Agence de la santé publique du Canada

Agence de la santé publique du Canada

27 avr. 2013 14h15 HE

La ministre Aglukkaq célèbre le Jour de la jonquille

Prévention et détection précoce sont les meilleures façons de combattre le cancer

YELLOWKNIFE, TERRITOIRES DU NORD-OUEST--(Marketwired - 27 avril 2013) - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, a aujourd'hui célébré le Jour de la jonquille à l'occasion d'un dîner organisé à Yellowknife par la Société canadienne du cancer.

« Le Jour de la jonquille de la Société canadienne du cancer sert à honorer les milliers de personnes au Canada qui vivent avec le cancer et celles qui ont perdu la vie à cause de cette maladie », a déclaré la ministre Aglukkaq. « C'est également une journée d'espoir au cours de laquelle les Canadiens travaillent ensemble pour accroître la sensibilisation au cancer et donner généreusement à la lutte contre le cancer. »

La Société canadienne du cancer souligne en 2013 son 75e anniversaire. À Yellowknife, le Jour de la jonquille est l'événement marquant des activités du Mois de la jonquille, qui commencent à la fin mars et s'étendent jusqu'en avril par une série d'activités de collecte de fonds et de sensibilisation au cancer.

Pamela Fralick, présidente et chef de la direction de la Société canadienne du cancer, affirme que dans les années 1940, le taux de survie après cinq ans pour tous les types de cancer combinés était de 25 %, alors qu'aujourd'hui, ce taux se situe à plus de 60 %. Elle dit qu'en travaillant avec les Canadiens, la Société canadienne du cancer continuera de combattre le cancer en finançant des recherches prometteuses, en favorisant la prévention du cancer et en appuyant les personnes vivant avec le cancer.

Les programmes de modes de vie sains et de prévention des maladies de l'Agence de la santé publique du Canada soutiennent des partenariats qui aident les Canadiens à réduire les risques de maladies chroniques, y compris de cancer.

Le gouvernement du Canada a en outre investi depuis 2006 plus de 250 millions de dollars dans le Partenariat canadien contre le cancer pour la mise en œuvre de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer. La Stratégie aborde huit domaines relatifs au cancer : prévention primaire, prévention et détection précoce, normes, guides sur le cancer, parcours relatif au cancer, ressources humaines en santé, recherche et surveillance.

« Les gouvernements ne peuvent pas combattre le cancer seuls », affirme la ministre Aglukkaq. « Tous les secteurs ont un rôle à jouer. Je salue les efforts de la Société canadienne du cancer, dont les bénévoles contribuent de façon inestimable à la lutte contre le cancer. »

L'Agence de la santé publique du Canada est résolue à promouvoir et à protéger la santé des Canadiens. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du cancer, veuillez consulter http://www.phac-aspc.gc.ca/cd-mc/cancer/index-fra.php.

Also available in English

FEUILLET DE RENSEIGNEMENTS

Jour de la jonquille

Faits relatifs au cancer

  • Aujourd'hui, plus de 60 % des Canadiens ayant reçu un diagnostic de cancer survivront au moins cinq ans après le diagnostic. Dans les années 1940, le taux de survie était de 25 %.
  • Bien que les taux de mortalité par cancer chutent, le cancer demeure la principale cause de décès au Canada. Environ un Canadien sur deux développera un cancer au cours de sa vie, et un Canadien sur quatre en mourra.
  • Il est possible de prévenir un tiers de tous les cas de cancer par une meilleure alimentation, une augmentation de l'activité physique et le maintien d'un poids santé.
  • Il est important de dépister le cancer tôt, avant même l'apparition de symptômes. Un diagnostic précoce de cancer, à un stade où la dissémination de la maladie est moins probable, se traduit par un traitement plus efficace et plus simple, ce qui accroît les chances de survie.

Investissements pour la prévention du cancer et la lutte contre le cancer

- Le gouvernement du Canada travaille avec les gouvernements provinciaux et territoriaux, ainsi qu'avec des organisations comme la Société canadienne du cancer, pour réduire le fardeau du cancer au Canada au moyen du financement de la recherche et de programmes de prévention du cancer et de lutte contre le cancer.

- Depuis 2006, le gouvernement du Canada a investi plus de 250 millions de dollars dans le Partenariat canadien contre le cancer pour la mise en œuvre de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer. La Stratégie aborde huit domaines relatifs au cancer : prévention primaire, prévention et détection précoce, normes, guides sur le cancer, parcours relatif au cancer, ressources humaines en santé, recherche et surveillance.

- Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) font d'importants investissements en recherche sur le cancer. En 2011-2012, les IRSC ont investi 166 millions de dollars dans des domaines de recherche comme la prévention, le dépistage et le diagnostic, le traitement et la recherche d'un remède.

- L'Agence de la santé publique du Canada investit dans des programmes communautaires de prévention du cancer. À titre d'exemple, les projets du Nord du Canada qui suivent ont reçu des investissements.

-- « Psychosocial Support for Northwest Territories (NWT) Breast Cancer Patients », dirigé par le NWT Breast Health/Breast Cancer Action Group. Le projet a reçu un financement de 174 345 $ (d'octobre 2010 à mars 2013) et lancé un modèle pilote de séances de réflexion pour les personnes ayant un cancer du sein nouvellement diagnostiqué dans les Territoires du Nord-Ouest.

-- « Inuit Cancer Project » dirigé par l'organisme Pauktuutit Inuit Women of Canada. Le projet reçoit un financement de 629 576,00 $ (d'avril 2012 à mars 2014) et vise à augmenter les connaissances qu'ont les Inuits de la prévention du cancer et des pratiques de dépistage du cancer ainsi qu'à renforcer les capacités des représentants en santé communautaire et des fournisseurs de soins de santé qui travaillent avec des populations inuites.

-- « Cancer in Nunavut: Strengthening a Community-Based Support Network Organization » dirigé par le Pulaarvik Kablu Friendship Centre. Le projet a reçu un montant de 55 000 $ (d'octobre 2010 à septembre 2012) et a établi un réseau sur le cancer au Nunavut qui travaillera avec des survivants du cancer du sein du Nunavut, d'autres organisations, des familles et des collectivités pour accroître la sensibilisation au cancer, l'accès à l'information et le soutien.

-- « Increasing Awareness and Education of the Human Papilloma Virus (HPV) in the Yukon » dirigé par l'Arctic Health Research Network. Le projet a reçu une somme de 264 412 $ (d'août 2011 à février 2013) et visait à accroître la sensibilisation et à améliorer l'éducation relative au VPH pour que les Yukonnais soient mieux outillés pour faire des choix sains et éclairés.

Renseignements

  • Renseignements aux médias
    Agence de la santé publique du Canada
    Relations avec les médias
    613-941-8189

    Santé Canada
    Cailin Rodgers
    Cabinet de l'honorable Leona Aglukkaq
    Ministre fédérale de la Santé
    613-957-0200