Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

27 sept. 2011 20h45 HE

La ministre du Travail promeut les pratiques exemplaires qui incite à la santé et à la sécurité en milieu de travail

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 27 sept. 2011) - Aujourd'hui, la ministre du Travail du Canada, l'honorable Lisa Raitt, a assisté au dîner de gala des Prix Sécurité au travail au Canada. La ministre a souligné l'importance de la sécurité en milieu de travail et a discuté des récentes réalisations.

«La reprise économique et le marché du travail canadien demeurent prioritaires pour notre gouvernement, et cela passe également par la promotion de milieux de travail sains et productifs, a déclaré la ministre Raitt. Les milieux de travail sains encouragent la production et l'innovation. Ensemble, nous pouvons réaliser un modèle de milieux de travail juste, respectueux et sain qui mène le Canada vers la prospérité.»

Le Prix Sécurité en milieu de travail au Canada a été lancé en décembre 2010 par la revue Canadian Occupational Safety et reconnaît l'importance du travail accompli par des organisations dans le but d'assurer la sécurité des travailleurs et des milieux de travail.

«Je félicite tout ceux et celles qui s'efforcent à la création des environnements de travail sains et sécuritaires, a ajouté la ministre Raitt. Trouver de nouvelles façons de prévenir les accidents et la maladie fait partie intégrante au Canada d'une main d'œuvre forte, saine et compétitive.»

Le Programme du travail élabore, administre et met en application des lois et des règlements sur les milieux de travail, comme le Code canadien du travail, qui porte sur les relations industrielles, la santé et la sécurité et les normes d'emploi. Ces lois s'appliquent aux travailleurs et aux employeurs relevant de la compétence fédérale.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

DOCUMENT D'INFORMATION

Le Modèle d'intervention et le Règlement sur la prévention de la violence

La partie II du Code canadien du travail repose sur le principe fondamental selon lequel les parties présentes dans les lieux de travail sont les mieux placées pour prévenir les accidents et maladies en milieu de travail. Le Modèle d'intervention et le Règlement sur la prévention de la violence sont deux récentes initiatives de santé et sécurité au travail qui ont été élaborées en fonction de ce principe.

Le Modèle d'intervention

Le Modèle d'intervention (MI), lancé en 2011, est la méthode de prestation de services privilégiée par le Programme du travail en ce qui a trait aux mesures d'intervention proactives auprès d'industries et d'employeurs prioritaires. Un processus à trois étapes, le MI utilise une approche davantage systémique pour déceler non seulement les problèmes de non-conformité, relevés lots d'inspections conventionnelles des milieux de travail, mais aussi les faiblesses systémiques. Le MI vise également à mettre en jeu et à renforcer le système de responsabilité interne par la collaboration des représentants de santé et de sécurité, et des comités en milieu de travail.

Le MI soutient une approche de responsabilité interne dans le but d'améliorer le programme de santé et de sécurité d'un milieu de travail. Il a pour but d'être une expérience positive grâce à une approche de collaboration entre le Programme du travail et ses clients relevant de la compétence fédérale. Le but ultime de réduire les accidents et les maladies des employés est réalisé en veillant à ce que les milieux de travail aient les systèmes nécessaires pour relever et régler de façon proactive les enjeux liés à la santé et à la sécurité. Plutôt que de compter sur les interventions réactives et la prise de mesures strictes par le Programme du travail, le MI vise à renforcer la capacité dans le lieu de travail en favorisant la participation de la haute direction, des représentants de santé et de sécurité, et des comités en milieu de travail. Cette approche aura aussi comme avantage de réduire le nombre de plaintes et de refus de travailler.

Le Règlement sur la prévention de la violence

Le 28 mai 2008, la partie XX du Règlement canadien sur la santé et la sécurité au travail, intitulée Prévention de la violence dans le lieu de travail, est entrée en vigueur. Selon le Règlement, la « violence en lieu de travail » comporte non seulement les mauvais traitements physiques, mais aussi psychologiques.

En vertu du Règlement, les employeurs relevant de la compétence fédérale sont tenus d'élaborer des politiques de prévention de la violence en milieu de travail, d'effectuer des exercices d'identification et d'évaluation des dangers, de mettre en œuvre des mesures de contrôle des dangers et d'offrir de la formation aux employés. Le Règlement renferme également des dispositions obligeant l'employeur à consigner les actes de violence en milieu de travail, à mener des enquêtes sur ces actes et à prendre les mesures nécessaires.

En mai 2010, le Programme du travail a publié un guide intitulé Prévention de la violence en milieu de travail pour aider les employeurs, les membres de comités en milieu de travail et de comités chargés des politiques, ainsi que les représentants de santé et de sécurité. Le Guide se trouve sur le site suivant http://www.rhdcc.gc.ca/fra/travail/.

Renseignements

  • Ashley Kelahear
    Attachée de presse
    Cabinet de la ministre Raitt
    819-953-5646

    Bureau des relations avec les médias
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    819-994-5559