AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

21 févr. 2009 13h06 HE

La ministre Oda termine sa visite de projets de développement en Afrique du Sud et au Mozambique

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 21 fév. 2009) - La ministre de la Coopération internationale, l'honorable Beverley J. Oda, a terminé aujourd'hui le voyage qu'elle avait entrepris en Afrique du Sud et au Mozambique pour visiter divers projets que le gouvernement du Canada a financés dans la foulée de son engagement envers l'Afrique.

"J'ai pu évaluer ce que fait le Canada en Afrique pour rendre l'aide plus efficace et mieux la cibler, a déclaré la ministre Oda. Mes rencontres avec les dirigeants locaux et avec des groupes particulièrement démunis m'ont fait comprendre à quel point il importe d'être à l'écoute des collectivités, et de mener des activités de développement qui aboutissent à des résultats concrets, inscrits dans la durée."

La ministre Oda s'est rendue à Port Elizabeth et à Humansdorp, en Afrique du Sud, ainsi que dans les villages de Massinga et de Lihonzuane, au Mozambique, pour y voir le fruit de projets d'aide financés par l'Agence canadienne de développement international (ACDI). Elle a visité entre autres un hôpital de jour, la bibliothèque d'un quartier défavorisé (ou township), des centres de formation, une école primaire et des fermes. Elle a également pu constater le travail accompli dans le contexte d'activités en matière de nutrition et de santé communautaire, ou encore de prévention du VIH/sida.

"Ces projets de développement nous aideront à atteindre l'objectif auquel tient toujours le Canada, c'est-à-dire doubler l'aide à l'Afrique, a précisé la ministre Oda. Le Canada continuera à jouer un rôle clé en vue d'assurer aux habitants de l'Afrique un avenir meilleur."

FICHE D'INFORMATION

Projets de développement en Afrique du Sud et au Mozambique

AFRIQUE DU SUD

Initiative de santé communautaire Mpilo-Lwazi

L'Initiative de santé communautaire Mpilo-Lwazi vise à offrir les services de prévention, les traitements, les soins et le soutien dont ont besoin les familles qui sont aux prises avec le VIH/sida dans les quartiers défavorisés, ou townships, d'Ibhayi à Port Elizabeth. L'organisme Ubuntu a établi un partenariat fructueux avec le gouvernement de l'Afrique du Sud en vue d'améliorer considérablement la prestation des services. L'initiative a pour objectifs de prévenir les nouveaux cas d'infection à VIH et la propagation du virus ainsi que de répondre à l'ensemble des besoins des ménages touchés par le VIH.

Le financement de ce projet provient du Fonds de réponse pour le VIH/sida, lequel est doté d'une enveloppe de 12 millions de dollars pour cinq ans (2008-2013).

Pour plus d'information :

http://www.acdi-cida.gc.ca/cidaweb/cpo.nsf/vLUWebProjFr/56DE828EE598B016852573ED003C9B2E?OpenDocument

Fonds d'assistance technique pour le renforcement des capacités

La bibliothèque qui a été visitée, dans le quartier (ou township) d'Humansdorp, fait partie d'une quarantaine de projets qui bénéficient du soutien accordé par l'ACDI au Fonds d'assistance technique pour le renforcement des capacités et à l'Unité de l'assistance technique.

Le Fonds d'assistance technique pour le renforcement des capacités est un projet de 12,9 millions de dollars échelonné sur cinq ans (2007-2012). Il appuie des initiatives sud-africaines destinées à améliorer la gouvernance grâce à l'établissement d'institutions publiques responsables et à l'amélioration de la prestation des services gouvernementaux. Quant à l'Unité de l'assistance technique, elle a pour mandat d'améliorer de manière durable la gestion des finances publiques en fournissant une assistance technique et un soutien en gestion à différents ministères (échelons national, provincial et local).

Pour plus d'information :

http://www.acdi-cida.gc.ca/cidaweb/cpo.nsf/vLUWebProjFr/C301AC21336181E1852572DF00371693

MOZAMBIQUE

Renouvellement de la formation en santé

Ce projet contribue à améliorer le système de santé au Mozambique en appuyant le Centre Massinga d'éducation permanente en santé, un établissement de formation en santé situé dans la province d'Inhambane. Le Centre Massinga, réputé pour son approche participative et communautaire, est considéré par le ministère de la Santé du Mozambique comme un modèle national pour la formation en matière de santé. Il offre aux travailleurs des secteurs formel et non formel de la santé une formation initiale et des services d'éducation permanente qui sont axés sur la médecine préventive et sur la participation de la collectivité. Le projet contribue à remédier à la grave pénurie de travailleurs de la santé au Mozambique, à mieux informer la population au sujet des services de santé et à améliorer l'accès à ces services.

Pour plus d'information :

http://www.acdi-cida.gc.ca/CIDAWEB/cpo.nsf/vLUWebProjFr/CCE67B1A2F7F4532852570370057D24E

Développement économique efficace et durable (SEED)

L'objectif de ce projet est de réduire la pauvreté grâce à la diversification des activités rémunératrices agricoles et non agricoles, dans la province d'Inhambane, ainsi qu'à l'amélioration de l'accès à ces activités et du contrôle à leur égard. Le projet vise à : 1) renforcer et multiplier les relations entre les agriculteurs et les partenaires de la société civile, du gouvernement et du secteur privé qui peuvent contribuer aux occasions commerciales; 2) renforcer la capacité des agriculteurs à définir, élaborer et gérer les activités agricoles qui offrent le plus grand potentiel de commercialisation; 3) renforcer la capacité des agriculteurs à cerner et à exploiter les possibilités économiques non agricoles les plus prometteuses sur le plan de la production de revenus.

Pour plus d'information :

http://www.acdi-cida.gc.ca/CIDAWEB/cpo.nsf/vLUWebProjFr/52AC1248E23D9845852570C10036FA66

Projet sur l'éducation et la santé dans la province d'Inhambane

Le but du projet est de permettre aux femmes et aux filles d'avoir accès aux services de santé et d'éducation et d'améliorer la qualité de ces services, au profit de leur collectivité dans son ensemble. Le projet vise à accroître l'accès des filles à l'éducation de base, à promouvoir de meilleures pratiques en santé et en nutrition dans les collectivités et à réduire et limiter l'incidence du VIH/sida. Il cible deux districts de la province d'Inhambane.

En date de juin 2008, les résultats suivants avaient été obtenus : deux écoles ont été construites, de sorte que l'accès à l'éducation, ainsi que la qualité de cette dernière, ont été améliorés dans deux collectivités; les conseils scolaires ont été renforcés et sont mieux en mesure de venir en aide aux orphelins et aux enfants vulnérables; 20 responsables de l'éducation des adultes ont été formés, dont 11 femmes; 501 adultes, dont 430 femmes, ont été inscrits à des cours d'alphabétisation offerts dans deux collectivités; l'accès aux services de santé primaires s'est amélioré grâce aux capacités accrues du Conseil de la santé communautaire et du Poste sanitaire communautaire.

Pour plus d'information :

http://www.acdi-cida.gc.ca/CIDAWEB/cpo.nsf/vLUWebProjFr/72725CDE2C7E8C5E8525701900318505

Pour plus d'information sur les divers projets financés par l'ACDI en Afrique du Sud et au Mozambique :

Afrique du Sud : http://www.acdi-cida.gc.ca/cidaweb/cpo.nsf/fWebCSAZFr?ReadForm&idx=00&CC=ZA

Mozambique : http://www.acdi-cida.gc.ca/cidaweb/cpo.nsf/fWebCSAZFr?ReadForm&idx=00&CC=MZ

Renseignements

  • Cabinet de la ministre de la Coopération internationale
    Michelle Coates
    Attachée de presse
    819-953-6238
    ou
    Agence canadienne de développement international (ACDI)
    Bureau des relations avec les médias
    819-953-6534
    media@acdi-cida.gc.ca