mine et une augmentation de la ressource. Un total de six trous supplémentaires (3 200 mètres) devrait être complété avant la fin du quatrième trimestre de 2007 afin de délimiter plus avant l'étendue de la minéralisation entre les ressources de Mist et de Rocket.

L'assèchement de la fosse de White Foil est maintenant terminé. Les travailleurs de La Mancha s'affairent actuellement à enlever la boue couvrant le fond de la fosse et devraient commencer le forage de contrôle de la teneur avant la fin de novembre. La Compagnie est aussi à finaliser le design de la mine et remplir les dernières exigences du Département des mines d'Australie afin d'obtenir les approbations appropriées requises pour l'exploitation minière. Des négociations concernant l'entente pour l'usinage à façon se déroulent présentement. Puisque chacune de ces étapes doit être complétée avant la reprise de l'exploitation, la direction ne prévoit pas que White Foil reprendra ses opérations en 2007, réduisant ainsi à néant la contribution aurifère prévue de White Foil à la production totale de La Mancha en 2007.

Michel Cuilhé a aussi noté : " En raison du délai temporaire dans la reprise des opérations à White Foil et du lent démarrage du circuit du quartz à Hassaï, nous révisons nos prévisions de production aurifère en 2007 de 74 300 onces d'or à 51 550 onces d'or. La première année suivant la clôture de la prise de contrôle inversée qui a transformé la Compagnie en un producteur mondial en a été une de transition et a rendu nécessaire le lancement de nombreux projets visant à réaliser la valeur d'actifs qui avaient été sous-utilisés pendant plusieurs années. L'année 2008 devrait permettre à La Mancha de cueillir les fruits des initiatives entreprises au cours des récents mois. Nous sommes confiants que le début de la production à Frog's Leg et à White Foil contribuera de façon importante à accroître la production en 2008. Qui plus est, les améliorations à l'efficience et les programmes de réduction des coûts implantés à Hassaï et à Ity devraient contribuer à améliorer la rentabilité de la Compagnie dans l'avenir."

DEVELOPMENT CORPORATIF

Nominations

Le 9 novembre 2007, M. Marc Quesnoy a annoncé sa démission du conseil d'administration de La Mancha. M. Quesnoy était aussi membre du comité de vérification ainsi que du comité de régie d'entreprise et des ressources humaines.

Les personnes suivantes se sont ajoutées au conseil :

Sébastien de Montessus

Diplômé de l'ESCP de Paris -- option Finance, M. de Montessus a joint les rangs du groupe Areva en 2002, où il a eu des responsabilités croissantes à la Stratégie et au Marketing. Le (DATE), il a été nommé Chef de la division minière d'Areva. Avant de se joindre à Areva, M de Montessus avait aussi travaillé dans les industries des télécommunications et bancaire.

Nicolas Nouveau

M. Nouveau cumule une expérience exhaustive en finance et comptabilité acquise principalement dans un environnement international. M. Nouveau agit présentement à titre de vice-président, Finance de la division minière d'Areva. Il détient une maîtrise en affaires (MBA) de l'Ecole de Management de Lyon et diplôme en ingénierie de l'Université de Technologie de Compiègne.

Allan Peltz

M. Peltz a acquis près de 30 années d'expérience avec Burndy Corp./Framatome USA où il a agi à titre à titre de président du conseil et de président et chef de la direction de 1997 jusqu'à sa retraite en 2002. Il siège présentement au conseil de plusieurs organisations. M. Peltz détient une maîtrise en affaires (MBA) de la Pace University et un BAA en comptabilité de la Baruch School of Business ans Public administration. Il a aussi complété un programme avancé en management à la Harvard Business School.

De plus, M. Peltz a été nommé au comité de vérification ainsi qu'au comité de régie d'entreprise et des ressources humaines.

Calendrier des relations avec les investisseurs 19 et 20 novembre : San Francisco Gold Show

Etats financiers consolidés

Le rapport de gestion (MD&A) et les états financiers consolidés non vérifiés avec les notes explicatives pour le trimestre terminé le 30 septembre 2007 sont disponibles en format PDF sur le site Internet de La Mancha au www.lamancha.ca et par SEDAR au www.sedar.com

A PROPOS DE LA MANCHA RESOURCES INC. :

La Mancha Resources Inc. est un producteur international d'or basé au Canada avec des exploitations, des projets de développement et des activités d'exploration en Afrique, en Australie et en Argentine. La Mancha est inscrite à la Bourse de Toronto (TSX) sous le symbole "LMA". Pour plus d'informations sur la Compagnie, vous pouvez visiter notre site Internet au www.lamancha.ca.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des "énoncés prospectifs" comprenant notamment, sans s'y limiter, les énoncés concernant les plans stratégiques de la Compagnie, la production commerciale future, les ventes et résultats financiers, les cibles et échéanciers de développement, de construction et de production, les coûts d'exploitation minière; les énoncés concernant les immobilisations, les plans de développement et les programmes d'exploration, les objectifs et les budgets; les énoncés concernant le moment où le nouveau circuit de traitement du quartz sera mis en marche, l'augmentation de sa capacité dans le temps et l'effet positif prévu sur la production et les coûts; les énoncés concernant le moment où commencera l'exploitation de la fosse de Mont Ity et son impact sur la teneur usinée moyenne; les énoncés concernant le moment où sera complétée l'étude de faisabilité à Frog's Leg; les énoncés concernant la reprise de la production à White Foil. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent communiqué de presse, les plans, estimations, prévisions, projections, attentes ou opinions de la Compagnie à l'égard d'événements ou résultats futurs. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques et incertitudes, et il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts. Par conséquent, les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de façon importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les risques et incertitudes qui pourraient faire différer de façon importante les résultats réels et les événements futurs des attentes actuelles exprimées expressément ou implicitement dans ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les facteurs associés aux fluctuations des prix du marché des métaux précieux, aux risques liés à l'industrie minière, aux risques liés à l'exploration, aux risques liés aux exploitations à l'étranger, aux risques et dangers environnementaux, aux incertitudes quant au calcul des réserves minérales, aux besoins de financement additionnel ou de permis, autorisations ou licences additionnels, aux risques de délais dans la construction et la production et autres risques énoncés dans la notice annuelle de 2006 de La Mancha qui a été déposée auprès des commissions des valeurs mobilières, ainsi qu'auprès de la Bourse de Toronto.



FAITS SAILLANTS

(non vérifié)
(Tous les montants
sont en dollars CA, Troisième trimestre Neuf premiers mois
sauf mention 30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
contraire) 2007 2006 2007 2006
---------------------------------------------------------------------------

RESULTATS (consolidés,
en milliers $)
Revenus 9 384 16 165 36 361 44 337
Flux de trésorerie
générés par
l'exploitation (832) 5 893 430 10 853
Bénéfice net (perte
nette) (3 239) 1 879 (7 553) 7 103
---------------------------------------------------------------------------

PAR ACTION ($)

Bénéfice net (perte
nette) (0,02) 0,02 (0,05) 0,08
Nombre moyen pondéré
de base d'actions
ordinaires en
circulation (en
milliers) 141 989 91 682 141 910 90 567
---------------------------------------------------------------------------
PRODUCTION AURIFERE
ATTRIBUABLE

Nombre d'onces produites 12 570 16 840 39 480 46 110
Coûts d'exploitation
minière ($US par
once) 476 345 472 330
---------------------------------------------------------------------------


30 septembre 31 décembre
2007 2006
-------------------------------------------------

SITUATION FINANCIERE
(en milliers de $)
Encaisse et placements
à court terme 19 261 47 991
Actif total 130 709 159 833
Avoir des actionnaires 107 902 119 983
Nombre total d'actions
en circulation
(en milliers) 142 008 141 693
-------------------------------------------------



STATISTIQUES DE Pour le troisième Pour les neuf premiers
PRODUCTION AURIFERE trimestre terminé le mois terminés le
30 septembre 30 septembre 30 septembre 30 septembre
2007 2006 2007 2006
---------------------------------------------------------------------------

Hassaï (40 %)
Production attribuable
(onces) 7 470 11 220 24 960 30 340
Tonnage usiné (t) 216 220 290 000 675 000 700 000
Teneur usinée (g Au/t) 3,6 4,4 3,8 4,5
Taux de récupération (%) 75 69 76 75
Coûts décaissés
($US par once) 494 337 475 315
---------------------------------------------------------------------------

ITY (45.9 %)
Production attribuable
(onces) 5 100 5 620 14 520 15 770
Tonnage usiné (t) 120 300 97 775 312 950 311 850
Teneur usinée (g Au/t) 3,8 4,3 3,6 3,7
Taux de récupération (%) 76 81 83 84
Coûts décaissés
($US par once) 449 362 467 358
---------------------------------------------------------------------------

Renseignements

  • La Mancha
    Martin Amyot
    Vice-président, Développement corporatif
    514-987-5115
    info@lamancha.ca