Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

25 mars 2011 11h36 HE

La ministre Shea annonce un financement de 14 millions de dollars à des groupes de pêcheurs de homard de l'Atlantique pour mettre en oeuvre des mesures de durabilité

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 25 mars 2011) - L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, a annoncé aujourd'hui un financement gouvernemental de 14 millions de dollars à sept groupes de pêcheurs de homard de Nouvelle-Écosse, de l'Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick, dans le cadre des Mesures de durabilité pour l'industrie du homard de l'Atlantique. Jusqu'à maintenant, en comptant ce financement, plus de 20 millions de dollars ont été consentis à des groupes de pêcheurs de homard par l'entremise de ces mesures de durabilité.

« Une pêche au homard forte est de la plus grande importance pour les Canadiens de l'Atlantique, a déclaré la ministre Shea. En mettant en œuvre des projets durables dans leur zone de pêche du homard, ces groupes de pêcheurs ont fait un important pas en avant pour la conservation et une viabilité économique accrue de la pêche du homard au Canada à long terme. Notre gouvernement est fier de les appuyer dans leurs efforts. »

La ministre Shea a également annoncé que la taille de carapace minimale du homard sera haussée à 71 millimètres pour toutes les zones de pêche situées dans la région Sud du golfe du St-Laurent pour la saison de 2011, et sera de nouveau augmentée à 72 millimètres pour 2013. Le fait d'augmenter la taille minimale des homards pouvant être légalement capturés mène à de meilleurs résultats en matière de conservation et à une pêche plus durable à long terme. Le programme de Mesures de durabilité pour l'industrie du homard de l'Atlantique instauré par le gouvernement met l'accent sur l'amélioration de la durabilité. Ce programme s'est avéré un facteur important dans nos succès en matière de conservation.

Les Mesures de durabilité pour l'industrie du homard de l'Atlantique, annoncées par la ministre Shea le 10 juin 2009, couvrent toutes les zones de pêche du homard de la côte Est du Canada. Pour obtenir des fonds de ce programme, les candidats doivent se soumettre à un processus en deux étapes. Les organisations de pêcheurs responsables doivent d'abord élaborer un plan de durabilité pour l'ensemble d'une zone de pêche du homard et le soumettre à l'approbation de Pêches et Océans Canada. Ce plan fait alors l'objet d'un examen par un comité externe d'examen des demandes. 

Une fois que le plan de durabilité a été approuvé, les groupes de pêche commerciale de la zone de pêche du homard en question peuvent alors proposer des projets au Ministère pour recevoir une partie du financement requis pour la mise en œuvre de leur plan. Les projets doivent s'inscrire dans l'une des trois catégories prévues, soit : conservation et intendance; restructuration et rationalisation du secteur de la pêche; gouvernance des organisations de pêcheurs.

Le dernier appel de propositions de ce programme quinquennal sera lancé le 30 septembre 2011. Le Ministère prévoit investir jusqu'à 50 millions de dollars dans les Mesures de durabilité pour l'industrie du homard de l'Atlantique d'ici la fin prévue de ce programme, le 31 mars 2014. 

Ce programme constitue un élément clé des récents efforts déployés par le gouvernement du Canada pour aider les pêcheurs de l'industrie du homard de l'Atlantique à créer une pêche du homard forte et durable pour les générations à venir.

Pour de plus amples renseignements sur les Mesures de durabilité pour l'industrie du homard de l'Atlantique, visitez le site www.dfo-mpo.gc.ca/homard.

Pour diffusion : La ministre des Pêches Gail Shea a annoncé aujourd'hui que sept groupes de pêcheurs de homard de Nouvelle-Écosse, de l'Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick ont soumis avec succès des plans de durabilité et recevront plus de 14 millions de dollars à cet effet. Cet argent aidera ces groupes à mettre en œuvre les projets qu'ils avaient proposés pour contribuer à la restructuration de leur industrie et promouvoir la conservation des stocks de homard. Depuis son annonce par la ministre Shea le 10 juin 2009, le programme de Mesures de durabilité pour l'industrie du homard de l'Atlantique a investi dans ces projets une somme totale de 20 millions de dollars. 

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada
    Ottawa, Ontario
    Frank Stanek
    Relations avec les médias
    613-990-7537
    www.dfo-mpo.gc.ca
    ou
    Pêches et Océans Canada
    Cabinet de la ministre
    Kate Davis
    Attachée de presse
    613-992-3474