Agence de la santé publique du Canada

Agence de la santé publique du Canada

29 août 2013 12h00 HE

La ministre Ambrose incite les Canadiens à se soumettre au dépistage du cancer

Un dépistage précoce et le maintien d'un mode de vie sain peuvent aider à prévenir le cancer

STONY PLAIN, ALBERTA--(Marketwired - 29 août 2013) - L'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, a incité aujourd'hui les Canadiens qui risquent peut-être de développer un cancer à parler du dépistage avec leur médecin.

« Le cancer constitue la principale cause de décès au Canada », a déclaré la ministre Ambrose. « Si vous êtes susceptible de développer un cancer ou avez des antécédents personnels ou familiaux de la maladie, discutez de la nécessité du dépistage avec votre médecin. Plusieurs types de cancer peuvent également être prévenus par l'adoption d'un mode de vie sain consistant à faire de l'activité physique, à bien manger et à ne pas fumer. »

Environ 187 000 nouveaux cas de cancer seront recensés au Canada en 2013, et environ deux Canadiens sur cinq recevront un diagnostic de cancer au cours de leur vie. Dans bien des cas, le malade ne présente aucun signe ni symptôme pendant les premiers stades, et la maladie peut progresser longtemps avant qu'un problème ne soit détecté.

« Chaque année, on diagnostique divers types de cancer, dont le cancer colorectal, chez d'autres Canadiens », a précisé Barry Stein, président de l'Association canadienne du cancer colorectal. « Il est établi qu'un dépistage précoce permet de sauver des vies, et c'est en travaillant en étroite collaboration avec le gouvernement du Canada et ses contreparties provinciales et territoriales que nous aidons à faire mieux connaître et à promouvoir les programmes de dépistage. »

En 2009, l'Agence de la santé publique du Canada a créé le Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs (http://canadiantaskforce.ca/fr/), chargé d'élaborer des lignes directrices et des recommandations à l'intention des médecins de famille et des autres spécialistes des soins primaires. Depuis 2006, le gouvernement du Canada investit jusqu'à 50 millions de dollars par an dans le Partenariat canadien contre le cancer afin de mettre œuvre la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer. Un des cinq champs d'action prioritaires est la création de programmes très efficaces de dépistage précoce du cancer ciblant des segments particuliers de la population.

« Dans ma famille, il y a des antécédents de cancer du colon », a déclaré la ministre Ambrose. « Je me suis soumise à un test de dépistage et j'essaie de maintenir un mode de vie sain en ne fumant pas, en mangeant bien et en faisant régulièrement de l'exercice. »

Also available in English

Renseignements

  • Santé Canada
    Michael Bolkenius
    Cabinet de l'honorable Rona Ambrose
    Ministre fédérale de la Santé
    613-957-0200

    Agence de la santé publique du Canada
    Relations avec les médias
    613-957-2983