Plan d'action économique du Canada

Plan d'action économique du Canada

30 mars 2015 09h39 HE

La ministre Shea annonce un investissement de plus de 3 millions de dollars pour des améliorations à apporter à l'Institut océanographique de Bedford et...

...souligne les travaux scientifiques qui y sont menés

Le plus grand centre de recherche océanique du Canada reçoit de l'argent pour être réparé et amélioré

DARTMOUTH, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwired - 30 mars 2015) - L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada accordait plus de 3 millions de dollars pour des améliorations à apporter à l'Institut océanographique de Bedford (IOB), à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. La Ministre a également souligné les travaux scientifiques sur le homard et le pétoncle, et visité l'installation pour recueillir les points de vue des scientifiques à propos de leurs projets.

L'IOB est le plus important centre de recherche océanique du Canada, et il regroupe plusieurs ministères, dont Pêches et Océans Canada (MPO) et Ressources naturelles Canada (RNCan), qui investissent des fonds dans l'infrastructure de l'Institut. De renommée mondiale, le travail réalisé par l'IOB soutient le mandat du gouvernement du Canada consistant à protéger et à conserver les ressources et les océans du Canada.

L'annonce d'aujourd'hui permettra de créer des emplois et de favoriser la croissance économique en Nouvelle-Écosse. Ce projet financera des travaux de réparation, de modernisation et d'entretien afin d'assurer la poursuite de l'exploitation des installations. Il financera également les mises à niveau du laboratoire des poissons de Pêches et Océans Canada, où sont menées d'importantes recherches sur l'évaluation des stocks et de l'installation d'entreposage des carottes et des sédiments prélevés en Atlantique de la Commission géologique du Canada.

Ces investissements continus dans l'avenir soulignent l'engagement du gouvernement à améliorer les infrastructures dans tout le pays et à appuyer les recherches à l'Institut.

Depuis 2006, le financement accordé par le gouvernement du Canada en appui aux investissements dans l'infrastructure publique partout au pays a atteint un niveau sans précédent. L'automne dernier, le premier ministre Harper a annoncé un investissement supplémentaire de 5,8 milliards de dollars au cours des deux prochaines années pour la construction et le renouvellement des infrastructures partout au pays dans le but de soutenir le patrimoine, l'éducation des Premières Nations, la défense, la sécurité des frontières, la recherche, les ports pour petits bateaux, les transports et les activités de recherche et de sauvetage au Canada. Dans le cadre ce financement, Pêches et Océans Canada et la Garde côtière canadienne recevront au total environ 551 millions de dollars.

Faits en bref

  • Créé en 1962, l'IOB a mené des recherches de pointe pour aider à gérer les vastes ressources océaniques et aquatiques du Canada pendant plus de 50 ans.
  • L'IOB est situé à Dartmouth sur les rives du bassin de Bedford, et il héberge plus de 550 employés de Pêches et Océans Canada, de Ressources naturelles Canada, d'Environnement Canada, de la Défense nationale et de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada.
  • L'IOB est une installation de recherche pluridisciplinaire. Les recherches conjointes menées par Pêches et Océans Canada et Ressources naturelles Canada visant à évaluer l'état du stock de pétoncles sur la côte est du Canada sont un exemple de l'important travail réalisé à l'IOB pour appuyer les pêches du Canada.
  • Le gouvernement du Canada a investi environ 100 millions de dollars dans les infrastructures de l'Institut au cours des 15 dernières années.

Citations

« Notre gouvernement reconnaît que la science est essentielle pour des pêches économiquement viables et durables. C'est pourquoi nous sommes heureux d'investir dans l'amélioration continue d'installations comme l'Institut océanographique de Bedford. L'annonce d'aujourd'hui permettra de créer des emplois et de la croissance économique en Nouvelle-Écosse, tout en assurant la poursuite des recherches de classe mondiale à l'Institut. »

- L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans

« Les investissements historiques de notre gouvernement dans les infrastructures permettent de créer des emplois, d'appuyer la recherche scientifique et de garantir la prospérité économique à long terme non seulement en Nouvelle-Écosse mais partout au Canada. Les améliorations des infrastructures annoncées aujourd'hui permettront de faire avancer la recherche, en matière de géologie océanographique et d'exploitation des réserves de gaz et de pétrole en mer. »

- L'honorable Greg Rickford, ministre des Ressources naturelles

Liens connexes

- Le PM annonce de nouveaux investissements dans l'infrastructure partout au Canada

- Infrastructure fédérale

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/DFO_MPO

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

Ce communiqué est disponible en direct à l'adresse suivante : www.plandaction.gc.ca.

Renseignements

  • Sophie Doucet
    Directrice des communications
    Cabinet de la ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474

    Relations avec les médias
    Ressources naturelles Canada
    613-992-4447