Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

03 oct. 2014 13h58 HE

La ministre Shea et les députés Saxton et Weston annoncent le financement d'importantes mises à niveau des stations salmonicoles et des frayères artificielles

Le gouvernement Harper accorde 34,2 m$ pour le renouvellement des infrastructures dans le cadre du Programme de mise en valeur des salmonidés

VANCOUVER NORD, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 3 oct. 2014) - L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, Andrew Saxton, député de Vancouver Nord et secrétaire parlementaire du ministre des Finances, et John Weston, député de Vancouver Ouest-Sunshine Coast-Sea to Sky Country, ont annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada accordait 34,2 M$ sur cinq ans pour la mise à niveau et le renouvellement des écloseries et des frayères artificielles exploitées par le gouvernement dans le cadre du Programme de mise en valeur des salmonidés.

De cette somme, 13,8 M$ sont destinés à la remise en état des systèmes principaux d'approvisionnement en eau et de distribution d'eau des 16 grandes stations salmonicoles et de nombreuses frayères artificielles, et 20,4 M$ serviront à moderniser et à remettre en état l'infrastructure vieillissante de l'écloserie du ruisseau Snootli à Bella Coola, qui dessert la côte centrale de la Colombie-Britannique .

Ces investissements permettront de renouveler des infrastructures qui, dans bien des cas, datent de 30 ans, et d'améliorer l'efficacité, la fiabilité et la flexibilité opérationnelle des installations, en plus de réduire leurs coûts d'entretien. Un approvisionnement fiable en eau de grande qualité est essentiel à la production réussie de saumons dans les écloseries et les frayères artificielles.

Cet investissement fait partie des efforts continus déployés par le gouvernement du Canada afin d'investir de nouveau dans le Programme de mise en valeur des salmonidés, mis en place il y a 36 ans. La rénovation de l'écloserie de la rivière Quinsam à Campbell River, qui a nécessité 14 M$, a été achevée en 2014, et d'autres écloseries seront mises à niveau selon l'ordre de priorité.

Faits en bref

  • Dans le cadre de son Programme de mise en valeur des salmonidés, le gouvernement fédéral exploite 23 stations salmonicoles et frayères artificielles, qui relâchent des centaines de millions de saumons juvéniles chaque année pour compléter les stocks sauvages et soutenir les pêches en Colombie-Britannique.

  • Les stations salmonicoles jouent un rôle clé dans les efforts déployés par le Programme en vue de protéger les stocks de saumons faibles, de procurer des possibilités de pêche autochtone, commerciale et récréative, et de soutenir l'évaluation des stocks.

  • Ces écloseries et frayères artificielles offrent des possibilités de pêche accrues et génèrent environ 10 à 20 % de l'ensemble des saumons pêchés en Colombie-Britannique.

  • Le Programme de mise en valeur des salmonidés contribue chaque année à l'économie canadienne, directement et indirectement, à hauteur d'environ 90 millions de dollars et de 1 592 années-personnes d'emplois selon BCStats, du ministère des Services aux citoyens.

Citations

« Notre gouvernement s'engage à améliorer, à conserver et à rétablir les populations de saumon sauvage en Colombie-Britannique. C'est pourquoi nous investissons 34,2 M$ dans la mise à niveau et la modernisation des écloseries et des frayères artificielles. Les stations salmonicoles jouent un rôle clé dans nos efforts communs visant à protéger et à rétablir les stocks de saumon. Au fur et à mesure que ce rétablissement se concrétisera, les occasions de pêche récréative, commerciale et autochtone se multiplieront, ce qui aura à son tour une influence positive sur l'économie de la province. »

L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans

« Le saumon sauvage du Pacifique a toujours été un élément important dans l'économie et la culture de la Colombie-Britannique. Notre gouvernement est fier de soutenir des pêches durables en réalisant de solides investissements dans la production de saumon destinée à la récolte, l'évaluation des stocks, l'amélioration de l'habitat, le soutien de la science, le renforcement des mesures d'application de la loi, l'éducation et les pratiques de gestion exemplaires. »

Andrew Saxton, député de Vancouver Nord et secrétaire parlementaire du ministre des Finances

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

BACKGROUNDER

UN INVESTISSEMENT DE 34,2 MILLIONS DE DOLLARS POUR RENOUVELER LES INFRASTRUCTURES DU PROGRAMME DE MISE EN VALEUR DES SALMONIDÉS

Le financement de 34,2 millions de dollars sur cinq ans comprend notamment 13,8 millions qui permettront de remettre en état les systèmes d'approvisionnement en eau et de distribution d'eau des 16 stations salmonicoles et de nombreuses frayères artificielles exploitées dans le cadre du Programme de mise en valeur des salmonidés. Un système fiable d'alimentation en eau de grande qualité est essentiel à l'incubation, l'élevage et la production des saumons. Les travaux porteront sur la réfection des puits existants et la construction de nouveaux puits, la réparation et le remplacement des pompes, l'amélioration de l'efficacité hydraulique et énergétique, la réparation et le remplacement des vannes, des canalisations et des structures de prise d'eau, ainsi que la mise à niveau des systèmes de surveillance. Ils seront effectués dans les installations suivantes :

  • Écloserie de la rivière Big Qualicum, Qualicum Beach
  • Écloserie du fleuve Capilano, Vancouver Nord
  • Écloserie de la rivière Chehalis, Agassiz/Harrison Mills
  • Écloserie de la rivière Chilliwack, Chilliwack
  • Écloserie de la rivière Conuma, Tahsis/Gold River
  • Écloserie du ruisseau Inch, Mission/Dewdney
  • Écloserie de la rivière Kitimat, Kitimat
  • Écloserie de la rivière Little Qualicum, Qualicum Beach
  • Écloserie de la rivière Nitinat, Port Alberni/lac Cowichan
  • Écloserie de la rivière Puntledge, Courtenay
  • Écloserie du ruisseau Robertson, Port Alberni
  • Écloserie du ruisseau Rosewall, Deep Bay/Fanny Bay
  • Écloserie de la rivière Shuswap, Lumby
  • Écloserie du ruisseau Snootli, Bella Coola
  • Écloserie du ruisseau Spius, Merritt
  • Écloserie du ruisseau Tenderfoot, Squamish
  • Frayère artificielle de la rivière Fulton, Granisle
  • Frayère artificielle du ruisseau Pinkut, lac Burns
  • Frayère artificielle du ruisseau Weaver, Harrison Mills

Les 20,4 millions de dollars sur cinq ans qui restent serviront à moderniser et à remettre en état les infrastructures vieillissantes de l'écloserie du ruisseau Snootli, qui dessert la côte centrale de la C.-B., et la frayère artificielle Atnarko qui lui est adjointe. Datant de plus de 35 ans, cette installation a besoin de sérieuses rénovations pour pouvoir prolonger sa durée de vie utile et fonctionner de manière plus efficace et efficiente.

Outre l'amélioration susmentionnée du système d'alimentation en eau de l'écloserie du ruisseau Snootli, ces investissements permettront de regrouper de nombreux bâtiments et infrastructures dans un seul complexe; de remettre en état et de remplacer les structures d'incubation et d'élevage des jeunes saumons; de mettre à niveau et de moderniser les systèmes électriques et mécaniques; d'améliorer l'efficacité énergétique; de régler des problèmes de santé et sécurité, et enfin d'améliorer la sécurité globale du site et la protection contre les crues.

Par l'intermédiaire de Pêches et Océans Canada, le gouvernement fédéral investit également dans le secteur salmonicole dans le cadre des programmes suivants :

Fondation du saumon du Pacifique

  • Le gouvernement du Canada verse toutes les recettes tirées de la vente du timbre de conservation du saumon du Pacifique à la Fondation du saumon du Pacifique, qui disposera ainsi d'environ un million de dollars supplémentaires par année pour accomplir ses travaux.

Programme de mise en valeur des salmonidés

  • Le budget de fonctionnement du Programme, qui se monte à 26 millions de dollars pour 2014-2015, est consacré à l'exploitation des écloseries et des frayères artificielles, à la restauration de l'habitat du poisson et à la collaboration avec des groupes communautaires, des gardiens de ruisseaux, des groupes de bénévoles et des écoles.

Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives

  • Le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives a été annoncé dans le Plan d'action économique de 2013 afin d'appuyer des projets de restauration de l'habitat du poisson menés par des groupes de pêche récréative et de pêche à la ligne ainsi que par des organismes de conservation.

  • En raison des premiers succès qu'a connus le programme et du nombre élevé des demandes, un investissement supplémentaire annoncé dans le Plan d'action économique de 2014 a permis d'augmenter les fonds disponibles par l'intermédiaire du programme, pour atteindre un investissement total de 25 millions de dollars sur quatre ans.

  • Pendant la première phase, le Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives a investi près de 6 millions de dollars dans 94 projets de restauration de l'habitat des poissons visés par les pêches dans l'ensemble du Canada. Un financement maximal de 5,5 millions de dollars a été débloqué dans le cadre de la deuxième phase pour appuyer 127 autres projets en cours. Les demandes de financement pour la troisième période sont en cours d'examen.

  • En Colombie-Britannique, 28 projets ont bénéficié d'un financement de 1,813 million pendant la première phase du PPCPR. Durant la deuxième période du programme, 31 projets se partageront une somme maximale de 1,506 million de dollars en Colombie-Britannique.

Renseignements