Agence du revenu du Canada

Agence du revenu du Canada

20 févr. 2012 12h42 HE

La ministre Shea souligne un nouveau crédit d'impôt pour les parents

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 20 fév. 2012) - L'honorable Gail Shea, ministre du Revenu national, a visité aujourd'hui le Musée royal de l'Ontario, en compagnie de Costas Menegakis, député de Richmond Hill. Cette activité visait à promouvoir le nouveau crédit d'impôt non remboursable pour les activités artistiques des enfants adopté dans le budget fédéral de 2011.

« Les parents dont les enfants participent à des programmes artistiques, culturels, récréatifs et d'épanouissement payants profitent maintenant du même avantage que celui dont profitent les parents d'enfants qui participent à des programmes d'activité physique payants. Peu importe que l'enfant soit inspiré par Justin Bieber, Rachel McAdams, Brett Lawrie ou The Tragically Hip, notre gouvernement croit que les parents devraient recevoir un crédit d'impôt pour les aider à payer des programmes qui permettent aux enfants de se développer », a dit la ministre Shea.

« Le crédit d'impôt pour les activités artistiques témoigne d'un fort appui de notre gouvernement à la culture, aux arts et à la mise en place d'un plan de réduction des taxes pour les familles », a ajouté le député Menagakis. « Les parents de notre pays auront une plus grande capacité d'impliquer leurs enfants dans des programmes d'art, des leçons de musique et plus encore. »

« Reconnaître l'importance de stimuler l'imagination, comme le fait le crédit d'impôt pour les activités artistiques, c'est investir dans le futur de nos enfants », a ajouté Janet Carding, présidente-directrice générale du Musée royale de l'Ontario. « Les programmes pour les enfants, tels que ceux que nous avons au Musée royale de l'Ontario, contribuent au développement de la créativité et à la compréhension que les enfants ont des cultures du monde ainsi que de l'histoire naturelle. Un nombre incalculable d'études ont démontré les nombreux avantages de l'enseignement de l'art, y compris l'amélioration de la pensée critique. »

En plus des programmes de mise en forme couverts par le crédit d'impôt pour la condition physique des enfants, les parents peuvent maintenant déduire certaines dépenses associées à des programmes axés sur les beaux-arts, la musique, les arts du spectacle, la formation sur le milieu sauvage en plein air, l'apprentissage d'une langue, l'étude d'une culture, le tutorat, etc. En demandant ce crédit d'impôt, qui est basé sur un coût maximum de 500 $ pour des activités artistiques, les parents pourront réduire leur impôt à payer d'un montant pouvant atteindre 75 $ par enfant qui profite du crédit.

Pour savoir si le programme de votre enfant peut vous donner droit au crédit d'impôt pour les activités artistiques des enfants, allez à www.arc.gc.ca/creditartistique.

POUR LES DIFFUSEURS :

Aujourd'hui, l'honorable Gail Shea, ministre du Revenu national, a visité le Musée royal de l'Ontario, en compagnie de Costas Menegakis, député de Richmond Hill, pour promouvoir le crédit d'impôt pour les activités artistiques des enfants. Les parents pourront réduire l'impôt à payer d'un montant pouvant atteindre 75 $ lorsqu'ils demanderont ce crédit pour les dépenses associées aux programmes artistiques, culturels, récréatifs et d'épanouissement auxquels participent leurs enfants.

Soyez branché

Pour recevoir des mises à jour lorsque nous ajoutons de nouveaux renseignements à notre site Web, vous pouvez :

- Suivre l'ARC sur Twitter - @AgenceRevCan.

- Vous abonner à une liste d'envois électroniques de l'ARC.

- Ajouter nos fils RSS à votre lecteur de nouvelles.

Vous pouvez également visiter notre canal YouTube pour voir des vidéos sur l'impôt.

Renseignements

  • Nancy Bishay
    Directrice des communications
    Cabinet du ministre du Revenu national
    613-995-2960

    Noël Carisse
    Agence du revenu du Canada
    Relations avec les médias
    613-952-9184