Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

24 sept. 2010 10h00 HE

La ministre Finley encourage l'épargne-études chez les familles canadiennes

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 24 sept. 2010) - La ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, a annoncé aujourd'hui le lancement du projet « Épargne bonifiée ». Ce partenariat de trois ans entre le gouvernement du Canada et l'Omega Foundation vise à mieux faire connaître les régimes enregistrés d'épargne-études (REEE) aux 14 000 familles à revenu faible et moyen qui habitent dans la Région du Grand Toronto et à accroître leur participation à ces régimes.

Le gouvernement du Canada s'est engagé à aider les familles canadiennes à épargner de l'argent pour les études postsecondaires de leurs enfants en leur offrant des incitatifs spéciaux à l'épargne-études, dont le Bon d'études canadien et la Subvention canadienne pour l'épargne-études, par l'entremise des REEE.

« Notre gouvernement croit que l'accès aux études postsecondaires est essentiel pour assurer aux jeunes Canadiens un avenir prometteur, a dit la ministre Finley. Cet investissement encouragera les familles à revenu faible et moyen à commencer tôt à épargner pour les études futures de leurs enfants. »

Le projet « Épargne bonifiée » permettra d'élaborer et de mettre en œuvre un programme d'éducation familiale pour fournir aux familles des renseignements financiers dans un langage simple, ce qui facilitera leur compréhension du REEE et leur investissement dans celui-ci.

Le projet « Épargne bonifiée » profitera à ces familles en leur apprenant comment commencer à épargner de l'argent pour les études postsecondaires de leurs enfants, ce qui est une étape importante pour accroître l'accès des familles à revenu faible et moyen à l'éducation et réduire les obstacles auxquels elles font face à cet égard. De plus, 115 organismes communautaires de Toronto profiteront de ce projet en recevant les outils et la formation dont ils ont besoin pour aider les membres de leur collectivité.

En construisant sur cet investissement, le Gouvernement Harper a débuté en 2009 le Programme canadien de bourses aux étudiants, aideront les étudiants et leurs familles à gérer les dépenses liées aux études postsecondaires. Plus de 245 000 étudiants des collèges et du premier cycle vont bénéficier de ces nouvelles bourses chaque année, ce qui représente une augmentation de plus de 100 000 étudiants.

Ce communiqué est également offert, sur demande, en médias substituts.

Document d'information

Le Programme canadien pour l'épargne-études (PCEE) est administré par Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC). Le PCEE est un élément important de l'engagement du gouvernement du Canada à continuer de soutenir les Canadiens et d'assurer la croissance économique à long terme, ce qui comprend un éventail de programmes qui encouragent les familles canadiennes à épargner de l'argent en vue des études postsecondaires.

Le gouvernement du Canada travaille en collaboration avec ses partenaires provinciaux et territoriaux, des entreprises, des syndicats, des éducateurs, des organismes communautaires et d'autres intervenants pour rendre l'enseignement postsecondaire plus accessible et abordable, afin de permettre aux Canadiens de profiter des possibilités d'apprentissage.

Conscient de la tâche difficile que représente pour les familles à revenu faible et moyen le fait d'économiser de l'argent pour des études postsecondaires, le gouvernement du Canada a créé la Subvention canadienne pour l'épargne-études et le Bon d'études canadien. Les deux initiatives sont gérées par RHDCC.

Bon d'études canadien

Le Bon d'études canadien (BEC) est une subvention offerte aux enfants qui sont nés après le 1er décembre 2003 et dont la famille a reçu le Supplément de la prestation nationale pour enfants (SPNE).

La subvention initiale consiste en un paiement de 500 $ versé dans le régime enregistré d'épargne-études (REEE) d'un enfant. Des subventions supplémentaires de 100 $ sont versées chaque année où un enfant demeure admissible au SPNE, jusqu'à l'âge de 15 ans, pour un maximum de 2 000 $.

Subvention canadienne pour l'épargne-études

La Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE) incite les familles à épargner en vue des études postsecondaires d'un enfant en versant une subvention directement dans le REEE d'un enfant. La SCEE est calculée selon un pourcentage des cotisations versées dans un REEE.

Le gouvernement du Canada, au moyen de la SCEE, pourrait verser jusqu'à 600 $ par année dans le REEE d'un enfant. La subvention maximale à vie que le gouvernement du Canada peut verser à un enfant est de 7 200 $.

Sensibilisation dans les communautés à l'épargne-études

Le programme de contributions pour la Sensibilisation dans les communautés à l'épargne-études a été lancé en 2005 à titre d'élément important de la stratégie de sensibilisation du Programme canadien pour l'épargne-études, qui vise à informer les Canadiens de l'existence du Bon d'études canadien et d'autres incitatifs à l'épargne-études.

L'initiative de Sensibilisation dans les communautés à l'épargne-études appuie les organismes sans but lucratif locaux, régionaux, nationaux et cadres; les établissements postsecondaires; les organisations professionnelles; les gouvernements provinciaux et territoriaux; et les administrations municipales dans l'élaboration et l'exécution de projets qui visent à joindre les personnes qui risquent de ne pas recevoir des prestations de la SCEE et du BEC auxquelles elles ont droit. Elle sensibilise également les gens aux avantages de commencer tôt à épargner pour les études postsecondaires des enfants à l'aide d'un REEE.

Projet « Épargne bonifiée » de l'Omega Foundation

La Sensibilisation dans les communautés à l'épargne-études investira 703 900 $ dans le projet « Épargne bonifiée ». Ces fonds permettront d'élaborer et de mettre en œuvre un programme d'éducation familiale pour fournir aux familles des renseignements financiers dans un langage simple, ce qui facilitera leur compréhension du REEE et leur investissement dans celui ci.

Ce projet de trois ans vise à élaborer, à mettre en œuvre et à évaluer une stratégie de marketing social pour mieux faire connaître les REEE aux familles à revenu faible et moyen qui habitent dans la Région du Grand Toronto et accroître leur participation à ces régimes.

L'Omega Foundation élaborera et mettra en œuvre un modèle d'exécution du programme d'éducation familiale que les agents de mise en œuvre locaux peuvent utiliser pour apprendre aux familles à faible revenu comment commencer à épargner de l'argent pour les études postsecondaires de leurs enfants en utilisant des REEE et comment recevoir le Bon d'études canadien. Le modèle sera conçu pour un public composé de parents et de fournisseurs de soins et sera utilisé au cours des discussions et des ateliers familiaux. Une présence multilingue en ligne sera également établie pour promouvoir l'intérêt et faciliter les actions échelonnées nécessaires pour commencer à épargner pour les études et faire fructifier ces épargnes.

L'Omega Foundation établira aussi un réseau d'agents de mise en œuvre locaux, duquel feront partie, entre autres, le YMCA du Grand Toronto, OMNI Media, le conseil scolaire du district de Toronto et le Working Women's Community Centre, pour sensibiliser les gens aux REEE et à la manière d'appuyer l'inscription de leurs clients.

Pour en savoir plus sur la Subvention canadienne pour l'épargne-études et le Bon d'études canadien, visitez le www.cibletudes.ca ou composez sans frais le 1 800 O-Canada (1 800 622-6232), ATS : 1 800 926-9105.

Renseignements

  • Bureau de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attaché de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559