Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

15 déc. 2010 12h42 HE

La ministre du Travail du Canada fait état de pratiques exemplaires à l'appui de la reprise économique en matière de développement de la main-d'oeuvre

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 15 déc. 2010) - L'honorable Lisa Raitt, ministre du Travail du Canada, s'est adressée aujourd'hui à des délégations des Amériques dans le cadre de la 17e Réunion régionale des Amériques de l'Organisation Internationale du Travail, qui se tient à Santiago, au Chili. La ministre Raitt a souligné les mesures adoptées par le Canada pour répondre à la récession économique mondiale, ainsi que les efforts déployés par les partenaires régionaux visant à développer une main-d'œuvre qui réussira dans l'économie mondiale d'après la récession.

« Nous avons tous été affectés par la récession économique mondiale, et même si nous voyons des signes de reprise, la situation économique demeure fragile; trop de personnes sont toujours sans emploi, a mentionné la ministre Raitt. Notre gouvernement continue d'appuyer la mise en place d'une main-d'œuvre apte à relever les défis d'une économie mondiale de plus en plus complexe. De plus, grâce à notre Plan d'action économique, nous avons directement aidé les personnes les plus durement éprouvées par le ralentissement économique. »

Pour aider les travailleurs canadiens durant la récession économique mondiale, le gouvernement du Canada a pris des mesures immédiates. Il a :

  • investi dans la formation requise par le marché pour aider les jeunes travailleurs en leur offrant des stages et des possibilités de perfectionnement des compétences qui leur permettront de trouver des emplois;
  • ciblé les efforts qui permettront d'aider les secteurs et les collectivités les plus durement touchés par le ralentissement économique;

  • élargi l'accès aux prestations d'assurance emploi, appuyant ainsi les travailleurs de longue durée qui ont besoin de temps pour se recycler;

  • élargi la portée des accords de travail partagé pour protéger les emplois canadiens;

  • élargi la portée du Programme de protection des salariés.

La ministre a également pris part aux discussions d'un groupe tripartite sur les leçons à tirer de cette récession et les mesures prises par le Canada pour renforcer le marché du travail. 

Le Programme du travail permet de gérer les activités internationales du Canada dans le domaine du travail et de représenter le pays dans les discussions internationales sur des enjeux comme l'élimination du travail forcé et du travail des enfants, la santé et la sécurité au travail, les relations industrielles et les normes d'emploi. Le Programme du travail permet également de négocier et de mettre en place des accords de coopération dans le domaine du travail avec les partenaires de libre-échange du Canada, et il représente les intérêts du pays au sein d'organisations multilatérales qui s'occupent des problématiques du monde du travail, notamment l'Organisation Internationale du Travail. 

Ce communiqué est également disponible, sur demande, en formats substituts.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Raitt
    Michael Beaton
    819-953-5646
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559