Plan de conservation national

Plan de conservation national

18 déc. 2014 14h42 HE

La ministre Shea annonce la création d'un comité consultatif ministériel sur le saumon de l'Atlantique

Le financement du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives doit profiter à l'habitat du saumon de l'Atlantique dans la Miramichi

MIRAMICHI, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwired - 18 déc. 2014) - L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, et Tilly O'Neill-Gordon, députée de Miramichi, ont annoncé aujourd'hui la création d'un nouveau comité consultatif ministériel sur le saumon de l'Atlantique qui aidera à déterminer le plan d'action pour aborder les faibles taux de retour du saumon de l'Atlantique sur la côte Est.

Le comité va inclure des principaux intervenants et se réunira à au moins quatre occasions entre février 2015 et juin 2015. Il y aura également des possibilités de fournir des observations écrites au comité consultatif.

Ce comité, appuyé par les représentants de Pêches et Océans Canada, doit orienter les discussions sur les aspects suivants :

  • Mesures de conservation et d'application de la loi
  • Prédation
  • Stratégie pour remédier au problème de pêche étrangère non durable
  • Domaines scientifiques ciblés prometteurs

Aujourd'hui on a également annoncé un financement servant à améliorer l'habitat qui constitue un refuge thermique d'une importance critique pour le saumon de l'Atlantique dans le bassin versant de la rivière Miramichi, par l'intermédiaire du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives (PPCPR). À ce titre, la Miramichi Salmon Association recevra jusqu'à concurrence de 33 034 $ pour appuyer la conservation de l'habitat du poisson dans la rivière Miramichi. Le projet vise l'amélioration à long terme de l'habitat dans deux fosses d'eau froide importantes, plus précisément à l'embouchure du ruisseau Otter et de la rivière Petite Miramichi Sud-Ouest et à l'embouchure du ruisseau Indiantown et du bras principal de la rivière Miramichi Sud-Ouest.

Faits en bref

  • Les scientifiques du MPO surveillent activement les populations de saumon de l'Atlantique dans les principales rivières indicatrices de l'est du Canada, et ils travaillent en étroite collaboration avec les groupes d'intervenants afin de procéder à un dénombrement rigoureux des montaisons de saumon dans les rivières.
  • Les mesures de gestion pour les pêches récréatives sont fondées sur les avis scientifiques les plus récents, qui aident les gestionnaires à déterminer les paramètres des saisons de pêche et les niveaux de capture pour le Canada atlantique et le Québec.
  • Depuis sa création en 2013, le PPCPR a financé 33 projets au Nouveau-Brunswick, dont 32 ont aidé la conservation du saumon de l'Atlantique.
  • Depuis la création du PPCPR, 73 projets et 4,1 M$ au total ont profité à la conservation du saumon de l'Atlantique et de son habitat dans l'ensemble du Canada atlantique.

Citations

« J'ai le plaisir d'annoncer aujourd'hui la mise en place d'une série d'initiatives et d'un financement qui seront favorables au saumon de l'Atlantique dans la rivière Miramichi et partout au Canada atlantique. Parmi ces initiatives, on peut mentionner la création d'un nouveau comité consultatif ministériel sur le saumon de l'Atlantique, formé des principaux intervenants de l'industrie qui doivent formuler des recommandations pour favoriser la conservation et la durabilité du saumon de l'Atlantique. L'annonce d'aujourd'hui montre l'engagement du gouvernement du Canada envers la conservation et la protection de cette ressource essentielle qu'est le saumon de l'Atlantique, une
composante essentielle du riche patrimoine naturel du Canada ».

L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans

« Je suis très heureuse de ces initiatives et de ce financement puisqu'ils permettront d'améliorer la pêche au saumon de l'Atlantique et l'habitat ciblé par la pêche récréative. Notre gouvernement est conscient de l'importance du rôle des groupes communautaires tels que la Miramichi Salmon Association, qui travaillent dans le but commun d'assurer la conservation et la protection des pêches récréatives au Canada. J'ai le plaisir de souligner le travail inlassable de la Miramichi Salmon Association en ce qui a trait à la protection et à la restauration des habitats du poisson pour les générations à venir. »

Tilly O'Neill-Gordon, députée de Miramichi

« En raison des événements météorologiques extrêmes que nous avons connus récemment, nous devons nous préparer pour des températures très chaudes au cours des mois d'été. Le saumon de l'Atlantique peut mourir lorsque la température de l'eau dépasse 28 °C. La Miramichi Salmon Association prévoit donc améliorer l'embouchure des ruisseaux d'eau froide, fournissant ainsi un refuge aux poissons lorsqu'il fait trop chaud. Avec l'aide du PPCPR, le premier refuge a été complété cet automne au ruisseau Donnelly. Deux autres bassins seront améliorés l'été prochain : ruisseau Indiantown et ruisseau Otter. »

Mark Hambrook, président de la Miramichi Salmon Association

Documents connexes

Liens connexes

Renseignements

  • Frank Stanek
    Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    Ottawa
    613-990-7537

    Sophie Doucet
    Directrice des communications
    Cabinet de la ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474