Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

06 sept. 2014 20h27 HE

La ministre Shea fait la promotion des produits de la mer canadiens en République de Corée

SÉOUL, RÉPUBLIQUE DE CORÉE--(Marketwired - 6 sept. 2014) - L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, a récemment rencontré son homologue sud-coréen afin de faire progresser les relations bilatérales sur la question des pêches. Elle a également rencontré des fonctionnaires ainsi que des représentants de l'industrie des produits de la mer sud-coréens afin d'explorer davantage les importantes occasions créées par l'imminent Accord de libre-échange Canada-Corée et d'en tirer parti.

Le gouvernement canadien a récemment annoncé que le Canada et la République de Corée avaient achevé des négociations pour parvenir à un accord bilatéral de libre-échange. Cette entente historique constitue le premier accord de libre-échange du Canada dans la région de l'Asie-Pacifique. Il ouvrira de nombreuses portes pour les commerces et les travailleurs canadiens. Pour les pêches, c'est une promesse de nombreux avantages importants, y compris une exemption des droits qui donnera aux produits canadiens un accès privilégié au marché sud-coréen et mettra sur un pied d'égalité les Canadiens et les autres partenaires de libre-échange de la Corée.

Faits en bref

  • La Corée du Sud est un marché important pour le Canada. Il s'agit de la 15e puissance économique mondiale, avec un PIB près de 1,3 billion de dollars, et du 4e pays asiatique en fonction de sa population (50 million d'habitants).
  • En 2013, le Canada a exporté une valeur de 46,8 millions de dollars en poissons et en produits de la mer vers la République de Corée. Le homard est de loin l'importation de produits de la mer la plus importante vers ce pays, suivi du poisson congelé.
  • Dans le cadre de l'Accord de libre-échange Canada-Corée, tous les droits que la Corée du Sud impose sur le poisson et les produits de la mer seront éliminés. L'accord devrait faire accroître les exportations de marchandises canadiennes (dont celles de produits de la mer) de 32 % et rapporter à l'économie canadienne 1,7 milliard de dollars annuellement.

Citations

« C'est avec fierté que j'ai rencontré des intervenants en Corée du Sud afin de promouvoir nos produits de la mer et de l'aquaculture de classe mondiale. Depuis 2006, notre gouvernement fait une priorité de l'ouverture de nouveaux marchés pour les produits canadiens. En éliminant les tarifs élevés sur les produits du poisson et de la mer, notre accord de libre-échange avec la République de Corée ravivera nos liens commerciaux, créera des emplois et favorisera la prospérité à long terme de nos pêcheurs et nos collectivités côtières. »

L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Renseignements

  • Frank Stanek
    Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    Ottawa, Ontario
    613-990-7537

    Sophie Doucet
    Directrice des communications
    Cabinet de la ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474